CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Black friday week
    • JV Fan Contest
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Black friday week
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Tekken 6
  • Tout support
  • PS3
  • 360
  • PSP
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Etoile Abonnement RSS

Sujet : [Fan fic] Tekken 7 : Die and Reborn

DébutPage précedente
«1  ... 1314151617181920212223  ... 68»
Page suivanteFin
rykoho rykoho
MP
19 juin 2010 à 23:35:37

Tekken 7 : DIE AND REBORN

Chapitre 4 : The Seventh King Of Iron Fist Tournament.
Episode 25 : I hate everything about you.

A l'entente des noms des deux prochains concurrents, sur le balcon, c'est un Paul se curant l'oreille qui fit cette drole d'analyse.

" Eh bah, la folle contre monsieur j'en veux à la terre entière, ça promet."

" Eh! Te moques pas de Jin, c'est pas de sa faute!" repliqua la teigneuse Asuka.

" T'as fini de le defendre?" lui renvoya Hwoarang ne comprenant pas pourquoi son amie insistait à le couvrir.

" Mais qu'est-ce que ça peux te faire?!" rendit-elle encore plus hargneuse.

Le coréen ne poursuivit pas la discussion, avec elle ce n'etait pas compliqué, elle avait toujours raison. Profitant un tant soi peu de l'accalmie, la jeune et triste Ling Xiaoyu demanda.

" Asuka? Tu m'as dis que tu irais parler à Jin tout à l'heure. "

" Ah oui, c'est vrai. T'inquite Ling! J'irais le voir apres son match. A mon avis, ça devrait pas trainer."

Sur le papier, il est vrai que le combat etait à l'evidence en faveur de Jin Kazama. Elle le savait, Zafina le savait, c'etait inevitable. Convaincue, l'indienne dans le couloir, s'avança alors vers son destin.

Tout aurait été plus simple, si au moment ou elle allait descendre les escaliers, la porte de la salle de commande ne s'etait pas ouverte. Là, son adversaire, l'homme qui partageait ses reves depuis plusieurs semaines lui apparut.

Elle etait prete à lui devoiller quelques reponses, mais le regard, le regard assassin de cet homme l'a fit brusquement changer d'avis. Jin, le heros, la machoire serrée, la toisa longuement de bas en haut avant de faire vote-face pour rejoindre l'estrade. A voix basse, la prophetesse s'interrogea.

" Qu'est-ce qu'il a? Qu'est-ce qui c'est passé?"

Le combattant arriva à portée du clan Mishima, et bien sur, vinrent les sarcasmes de ses pères.

" Ton ami n'a rien pu faire contre moi. Et ce sera pareil pour toi." le prevint le demoniaque Kazuya.

Le fils ne repondit pas. Ceci, ce n'etait encore qu'une vulgaire tentative pour le provoquer. Ce fut ensuite Lars qui le questionna. Curieux d'une chose qu'il l'avait intrigué la veille.

" Jin, la technique que tu as employé hier? Ce poing, comment l'as-tu appris?"

Le grand-père, l'ancestral Heihachi ne laissa meme pas à son petit-fils le soin de repondre qu'il gronda aussitot.

" N'as-tu rien entendu de ce que j'ai dis, Lars? Ce poing, provient du plus pure style du karaté Mishima. Tu ne poses pas la bonne question. Depuis quand utilises-tu de nouveau mon art, miserable?"

La reponse de Jin allait etre aussi clair que la question.

" La veritable question, c'est pourquoi j'ai repris l'entrainement de cet art maudit."

Les oreilles grandes ouvertes, le père et les fils attendaient l'explication du prodige.

" C'est simple, j'ai decidé d'en finir une bonne fois pour toute. Et quoi de plus humiliant pour vous d'etre vaincu avec vos propre armes."

" Que dis-tu?!" tonna le legendaire guerrier decidé à faire payer cet affront à son petit-fils.

" Pas de combat ici! Nous aurons tout le loisir de regler nos comptes en temps voulu!" cingla le co-organisateur du tournoi pour apaiser la tension.

