Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / La série Commandos /

Du boucher au chien... - La série Commandos

Page Dossier
Du boucher au chien...
PC PS2 Xbox
Partager sur :
Du boucher au chien...

En tout, neuf Commandos ont participé aux opérations de sabotage et autres collectes de renseignements dans la série. Généralement, le dernier niveau de chaque opus les réunit tous, à travers une mission des plus compliquées. Examinons donc de plus près ces hommes, femme et chien :

Jack O'Hara, « le Boucher » : béret vert. Il manipule à la perfection le couteau et tire parti de sa force colossale pour déplacer les corps et les tonneaux d'essence. Il dispose aussi d'un appareil émettant des sons et peut se cacher en un temps record dans le sable et la neige.

Du boucher au chien...

Sir Francis T. Woolridge, « le Duke » : tireur d'élite. Sa fonction majeure est donc d'abattre à distance des cibles difficiles à atteindre.

Du boucher au chien...

James Blackwood, « Fins » : nageur de combat. Nageur et plongeur renommé, il est doté de bombonnes d'oxygène et peut donc circuler sous l'eau. Il est aussi à l'aise avec les canots et bateaux en tout genre.

Du boucher au chien...

Thomas Hancock, « Fireman » : artificier. Il manipule tout type d'explosifs, depuis la dynamite à mèche jusqu'à la grenade, en passant par le lance-roquettes.

Du boucher au chien...

Samuel, « Brooklyn » : chauffeur. Samuel a appris à conduire de nombreux véhicules pris à l'ennemi. De ce fait, c'est lui qui se retrouve la plupart du temps derrière le volant. Il emploie aussi diverses armes artisanales, comme le cocktail Molotov ou un câble qu'il tend, en guise de piège.

Du boucher au chien...

René Duchamp, « Frenchie » : espion. Expert en langues et doué dans l'art du déguisement, il peut endosser n'importe quel uniforme pris à l'ennemi. Donner des ordres aux gardes est alors un jeu d'enfant. En plus, il a une seringue remplie de poison mortel.

Du boucher au chien...

Natasha Nikocheveski, « la Seductora » : séductrice. Elle assure le rôle d'espionne et de tireuse d'élite. Elle peut se déguiser pour distraire les gardes insouciants mais au besoin, elle peut abattre des cibles à distance, comme le ferait le Duke.

Du boucher au chien...

Paul Toledo, « Lupin » : voleur. Petit et rapide, il est aussi spécialiste dans l'art de l'escalade. Ainsi, il peut atteindre des points difficiles d'accès et y placer une échelle pour ses compères. Il peut aussi voler des objets directement aux ennemis.

Du boucher au chien...

Whiskey : Il s'agit d'une chienne, récupérée par Lupin lors d'une mission. Elle peut transporter des objets d'un Commando à l'autre, distraire les ennemis par ses aboiements ou encore détecter des mines.

Du boucher au chien...
Mis à jour le 05/04/2012 à 16:25
PC PlayStation 2 Xbox Rétrogaming

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
[rubedo]
[rubedo]
MP
le 20 mai 2012 à 01:56

Très simpa cette présentation photo.

Lire la suite...
-Syrion-
-Syrion-
MP
le 05 avr. 2012 à 16:40

"Belle équipe", comme dirait l'autre. ^^

Lire la suite...
Tyran-Nemesis
Tyran-Nemesis
MP
le 05 avr. 2012 à 16:38

Trop bon les photos montage :)

Lire la suite...
veyron2005
veyron2005
MP
le 05 avr. 2012 à 16:19

Ah la la tous ces perso me rappellent de bons souvenirs...

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • Pyro Studios
  • Le contexte
  • Intuitif mais difficile
  • Un jeu qui se veut réaliste
  • Action ou furtivité ?
  • Défauts de jeunesse
  • La difficulté revue à la hausse !
  • Un peu de diversité
  • Un jeu prenant mais aussi plus accessible
  • Un grand pas vers le réalisme
  • Simplification du jeu et action
  • Passage en FPS
  • La déception
  • Silence radio
  • Du boucher au chien...
  • Les sources d'inspiration probables
  • Un genre à part entière
  • Références et clins d'oeil
  • Les thèmes les plus marquants
  • Des jeux de stratégie à part
A lire aussi
La série Commandos 05 avr. 2012, 16:25
Eidos part en guerre 30 oct. 2003, 00:04
Un jeu Playboy ! 12 déc. 2002, 00:04