Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / La série Final Fantasy /

L'ère Famicom / Final Fantasy II - La série Final Fantasy

Page Dossier
L'ère Famicom / Final Fantasy II
GBA Nes PS1 PSP
Partager sur :
L'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy II

Versions existantes

Final Fantasy II / NES (jap 17/12/1988)

Final Fantasy II / WonderSwan Color (jap 02/05/2001)

Final Fantasy Origins / PSOne (jap 31/10/2002, US 08/04/2003, EU 14/03/2003)

Final Fantasy : Dawn of Souls / GBA (jap 29/07/2004, US 29/11/2004, EU 03/12/2004)

Final Fantasy II (Anniversary Edition) / PSP (jap 07/06/2007, US 24/07/2007, EU 07/02/2008)

La version Famicom

Un an tout juste après la sortie du premier volet de la série, Final Fantasy II fait son entrée en scène sur la Famicom japonaise. Pour l'occasion, Squaresoft décide de revoir sa copie en expérimentant de nombreux remaniements de gameplay et en donnant une vraie identité à ses personnages.

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

L'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy II

L'empire et la rébellion

L'ère Famicom / Final Fantasy II
Le monde de Final Fantasy II venait de connaître une période de paix lorsqu'un empereur avide de pouvoir et de domination entreprit de le mettre à feu et à sang. Sur le chemin de la destruction, l'empereur libéra des légions de créatures monstrueuses qui ne laissèrent rien sur leur passage, puis il commença par assiéger le château de Fynn, patrie de quatre jeunes gens contraints de fuir vers la petite ville d'Altair. Mais durant la déroute, Firion (Frioniel), Maria et Guy furent brutalement séparés de leur ami Léon (Lionheart)... Dans la petite ville d'Altair, ils décident de rejoindre la cause de la rébellion organisée par la princesse Hilda et son guide Minnwu afin de tenter d'endiguer les plans de conquête de l'empereur. On dit de cet homme qu'il est l'incarnation du mal, son seul objectif étant de conquérir le monde par la force, aidé par des hordes de monstres qu'il a lui-même libérées pour anéantir toute forme d'opposition. Mais qui est ce mystérieux chevalier noir qui se bat fièrement à ses côtés ?

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

L'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy II

Extrait : Prélude

Extrait : L'armée rebelle

Extrait : Fort Kashuan

Abolition des personnages anonymes

Avec Final Fantasy II, Squaresoft abandonne le parti de laisser le joueur construire son équipe par lui-même. Difficile, en effet, de mettre en place un scénario digne de ce nom si les personnages ne bénéficient d'aucune identité propre. Une décision qui permet à ce deuxième volet de bénéficier de héros charismatiques, leur caractère respectif s'étoffant tout au long de l'aventure.

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

L'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy II

Le jeu nous met donc à la tête d'un groupe de quatre personnages principaux, Firion, Maria, Guy et Léon, juste après leur fuite du château de Fynn. Quatre héros soudés qui entretiennent des liens d'amitié ou de fraternité forts. Abandonné alors qu'il était encore très jeune, Firion a été adopté et élevé par les parents de Léon et Maria qui sont frère et soeur. Quant à Guy, il est leur ami d'enfance depuis toujours et possède la force d'un ours et le don de comprendre le langage des animaux. Mais Léon étant porté disparu durant une bonne partie de l'aventure, d'autres héros se relaieront pour le remplacer tout au long du jeu. C'est le cas de Minnwu, un puissant mage blanc originaire de Mysidia qui sert de guide à la princesse Hilda. Mais aussi de Joseph, un homme originaire des contrées glacées de Salamand, et de Gordon, l'ancien prince de Kashuan qui a fui son royaume après la mort de son frère. Puis de Leila, une femme corsaire qui s'allie aux héros après avoir tenté de les délester de leurs possessions avec son équipage de pirates, et enfin de Ricard, le dernier chevalier dragon.