Encore une fois Lars dut se mettre en travers de ces deux hommes. Quelque part, il le savait, cela ne serait pas la dernière fois qu'il devrait intervenir.

Pour Jin, l'anicroche etait clos. Un soupir, et un regard vers eux furent son ultime replique avant de sauter la rambarde et de descendre dans l'arene. Il n'avait plus rien à leur dire. La prochaine fois, cela se reglerait avec leurs poings.

Il ne restait plus qu'à attendre que son adversaire daigne venir le rejoindre. Son adversaire. Zafina, cette femme dont il ne comprenait pas les incessantes apparations durant ses nuits.

La voici, sortant de ce petit couloir. Magnifique Zafina aux courbes enchanteresses, femme au regard de braise, et femme assassin tout aussi complexe que mysterieuse.

Dans ce tournoi, tout autour de l'enceinte, il y avait d'autres femmes toutes plus belles les unes que les autres. Pourtant, ce fait etait indeniable, la beauté de la prophetesse les surpassait toutes.

Ce qui d'ailleurs, pour certaines, peut conduire à d'inutiles reproches. Du haut du balcon, dans sa robe rouge fendue, Anna Williams se sentit le besoin d'emettre cette remarque.

" Je n'apprecie pas cette femme." fit-elle à son ainée qui retorqua sur le meme ton.

" Curieusement, moi aussi."

Il est parfois vrai, que dans un première temps les femmes se jugent et se jaugent entre elles par rapport à leurs physiques. Ceci, bien entendu pour conserver un avantage certain lors d'une eventuelle demarche de seduction.

Quoi qu'il en soit, en bas, Jin et Zafina se faisaient face. C'etait l'heure des revelations. Toutes ces questions qui n'avaient pas trouvé de reponses, il fallait maintenant qu'elles aient un sens.

Seulement, pour lui, pour Jin Kazama, cela n'avait plus d'importance. Une seule chose comptait, sauver sa mère. Et cela à n'importe quel prix. Meme si cela devait engendrer le pire.

" Jin Kazama! J'attend tes questions!" lui envoya l'indienne d'un ton solonel en ne le quittant des yeux.

" Je n'ai pas de question, Zafina." emit le jeune homme le regard fuyant.

La voyante fut quelque peu deroutée de se retournement si soudain. Il y a quelques heures, il etait remplit d'interrogation, et maintenant plus rien.

En verité, des questions, il en avait tellement à poser. Tellement de choses qui ne concordaient pas. Tellement de secrets. Cette femme possedait toutes les reponses et il n'en obtiendrait aucune.

Il allait devoir la tuer. La tuer de ses mains. C'etait l'une des conditions requises d'apres le docteur pour liberer sa mère en toute securité.

" Qu'est-ce qui te prends? reclama t-elle. Tu ne veux pas savoir ce qui nous arrive?"

Oh que si il desirait le savoir. Mais il ne pouvait pas prendre le risque de s'exposer encore une fois comme il avait failli le faire avec son père. Il n'avait plus que sa mère en tete. Il etait si proche de realiser son but.

" Je m'en fiche. Cela n'a plus aucun interet." repondit-il sechement en baissant les yeux.

A ce moment, la prophetesse comprit que quelque chose n'allait pas. Elle, qui parvenait à ressentir cet homme, au travers de sa chair, sans vraiment en comprendre les raisons, lui demanda septique.

" Qu'est-ce qui ne va pas, Kazama?! Moi j'ai des questions! Et je veux des reponses!"

L'homme ferma cette fois les yeux. Il aurait tant voulu comprendre ce mystere qu'il partageait avec elle. Comprendre ce lien inexplicable.

" Regarde moi quand je te parle!" lui lança t-elle sauvagement le voyant se plier à sa destinée.

Que cela fut difficile de regarder cette future victime au fond de ses etincellantes pupilles encore pleine de vie. A sa demande, il le fit et il lui dit.

