Menu
Onimusha : Dawn of Dreams
  • PS2
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Onimusha : Dawn of Dreams  /  Tous les forums  /  Forum Onimusha : Dawn of Dreams  /  Topic Onimusha : Genmas's soul  / 

Topic Onimusha : Genmas's soul - Page 4

Sujet : Onimusha : Genmas's soul

DébutPage précedente
Nofake91
Nofake91
MP
10 novembre 2013 à 20:23:12

21 Octobre 1600 : Tous ensembles

(La pluie a cessée, le long calme entre les deux armées est maintenant brisé par des cris)

Ieyasu Tokugawa (de son côté, s’adressant à ses armées): A L’ATTAQUE !!!!!!!!!!!!!

Mitsunari Ishida (de son côté, s’adressant à ses armées): A L’ASSAUT !!!!!!!!!!!!

(Les armées se chargent tandis que Mitsunari et Ieyasu restent en retrait)

Les armées (pendant la charge, s’adressant à Mitsunari pour celles de Ieyasu, et à Ieyasu pour celles de Mitsunari): A MORT L’ ASSASSIN !!!!!!!

(Elles s’écrasent les unes contre les autres)

(Quant-à Fulmina, cachée dans son repaire)

Fulmina : Tu as dépassé mes espérances, Ieyasu. Massacrez-vous tous et que le sang se répande sur le sol !!!

(Nos héros reprennent leurs esprits dans un souterrain à moitié inondé, où l’eau se déverse petit à petit dans des cavités au sol)

(Après s’être relevés, Samanosuke reçoit une pulsion très violente que les autres remarquent cette fois-ci)

Ako et Kaede : Samanosuke !

Kotaro : Ça va, Samanosuke ?

Soki (à Samanosuke): Qu’est-ce qui t’arrives ?!

Samanosuke (essoufflé, s’adressant aux autres): ..........Vous l’avez remarqué cette fois...

Akane : On aurait dit que tu avais une attaque cardiaque !

Jubeï (à Samanosuke): Quand tu dis : «remarqué cette fois». Tu veux dire que tu en as eu d’autres ?

Samanosuke : Oui..., et elles sont de plus en plus violentes...

Gogandantess : Tes pouvoirs Oni ne sont pas sensés te garder en forme ?

Samanosuke : ...Je suppose qu’ils s’estompent... La vieillesse est en train de l’emporter...

Kaede : Samanosuke...

Soki (à Samanosuke): Ne dis pas ça...

Akane (à Jubeï): Grand-père, toi aussi il va t’arriver la même chose ?

Jubeï : Je ne sais pas... Je suis plus vieux que Samanosuke, ça aurait déjà dû m’arriver.

Samanosuke : C’est le sang Oni qui coule dans tes veines qui te garde en forme. Pour moi c’est le pouvoir du gantelet... Je suppose que c’est différent...

Jubeï : Peut-être...

Samanosuke (aux autres): Allons exterminer cette Fulmina avant que je n’en ai plus la force.

Ako : ...

Kotaro : Je vais enfin voir celle qui m’a ramené à la vie.

Gogandantess : En espérant qu’elle soit bien là...

(Phase de jeu : Ils avancent dans le souterrain où l’eau leur arrive aux genoux)

(Au milieu de la phase de jeu, le Hyoombade s’est posé sur le champ de bataille et commence à se nourrir de milliers d’humains, donnant ainsi l’avantage à Ieyasu Tokugawa)

Minokichi (sorti de la grotte, observe ce qu’il se passe): C’est pour ça qu’il ne nous obéissait plus ! Il sentait ces milliers d’humains tout proche et son appétit a prit le dessus !

Ieyasu (resté en retrait, pense): (Ce monstre est sûrement envoyé par la déesse Fulmina ! Il est en train de décimer les armées de Mitsunari, hé hé hé !)

Mitsunari (resté en retrait, observant le Hyoombade): Quel est ce Genma !?

Ieyasu (regardant le monstre se nourrir, pense): (Merci, chère déesse !)

Mitsunari (à ses armées et à celles de Ieyasu): Mettons nos querelles de côté et que tout le monde abatte ce monstre !!!

(Mais le Hyoombade, suffisamment rassasié, s’envole)

Mitsunari : Maudit soit ce monstre ! Il a dévoré la moitié de mes hommes !!!

(Suite de la phase de jeu dans le souterrain)

(Ils arrivent dans une large impasse verdâtre avec un bassin rempli de sang en son milieu, sang provenant de la bataille juste au dessus qui traverse le plafond et goutte dans celui-ci)

Samanosuke (observant les alentours): Elle n’est pas là non plus...

Soki (énervé): FULMINAAA !!!

(Fulmina*sort alors lentement et gracieusement du bassin, laissant le temps au sang de couler le long de son corps pour finir par former une flaque sur le sol)

  • Fulmina est une très belle déesse. Elle a de longs cheveux noirs, et de longs ongles avec lesquels elle se bat (comme Fortinbras dans Onimusha Warlords). Et elle porte une marque sur le front signifiant quelle déesse elle est comme les autres dieux.

Jubeï (regardant Fulmina, s’adressant à Gogandantess): C’est elle ?

Gogandantess (regardant Fulmina): Oui.

Kotaro (regardant Fulmina): Elle n’est pas très impressionnante pour une déesse.

Kaede : Ne la provoque pas, Kotaro.