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

L'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy II

Extrait : Gouffre des glaces

Extrait : Le béhémoth du colysée

Extrait : Reine Lamia

La naissance de Cid et du chocobo

L'ère Famicom / Final Fantasy II
La force de Final Fantasy II est de nous mettre en présence de personnalités qui brillent par leur diversité et qui restent en mémoire de par les actions qu'elles accomplissent durant leur quête. Si cela n'a rien d'exceptionnel aujourd'hui, le fait était assez novateur pour l'époque et on se félicite que Sakaguchi ait rapidement adopté cette orientation. Les héros cités précédemment ne sont d'ailleurs pas les seuls à jouer un rôle dans cette histoire, certains NPC se révélant tout aussi importants. C'est justement le cas de Cid qui fait ici sa première véritable apparition dans la série sans savoir qu'il allait devenir le personnage récurrent par excellence de toute la saga Final Fantasy.

Capitaine de l'ordre des Chevaliers Blancs, Cid est passionné par la création d'aéronefs et est un client régulier du pub de Poft. Les héros loueront d'abord ses services pour effectuer quelques voyages aériens avant de gagner le droit de piloter eux-mêmes leur vaisseau. Dans Final Fantasy II, les aéronefs sont alimentés en énergie grâce au feu solaire, une énergie difficile à contrôler qui, entre de mauvaises mains, peut entraîner leur destruction. Il s'agit du principal moyen de transport de cet opus avec le canoë, le bateau, le traîneau à neige... et le chocobo ! Notre ami à plumes jaunes faisait également sa première apparition dans Final Fantasy II en faisant office de monture pour nous permettre de voyager sans craindre les rencontres aléatoires.

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

L'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy II

Extrait : Rencontre avec Cid

Extrait : Première apparition du chocobo

L'apprentissage par l'effort

Il est assez effarant de constater le nombre d'éléments qui démarquent le gameplay de Final Fantasy II de tous les autres opus de la série. Ici, les personnages ne gagnent pas de niveaux d'expérience car leurs statistiques et leurs compétences se renforcent en fonction de leur manière d'agir durant les combats. Par exemple, le fait d'attaquer augmente la force et la maîtrise de l'arme utilisée, tandis que le fait d'utiliser la magie améliore l'intelligence. Plus étrange, le fait de subir des dommages ou de participer à de longs combats augmente le capital de HP, et le fait d'utiliser des MP permet d'accroître leur limite maximale. Si un personnage manie une lance pendant un certain temps, il va devenir maître dans le maniement de la lance. Mais c'est aussi valable pour les magies : plus un personnage va utiliser un sortilège, plus il va parvenir à le maîtriser.

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

L'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy II

Extrait : La destruction du Cuirassé

Extrait : Dans la gueule du Léviathan

Extrait : Le dragon blanc

L'arsenal est réparti en sept classes d'armes différentes (mains nues, dagues, épées, bâtons, haches, lances, arc et bouclier) et l'équipement joue un rôle crucial dans cet épisode puisque c'est l'arme équipée qui fait évoluer les compétences. Les tomes de magie s'achètent dans les villages et ne peuvent être utilisés que sur un seul personnage à la fois. Celui-ci apprend alors immédiatement le sortilège mais il doit ensuite l'utiliser régulièrement pour le maîtriser. Les sorts gagnent en efficacité à mesure que leur niveau progresse, mais plus ils sont puissants plus ils deviennent coûteux en mana. Il est possible d'en apprendre un maximum de 16 avec la possibilité de s'en défaire lorsque la limite est atteinte.

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

L'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy II

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

L'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy II

Extrait : Le dernier draken

Extrait : L'empereur

Extrait : Courtes réjouissances

Extrait : Le revirement de Léon

Le plus déstabilisant reste toutefois de ne pas pouvoir choisir le niveau de puissance d'un sort, celui-ci étant toujours réglé à son maximum. Final Fantasy II marque aussi l'apparition des premières formations (rang avant/arrière), la position des personnages tout comme celle des ennemis étant un nouveau facteur à prendre en compte lors de la résolution des affrontements. Enfin, le soft expérimentait également un système de mots-clés qu'il fallait assimiler en interrogeant les NPC pour pouvoir ensuite orienter les discussions vers certains sujets en particulier. Une idée qui ne sera jamais reprise mais qui prouve que ce deuxième opus compte indiscutablement comme l'un des plus audacieux de toute la série.

