Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / La saga Mass Effect /

L'importance des choix - La saga Mass Effect

Page Dossier L'importance des choix
L'importance des choix

L'importance des choix
Aux antipodes de tout manichéisme (sauf dans Mass Effect 1) que l’on peut voir dans d’autres sagas de SF comme Star Wars, l’aventure Mass Effect offre au joueur, par ses seules décisions, d'influer le destin des espèces conciliennes et non-conciliennes. Faire preuve de pragmatisme et ne penser qu’à l’objectif prioritaire de solution finale pour les Moissonneurs, ou opter pour un rôle de médiateur à double tranchant ? Les choix cornéliens sont légion dans Mass Effect, le joueur devant autant écouter son cœur que sa raison. Qui faut-il épargner au profit d’un autre ? Est-ce que cette décision ne va pas se retourner contre Shepard dans les heures qui suivent ? Mass Effect, c’est aussi la vitrine d’une réalité où le quotidien nous intime souvent l’obligation d’assumer nos responsabilités et nos prises de position.

L'importance des choix
Comme exemple, nous prendrons la conclusion du premier opus au cours de laquelle Shepard doit décider quoi faire du génophage. Faut-il propager le virus et s’attirer les foudres des Krogans ou au contraire l’éradiquer au risque de ne plus être dans les petits papiers des Galariens ? La décision, quelle qu’elle soit, ne sera pas sans conséquences sur la suite des événements. Une étude commandée par Electronic Arts dévoile à ce sujet que seuls 8 % des joueurs n’ont pas souhaité mettre fin au génophage alors que moins de 4 % ont préféré tirer sur Mordin. Comme quoi, tous les goûts sont dans la nature, ce qui rend chaque aventure de Mass Effect originale.

PC WiiU PS3 360 Action RPG Straight Right Electronic Arts BioWare Xbox Game Studios Extraterrestres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Kosigan
Kosigan
MP
le 21 juil. 2013 à 13:44

"Importance des choix"

Quelle connerie ! :rire:

Lire la suite...
titom87
titom87
MP
le 03 juil. 2013 à 13:46

Je suis pas d'accord avec ceux qui se plaignent. Il y a des répercussions de nos choix, faut pas être mauvaise langue non plus.

De plus, en terme d'ampleur à mon avis c'est LE jeu qui te fait ressentir dans tes tripes ce que tu viens de décider.

Kotor et Kotor 2 sont biens mais les choix ne se résument qu'à jouer au gentil ou au méchant, aucune réelle émotion ne s'en dégage.

The Witcher 2 est un des rare jeu qui a des choix changeant complètement la trame principale.

Alors que pour la trilogie Mass Effect, qui n'a pas ressenti une petite boule lors du choix final sur la planète des Quariens par exemple.

Votre rage découle juste de cette foutu scène finale raté, mais dans le fond quand on gomme cela l'expérience est réellement magnifique.

ps : mon vdd tu n'es pas le seul, le sondage tiré provient de l'ensemble des joueurs donc des milliers et des milliers. c'est à la fois énorme et peu.

Lire la suite...
Deshtar
Deshtar
MP
le 03 juil. 2013 à 11:35

La partie aurait pu être mieux exemplifiée, c'est tout de même un fer de lance de la saga. Même s'il aurait effectivement fallu modérer un peu la mécanique des conséquences...
Les choix impactent plus l'ambiance et la réputation de Shepard, que le déroulement du scénario.
Certes il faut garder une certaine cohérence, mais on pouvait tout de même s'attendre à ce que sauver le conseil produise plus d'effets qu'une simple mention qu'ils aient été sauvés par le commandant...
Et si on peut toujours trouver à pinailler sur des détails, placer la fin du génophage dans le premier opus, c'est tout de même une interversion assez grosse.

Lire la suite...
patriarcat-v2
patriarcat-v2
MP
le 03 juil. 2013 à 10:35

C'est vrai que la repercussion des choix est decevante mais quand meme.

Et y a beaucoup plus de gens que ca qui ont choisi de tirer sur mordin.Electronic arts et leurs etudes petees...

Lire la suite...
sassuke14
sassuke14
MP
le 03 juil. 2013 à 01:06

"La décision, quelle qu’elle soit, ne sera pas sans conséquences sur la suite des événements"

:rire:

Merci à celui qui a écrit ça, j'ai beaucoup rit :noel:

Lire la suite...
Nico62500
Nico62500
MP
le 02 juil. 2013 à 21:45

Wreav, ou le krogan que j'ai toujours espérer pouvoir buter :rire: ce mec tu le laisse seul au milieu d'une pièce rempli de non-krogans il te les tue tous :honte:

Lire la suite...
xshuriken
xshuriken
MP
le 02 juil. 2013 à 21:33

Bonne rectification collégiale, la fin du genophage c est dans ME3 et non le 1.

grand fan de la saga devant l éternel (lol) je me suis tapé chaque épisodes plusieurs fois et même lors de ma 4eme partie a ME3 je m étais promis de mentir au Krogan, de les trahir et de tuer Mordin... pourtant au final, c est un des rares choix que je n ai jamais osé faire lol

Dernière précision, le choix capital Kroganien de ME1 est de réussir a sauver Urnot Wrex, plus précisément ne pas le buter lol... si malheureusement vous lui faites la peau et que vous utilisez cette sauvegarde dans ME2/ME3, vous aurez a faire avec Urnot Wreav !