Fulmina (à nos huit héros): Juste à temps ! La bataille qui se déroule au dessus de nos têtes vient de m’offrir tout le sang dont j’avais besoin pour être supérieure aux dieux ! Fortinbras est presque né de la même manière... C’est le sang que nous avons perdu lors de notre guerre qui lui a donné vie.

Akane : Une bataille ?

Ako : C’est ce qui a attiré le Hyoombade alors...

Samanosuke (à Fulmina): Et pourquoi veux-tu être supérieure aux dieux !?

Fulmina : Afin qu’ils ne puissent pas m’empêcher de récupérer quelque-chose dans notre domaine. Quelque-chose qui t’a appartenu, Oni Noir.

Soki : Mon épée purificatrice !

Fulmina : Dans laquelle tu as enfermé mon bien-aimé ! Tu ne l’as plus en ta possession ! Je t’ai observé, Oni Noir..., et si tu as pu devenir un dieu c’est que tu as accédé à notre domaine. Je présume que ton épée doit y être scellée, n’est-ce pas ?

Soki : Tu nous as demandé de venir à toi juste pour me demander si mon épée purificatrice est scellée dans le Domaine des Dieux !?

Fulmina : Non..., surtout pour te tuer !

Soki : Tu aurais pu le faire depuis longtemps, alors pourquoi avoir attendue ?!

Fulmina : C’est vrai que lorsque Saïban t’a ôté tes pouvoirs divins j’aurais pu t’affronter... Mais tu as tout de même vaincu Fortinbras juste avec tes pouvoirs Oni, et il possédait presque les pouvoirs d’un dieu. Et avec Samanosuke Akechi à tes côtés, et ensuite Sekishusaï Yagyu, je ne pouvais pas prendre ce risque. J’ai bien tenté de les éliminer à plusieurs reprises, mais...ni Enma, ni les Gardiens n’ont réussi.

Soki : C’est seulement pour te débarrasser de Samanosuke et Jubeï que tu as libéré les Gardiens ?!

Fulmina (regardant Kotaro et Kaede): Vous ne m’avez pas laissé le choix ! Si ces deux là les avaient tués au lieu de vous rejoindre, je n’aurais pas eu recours à eux !

Samanosuke : C’est pour ça que tu as ressuscité Kaede et Kotaro ?! Pour qu’ils se débarrassent de Jubeï et moi !

Fulmina : Je pensais que vous n’auriez pas osé vous battre contre des personnes que vous avez connues.

Soki : Jouer avec les sentiments... Tu ne vaux pas mieux qu’un Genma !

Fulmina : Ne parle pas de sentiment avec moi, misérable Oni ! Tu ne sais pas ce que j’ai enduré durant toutes ces années ! Etre enchainée et voir ce qu’il se passe dans le monde sans pouvoir agir...

Soki : Si tu avais oublié l’idée de ramener les êtres à la vie, tu n’aurais pas eu à vivre ça !

Fulmina : Jamais ! A quoi servirait la Déesse de la Renaissance sinon ?

Soki : ...

Fulmina : Maintenant réponds moi !!!

Soki : Je sais ce que tu comptes en faire ! Fortinbras est mieux dans cette épée qu’en liberté !

Fulmina : Cela veut dire que j’ai raison...

Soki : Tu ne rejoindras jamais le Domaine des Dieux ! Nous te tuerons avant !

Fulmina : Je peux maintenant affronter tous les dieux et tu oses me provoquer !? Je pourrais t’écraser comme un insecte !!!

Soki : Tu ne m’impressionnes pas !!!

Fulmina : Ah ah ah ! C’est probablement cette forme...

Soki, Samanosuke, Jubeï, Gogandantess, Akane, Ako, Kaede et Kotaro : ?!

Fulmina (regardant Ako): Toi..., tu m’as beaucoup agacée avec ton pouvoir de téléportation !

Ako : ?

Fulmina : Voyager entre les dimensions ne devrait pas être accordé aux simples mortels ! Ce pouvoir n’appartient qu’aux dieux !

(Elle tend son bras en direction de Ako et ouvre la main)

Fulmina : Tu ne mérites pas d’avoir les mêmes pouvoirs qu’un dieu.

Ako : !!!

(Fulmina aspire l’énergie vitale ainsi que les pouvoirs de Ako, ce qui commence à former une boule lumineuse dans la paume de sa main)

Ako (immobilisée, se faisant absorber son énergie vitale et ses pouvoirs): !!!???

Gogandantess, Akane, Kotaro et Kaede (observant Ako): !!!

Soki (à Fulmina): ARRETE !!!

Samanosuke (à Fulmina): NE LA TOUCHE PAS !!!

Jubeï (à Fulmina): NOUS NE TE LAISSERONS PAS FAIRE !!!

Fulmina : Bien sûr que si !!!

(Elle immobilise Soki, Samanosuke, Jubeï, Gogandantess, Akane, Kotaro et Kaede avec son autre main)

Soki, Samanosuke, Jubeï, Gogandantess, Akane, Kotaro et Kaede (immobilisés): !!!

Fulmina : Trop facile...

(L’énergie vitale ainsi que les pouvoirs de Ako sont maintenant totalement absorbés. Fulmina serre alors le poing faisant disparaitre la boule lumineuse dans ses doigts)

Samanosuke : AKO !!!

(Fulmina relâche l’emprise qu’elle a sur nos autres héros)

Jubeï (aux autres): AFFRONTONS-LA TOUS ENSEMBLES !!!

