Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Sous le radar #4 : Finding Paradise, le digne successeur de To the Moon /

Arrière-boutique : Aegis Defenders, coop, exploration et tower defense, combo gagnant - Sous le radar #4 : Finding Paradise, le digne successeur de To the Moon

Page Dossier Arrière-boutique : Aegis Defenders, coop, exploration et tower defense, combo gagnant
Arrière-boutique : Aegis Defenders, coop, exploration et tower defense, combo gagnant

Pour connaître le succès sur Kickstarter, balancer quelques screenshots séduisants et annoncer un concept peu commun peut suffir à déclencher une campagne de financement fructueuse. Ce fût le cas pour Aegis Defenders, qui avait récolté la joli somme de 145 815 dollars en 2014, avant de passer sous l'aile d'Humble Bundle pour s'occuper de l'édition. Son pari : réunir des séquences de jeu d'action / plateforme avec quelques énigmes et de tower defense sans que le résultat soit une mixture indigeste. Le concept a de quoi déconcerter, et les influences qui ont amenées à sa conception sont d'autant plus hétérogènes. Les développeurs citent, entre autres, Persona, Overcooked et Pikmin. De quoi faire sourciller, mais après quelques heures de jeu, on comprend mieux sur quels aspects.

The Lost Defenders

Arrière-boutique : Aegis Defenders, coop, exploration et tower defense, combo gagnant

Dans un monde en ruines dominé par des demi-dieux où règne une atmosphère qui n'est pas sans rappeler celle de Nausicaä, le jeu met en scène Bart et sa petite fille Clu. On suit leur périple pour trouver l'arme légendaire capable de les aider à se débarasser de l'oppression dans une campagne offrant une dizaine d'heures de jeu, et une succession de niveaux découpés en trois phases : exploration / plateforme d'abord avec divers secrets à découvrir, puis construction et défense dans un deuxième temps. Dans toutes les situations de jeu, l'alternance entre les deux personnages, qui se fait d'un simple clic si vous jouez en solo, et la synergie entre leurs capacités sont au coeur du gameplay.

Arrière-boutique : Aegis Defenders, coop, exploration et tower defense, combo gagnantArrière-boutique : Aegis Defenders, coop, exploration et tower defense, combo gagnantArrière-boutique : Aegis Defenders, coop, exploration et tower defense, combo gagnant

Représentée par la couleur bleue et donc plus efficace face aux ennemis de cette couleur (l'influence Pikmin), Clu peut manier un fusil, poser des pièges à piques au sol ou tirer avec un arc rouge. Quant à Bart, son marteau jaune lui permet de construire des blocs, en fusionner deux donnant naissance à une tourelle, tandis que sa pelle lui donne la capacité de ramasser plus rapidement les ressources.

Arrière-boutique : Aegis Defenders, coop, exploration et tower defense, combo gagnant

Là où Aegis Defenders prend une dimension tactique, c'est en reprenant la mécanique de combinaison d'objets entre deux joueurs d'Overcooked. Exemple : combiner un bloc de Bart et un piège à pique de Clu déclenche la création d'une super-tour tirant trois coups à la fois. Très vite, la liste des combinaisons possibles s'enrichit, avec notamment de nouvelles couleurs à prendre en compte. Les phases de tower defense sont alors particulièrement prenantes et stressantes, puisque l'on ne dispose que de 60 secondes entre chaque vague pour récolter des ressources et construire nos défenses. Le challenge est bien présent, notamment en solo, et certains évènements imprévisibles, tels que des éléments de décor qui sèment le chaos dans nos défenses, viennent parfois casser la routine.

Arrière-boutique : Aegis Defenders, coop, exploration et tower defense, combo gagnantArrière-boutique : Aegis Defenders, coop, exploration et tower defense, combo gagnantArrière-boutique : Aegis Defenders, coop, exploration et tower defense, combo gagnant

Pour autant, Aegis Defenders ne se contente pas de proposer cette alliance originale entre une formule tower defense assez classique, et des phases de plateforme aux énigmes rappelant celles de Lost Viking, notre duo devant fréquemment se séparer pour que chacun opère dans son coin et débloque la situation, généralement en activant une série d'interrupteurs. La dimension narrative est également soignée : chaque niveau est non seulement ponctué de séquences narratives, mais il y a également de nombreuses lignes de dialogues à découvrir pour quiconque irait converser avec les compagnons de voyage toujours plus nombreux qui squattent le camp de nos héros. Suffisant pour donner un côté attachant au jeu, qui se savoure particulièrement à deux joueurs, chacun avec un Joy-Con en main pour la version Switch.

GenreExploration / aventure / tower defense orienté coop
Date de sortie08/02/2018
PlateformesWindows et Mac (Steam), PS4, Nintendo Switch
Prix19,99€
Pourquoi y jouerPour son mélange réussi de plusieurs genres et son aventure soignée

Le trailer d'Aegis Defenders

PC Switch PS4 Mac Linux High Horse Brace Yourself Games Freebird Games GUTS Department City Builder Tower Defense Plate-Forme Stratégie Aventure Sport

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Sommaire Dossier
  • À surveiller : Industries of Titan, un magnifique voxel art pour le city-builder des créateurs de Crypt of the NecroDancer
  • Coup d'œil dans le rétro : Finding Paradise, le digne successeur de To the Moon
  • Arrière-boutique : Disc Jam, un retour à la compétition réussi sur Switch ?
  • Arrière-boutique : Aegis Defenders, coop, exploration et tower defense, combo gagnant