" Je n'ai aucune reponse à te donner. Maintenant en garde, Zafina." profera le guerrier dont la volonté commençait à chanceler.

" Je ne sais pas quel lavage de cerveau on n'a bien pu te faire! Mais si c'est ce que tu veux, tu vas payer pour ce que tu m'as fais!"

" De quoi est-ce que tu parles? Je n'ai jamais rien eu avoir avec toi."

" Et en plus d'etre un menteur, tu as la memoire courte."

" Ce n'est pas la première fois que tu me traites de menteur et je ne sais toujours pas pourquoi."

" Tu t'interroges maintenant? Bon sang, Kazama dit moi ce qui se passe?" requit-elle la voix et le regard ancrés de convictions.

" Je n'ai pas à le dire. De toute façon, à quoi cela t'avançerait?"

" Je vois que je n'obtiendrai rien de toi. Peut-etre que mes coups te feront changer d'avis?!" fit-elle severement en prenant position.

Et quelle etrange position. L'indienne se plaça de tout son long au ras du sol, les membres legerement flechis. Dans une telle pose, on aurait pu confondre cette femme avec une creature appartenant à la famille des arachnides.

Le regard vers sa cible, l'homme en face d'elle n'arrivait plus à supporter ses yeux. Il n'avait encore rien fait que les remords commençaient deja à l'envahir.

Sans le savoir, sur un ton frolant la melancolie, il lui fit la plus cruelle avanie que l'ont puisse faire à une guerrière. La rabaisser.

" Zafina, je n'utiliserai pas l'art du Karaté Mishima contre toi."

Jin pensait qu'avec ses paroles, il pourrait obtenir le pardon de cette femme. Il ne comprit pas pourquoi, mais pour lui , il se devait de le faire. Ceci eut malheureusement l'effet inverse.

" Je n'ai pas besoin de ta pitié! Ne me sous-estime pas!" lui cria t-elle plus qu'offensée.

Aussi vite que l'invertébré athropode, Zafina accrochée aux dalles s'elança vers sa cible. Sur le balcon, devant ce spectacle incongru, le groupe fit comme à son habitude divers remarques.

" C'est quoi encore cette pose de combat?" objecta le vieux Paul. Le veteran n'eut aucune reponse. Ce fut Ling Xiaoyu, suite au dialogue entre son amour et son adversaire qui demanda.

" Quelqu'un comprend quelque chose à leurs histoires?" Apres quelques secondes de silence, c'est Asuka qui repondit.

" Je n'ai pas tout compris. Mais je crois, qu'ils se connaissent."

" Qu'est-ce qui te fait penser ça, Asuka?" requit Lili.

" Je crois...je crois qu'elle fait des recherches sur Jin."

" Des recherches sur...Jin? Mais pourquoi?" questionna encore la jolie chinoise.

" Mais j'en sais rien moi." fit la teigne avant d'ajouter ironiquement. " Peut-etre que tu as une nouvelle rivale sur les bras?"

rykoho rykoho
MP
19 juin 2010 à 23:37:20

" Ils vont se tuer!" declara un Paul catastrophé.

" Jin!!" implora la jeune amoureuse plus qu'angoissée.

Ils tombaient trop vite. Si Jin la lachait, il pourrait s'en tirer sans une egratinure. Toutefois cela supposait sans nul doute que sa victime n'en rechapperait pas.

Vint le sol, il fallait faire quelque chose. Il lui restait un bras de libre. Un bras. Son bras gauche. Ce bras deja affecté qu'il deploya et contracta au maximun. C'est avec lui avec ce meme bras marqué du sceau demoniaque qu'il allait la sauver.

Ce bras tendu à la verticale laissa ouvrir la paume de sa main. Doigts ecarté s'appuyant sur l'une des dalles, il supporta tout son poids et celui de cette femme. C'etait trop difficle pour qu'il n'y eut pas de sequelle. Jin fut battu par la loi naturelle de la gravité.