Gogandantess : Là au moins ce sera un adversaire de taille. Je suis Gogandantess, le plu…

Jubeï : DANTESS !

Soki (à Fulmina): TU AURAIS MIEUX FAIT DE RESTER ENDORMIE !!!

(Ils foncent tous ensemble vers Fulmina, mais trop tard, Ako a reprit sa taille de Tengu d’environ vingt centimètres et gît maintenant inerte sur le sol)

Fulmina (à nos sept héros courant vers elle): MISERABLES !!! HUMAIN, ONI, OU DEMON, VOUS NE POURREZ RIEN CONTRE MOI !!!

(VLAN !!! Elle les souffle tous grâce à une violente onde de choc provoquée d’un seul coup de main. Ce qui les envoie percuter les parois du souterrain)

(Après le violent choc contre les parois, Akane, Kotaro et Kaede restent inconscient. Quant-à Soki, Samanosuke, Jubeï et Gogandantess, ils se relèvent difficilement)

Fulmina (à nos quatre héros): Toujours debout ? Alors je vais essayer avec l’autre main !

(Phase de combat)

Nofake91
Nofake91
MP
10 novembre 2013 à 20:31:04

Désolé pour la description de Fulmina, mais je ne sais pas du quelle apparence je pourrais lui donner :-(

(SUITE)

(A la fin du combat, Fulmina a mis au tapis nos quatre héros)

Fulmina : Ah ah ah ! Pathétique !!! Allez Oni Noir..., relève-toi, je me suis à peine amusée !

Soki (à terre, frappant le sol de sa main): Nous sommes trop faibles ! Même sous ma forme d’Onimusha je ne suis pas de taille ! SI J’AVAIS TOUJOURS LES POUVOIRS D’UN DIEU CE SERAIT DIFFERENT !!!

Samanosuke (rampant sur le sol pour rejoindre Soki): Soki... Tu as refusé d’être un dieu, souviens-toi.

Soki : Je regrette ! Je regrette !!! JE REGRETTE !!!

(Dans le Domaine des Dieux, les huit divinités observent le combat. Hakaï a entendu les excuses de Soki. Il s’adresse alors à lui par télépathie)

Hakaï (par télépathie): Soki...

Soki (par pensées): Hakaï !? Aide-nous, je t’en prie !

Hakaï (par télépathie): Je ne peux pas te rendre tes pouvoirs, Soki.

Soki (par pensées): Alors tout est perdu…

Hakaï (par télépathie): Non…, car tu peux les récupérer autrement.

Soki (par pensées): Comment ?

Hakaï (par télépathie): Trouve l’arme des dieux ! Empoigne l’épée Bishamon et tu retrouveras tes pouvoirs !

Soki (par pensées): Où se trouve-t-elle ?

Hakaï (par télépathie): Samanosuke s’en est déjà servi, il doit savoir où elle se trouve. Je te laisse, nous avons assez discuté.

Soki (à voix haute): Hakaï ! HAKAÏ !

(Le dieu de la Destruction ne parle plus)

Fulmina (pense): (? Le dieu de la Destruction lui a parlé ? Je vois... Ils doivent observer notre combat... Comme ça ils verront ce qui les attend !)

Soki : Samanosuke ! Où se trouve l’épée Bishamon ?

Samanosuke : Après avoir scellé Nobunaga j’ai demandé à Ako de la cacher.

Soki : Où !

Samanosuke : Dans une autre dimension, à l’abri des Genmas… Et je ne sais pas laquelle, j’ai demandé à Ako de ne pas me le dire par sécurité...

Soki : Mais...Ako est…

Samanosuke : …

Fulmina : Pauvre Oni Noir, comme c’est triste... Seule cette Tengu t’aurai permis d’approcher cette épée. Quel dommage…

(Samanosuke se relève et court vers Fulmina)

Samanosuke (à Fulmina): FERME-LA !!!

(Jubeï et Gogandantess se relèvent également et foncent eux aussi vers elle, tandis que Soki se dirige vers Ako, s’agenouille près d’elle et la prend dans ses mains)

Soki : Ako ! Ako, je t’en prie..., nous avons besoin de toi !

Ako (ouvrant les yeux): …J…j’ai…t…tout…en…ten…du…, So…ki…, ne…me…lâ…che…pas…

(Pendant que Samanosuke, Jubeï et Gogandantess combattent Fulmina, Ako téléporte Soki dans une autre dimension)

(PROCHAINE PARTIE : DANS SES BRAS)A+ :-)))

Nofake91
Nofake91
MP
16 novembre 2013 à 14:19:11

Dans ses bras

(Ako a amené Soki dans la dimension où se trouve l’épée Bishamon)

Ako : Il…me…res…tait…en…core…un…peu…de…pou…voirs…fi…na…l
e…ment…

Soki : Merci, Ako. Ako ? Ako !

(Ako vient de rendre son dernier souffle)

Soki : NNNNOOOONNN !!!!!!

(Il se relève)

Soki : Ako… Je te jure que tu ne m’auras pas amené ici pour rien !

(Phase de jeu durant laquelle il combattra des esprits)

(Pendant la phase de jeu)

Soki : Des Onis ? Pourquoi m’attaquent-ils ?