Au final ce dossier JV.com n est pas mauvais, même intéressant mais il y a tout de même pleins de fautes par ci par là

Lire la suite...
]sandro[
]sandro[
MP
le 02 juil. 2013 à 20:05

L'importance des choix :rire:

Lire la suite...
_Fredouille_
_Fredouille_
MP
le 02 juil. 2013 à 19:36

Pfff ça continue. Auteur à tu juste simplement copié sur wiki ou vraiment joué la trilogie??? Là fin ou non du genophage ce situe au milieu du 3!!! Enfin en milieu, tous dépend de nos priorité

Lire la suite...
Shikamaru_2007
Shikamaru_2007
MP
le 02 juil. 2013 à 18:55

Darkaoss : je suis d'accord c'est une trilogie. Cela dit, même au sein d'un jeu, de combien de choix tu dois porter les conséquences? aucun. Sauf en terme de gameplay et c'est là que le bat blesse. Les choix sont souvent la pour gonfler une jauge et t'ouvrir des options plus tard. Un mec qui se perd en conciliation finira quand même par sauver le monde. Les extrèmes opposés obtiennent toujours le même résultat.

:d) Contrairement à kotor, ou on joue soit les gentils soit les méchants ici on joue obligatoirement un gentil : seul la méthode est différente.
D'où le fait que la barre soit appelé conciliation pragmatisme et non clair obscur.
C'est la philosophie de jeux qui est différente, tu jouera toujours le gentil mais avec des méthodes différentes.

A ce propos, avez vous remarqué que Sheppard faisait sa vie dans son coin et que tous les généraux le laissent TOUT LE TEMPS faire ce qu'il veut? les game designer se sont retrouvés piégés par leur propre choix de faire appartenir sheppard aux bidasses.

:d) Je peut pas parler pour le 2 et le 3 mais dans le 1 Shepard est spectre donc en théorie oui il peut faire tout ce qu'il veut même si c'est contraire aux ordres de son superieur.
Et même la il est obligé de piquer son propre vaisseau à la fin du jeux pour pouvoir continuer sa mission.

Lire la suite...
Top commentaires
Deshtar
Deshtar
MP
le 03 juil. 2013 à 11:35

La partie aurait pu être mieux exemplifiée, c'est tout de même un fer de lance de la saga. Même s'il aurait effectivement fallu modérer un peu la mécanique des conséquences...
Les choix impactent plus l'ambiance et la réputation de Shepard, que le déroulement du scénario.
Certes il faut garder une certaine cohérence, mais on pouvait tout de même s'attendre à ce que sauver le conseil produise plus d'effets qu'une simple mention qu'ils aient été sauvés par le commandant...
Et si on peut toujours trouver à pinailler sur des détails, placer la fin du génophage dans le premier opus, c'est tout de même une interversion assez grosse.

Lire la suite...
titom87
titom87
MP
le 03 juil. 2013 à 13:46

Je suis pas d'accord avec ceux qui se plaignent. Il y a des répercussions de nos choix, faut pas être mauvaise langue non plus.

De plus, en terme d'ampleur à mon avis c'est LE jeu qui te fait ressentir dans tes tripes ce que tu viens de décider.

Kotor et Kotor 2 sont biens mais les choix ne se résument qu'à jouer au gentil ou au méchant, aucune réelle émotion ne s'en dégage.

The Witcher 2 est un des rare jeu qui a des choix changeant complètement la trame principale.

Alors que pour la trilogie Mass Effect, qui n'a pas ressenti une petite boule lors du choix final sur la planète des Quariens par exemple.

Votre rage découle juste de cette foutu scène finale raté, mais dans le fond quand on gomme cela l'expérience est réellement magnifique.

ps : mon vdd tu n'es pas le seul, le sondage tiré provient de l'ensemble des joueurs donc des milliers et des milliers. c'est à la fois énorme et peu.

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • Genèse du jeu
  • L’histoire
  • Les personnages principaux et secondaires (partie 1)
  • Les personnages principaux et secondaires (partie 2)
  • Les personnages principaux et secondaires (partie 3)
  • Les personnages principaux et secondaires (partie 4)
  • Les camps en présence
  • Les races conciliennes
  • Les races non-conciliennes
  • Le gameplay
  • L'importance des choix
  • Les romances possibles
  • La musique du jeu
  • Les classes
  • Les DLC de Mass Effect 2 et Mass Effect 3
  • La fin de Mass Effect 3
  • Le multijoueur
  • La théorie de l’endoctrinement
  • Les produits dérivés
  • Les comics
  • Les romans
  • Le dessin animé
  • Le futur de la saga
Meilleures offres
Rakuten PC 7.50€ Amazon PC 7.67€ Rakuten PS3 13.00€ Amazon PS3 13.28€ Amazon 360 18.91€ Amazon 360 65.00€
Marchand
Supports
Prix