Il serra la machoire croyant que tout allait lui echapper. Il sentit ensuite son epaule craquer, sur le coup, sa main derapa et cette meme epaule vint s'aplatir dans la poussière. Il eut juste le reflexe de se dehancher pour preserver la vie de cette femme lorsqu'ils retrombèrent entièrement.

C'etait finit. Il avait reussi. Zafina etait saine et sauve.

Le sauveur se releva en grimaçant, se tenant l'epaule gauche. C'est à lui-meme qu'il se murmura l'evidence.

" Mère...je ne suis pas comme lui."

Au bout de quelques secondes ne voyant toujours pas son adversaire revenir à elle. La voix d'Alisa mit definitivement fin à ce drame.

" Vainqueur Jin Kazama!"

" Il est blessé!" constata Asuka.

" Oh non, Jin!" emit la jolie Xiaoyu.

De l'autre coté, deux hommes avaient le sourire. La blessure de Jin les rejouissaient d'avance.

" Quel imbecile, c'est presque trop facile." proclama le père dans sa suffisance. Et l'autre père retorqua avant que le diable ne s'esclaffe dans un rire de machination proche de la demence.

" C'est terminé Kazuya. Je recupere tout aujourd'hui."

L'autre fils en retrait garda le silence. Soucieux pour l'avenir, il songea.

Qu'est-ce qui t'as pris, Jin? Tu avais tout. Tout pour les vaincres.

C'est sous les rires, les rires moqueurs de son geniteur que le vainqueur incomprit quitta l'arene en trainant les pieds.

Elle, la femme qu'il avait epargné, Zafina reprenait lentement connaisance. Allongée sur les dalles froides, elle l'entrevit se glisser dans le petit couloir menant aux escaliers. A voix basse, elle ne dit que ceci.

" Jin, la liberté s'allume dans les tenebres. Plonges y au plus profond et decelles-en la veritable lumière. Tout est entre tes mains maintenant. Moi...moi, j'ai fais mon choix."

Dans la salle de controle, un homme, un vieil homme rongé par sa vengeance se sentit offusqué. Ses faibles poings serraient, la machoire soudée, ses petits yeux plissés derrière ses lunettes, le vrai responsable de tout ça laissa exploser de colère.

" Stupide Mishima! Qu'on l'enferme! Je ne veux plus le voir! Je ne veux plus voir cet incapable! Je ne veux plus le voir, lui et cette femme! Raven, occupez-vous de ça! Et qu'on declare au plus vite le prochain match!"

Alors qu'il remontait les marches se soutenant toujours son epaule, il passa devant la porte fermée de la salle de commande. Son regard se greffa dans sa direction.

Il secoua la tete, pas la peine d'y entrer. Il continua son chemin de croix, arpentant le couloir pour rejoindre sa cellule. Il avait tout perdu.

Sur le balcon, une jeune fille se devait d'aller le voir. Ling Xiaoyu se devait se retrouver son amour. Elle se precipita s'en rien dire aux autres vers la sortie. Rien n'aurait pu la retenir.

"Jin!" cria t-elle lorsqu'elle fut à sa portée.

A l'entente de son nom, il s'arreta. Elle le vit alors s'appuyer contre le mur essayant d'attenuer son mal. Sa punition se prolongeait et se n'etait que le debut.

" Jin, tu es blessé?"

" Xiao, laisse moi s'il te plait." fit-il en lui tournant le dos.

" Non, Jin, tu es blessé insista t-elle, je le vois, je peux t'aider."

" Je t'ai dis... reprit-il violemment d'une voix noire et abyssale, je t'ai dis de me foutre la paix!!"

Sans chercher à comprendre, il la laissa derrière lui. Marchant pour se retrouver dans son lieu de penitence. Encore une fois, il ne vit pas les larmes d'inquietudes de la jeune fille.

Seul, enfin, dans cette minuscule pièce, le fils du diable tomba à genoux.

Quelle decheance. C'etait à croire que le destin prenait à malin plaisir à le voir se torturer lui-meme. Sa douleur au bras, c'est avec l'art de celle qu'il etait venu sauver qu'il se l'etait infligée.