(Il est maintenant arrivé près de l’épée Bishamon. Il s’approche de l’épée qui est surveillée par de nombreux Onis. Parmi eux, un Oni très différent des autres, au teint gris foncé presque noir, et possédant 2 cornes au lieu d’une)

Note : Les Onis mâles possèdent tous une corne frontale tandis que les femelles n’en ont pas, ce qui donne à ces dernières une apparence quasiment humaine.

Soki (à l’Oni différent): Vous êtes...

L’Oni différent : ...Je suis l’Oni Noir, ton ancêtre.

Soki : Alors je suis bien dans la Dimension Oni*...

L’Oni Noir : Oui. Désolé de t’avoir attaqué, mais nous voulions être sûrs que tu étais bien digne de cette épée.

  • Voir le lieu d’entrainement dans Onimusha 3.

(Soki empoigne l’épée Bishamon. Une aura blanche commence à l’envelopper)

Soki : Désolé de ne pas m’attarder ici, mais j’ai une chose très importante à faire.

L’Oni Noir : Nous sommes peut-être isolés dans cette dimension, mais nous savons ce qu’il se passe sur Terre grâce à notre dieu, et nous allons t’aider.

(L’aura a maintenant fini d‘envelopper Soki, et la marque* sur son front est de nouveau visible)

  • C'est une modif que j'ai fait après avoir posté le début.
    Plutôt que d'avoir une nouvelle apparence une fois devenu un dieu, il a tout simplement une marque qui est apparue sur son front (une marque voulant dire"Espérance"car Soki est le dieu de l'Espoir/Espérance)et une aura blanche borde son corps. Chaque dieu possède une marque sur le front voulant dire à quoi ils correspondent.

Soki : Maintenant que j’ai retrouvé mes pouvoirs divins j’espère que je viendrais à bout de Fulmina.

Un Oni : Détrompes-toi. Avec les années de souffrance et de tristesse qu’elle a enduré enchainée tout ce temps, Fulmina a gagné en puissance !

Un autre Oni (à Soki): C’est sans doute ce qui lui a permis de se réveiller et de se libérer.

Soki (aux deux Oni): Comment savez vous ça ?

Un Oni : J’ai été l’un des deux premiers à garder le temple dans lequel elle était enfermée.

L’autre Oni : Et moi l’un des deux derniers...

Soki : ...

Un Oni : Et maintenant, grâce à la colère des hommes contenue dans le sang qu’elle a récemment obtenu, elle a acquit un incroyable pouvoir qui surpasse les autres dieux ! Eux qui en ce moment comptent sur toi pour vaincre ce fléau !

Soki : Tu es en train de me dire que d’être venu chercher cette épée n’a servit à rien !

L’Oni Noir : Non…, je te l’ai dis, nous allons t’aider.

Soki : Et comment ? Vos esprits sont bloqués ici !

(L’Oni Noir fait un geste de la tête à tous les Onis)

Soki : ?

(L’Oni Noir croise ses bras le long de son torse et commence à absorber les pouvoirs de tous les Onis grâce à ses deux gantelets)

Soki : ???!!!

(Après quelques secondes, l’Oni Noir arrête d’absorber les pouvoirs de ses convives et pose ses mains sur les épaules de Soki)

L’Oni Noir (à Soki): Chacun d’eux m’a donné une partie de son pouvoir afin de te le transmettre.

Soki : !

(L’Oni Noir fusionne avec Soki)

L’Oni Noir (fusionnant avec Soki): Je vivrais à travers toi...

Soki : ...

(Son ancêtre a maintenant fusionné avec lui. Une aura noire se dégage à présent du corps de Soki)

Soki : Quel pouvoir…

(Il observe les Onis agenouillés par terre, tous fatigués, sauf une qui s’approche de lui)

Une Oni (à Soki): O…Ogimaru ?

Soki : Comment connaissez-vous mon vrai nom ?

Une Oni : Je me nomme Oman, j’étais la domestique de Ieyasu Tokugawa avec qui j’ai eu des jumeaux...

Soki : !?

Oman : Oui..., je suis…ta mère.

Soki : !!!

Oman : Tu ne trouves pas que l’on se ressemble ? Regarde... La couleur de mes cheveux..., ils sont blonds comme les tiens.

Soki : Je...je ne me souviens pas de toi...

Oman : C’est normal..., je n’ai pas pu vous garder tous les deux à mes côtés... Mais je vous ai laissé quelque-chose qui devait vous être utile pour plus tard.

Soki : Mon épée Lamentation... Je ne m’en sépare jamais...

Oman : Je suis contente que tu l’ais toujours en ta possession. Et ton frère ? Où est-il ?

Soki : Il doit être entrain de combattre les Genmas afin de protéger notre domaine.

Oman : Il est également devenu un homme courageux... Je suis fier de vous.

Soki : Mère…, j’ai tellement de choses à te dire….

Oman : Je sais…, et tu pourras me les dire une fois que tu en auras fini avec cette déesse.

Soki : …

(Elle l’enlace de ses bras et lui transmet à son tour une partie de ses pouvoirs)

Soki : Mère...

(Après quelques secondes, elle a fini de lui transmettre une partie de ses pouvoirs. L’aura noire de Soki est maintenant bordée de bleu. Oman s’écroule de fatigue sur le sol)

Soki (à tous les Onis): Vous tous… Mère… Merci ! Il est temps d’en finir !

Oman (par terre): Au revoir…, mon fils !

