Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Jeux Vidéo : la French Touch /

6. Le regard de la French Touch sur le jeu vidéo actuel - Jeux Vidéo : la French Touch

Page Dossier 6. Le regard de la French Touch sur le jeu vidéo actuel
6. Le regard de la French Touch sur le jeu vidéo actuel

Paul Cuisset et Eric Chahi livrent leurs impressions sur le jeu vidéo actuel :

Paul Cuisset :

On a eu la chance de connaître l'époque où l'on pouvait concevoir et fabriquer un jeu tout seul. C'était génial parce que rien n'était impossible. Les jeux de l'époque avaient une qualité qu'on retrouve de moins en moins aujourd'hui : la sincérité. Aujourd'hui, ce sont souvent les commerciaux les véritables game designers. À l'époque, on créait un jeu et les commerciaux faisaient ce qu'ils pouvaient pour le vendre. De nos jours, les commerciaux imaginent le jeu et tu fais le maximum pour le développer. Le revers de la médaille, c'est que l'innovation est presque devenue un frein à la sortie d'un projet. C'est le paradoxe auquel doivent faire face les développeurs. Plus le concept est original, et plus les éditeurs en ont peur parce moins ils sont capables d'évaluer correctement les risques. Il faut savoir trancher. Mais c'est difficile : comment accepter les changements sans trahir sa propre vision ?.

E. Chahi :

Le problème, c'est que la notion d'auteur a pratiquement disparu dans le jeu vidéo. À leur place on trouve des sociétés. La logique actuelle serait plutôt de réunir des compétences : graphistes, programmeurs, etc. Or ces compétences rassemblées à une échelle macroscopique ne suffisent pas. Il faut aussi une vision artistique globale. J'ai l'impression que sur la plupart des projets, il manque quelqu'un qui insuffle sa vraie personnalité, un sentiment intérieur fort, guidant le travail de chacun dans le but de créer un ensemble vraiment cohérent. C'est ce travail d'auteur, autrefois sous-jacent et implicite de par la petite taille des équipes, qui manque cruellement aujourd'hui. Nous sommes passés d'une création artisanale des années 1980-90 à une création industrielle. Si on doit faire un parallèle avec la peinture, j'ai le sentiment d'être en plein Moyen Age, limite Renaissance (époque où la quête du réalisme prédominait au détriment de l'expression pure). J'estime les "jeux premiers" plus proches de l'art, de par la démarche créative qu'ils ont impliquée. Sans modèle, il fallait tout créer. L'élan artistique était intense, en pleine effervescence. La limitation principale étant matérielle, la recherche du concept primait. Aujourd'hui, c'est l'inverse : l'élan créatif est réduit au minimum. Plus que jamais le jeu vit sur le tapis roulant du progrès informatique et de l'esbroufe visuelle. J'ai l'impression qu'il ne reste plus grand-chose de la création française.

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
lolIy
lolIy
MP
le 15 août 2012 à 21:44

il n'y a plus beaucoup de jeux qui se distinguent par leur originalité.

Lire la suite...
Kaaraj
Kaaraj
MP
le 19 avr. 2012 à 11:46

Comme dans tout les domaines, une fois que les générations passent, il devient de plus en plus difficile d'innover!

Lire la suite...
gegenovic
gegenovic
MP
le 05 mars 2012 à 10:15

La nostalgie est un piège et moi aussi je me laisse bien embarqué par le coup du "c'était mieux avant". Et oui j'ai toutes ces vieilles machines dans mon salon prêtes à faire tourner je ne sais quel jeu de 20 ans, et je me régale. Pour autant je ne dénigre pas certaines productions actuelles vraiment intéressantes. Une vision un peu cynique de nos compères, je trouve.

Lire la suite...
Peachum
Peachum
MP
le 15 mars 2011 à 09:48

Les progrès technologiques servent, mais sont vide quand y a pas la créativité derrière!

Lire la suite...
Peachum
Peachum
MP
le 15 mars 2011 à 09:47

C'est vraiment dommage effectivement.
Il y a eu des jeux exceptionnels en France.
Et la disparition de la notion d'auteur est nocive quel que soit le pays!

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 03 sept. 2010 à 17:07

Eric disait lui-même il y a quelques années qu'il n'était pas sûr qu'il existe réellement une "french touch".
Perso je trouve que c'est du chauvinisme mal placé, certes les français étaient des acteurs importants du jeux vidéo à une certaine époque mais ils n'étaient pas les seuls, loin de là ! C'est encore plus vrai à notre époque, où les jeux à forte personnalité sont de plus en plus accessibles.

