Menu
Final Fantasy
  • Tout support
  • PS3
  • Wii
  • iOS
  • Android
  • Nes
  • PS1
  • PSP
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / La série Final Fantasy /

Le phénomène Final Fantasy / La fantaisie finale - La série Final Fantasy

Page Dossier
Le phénomène Final Fantasy / La fantaisie finale
Nes
Partager sur :

Au travers de la chronologie, nous avons pu voir quelle a été l'évolution de la saga Final Fantasy au fil des différents épisodes. De sa naissance jusqu'à aujourd'hui, la série n'a cessé de nous surprendre pour devenir le phénomène numéro un du jeu de rôle sur consoles. Nous allons maintenant insérer dans cette histoire les personnes sans lesquelles rien n'aurait été possible.

Le point de départ

Tout commence lorsqu'une petite entreprise du nom de Square, proche de la faillite, abat sans trop y croire sa toute dernière carte : un jeu intitulé Final Fantasy. A l'origine de ce titre, un certain Hironobu Sakaguchi qui s'est inspiré du premier jeu de rôle japonais ayant connu un réel succès sur la Famicom : Dragon Quest. A ce moment-là, l'équipe en charge du projet n'est guère nombreuse, mais elle compte déjà dans ses rangs trois individus clefs dans le processus de développement de la saga : Hironobu Sakaguchi le créateur, Yoshitaka Amano le designer, et Nobuo Uematsu le compositeur. Même s'il doit évidemment beaucoup à son modèle Dragon Quest, Final Fantasy rencontre un succès immédiat et remet la société sur les rails. Dès lors, les épisodes s'enchaînent et Square entrevoit la possibilité de toucher un public plus large en distribuant sa série en dehors du Japon.

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

Le phénomène Final Fantasy / La fantaisie finaleLe phénomène Final Fantasy / La fantaisie finaleLe phénomène Final Fantasy / La fantaisie finaleLe phénomène Final Fantasy / La fantaisie finale

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

Le phénomène Final Fantasy / La fantaisie finaleLe phénomène Final Fantasy / La fantaisie finaleLe phénomène Final Fantasy / La fantaisie finaleLe phénomène Final Fantasy / La fantaisie finale

Vers l'Amérique

Le premier Final Fantasy arrive sur le territoire nord-américain presque trois ans après la sortie de la version originale au Japon, mais alors que la série continue de se développer, les deux autres épisodes Famicom ne sortiront jamais aux Etats-Unis. Les joueurs américains devront attendre la venue de Final Fantasy IV sur la 16 bits de Nintendo pour renouer avec la saga de Square. Un opus qu'ils renommeront d'ailleurs Final Fantasy II, ce qui occasionnera une confusion malheureuse qui se répétera ensuite avec Final Fantasy VI, renommé Final Fantasy III aux US puisque le cinquième volet n'était pas sorti là-bas lui non plus. De l'autre côté de l'Atlantique, seuls quelques joueurs férus d'import en Europe ont eu vent de la série de Square.

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

Le phénomène Final Fantasy / La fantaisie finaleLe phénomène Final Fantasy / La fantaisie finaleLe phénomène Final Fantasy / La fantaisie finale

Tournant et évolution

En six épisodes, la saga Final Fantasy a su se faire un nom auprès des joueurs, mais ce n'est qu'à partir du septième volet que le phénomène a commencé à prendre véritablement une ampleur planétaire. D'abord prévu pour sortir sur la nouvelle console 64 bits de Nintendo, Final Fantasy VII se voit finalement développé en exclusivité sur la Playstation de Sony qui a l'avantage d'offrir un format CD très tentant pour Square. Une évolution technique significative qui confère un aspect graphique totalement révolutionnaire au septième volet de la série avec son utilisation de la 3D et ses cinématiques en images de synthèse. Final Fantasy VII est aussi le premier épisode à être distribué en Europe et, en dépit d'une localisation hasardeuse, il marquera sans difficulté toute une génération de joueurs.