(Soki, armé de l’épée Bishamon, se téléporte devant Fulmina)

Nofake91
Nofake91
MP
16 novembre 2013 à 14:30:36

Au-delà d’un dieu

(Une fois apparu, Soki voit que Samanosuke, Jubeï et Gogandantess sont également à terre inconscients)

Fulmina (à Soki, observant la marque sur son front): Oh, mais qui revoilà... Tu crois peut-être qu’avec cette épée et le pouvoir d’un dieu tu réussiras à me vaincre !

Soki : Le pouvoir d’UN dieu, non… Mais le pouvoir de PLUSIEURS DIEUX, OUI !!!

Fulmina : ?

Soki : WWWAAAAHHHH !!!

(Il se transforme en un être plus puissant qu’un dieu. Moitié dieu, moitié Oni, possédant la force ainsi que les pouvoirs d’un dieu et de milliers d’Onis)

Soki (à Fulmina): TU VAS PAYER !!!

Fulmina : !!!???

(Phase de combat)

(A la fin du combat, Fulmina est à terre, toujours vivante)

Fulmina (à Soki): Pitié !!!

Soki : CREVE !!!

(Soki porte un coup d’épée afin d’achever Fulmina. Mais un dieu apparait et freine sa lame)

Soki : !!!

??? (tenant la lame de Soki, s’adressant à lui): Je ne te le permettrais pas !!!

Fulmina : ???

Soki : Bishamon !? Que fais-tu !

Bishamon : Je la protège !

Fulmina : Bishamon...

Soki (à Bishamon): POURQUOI !!!

Bishamon (repoussant la lame de Soki): C’est grâce à moi si elle s’est libérée ! Je veux moi aussi me venger des dieux qui ont emprisonné celle que j’aime !

Fulmina : ...

Soki (à Bishamon): C’est donc pour ça qu’elle ne s’est réveillée que deux ans après que j’ai scellé Fortinbras !

Bishamon : Oui. Dommage que ça ai prit autant de temps...

Soki : Comment as-tu pu la réveiller ?!

Bishamon : Depuis que tu as scellé Fortinbras, au lieu d’insuffler mes pouvoirs dans les chaines qui la bloquait, je les insufflais dans son corps afin que sa période de stase ne soit plus éternelle ! Et les autres dieux n’ont rien vu !

Fulmina : C’était donc toi... Je te remercie, je n’aurais jamais pu me réveiller sans ton aide.

Soki : Tu n’aurais «jamais» pu te réveiller !? Pourtant les dieux m’avaient raconté que si quelqu’un faisait du mal à Fortinbras, cela pourrait te sortir de ton sommeil et te rendre plus puissante que jamais !

Fulmina : J’avais dis ça pour m’assurer qu’il n’arrive rien à mon bien aimé. Mais malheureusement il y’a eu Samanosuke...et puis toi !

Bishamon (à Soki): Les autres dieux s’attendaient tellement à ce que Fulmina se réveille après que tu aies scellé Fortinbras qu’ils ne m’ont même pas prêté attention !

Soki : Je savais que tu cachais quelque-chose ! Tout ces silences chaque fois que j’essayais de te parler en disaient long sur tes intentions !

Bishamon : Depuis que Hakaï t’a sauvé de l’Etoile de la Prophétie j’ai su que tu me gênerais dans mes plans !

Soki : Que crois-tu pouvoir faire !

Bishamon : Tu as tué Enma, ma première création ! Tu t’es emparé de mon épée qui devait m’aider à renverser les autres dieux... Et tu veux tuer celle que j’aime ! Je ne peux pas te laisser vivre !!!

Soki : Les autres dieux ne te laisseront pas faire !!!

Bishamon : Ah ah ah ! En descendant j’ai cassé le portail permettant de venir sur Terre ! Avant qu’ils le réparent j’aurais amplement le temps de te tuer !!!

Soki : C’EST CE QU’ON VERRA !!!

(Phase de combat en 1 contre 1 : Bishamon se bat avec une épée ressemblant à l’épée décorée dans Onimusha Warlords)

(Soki a fini par envoyer Bishamon au sol)

Bishamon : Ah ah ah ah ah !!!

Soki : QU’EST-CE QUI TE FAIT RIRE !?

Bishamon (regardant le bassin rempli de sang): Fulmina, tu as récupérée ?

Fulmina (ressortant du bassin): Oui... Merci de l’avoir occupé pendant ce temps-là !

Bishamon (à Soki): Tu es résistant, Oni Noir..., mais le seras-tu face à NOUS DEUX !!!

Soki (pense): (Il faut que je les emmène ailleurs sinon je risque de blesser mes amis.)

(Soki se téléporte sur la plaine de Sekigahara, au milieu du champ de bataille où s’affrontent les armées de Mitsunari et Ieyasu, un peu à l’écart du repaire de Fulmina)

Fulmina : S’il croit pouvoir nous échapper, il se trompe !

(Fulmina et Bishamon se téléportent également sur le champ de bataille, face à Soki)

Soki (pense): (Parfait ! Ils m’ont suivi.)

Bishamon (à Soki): Imbécile ! Tu ne sais même pas masquer ton aura !

Fulmina (à Soki): Tu ne peux pas fuir !!!

Soki : CE N’ETAIT PAS MON INTENTION !!!

(Soki reprend sa véritable taille de dieu et s’agrandit jusqu’à une cinquantaine de mètres de hauteur)

Ieyasu et Mitsunari (voyant Soki atteindre une taille phénoménale): Qu’est-ce que...