Tout cela pour elle, pour sa mère. Cette fois, le docteur n'accepterait plus aucun accord. Et vu la tournure des evenements, c'est peut-etre meme Kazuya qui l'aurait avant lui.

" J'ai tout perdu. J'ai tout perdu à cause de toi."

Tout commençait à se melanger, toutes les pensées, tout les sentiments. Et tous convergeaient vers une seule personne. Pour lui, elle etait l'unique responsable de son malheur.

" Soit maudite! Soit maudite Zafina! J'ai tout perdu!"

Finalement, sa voix tremblante de haine se perdit en meme temps que celle d'Alisa.

" Femme maudite! Si tu savais... si tu savais à quel point...à quel point... je...te...hais!!"

"Prochain combat!"

" Lars Alexandersson contre Yoshimistu!"

Chapitre 4 : The Seventh King Of Iron Fist Tournament. Fin du 25éme episode.

  • Celestia Vortex*

Generique de fin : http://www.youtube.com/watch?v=ID4n9r3u_qw

Image : http://ercikfed.voila.net/jinandzafina.jpg

Alexetjun Alexetjun
MP
20 juin 2010 à 00:02:27

Génial !!

NatsuXIII NatsuXIII
MP
20 juin 2010 à 00:07:04

Comme toujours, un très bon chapitre !
Je me suis demandée jusqu'à la fin comment le combat allait se terminer ! Quel dilemme pour Jin. Par contre, avec sa blessure, c'est mal barré pour lui maintenant.
Très bon combat en tout cas, et comme d'habitude, j'attends la suite avec impatience ! ;)

Kazuya-Ocelot Kazuya-Ocelot
MP
20 juin 2010 à 02:39:08

OOO mamamia!! Quel chapitre de dingue, suspens jusqu'au bout!!
J'ai adoré le dilemne!
Le pauvre Jin quand même, je le plains. Il est à chaque fois dans de salle histoire dans chaque fic!!
Tu as raison, c'est pas près d'être finit, par rapport à la mienne ;)

Vite la suite :)

Nesiou Nesiou
MP
20 juin 2010 à 10:44:16

Ouah ! Jin sort de sa cellule pour y rerentrer ! Sinon chapitre super émouvant !

Cronos93120 Cronos93120
MP
20 juin 2010 à 18:36:45

Pas mal du tout ! :)

JaganSunderland JaganSunderland
MP
21 juin 2010 à 02:45:50

Awesome. On boxe ici dans une categorie bien superieur à ce que j'ai pu voir.

markushaston markushaston
MP
22 juin 2010 à 15:14:01

c la meilleur fic

Chiro-jin Chiro-jin
MP
22 juin 2010 à 16:35:41

J'ai commencé et je m'incline. C'est du très bon niveau.

JapanesseGirly JapanesseGirly
MP
26 juin 2010 à 11:10:11

Superbe :ouch:
La suite avec impatience!!!

Dark-Cartoon Dark-Cartoon
MP
28 juin 2010 à 00:01:45

t'abandonnes pas la fic :snif: ?

chui jin-kazma2010

Nesiou Nesiou
MP
28 juin 2010 à 12:07:15

Dark-Cartoon : Pourquoi tu lis plus ma fic ?

Dark-Cartoon Dark-Cartoon
MP
28 juin 2010 à 12:45:06

je la lis mais je poste pas tkt

rykoho rykoho
MP
02 juillet 2010 à 20:19:14

Et vous, vous? Vous auriez choisi quoi?

Comme Lars, nous aurions essayé de dejouer la mort. Alors jouons avec elle.

Nous aurions pu garder l'arme avec une main et tenir son bras. Oui, mais nous tomberions au sol avec toujours la pointe de l'arme dans notre direction. Et bien sur notre adversaire n'aurait plus qu'a poser tout son poid sur la hampe et nous perforer facilement.

Nous aurions pu encore garder l'epée et se retenir pour eviter la chute. Dans ce cas là, la main du samourai aurait recuperer son arme tranchante et il aurait poussé la pointe jusque dans notre coeur.