Lire la suite...
Faceofdeath
Faceofdeath
MP
le 30 août 2010 à 20:45

C'est vrai en un sens le jeu vidéo à perdu en "créativité" quand on voit ce qui à été fait. Aujourd'hui beaucoup d'
éditeur usent de pratiques commerciales très limites mais bon c'est aussi en un sens la rançon du succès. Si vous-même vous monter une entreprise vous vous attendrez à faire des bénéfices et un jeu vidéo aujourd'hui ça coute chère. Et puis le jeu vidéo et aussi appeler à évoluer aujourd'hui ils y as beaucoup de joueurs occasionnels etc... C' était mieux avant ? Quand le jeu vidéo était une pratique confidentielle ? J'ai pas vraiment connu l'époque dont il est question dans le dossier mais bon à l'heure actuelle beaucoup de jeu ne sont pas à jeter et puis il y as toujours les jeux indépendants... sinon qu'est ce que vous faites inscrit sur ce site ? La créativité je l'ai vue dans un l'ambiance Biosock, dans l'hisotire Metal Gear Solid, dans la fureur d'un God of War et dans la poésie d'un Okami par exemples. Des jeux qui ont vu le jour plus ou moins récemment et qui resterons pour moi des références du jeu vidéo. Ce qui ne m' empêche pas de découvrir The Secret of Monkey Island...

Lire la suite...
corgan59
corgan59
MP
le 30 août 2010 à 17:14

Tsss, les 3/4 d'entre vous dise "oh mais c vrai" et vous etes les 1ers a vous payer de COD et autres bouzes. En plus vous parlez d'un temps que vous n'avez pas connus, moi si, na na na....Ah l'arche du Ct Blood........

Lire la suite...
nico57180
nico57180
MP
le 30 août 2010 à 15:39

* Syyfo Voir le profil de Syyfo
* Posté le 27 août 2010 à 22:49:48 Avertir un administrateur
* Désormais, ils ne se prennent plus la tête, ils regardent les jeux qui se sont le mieux vendus l'année d'avant et font une suite copier-coller, sans aucune originalité!!
* Lien permanent

C'est bien vrai, seulement comme ces jeux se vendent très bien...

Lire la suite...
ze_mask
ze_mask
MP
le 30 août 2010 à 14:38

Où est la créativité actuelle dans les jeux vidéo, français ou non? Si je me limite aux jeux excellents, quoi de nouveau entre Ages of Empires 2 et 3, entre Gothic et Risen, entre Morrowind et Oblivion? Parfois un progrès technologique, et ainsi Oblivion est plus beau que Morrowind, et que Baldur's gate, mais quid du jeu? On a eu, côté français, les très innovants "in memoriam" ou Syberia (pour l'aspect artistique et poétique).
Les jeux actuels me rebutent, pour ne pas dire me dégoûtent, en général, car ce ne sont plus que des pompes à fric, faites pour satisfaire des "gamers" fébriles (observez les réactions enthousiastes vis à vis des bandes-annonces: "ce jeu à l'air super, je le veux") devenus des consommateurs, pas des amateurs.
Vous noterez qu'on dit "école d'ingénieurs" et "école de commerce". Dans les premières on formes des ingénieurs, dans les secondes je me pose la question. On doit y former ces avides de pognon qui font, finalement, par goût du profit immédiat, que tout se casse la figure au bout d'un moment. Pas des commerçants ni des commerciaux.

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • 1. Les débuts de la French Touch - Comment est-elle née ?
  • 2. La méthode French Touch : imagination, entraide et rivalité - Eric Chahi et Delphine Software
  • 2. La méthode French Touch : imagination, entraide et rivalité - Frédéric Raynal et Michel Ancel
  • 3. La fin d'une époque - Rayman et Heart of Darkness
  • 3. La fin d'une époque - Electronic Arts s'empare de Delphine Software
  • 4. Quel compromis entre art et business pour la French Touch ? - L'entrée en bourse
  • 4. Quel compromis entre art et business pour la French Touch ? - Le cas Ubisoft
  • 5. Quel impact la French Touch a-t-elle eu sur le jeu vidéo ? - L'influence au Japon
  • 5. Quel impact la French Touch a-t-elle eu sur le jeu vidéo ? - Quantic Dream et The Nomad Soul
  • 5. Quel impact la French Touch a-t-elle eu sur le jeu vidéo ? - Fahrenheit et Heavy Rain
  • 6. Le regard de la French Touch sur le jeu vidéo actuel
  • 7. Le retour de la French Touch ?
  • 8. Conclusion
A lire aussi
Les ingrédients du J-RPG idéal 21 mars 2014, 09:45
L'évolution du genre Beat Them all 28 févr. 2014, 08:48
Le studio Naughty Dog 30 déc. 2013, 09:44
La série Shin Megami Tensei 29 mars 2013, 09:35