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

Le phénomène Final Fantasy / La fantaisie finaleLe phénomène Final Fantasy / La fantaisie finaleLe phénomène Final Fantasy / La fantaisie finaleLe phénomène Final Fantasy / La fantaisie finale

L'évolution se fera de manière moins brutale avec le huitième volet qui sera tout de même le premier à inclure un thème chanté, qui plus est interprété par l'artiste Faye Wong. FFVII et FFVIII se démarquent également au niveau du design suite à l'arrivée d'un certain Tetsuya Nomura à la conception des personnages dont nous reparlerons un peu plus loin. Avec Final Fantasy IX, Square opérera un retour à des thèmes plus fantaisistes et confiera à Yoshitaka Amano le soin d'assurer à nouveau le character design du jeu. Précisons que depuis le sixième volet de la série, c'est Yoshinori Kitase qui se retrouve en charge de la réalisation sur Final Fantasy VII et Final Fantasy VIII, avant de passer producteur sur Final Fantasy X, Final Fantasy X-2 et Final Fantasy XIII.

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

Le phénomène Final Fantasy / La fantaisie finaleLe phénomène Final Fantasy / La fantaisie finaleLe phénomène Final Fantasy / La fantaisie finale

Des envies de grandeur

Avec la sortie de Final Fantasy X sur PS2, il devient clair que Square veut aller plus loin en matière de gameplay et de mise en scène. Au risque de briser le rythme encore assez classique du gameplay, l'équipe de développement n'hésite pas à multiplier les scènes narratives à grands renforts de cinématiques (qui sont d'ailleurs pour la première fois doublées). Un choix que les joueurs montreront du doigt, considérant que le développement d'une histoire ne doit en aucun cas se faire au détriment de la liberté du joueur qui doit pouvoir s'en écarter à tout moment s'il le désire. Final Fantasy X n'en reste pas moins un très gros succès et conforte Square dans ses envies de grandeur.

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

Le phénomène Final Fantasy / La fantaisie finaleLe phénomène Final Fantasy / La fantaisie finaleLe phénomène Final Fantasy / La fantaisie finaleLe phénomène Final Fantasy / La fantaisie finale

Alors pourquoi pas tenter l'impensable en produisant un Final Fantasy XI online ? Suprise générale pour les fidèles de la saga qui ne sont, pour la plupart, pas très enclins à franchir le pas du MMORPG, même s'il s'agit du dernier Final Fantasy. Résultat, un titre réussi mais boudé par le public habituel de la série, et surtout une expérience de plus pour Square qui n'a clairement pas l'intention d'en rester là.

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

Le phénomène Final Fantasy / La fantaisie finaleLe phénomène Final Fantasy / La fantaisie finaleLe phénomène Final Fantasy / La fantaisie finaleLe phénomène Final Fantasy / La fantaisie finale

De son côté, Hironobu Sakaguchi n'a plus trop la cote chez Square depuis l'échec de son film Final Fantasy : Les Créatures de l'Esprit qui ne connaît pas le succès escompté malgré sa réalisation bluffante. Ce dernier rompt d'ailleurs définitivement tout lien avec la série en fondant sa propre société Mistwalker, entraînant avec lui Yoshitaka Amano et Nobuo Uematsu.

Après la fusion de Square avec son rival Enix, on ne sait plus du tout à quoi s'attendre. Le passage du onzième volet a laissé son empreinte sur l'épisode suivant qui apporte des changements considérables au niveau du système de jeu et nous ramène dans l'univers d'Ivalice imaginé par Yasumi Matsuno pour Final Fantasy Tactics. C'est d'ailleurs lui qui est en charge du projet, épaulé par Hitoshi Sakimoto à la composition et Akihiko Yoshida au design. Une équipe sur laquelle nous reviendrons plus en détail dans les pages suivantes.