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

L'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy II

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

L'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy IIL'ère Famicom / Final Fantasy II

Extrait : Face à l'empereur

Extrait : Le temps des adieux

Extrait : Crédits

Extrait : Renaissance

Mis à jour le 10/07/2009 à 09:54
Gameboy Advance Nes PlayStation PlayStation Portable RPG Compilation Infogrames Square Enix Squaresoft Nintendo Ubisoft Rétrogaming

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Pseudo supprimé
le 17 avr. 2014 à 14:22

Je l'ai pas aimé du tout :non:

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • Chronologie illustrée / De l'anonymat à la reconnaissance
  • Chronologie illustrée / Un renouvellement salvateur
  • Chronologie illustrée / Surprendre et fidéliser le joueur
  • Chronologie illustrée / S'allier avec l'ennemi
  • Le phénomène Final Fantasy / La fantaisie finale
  • Le phénomène Final Fantasy / L'unité dans la diversité
  • Le phénomène Final Fantasy / Les invocations
  • Le phénomène Final Fantasy / Cid à travers les âges
  • Le phénomène Final Fantasy / Les adaptations manga et anime
  • Le phénomène Final Fantasy / Les "faux" Final Fantasy
  • La recherche artistique et musicale / Les illustrateurs
  • La recherche artistique et musicale / Les compositeurs
  • La recherche artistique et musicale / Les meilleurs thèmes de combat
  • La recherche artistique et musicale / Les plus belles mélodies
  • La recherche artistique et musicale / Coeurs et voix
  • L'ère Famicom / Final Fantasy I
  • L'ère Famicom / Final Fantasy II
  • L'ère Famicom / Les premiers remakes
  • L'ère Famicom / Final Fantasy III
  • Final Fantasy IV / Eternelle renaissance
  • Final Fantasy IV / Des personnalités hors du commun
  • Final Fantasy IV / Par-delà l'espace et le temps
  • Final Fantasy V / L'appel des cristaux
  • Final Fantasy V / Mon cristal pour un job !
  • Final Fantasy V / Temps forts et rebondissements
  • Final Fantasy V / Un épisode précurseur
  • Final Fantasy VI / La Guerre de la Magie
  • Final Fantasy VI / La résistance
  • Final Fantasy VI / La fin du monde
  • Final Fantasy VI / L'aboutissement de la formule « old-school »
  • Final Fantasy VII / Un nouveau départ
  • Final Fantasy VII / Une évolution positive
  • Final Fantasy VII / Les enjeux
  • Final Fantasy VII / Des intervenants multiples
  • Final Fantasy VII / FFVII Compilation
  • Final Fantasy VIII / Une approche différente
  • Final Fantasy VIII / Les G-Forces
  • Final Fantasy VIII / « Etudiez, combattez, obéissez ! »
  • Final Fantasy VIII / Passé, présent et futur
  • Final Fantasy IX / Du conte à la comédie
  • Final Fantasy IX / Les forces en présence
  • Final Fantasy IX / La face cachée de FFIX
  • Final Fantasy IX / Le système de jeu
  • Final Fantasy IX / Les à-côtés
  • Final Fantasy X / Une approche plus cinématographique
  • Final Fantasy X / Un remaniement de fond
  • Final Fantasy X / Le mal de Sin
  • La première vraie suite : Final Fantasy X-2
  • Vers le Online / Final Fantasy XI
  • Vers le Online / Final Fantasy XIV
  • Ivalice Alliance / Final Fantasy Tactics
  • Ivalice Alliance / Final Fantasy XII
  • Ivalice Alliance / Les épisodes annexes
  • Final Fantasy Crystal Chronicles / L'épisode fondateur
  • Final Fantasy Crystal Chronicles / Les successeurs
  • Les cross-over / Des apparitions remarquées
  • Les cross-over / Dissidia : Final Fantasy
  • Fabula Nova Crystallis / Final Fantasy XIII
  • Fabula Nova Crystallis / Final Fantasy Versus XIII
  • Fabula Nova Crystallis / Final Fantasy Agito XIII
  • Conclusion