Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Copie et contrefaçon chinoise dans le jeu vidéo /

Windows en mode 8 bits - Copie et contrefaçon chinoise dans le jeu vidéo

Page Dossier Windows en mode 8 bits
Windows en mode 8 bits

Oui, vous avez bien lu, il existe une version NES de Windows. Enfin, façon de parler. Comme vous le verrez, certains clones de NES prennent la forme d'un clavier et sont donc de curieux PC low cost équipés de quelques logiciels de bureautique ou à vocation éducative. Ces machines embarquent donc un système d'exploitation et sans surprise, ils choisissent souvent de copier le plus répandu : Windows. De Windows 98 à XP, on trouve plusieurs exemples de systèmes à interfaces graphiques, leurs auteurs poussant le vice jusqu'à inclure une fausse séquence de boot et un écran de chargement bidon. Du génie, c'est du pur génie. La vidéo qui suit a été tournée sous un émulateur.

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Sommaire Dossier
  • Final Combat copie même les bandes-annonces de Team Fortress 2
  • Mole Kart, ou la copie carbone de Mario Kart Wii
  • Duludubi Star, un Mario Galaxy moche
  • Minecraft à la chinoise
  • Le commerce du bricolage
  • Un jeu : 20 versions
  • Contrôle qualité en option
  • Super Mario World SNES sur NES
  • Super Mario World 64 sur MegaDrive
  • Super Mario World sur MegaDrive
  • Somari : Mario se prend pour Sonic sur NES
  • Jurassic Boy 2 : le hérisson préhistorique ?
  • Challenge of The (Double ?) Dragon
  • Aladdin SNES sur NES
  • Kart Fighter sur NES, jeu de baston avec persos de Mario
  • Mortal Kombat 4 sur NES, une création originale ou presque
  • Tekken 2 sur NES
  • Titenic, James Cameron ne l'avait pas venu venir
  • Harry Potter MegaDrive
  • Pop Ball Pang et Earthbound
  • Windows en mode 8 bits
  • Les Famiclones et autres copies
  • Un fonctionnement aléatoire
  • Designs "évolutifs"
  • Des clones à garder sur soi
  • Les copies opportunistes
  • Le Game & Watch déguisé
  • Au-delà du jeu