(Fulmina et Bishamon s’agrandissent eux aussi)

(Les armées ont cessé de se battre afin d’admirer quelque-chose qu’ils n’avaient jamais vu, trois dieux réunis prêts à se battre)

Ieyasu (observant un des trois dieux): C’est la déesse Fulmina !

Ieyasu (à ses armées): Ne vous occupez pas de ça ! C’est leur combat, et nous avons le notre ! Continuez de vous battre, nous allons bientôt l’emporter !!!

Mitsunari (pense): (L’apparition de ces trois dieux est ma chance ! A cause de ce maudit Genma j’ai peu de chances de remporter cette bataille. Je dois fuir.)

(Il fuit la bataille)

Sakon (voyant Mitsunari fuir la bataille): Maitre Mitsunari !!!

(Sakon court en direction de Mitsunari et finit par se mettre à découvert)

(TATATATATATATA !!! Les soldats armés de tanegashima des armées de Ieyasu en ont profité pour le cribler de balles)

Sakon (tendant la main vers Mitsunari qui est maintenant loin): Mai......tre...

(Sakon s’écroule au sol)

(Le but des armées de Mitsunari, ayant perdu leur commandant, leur plus résistant guerrier, et des milliers d’hommes lors de l’attaque du Hyoombade, est maintenant de survivre face aux armées de Ieyasu)

Soki (à Fulmina et Bishamon): JE VAIS VOUS DETRUIRE TOUS LES DEUX !!!

(Phase de combat en 1 contre 2 au milieu des armées qui continuent de se battre)

(Après un rude combat Soki a finalement réussi à vaincre les deux dieux)

(PROCHAINE PARTIE : TRISTES ADIEUX) A+ :-)))

Nofake91
Nofake91
MP
17 novembre 2013 à 12:46:32

Tristes adieux

Soki (reprenant sa taille et sa forme humaine): C’est terminé...

(Il prend quelques secondes pour observer ce qu’il se passe autour de lui)

Soki (observant la bataille): Encore une bataille pour le pouvoir... Cela me rappelle tant de choses...

(Il se téléporte ensuite auprès de ses amis qui ont repris leurs esprits)

Soki (aux autres): Tout le monde va bien ?

Samanosuke (se précipitant vers Soki): Soki ! Où est Ako ?

Soki : ...

(Samanosuke s’écroule par terre)

Akane, Kotaro et Kaede : ...

Gogandantess (à Soki): Et Fulmina ?

Soki : Elle n’est plus. Et je ne pense pas qu’elle puisse se ramener elle-même à la vie.

Jubeï : Tout est fini alors.

Soki : Oui.

(Gogandantess, Kotaro et Kaede commencent à partir en poussière)

Kotaro (regardant son corps, s’adressant aux autres): Qu’est-ce qui nous arrive ?!

Kaede : Nous avons été ramené à la vie par Fulmina, je suppose que nous n’avons pas notre place ici...

Gogandantess : Cela veut dire qu’elle est bel et bien morte.

Jubeï : Dantess, tu es devenu un héros, ton nom ne sera pas oublié...

Gogandantess (rendant l’orbe Oni à Jubeï): Merci..., Jubeï Yagyu.

(Ils se serrent la main tandis que Kotaro se dirige vers Akane, et Kaede vers Samanosuke)

Kotaro (à Akane): Je suis content de t’avoir connu.

Akane (retenant ses larmes): Moi aussi...

Kaede : Samanosuke..., je t’aime..., je t’ai toujours aimé !

Samanosuke (à genoux): Je sais...

(Il se relève et la prend dans ses bras)

(Gogandantess, Kotaro, Kaede, ainsi que tous les êtres ramenés à la vie par Fulmina disparaissent. Sur le sol, où nos héros disparus se tenaient, il ne reste plus que l’épée purificatrice de Gogandantess ainsi que les rosaires de Kotaro et Kaede que Jubeï leur avait donné)

Samanosuke : Et maintenant...Kaede m’est retiré...

Jubeï (posant sa main sur l’épaule de Samanosuke): ...

(Tous les dieux apparaissent alors près de nos héros)

Samanosuke, Jubeï et Akane : ?

Soki (aux dieux): Vous avez donc réparé le portail.

Hakaï : Oui.

Saïban : Soki, tu as eu raison d’enfreindre notre serment. Grâce à toi, la paix est revenue.

Soki : Je n’étais pas seul dans ce combat, j’étais tout le temps soutenu par de précieux alliés.

Hakaï : Des alliés ?

Soki : Non..., des amis !

Akane : Hi hi !

Soki (aux dieux): Et pour Bishamon ?

Saïban : Tu as bien fait de tuer se traitre ! Nous ne nous doutions pas une seule seconde de ses intentions.

Benzaïten : Nous n’avions pas remarqué qu’il aimait Fulmina.

Daïkokuten : L’amour peut créer bien des malheurs...

Kishoten : Mais aussi bien des bonheurs !

Hoteï (aux autres dieux): En parlant d’amour et de bonheur.

(Les dieux s’écartent alors pour laisser voir Jurojin derrière eux tenant quelque-chose dans ses mains)

(Le dieu de la Longévité s’approche de Samanosuke)

Jurojin : Vu l’aide qu’elle vous a apporté je ne pouvais pas la laisser mourir.

(Il ouvre ses mains)

Soki et Samanosuke (observant l’intérieur des ses mains): AKO !!!