Nous aurions pu lacher le sabre puis avec une main nous retenir et saisir avec l'autre le bras du faucheur. Malheureusement, là, il y a trois actions.

Echec.

Lars, lui ne pensa betement qu'a retenir sa chute. Il lacha le Katana et ne prit pas en compte le dernier membre superieur du guerrier cybernetique. Tout allait trop vite.Yoshimistu recupera alors son bien au vol et le dirigea vers victime avant qu'elle ne tombe sur le damier d'acier.

Echec et mat.

Pourtant, il y avait bien une issue. Par malheur, ce n'est pas celle qu'empreinta le fils Mishima. Dés lors, presque au tapis avec en face de lui la lame posée sur sa glotte, le heros n'avait plus rien à esperer. Au-dessus de lui,Yoshimistu avait été plus reactif, la mort avait triomphé. C'etait finit. Il avait perdu.

" C'est pas vrai, je me suis fais avoir comme un debutant." grogna au sol le furieux combattant dans sa combinaison

Dire, si c'est le manque d'entrainement, le manque de concentration, ou ses pensés tournées à la fois vers Jin Kazama et sa douce Alisa qui le mirent dans ce desavantage certain, cela n'avait plus aucune importance.

Le jeu etait terminé.

Cela, il aurait du le savoir, on ne vaint pas la mort. Sur les dalles, respirant à corps perdu, sa main droite devant lui s'efforçait de contenir l'inevitable. C'etait inutile. Ce n'etait là qu'un pure geste desesperé .

Plus haut, sur le balcon, un homme fit part de son degout. S'adressant au père, Kazuya l'avertit.

" Cet homme nous fait honte. Il ne merite pas d'avoir du sang Mishima dans la veines. Père, tu aurais mieux fais de te retenir la seconde fois."

Dieu, Heihachi Mishima lui jeta alors un regard torve avant de repondre au diable.

" La première fois aussi, Kazuya."

Ce qui etait fait, etait fait. Lars dans la poussière pouvait desormais songer à retrouver le Valhalla. La voix d'Alisa ne viendrait pas citer son nom.

Ce fut maintenant à la grande faucheuse de frapper pour l'ultime fois du combat.

Le tranchant de la lame froide du Katana remonta jusqu'a sa joue puis elle s'arreta net. Plusieurs participants retinrent leurs souffles, le coup de grace n'allait plus tarder.

Il vint. Pas dans une pluie d'hemoglobine comme tous le crurent. Non, le faucheur ne lui infligea qu'une legere entaille sur le visage et pour la toute première fois du match, le sang coula et tout s'acheva.

Il n'avait rien à craindre. Car Yoshimistu avait des consignes, des consignes precises. Car pour la faucheuse, le nom de Lars Alexandersson ne figurait pas inscrit sur sur son carnet de mort.

Ce n'etait pas son jour, ce n'etait pas son heure. Lars avait encore le droit de se preparer pour le ragnarok.

Soudain, l'homme mecanique recula de son adversaire. Aussi surprenant que cela puisse paraitre, sa mission etait accomplie. Pour tous, ce n'etaient à ni rien comprendre. Le samourai avait son adversaire à sa merci. L'autre etait completement demuni.

Mais n'oubliez pas, si la mort à un nom et que ce nom est Yoshimistu, alors ne craigniez pas le faucheur. Car Yoshimistu est un chevalier respectant le code du Bushido à la virgule pret. Yoshimistu un etre noble. Un homme qui n'avait rien perdu de son ame. Et cela meme, aussi torturée soit-elle.

Une dernière fois, il repliqua longuement dans un langage inconnu. Une dernière fois avant de ranger son arme dans son fourreau pour finalement disparaitre comme par magie aux yeux de tous.

Yoshimistu n'etait plus là. Oui, il avait tout simplement disparu. Disparu comme des mots qui se lisent sur les page d'un livre et qu'on n'oublie apres les avoir survolés.

