Menu
Dragon Ball Z Gaiden : Saiyajin Zetsumetsu Keikaku
  • Nes
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / La saga Dragon Ball en jeux vidéo /

L'OVNI Dragon Ball Z Gaiden - La saga Dragon Ball en jeux vidéo

Page Dossier L'OVNI Dragon Ball Z Gaiden
L'OVNI Dragon Ball Z Gaiden

L'OVNI Dragon Ball Z Gaiden
Dragon Ball Z Gaiden : Saiyajin Zetsumetsu Keikaku sort sur NES en 1993 au Japon. Traduit en français par Chroniques de Dragon Ball Z : Le Plan pour éradiquer les Saiyens. On ne s'étendra pas ici sur le jeu en lui-même, assez mauvais et qui se trouve être un jeu de rôle basé sur un système de cartes. Si Dragon Ball Z Gaiden est intéressant, c'est qu'il s'est vu accompagné de la sortie de deux OAV (Original Animation Video). Rappelons qu'une douzaine de films ou téléfilms Dragon Ball Z sont sortis en parallèle des épisodes du dessin animé, parmi lesquels Le père de Son Goku ou L'histoire de Trunks, pour citer les plus réussis. Mais les deux OAV dont nous parlons n'ont rien à voir puisqu'il s'agit en fait d'un guide stratégique vidéo reprenant l'histoire du jeu, qui est totalement originale. C'est d'ailleurs le seul exemple d'un jeu Dragon Ball reposant totalement sur un scénario inédit. Certains jeux récents comportent bien des chapitres alternatifs dans leur mode histoire, mais leur importance reste marginale.

L'OVNI Dragon Ball Z Gaiden
Les deux OAV sont réalisées comme n'importe quel autre film, et visuellement elles sont exactement comme l'anime (en revanche les musiques sont nulles puisque directement issues du jeu). On pourrait donc croire à de vrais films s'il n'y avait pas ces passages demandant au joueur de changer de lieu dans le jeu. Les joueurs peuvent donc terminer le jeu Dragon Ball Z Gaiden : Saiyajin Zetsumetsu Keikaku en suivant à la lettre les actions des personnages dans les vidéos.

Dragon Ball Z Gaiden est un des premiers exemples d'interpénétration entre le jeu vidéo et d'autres médias et ce bien avant qu'on sorte au cinéma des Resident Evil ou qu'on utilise les techniques du cinéma dans des jeux. Songez-y donc : un dessin animé tiré d'un manga qui engendre un jeu, qui à son tour engendre un dessin animé. C'est presque métaphysique… Dragon Ball Z Gaiden transcende vraiment toutes les barrières puisqu'en 2010, Dragon Ball Raging Blast 2 offre en contenu bonus la version remasterisée de l'OAV. Une bonne occasion pour les fans non japonais de la découvrir, même si le scénario laisse à désirer (c'est le cas pour beaucoup de films Dragon Ball Z ceci dit). Raging Blast 2 proposera d'ailleurs pour la première fois de jouer avec le méchant du film. Du coup, la boucle du dessus peut encore s'élargir. Un dessin animé tiré d'un manga qui engendre un jeu, qui à son tour engendre un dessin animé, qui est repris dans un autre jeu vidéo… vraiment singulier ce Dragon Ball Z Gaiden : Saiyajin Zetsumetsu Keikaku.

L'OVNI Dragon Ball Z GaidenL'OVNI Dragon Ball Z GaidenL'OVNI Dragon Ball Z GaidenL'OVNI Dragon Ball Z GaidenL'OVNI Dragon Ball Z GaidenL'OVNI Dragon Ball Z GaidenL'OVNI Dragon Ball Z GaidenL'OVNI Dragon Ball Z GaidenL'OVNI Dragon Ball Z Gaiden

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Sommaire Dossier
  • La success story Dragon Ball
  • Les premiers pas sur NES
  • La NES passe au Z
  • L'OVNI Dragon Ball Z Gaiden
  • Super Butoden 1 : un espoir pour la saga
  • Super Butoden 2 : une suite réussie
  • Super Butoden 3 : un final décevant
  • Les Super Gokuden
  • La légende du grand Son Goku
  • Shin Butoden, le rendez-vous manqué
  • Hyper Dimension
  • Le passage à la 3D
  • Dragon Ball sombre
  • La légende renaît au Japon
  • Budokai le messie
  • Budokai 2 ou Budokai 1.5 ?
  • Le roi Budokai 3
  • La claque Tenkaichi
  • La confirmation Tenkaichi 2
  • L'apothéose Tenkaichi 3
  • Les épisodes ratés : Sagas et Infinite World
  • Wii love Dragon Ball
  • Le passage à la HD
  • Dragon Ball sur consoles portables - 1ère partie : Gameboy et Gameboy advance
  • Dragon Ball sur consoles portables - 2ème partie : Nintendo DS
  • Dragon Ball sur consoles portables - 3ème partie : PSP
  • Dragon Ball Online
  • Les jeux arcades
  • Les cross-over
  • Conclusion