Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Les ingrédients du J-RPG idéal /

Viser la scène culte - Les ingrédients du J-RPG idéal

Page Dossier
Viser la scène culte
Partager sur :

On ne saurait imaginer le J-RPG idéal sans que celui-ci ne soit doté d'une ou plusieurs scènes vouées à devenir cultes. On a tous en mémoire des jeux de rôle dans lesquels certains passages extrêmement poignants nous ont émus au plus haut point, même si ces scènes diffèrent évidemment selon la sensibilité de chacun.

Viser la scène culteViser la scène culteViser la scène culteViser la scène culteViser la scène culteViser la scène culte

Pour beaucoup d'entre nous, le moment qui vient le premier à l'esprit reste la tragique disparition d'Aerith dans Final Fantasy VII, bien avant la fin de l'histoire et alors même que le joueur vient de comprendre à quel point il a réussi à s'attacher à la frêle marchande de fleurs. Si la scène est à ce point marquante, c'est surtout parce qu'elle nous apparaît aussi injuste qu'inévitable, aussi violente que magnifique. La place qu'occupe ce septième épisode dans l'esprit des joueurs serait-elle la même sans ce passage inoubliable ? Rien n'est moins sûr.

Viser la scène culteViser la scène culteViser la scène culte

Une scène culte doit pouvoir bouleverser le joueur, même après qu'il ait terminé le jeu

Chargement de la vidéo Final Fantasy VII Gameplay

Viser la scène culte
Mais la palme de la scène la plus mémorable, réalisée pourtant avec les moyens extrêmement limités de l'époque, revient probablement à la fameuse scène de l'opéra dans Final Fantasy VI. Quiconque ayant fait le jeu pourra témoigner que l'émotion y est à son comble, alors que la simple idée de restituer la grandeur d'un opéra dans un jeu 16 bits aux capacités graphiques et sonores limitées semble hautement improbable. Il suffit pourtant de visionner cet opéra en trois actes dans le cadre du jeu pour saisir l'émotion qui transparaît derrière les sonorités préhistoriques de cette mélodie qui simule la voix d'une cantatrice et les choeurs qui l'accompagnent. La scène est d'autant plus bouleversante qu'elle est transcendée par une mélodie magnifique (l'Aria di Mezzo Carattere) qui sera interprétée bien des années plus tard par de vrais chanteurs d'opéra ! Un bien bel hommage pour ce titre qui osait là quelque chose de définitivement unique dans un jeu vidéo.

L'opéra complet de Final Fantasy VI en 3 actes

Overture / Aria di Mezzo Carattere / Wedding Waltz

Viser la scène culteViser la scène culteViser la scène culteViser la scène culteViser la scène culteViser la scène culte

Aria di Mezzo Carattere (l'opéra de Final Fantasy VI)

Version originale / Version opéra / Version CG

Viser la scène culteViser la scène culteViser la scène culte

L'opéra de Final Fantasy VI compte encore aujourd'hui parmi l'une des scènes les plus remarquables du jeu vidéo

Chargement de la vidéo Final Fantasy VI Advance Gameplay
Mis à jour le 21/03/2014 à 09:45

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Sommaire Dossier
  • L'intro ou l'art de donner le ton
  • La montée d'adrénaline selon Final Fantasy VII
  • Final Fantasy VIII ou le soufflé qui retombe
  • De l'OST à la comédie musicale !
  • Quand un compositeur sort du lot
  • L'importance du character design
  • Le cas Final Fantasy : D'Amano à Nomura
  • De l'importance d'une mascotte kawaii
  • Une quête aux dimensions épiques
  • L'invitation au voyage
  • L'esprit des grands explorateurs
  • Quand le voyage prend une dimension temporelle
  • L'histoire : Principal moteur du jeu
  • Les personnages comme vecteur d'empathie
  • Viser la scène culte
  • Sortir de l'ordinaire
  • Quand le RPG flirte avec le jeu de baston
  • Une leçon de battle system signée Grandia
  • Un classique : Les jobs
  • Des matérias au sphérier
  • Quand la capture de monstres s'incruste dans un RPG
  • Dragon Quest à la sauce Pokémon
  • Mini-jeux, quêtes annexes et New Game +
  • Une fin qui se mérite !
  • Le confort de jeu selon Bravely Default
  • Contourner le leveling fastidieux, fléau des J-RPG
  • Le RPG en multi, c'est possible !
  • Conclusion
A lire aussi
Les ingrédients du J-RPG idéal 21 mars 2014, 09:45
L'évolution du genre Beat Them all 28 févr. 2014, 08:48
Le studio Naughty Dog 30 déc. 2013, 09:44
La série Shin Megami Tensei 29 mars 2013, 09:35