Akane : Youpiii !!!

Jubeï : Ah ah !

(Samanosuke prend Ako dans ses mains)

Samanosuke : Ako..., Ako, réveille-toi.

Ako (ouvrant les yeux): Sama...nosuke...

(Samanosuke pleure de joie)

Soki (observant Samanosuke, pense): (Il lui restait encore quelques larmes finalement.)

Saïban (à Soki qui tient toujours l’épée Bishamon): Cette épée est trop puissante pour rester sur Terre.

Soki (lui remettant l’épée): Je suis d’accord.

Hakaï : Maintenant que Fulmina et Bishamon sont morts, nous avons décidé d’annuler notre serment. Aucun de nous n’est une menace pour cette planète. Et si un jour il y’a un nouveau danger, nous interviendrons !

Jubeï : C’est bon à savoir.

Saïban : Nous retournons dans notre domaine, Soki, nous te laissons un passage pour que tu nous rejoignes une fois que tu auras fais tes adieux.

Soki : C’est vrai que lorsque je suis descendu je ne savais pas comment retourner dans notre domaine.

(Les sept dieux retournent dans leur domaine)

Akane : Dis, Soki... Et pour Ohatsu ?

Soki : Je comptais la revoir..., mais elle ne voudrait pas me voir disparaitre à nouveau. Faisons comme si je n’étais pas revenu.

Akane : Je te comprends.

(Au dessus de leur tête, la bataille a finalement été remportée par Ieyasu Tokugawa. Le reste des armées de Mitsunari a dû déposer les armes)

Ieyasu et le reste de ses armées : VICTOIRE !!!

(Retour sur Soki qui vient de raconter le combat contre Fulmina et la trahison du dieu de la Guerre. Il fait ses adieux)

Soki : Samanosuke, repose-toi un peu, ces attaques que tu as m’inquiètent.

Samanosuke (montrant son gantelet): Ako et moi nous nous reposerons lorsque ce gantelet sera définitivement scellé !

Ako : Et pas avant !

Soki (à Samanosuke et Ako): N’en faites pas trop.

Jubeï (venant serrer la main de Soki): Content de t’avoir rencontré, Soki.

Soki (serrant la main de Jubeï): Moi de même.

Akane (retenant ses larmes): Je te dis à nouveau au revoir..., bleu.

Soki : Au revoir..., petite sœur.

Soki (à tout le monde): Vous direz à Minokichi que la déesse de la Renaissance a été vaincue et que je suis reparti dans le Domaine des Dieux.

Akane : Compte sur nous.

(Soki ramasse l’épée purificatrice de Gogandantess ainsi que les rosaires, et se dirige vers le passage flou laissé par les dieux)

Soki (aux autres): Et ne vous inquiétez pas, je veillerais sur vous tous !

(Soki disparait dans le passage qui s'évapore ensuite)

C’est ainsi que la Terre fut de nouveau protégée de l’invasion des Genmas, mais aussi de la terrible vengeance d’une déesse amoureuse. Samanosuke et Ako continuèrent leur voyage pour trouver un endroit sûr afin de sceller définitivement le gantelet contenant Nobunaga Oda. Jubeï reprit son nom de Sekishusaï et rentra tranquillement dans son village. Quant-à Akane, ayant reprit de ce fait le nom de Jubeï, elle cherche toujours à retrouver son traitre d’oncle Munenori Yagyu pour en finir une bonne fois pour toute avec lui. Minokichi, lui, explore le monde avec son clan grâce au Hyoombade.

Capturé quelques jours après la bataille, Mitsunari Ishida fut exécuté à Kyoto quelques semaines plus tard, permettant à Ieyasu Tokugawa de devenir le nouveau souverain. Cette bataille sera connue plus tard sous le nom de «La Bataille de Sekigahara». Ieyasu initiera le shogunat Tokugawa à Edo en 1603. Son objectif politique sera de mettre en place un régime permanent et stable, et le fait que le clan Toyotomi soit nominalement supérieur à lui deviendra un problème.

Quant-aux Genmas restants qui se terraient depuis la défaite de Fortinbras, mais qui sont revenus à la surface en voyant beaucoup de leurs congénères revenir à la vie grâce à Fulmina, ils sont retournés se cacher dans les profondeurs de la Terre attendant l’apparition d’un puissant démon qui pourra de nouveau les diriger.

Nuit du 21 Octobre 1600 : Mauvais présage

(Samanosuke et Ako avancent sous la pleine lune)

(Samanosuke reçoit une nouvelle pulsion extrêmement forte, et cette fois il entend une voix)

Voix mystérieuse : Samanosuke…

Samanosuke : !?

Ako : Encore une pulsion ?!

Samanosuke (essoufflé): ...Tu...tu n’as rien entendu ?

Ako : Non, qu’est-ce que tu as entendu ?

Samanosuke : On aurait dit la voix de…

(Pas le temps de finir sa phrase qu’une ombre maléfique sort du gantelet et commence à envelopper tout son corps)

Ako (voyant l’ombre recouvrir le corps de Samanosuke): !!!

Samanosuke : No…bu…

(L’ombre a maintenant enveloppé tout son corps et ses yeux sont devenus noir)

??? : Pauvre Samanosuke..., tu as vraiment cru que cette prison me retiendrai éternellement ! En descellant le gantelet il y’a deux ans tu as commis une grave erreur ! Grâce à toi j’ai pu tout observer, et j’ai maintenant une tout autre ambition...