Le combat, c'est ainsi qu'il se termina. Pour Lars, le Roméo ce qui suivit lui rechauffa le coeur.

" Vainqueur Lars Alexandersson!"

Sa Juliette, Alisa avait prononcé son nom. Cependant, il ne devait pas se leurrer. Son adversaire avait été meilleur. Lui-meme, lorsqu'il fut debout, se posa des questions.

" Pourquoi a t-il abandonné? Je ne comprend pas. Ce n'est pas logique. Pourquoi abandonner alors qu'on a l'avantage?"

Tout à coup, une idée demente lui traversa l'esprit.

" Si il ne voulait pas gagner, cela veut dire que toutes ses attaques etaient fausses. A moins que.. à moins que. Non. Bosconovitch, qu'est-ce que tu manigances?" songea le co-organisateur du tournoi à voix basse en fixant son regard vers la vitre.

La vitre, derrière elle, le docteur arborait un sourire de satisfaction. Son viel ami, etait deja à coté de lui. Comment? Cela relevait du mystere.

" Tu es exceptionnel Yoshimistu, emit le vieil homme en se frottant son bras encore douloureux. Tu as reussi. C'est dommage que monsieur Alexandersson est endossé cette armure. Ce n'est pas grave mon ami, ça a été juste un peu plus long que prevu. Bravo, une seule goutte de sang...comme je te l'avais demandé."

Quand une histoire se termine, quand un livre se ferme, il est temps d'en ouvir un autre et de commencer un nouveau chapitre.

Une autre histoire, une autre guerre. Celle de deux hommes. Ce fut Alisa qui les nomma.

" Prochain combat!"

" Armor King contre King!"

Chapitre 4 : The Seventh King Of Iron Fist Tournament. Fin du 26éme episode.

Generique de fin : http://www.youtube.com/watch?v=shEbyzbSyXg&feature=related

Image : http://ercikfed.voila.net/larsvsyoshi.jpg

Kazuya-Ocelot Kazuya-Ocelot
MP
02 juillet 2010 à 21:27:25

pfiouuuu alors la sa part dans tous les sens!!
j'ai eu du mal à comprendre le combat à un moment surtout pour les choix de Lars pour vaincre Yoshimitsu mais c'est super bien :)

vivement la suite :D

NatsuXIII NatsuXIII
MP
02 juillet 2010 à 21:30:19

Super chapitre comme toujours ! J'aime vraiment ton style d'écriture. C'est très riche en vocabulaire et on arrive s'en problème à s'imaginer les scènes de combat! Franchement j'adore !
Mais ce que je préfère le plus, ce sont les répliques de Paul! Toujours à dire des trucs auxquels on ne s'attend pas ! XD Et j'ai hâte de voir ce que manigance Bosconovitch

Très bon boulot et comme d'hab, j'attends la suite avec une grande impatience ^^

Armorking1 Armorking1
MP
03 juillet 2010 à 10:23:05

piiinaaaaaaaaaaize au prochain chapitre sa va barder

Nesiou Nesiou
MP
03 juillet 2010 à 10:51:33

J'adore lire cette fic, ça me plonge dans l'univers Tekkenseptien. J'adore Kazuya : "Père, tu aurais pu te retenir"

P.S. : Qui va à la Japan Expo cet après-midi ?

Kazuya-Ocelot Kazuya-Ocelot
MP
03 juillet 2010 à 12:35:57

Petite question!
Ta fic va t'elle finir sur une ouverture d'un possible Tekken 8 comme chaque fin de jeu ou alors il y aura t'il une fin pour clore la série?

La suite vite :)

DébutPage précedente
«1  ... 1314151617181920212223  ... 68»
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, MamYume, ]Faustine[, Latios[JV], Remysangfamy, GamesOfLove
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer
Meilleures offres
Cdiscount PS3 14.39€ Rakuten PS3 23.96€ Cdiscount PS3 27.00€ Rakuten 360 30.00€ Cdiscount 360 32.00€ Amazon 360 32.33€
Marchand
Supports
Prix
La vidéo du moment