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

Le phénomène Final Fantasy / La fantaisie finaleLe phénomène Final Fantasy / La fantaisie finaleLe phénomène Final Fantasy / La fantaisie finaleLe phénomène Final Fantasy / La fantaisie finale

Depuis l'annonce de Final Fantasy XIII, les projets de Square Enix se multiplient, comme nous l'a montrée la chronologie. Dans les quelques années qui viennent, la saga pourrait bien se développer encore plus rapidement qu'en l'espace de vingt ans !

Mis à jour le 10/07/2009 à 09:54
Nes RPG Squaresoft Rétrogaming

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
wyzargo
wyzargo
MP
le 19 sept. 2013 à 15:10

Ou pas...

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • Chronologie illustrée / De l'anonymat à la reconnaissance
  • Chronologie illustrée / Un renouvellement salvateur
  • Chronologie illustrée / Surprendre et fidéliser le joueur
  • Chronologie illustrée / S'allier avec l'ennemi
  • Le phénomène Final Fantasy / La fantaisie finale
  • Le phénomène Final Fantasy / L'unité dans la diversité
  • Le phénomène Final Fantasy / Les invocations
  • Le phénomène Final Fantasy / Cid à travers les âges
  • Le phénomène Final Fantasy / Les adaptations manga et anime
  • Le phénomène Final Fantasy / Les "faux" Final Fantasy
  • La recherche artistique et musicale / Les illustrateurs
  • La recherche artistique et musicale / Les compositeurs
  • La recherche artistique et musicale / Les meilleurs thèmes de combat
  • La recherche artistique et musicale / Les plus belles mélodies
  • La recherche artistique et musicale / Coeurs et voix
  • L'ère Famicom / Final Fantasy I
  • L'ère Famicom / Final Fantasy II
  • L'ère Famicom / Les premiers remakes
  • L'ère Famicom / Final Fantasy III
  • Final Fantasy IV / Eternelle renaissance
  • Final Fantasy IV / Des personnalités hors du commun
  • Final Fantasy IV / Par-delà l'espace et le temps
  • Final Fantasy V / L'appel des cristaux
  • Final Fantasy V / Mon cristal pour un job !
  • Final Fantasy V / Temps forts et rebondissements
  • Final Fantasy V / Un épisode précurseur
  • Final Fantasy VI / La Guerre de la Magie
  • Final Fantasy VI / La résistance
  • Final Fantasy VI / La fin du monde
  • Final Fantasy VI / L'aboutissement de la formule « old-school »
  • Final Fantasy VII / Un nouveau départ
  • Final Fantasy VII / Une évolution positive
  • Final Fantasy VII / Les enjeux
  • Final Fantasy VII / Des intervenants multiples
  • Final Fantasy VII / FFVII Compilation
  • Final Fantasy VIII / Une approche différente
  • Final Fantasy VIII / Les G-Forces
  • Final Fantasy VIII / « Etudiez, combattez, obéissez ! »
  • Final Fantasy VIII / Passé, présent et futur
  • Final Fantasy IX / Du conte à la comédie
  • Final Fantasy IX / Les forces en présence
  • Final Fantasy IX / La face cachée de FFIX
  • Final Fantasy IX / Le système de jeu
  • Final Fantasy IX / Les à-côtés
  • Final Fantasy X / Une approche plus cinématographique
  • Final Fantasy X / Un remaniement de fond
  • Final Fantasy X / Le mal de Sin
  • La première vraie suite : Final Fantasy X-2
  • Vers le Online / Final Fantasy XI
  • Vers le Online / Final Fantasy XIV
  • Ivalice Alliance / Final Fantasy Tactics
  • Ivalice Alliance / Final Fantasy XII
  • Ivalice Alliance / Les épisodes annexes
  • Final Fantasy Crystal Chronicles / L'épisode fondateur
  • Final Fantasy Crystal Chronicles / Les successeurs
  • Les cross-over / Des apparitions remarquées
  • Les cross-over / Dissidia : Final Fantasy
  • Fabula Nova Crystallis / Final Fantasy XIII
  • Fabula Nova Crystallis / Final Fantasy Versus XIII
  • Fabula Nova Crystallis / Final Fantasy Agito XIII
  • Conclusion