Ako : Sa…Samanosuke ?

??? (regardant Ako): Ah ah ah ! Tu vas m’être utile petite.

Ako : Hyyaaaaaaahhhh !!!

??? : FERME-LA !

(VLAN !!! D’un revers de la main il l’envoie percuter un arbre)

(Après le choc Ako est évanouie sur le sol)

??? (observant Ako): C’est mieux...

(Il la ramasse et l’emmène avec lui)

FIN

Nofake91
Nofake91
MP
17 novembre 2013 à 12:52:53

BONUS

-Des documents expliqueront ce que fait Hidetada Tokugawa (le fils de Ieyasu) durant ces évènements, ainsi que pourquoi il n’a pas participé à la Bataille de Sekigahara.

-Un Tengu ou un Mino ne peut se téléporter dans sa propre dimension, ni se rendre dans le Domaine des Dieux ou dans les Enfers.

-Fulmina ne pouvait pas tuer directement des humains pour obtenir leur sang. Car en les tuant, leur sang aurait contenu de la peur et non de la colère. Il fallait qu’elle fasse en sorte que des humains s’affrontent entre eux et qu’ils soient en colère.

-Les dieux peuvent se rendre sur Terre soit en se jetant à travers le portail, soit en regardant l’endroit où ils veulent se rendre, et dans ce cas ils n’ont plus qu’à s’y téléporter.

-Fulmina peut ressentir l’aura de tout être qui se trouve sur Terre ou dans les Enfers. C’est pour ça que dès qu’elle ne ressent plus l’aura de Soki et des autres, elle sait qu’ils se trouvent dans une autre dimension. Et aussi, tout au début, lorsqu’elle dit qu’elle sait que Soki n’est pas mort, on peut dire que c’est l’intuition féminine.

-Il faut se rappeler que Ako tient Minokichi au courant de la situation. Donc Minokichi a pris connaissance de Gogandantess, Kaede et Kotaro lorsque ceux-ci ont rejoint l’équipe.

-Fulmina avait ordonné à Kirin de tuer les amis de Soki par précaution. C’était au cas où ils se rendraient dans la Dimension des Gardiens, ce qu’ils ont fait.

-Quel dieu a créé qui :

Jurojin = Les Minos
Hakaï = Les Onis
Bishamon = Enma
Hoteï = ???
Daïkokuten = ???
Benzaïten = Kirin puis Kouara
Kishoten = Les Tengus
Saïban = Charon

-Il existe (ou existait) un Mino (le 1er créé par Jurojin = l’Ancien), Un Oni (le 1er créé par Hakaï = l’Oni Noir), Un Tengu (le 1er créé par Kishoten = Sojobo) plus puissant que tous les autres. Ces êtres là ne peuvent pas mourir naturellement.

-Osric possède 4 bras en réalité, mais il ne voit pas l’utilité de se servir de ses 4 bras pour tuer de simples humains, alors il rentre 2 de ses bras dans son corps en temps normal. Contre Soki et Tenkaï il utilise ses 4 bras car il n’a pas envie de commettre la même erreur que par le passé (combat contre Samanosuke dans Onimusha Warlords).

-Suite à la lourde attaque de Nobunaga Oda sur le village Yagyu en 1573, ce dernier croyait avoir réussi à exterminer le clan Yagyu. Fort heureusement tous les membres du clan n’étaient pas présents au village ce jour là, ce qui a permis au village d’être reconstruit.

-A la fin d’Onimusha Dawn of Dreams, au moment où Soki s’apprête à entrer dans l’Etoile de la Prophétie on peut voir une marque sur son front. Cette marque signifie qu’il est une sorte d’offrande pour l’étoile afin que celle-ci puisse disparaitre et réapparaitre dans 1000 ans. Mais comme les dieux ont sauvé Soki avant que l’étoile ne l’absorbe entièrement (ce qui l’a fait exploser), cette marque a disparue.

-Mort d’Oman : L’épouse de Ieyasu Tokugawa ayant appris qu’il avait eu une relation avec leur domestique, et en plus qu’elle avait donné naissance à des jumeaux, décida de rompre. Craignant cela, Ieyasu Tokugawa ordonna à ses soldats de retrouver Oman, femme à qui, quelques années auparavant il avait demandé de fuir avec leurs enfants. Une fois retrouvée et capturée par les soldats, elle fut ramenée à Ieyasu et à son épouse devant lesquels elle fut exécutée quelques jours plus tard. Par ce geste, Ieyasu prouva à son épouse que désormais il lui resterait fidèle. Quant-aux jumeaux, Oman avait eu le temps de les mettre sous la protection d’Hideyoshi Toyotomi.

Voilà, si tu as des questions n'hésites pas :-)))

PiZziX
PiZziX
MP
27 novembre 2013 à 20:33:04

Salut ! Sa fait un moment que j'etais pas revenu sur le fofo :p) Mais quel enorme chapitre ! lol je vais commencer la lecture d'ici un petit moment

Bon courage à toi :ok:

digitalik
digitalik
MP
04 décembre 2013 à 00:49:35

Un gros bravo pour ton travail titanesque nofake! Surtout ne t'arrête pas! Vive D'Onimusha!

DébutPage précedente
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Kusama, Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, MamYume, ]Faustine[, Latios[JV], Remysangfamy
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer