CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourSoldes
    • Toutes les offres
    • Meilleures offres
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Page Dossier Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)
Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)

Quoi que leur géniteur aime à les présenter comme des produits de huitième génération, les processeurs Coffee Lake auront bien du mal à se détacher de leurs prédécesseurs Kaby Lake et Skylake… Et pour cause : tout ce petit monde repose sur la même architecture.

Rappelons que pendant longtemps, Intel a respecté un calendrier bien rodé en matière d’évolution de processeurs, un calendrier fait de ticks, et de tocks. Pour faire simple, un tock désignait l’arrivée sur le marché d’une génération de processeurs bénéficiant d’une toute nouvelle microarchitecture. Et ce tock était suivi quelques temps plus tard par un tick, qui correspondait en une génération de puce reprenant l’architecture précédente, mais avec une finesse de gravure amélioré. Après quoi le cycle revenait sur un tock, et ainsi de suite… Toutefois, années après années, les fondeurs ont commencé à éprouver des difficultés à faire baisser la finesse de gravure, ces derniers arrivant aux limites des process et des matériaux qu’ils utilisaient traditionnellement. Des difficultés sur les phases « tick » qui se sont réellement concrétisées pour Intel lorsque les processeurs ont atteint le 14 nm : c’est ainsi que se sont succédées sur cette seule finesse pas moins de quatre générations de puces, au lieu de deux habituellement.

Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)

La conséquence de tout cela, et nous le soulignions un peu plus haut, c’est que la dernière évolution majeure d’architecture remonte à la génération Skylake, dont les puces Kaby Lake et Coffee Lake ne sont ni plus ni moins que des versions optimisées. Optimisées dans quel sens ? Eh bien pour l’essentiel, on parlera d’une meilleure maitrise des process de fabrication, qui offre au fabricant une plus grande marge de manœuvre, quant aux fréquences de fonctionnement qu’il peut appliquer. On notera évidemment quelques évolutions fonctionnelles d’une génération à l’autre (amélioration du moteur vidéo ou de la fonction Speedshift en passant de Skylake à Kaby Lake, par exemple), mais elles resteront mineures.

Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)

Doit-on pour autant en conclure que cette nouvelle génération Coffee Lake sera peu impactante pour le marché actuel, et notamment, pour le marché des joueurs ? Oh que non ! A cela deux raisons : la première, c’est qu’entre Kaby Lake et Coffee Lake, un grain de sable de plus est venu secouer la machine Intel, un grain sable qui porte le doux nom de Ryzen. Avec sa nouvelle gamme de CPU, AMD est venu (enfin) porter une alternative crédible au géant de Santa Clara, et si un changement d’architecture n’était pas possible sur cette génération, une reconfiguration des Core i3, i5 et i7 est devenu indispensable pour revenir dans la course : pour mémoire, les Core i7 Kaby Lake d’Intel ne comportaient que 4 cœurs, ce qui était largement insuffisant pour lutter contre les Ryzen 7. Un refrain qui se répétait avec les gammes inférieures : 6 cœurs / 12 threads pour les Ryzen 5 contre 4 cœurs / 4 threads pour les i5. De fait, aux augmentations de fréquences, Intel va ajouter une augmentation du nombre de cœurs, et ce mouvement devrait grandement améliorer les performances générales des puces. Intel annonce ainsi des gains de l’ordre de 20 à 45% selon les applications. Des chiffres que l’on avait plus vu depuis bien longtemps.

Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)

La seconde conséquence de l’arrivée de cette génération Coffee Lake est plus indirecte, mais elle sera tout aussi notable pour le consommateur. Bien que les nouveaux Core utilisent le même socket 1151 que leurs prédécesseurs, ils seront incompatibles avec les précédentes cartes mères qui ont accompagné les sorties de Skylake et Kaby Lake. Au regard des performances que les Coffee Lake pourraient amener, et de la réutilisation du socket 1151, c’est particulièrement décevant, d’autant que dans un premier temps, seules les cartes mères en chipset Z370 seront disponibles, soient les plus onéreuses… Pour autant, Intel justifie cette nécessité par la mise à jour des amenés d’alimentations, qui auront cette fois jusqu’à 6 cœurs à gérer, et non 4 ou 2. Au moins pourra-t-on se consoler en apprenant que son ancienne plateforme ne sera pas à mettre entièrement au rebus. Les systèmes de refroidissement pourront être conservés, sous réserve qu’il puisse dissiper un TDP suffisant (nous avons d’ailleurs conserver notre waterblock AIO Corsair H110i pour nos essais).

Aorus Z370 Gaming 7Asus ROG STRIX Z370-F Gaming
Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)
Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)

L’adoption de Coffee Lake passera donc par l’achat d’une nouvelle carte mère, et afin de vous donner une idée de ce qui vous attend sur ce plan, voici les deux modèles que nous avons pu approcher de notre côté : l’Asus ROG STRIX Z370-F Gaming, et l’Aorus Z370 Gaming 7. Deux cartes qui de prime abord, avaient l’air très similaires, mais qui une fois branchées, nous ont conduit à des résultats de performances assez différents sur le premier processeur testé, un Core i7-8700K. Pourquoi cela ? Tout simplement parce que les deux cartes disposaient au sein de leur BIOS d’une option « « Enhanced multi core », dont le propos est d’appliquer en charge une fréquence de fonctionnement de 4,7 GHz sur tous les cœurs. Et cet artifice était activé par défaut sur la carte Asus, et pas sur la carte Aorus, qui poussait alors notre i7-8700K à 4,3 GHz, soit sa fréquence de référence en charge sur tous les cœurs actifs. Un overclocking automatique, pourquoi pas après tout ? Cela se fait plus ou moins sur les cartes graphiques… Oui, si ce n’est que sans deux cartes à notre disposition, nous serions passés à côté, ce qui aurait biaisé nos comparaisons entre les performances de Coffee Lake et celles des générations précédentes. Pour les fabricants, le but est évident : vous donner envie d’investir en vantant des gains de performances toujours plus élevés. Mais la manœuvre manque pour le moins de transparence, et cette opacité est renforcée par le fait qu’Intel se refuse maintenant à communiquer certaines informations de fréquence.

Aorus Z370 Gaming 7Asus ROG STRIX Z370-F Gaming
Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)
Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)

Au-delà de ce point particulier, nos deux cartes mères entrent toutes deux dans la catégorie « haut de gamme », avec pour chacune des caractéristiques communes, et quelques points de différentiation. On retrouve ainsi 3 ports PCI-Express Gen 3 dans chaque camp dont deux 16x et un 4x, les premiers pouvant supportés deux cartes graphiques en SLI ou CF en mode 8x/8x. Asus remporte la bataille des ports PCIe x1 avec 4 emplacements, contre 3 chez Aorus. Ce dernier se rattrape toutefois sur les parties audio et réseaux. Dans le premier cas, la marque à l’aigle mise sur un circuit Realtek ALC1220, classique, auquel elle a toutefois ajouté un DAC Sabre ESS 9018. Le support logiciel associé est par ailleurs complet et efficace, puisque reposant sur une solution Sound BlasterX 720°, qui inclura émulation 7.1, gestion des profils d’écoute, et système de « radar audio » à appliquer en overlay sur certains jeux. De son côté, Asus proposera un ensemble assez similaire, mais sans DAC, et au sein d’une interface graphique moins ergonomique à notre goût. Et pour l’accès au réseau filaire, rebelote : on trouve une solution Intel simple chez Asus, et un duo de ports Intel et Killer (E2500) chez Aorus. On conviendra toutefois que si les plus côtés audio sont intéressants, l’ajout d’un second port RJ45 n’intéressera qu’une clientèle très minoritaire. Par ailleurs, aucun de ces deux modèles ne proposera de liaison sans fil, Wifi ou Bluetooth.

Tests mémoire - Aorus Z370 Gaming 7
Références mémoireFréquences testéesConfigurationBootStress applicatifStress jeux
Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)G.Skill Ripjaws V2133 MHz4x4 GoTest des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)
Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)G.Skill Trident-Z2133 / 3200 MHz4x8 GoTest des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)
Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Crucial Ballistix Elite2133 / 3000 MHz4x8 GoTest des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)
Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Corsair Dominator Platinum2133 MHz (CAS10)4x4 GoTest des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)
Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Corsair LPX Vengeance2133 / 3000 MHz4x8 GoTest des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)
Tests mémoire - Asus ROG STRIX Z370-F Gaming
Références mémoireFréquences testéesConfigurationBootStress applicatifStress jeux
Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)G.Skill Ripjaws V2133 MHz4x4 GoTest des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)
Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)G.Skill Trident-Z2133 / 3200 MHz4x8 GoTest des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)
Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Crucial Ballistix Elite2133 / 3000 MHz4x8 GoTest des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)
Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Corsair Dominator Platinum2133 MHz (CAS10)4x4 GoTest des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)
Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Corsair LPX Vengeance2133 / 3000 MHz4x8 GoTest des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)

Niveau mémoire, le support offert par les deux modèles est quasi identique : 4 slots DDR4 pour 64 Go maximum et une gestion des profils XMP et de l’overclocking plafonnée à 4000 MHz sur la STRIX, et 4133 MHz sur la Gaming 7. A ce propos, signalons que les différents jeux de barrettes que nous avons installés sur chaque carte mère ont fonctionné sans problème, avec les profils XMP embarqués.

Aorus Z370 Gaming 7Asus ROG STRIX Z370-F Gaming
Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)
Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)
CaractéristiquesAorus Z370 Gaming 7Asus ROG STRIX Z370-F Gaming
ChipsetIntel Z370Intel Z370
Mémoire4 slots Quad Channel DDR4 4133 MHz, support jusqu'à 128GB4 slots Quad Channel DDR4 4000 MHz, support jusqu'à 128GB
Support Multi GPUMax 2-Way SLI ou 3-Way CrossFireMax 2-Way SLI ou 3-Way CrossFire
Slots d'extension2 PCIe 16x, 1 PCIe 4x, 3 PCIe 1x2 PCIe 16x, 1 PCIe 4x, 4 PCIe 1x
Stockage6 x SATA 6Gb/s, 3 x M.26 x SATA 6Gb/s, 2 x M.2
Intel Optane readyOuiOui
CommunicationEthernet Intel GbE, Ethernet Killer E2500Ethernet Intel I219V
AudioRealtek ALC1220 + DAC Sabre ESS 9018 + Sound BlasterX 720°SupremeFX + Sonic Suite
Connecteurs refroidissement2 CPU + 4 Fans + AIO Pump2 CPU + 2 Fans + AIO Pump + M.2 Fan
Entrées / Sorties USB arrière1 x USB Type-C avec support USB 3.1 Gen 2, 5 x USB 3.1 Gen 1, 1 x USB 3.1 Gen 21 x USB 3.1 Gen 2, 1 x USB Type-C avec support USB 3.1 Gen 2, 2 x USB 2.0, 2 x USB 3.1 Gen 1
Prix moyen (11/2017)260€220€

Enfin, il restera trois points de différentiation à préciser : d’abord sur la question des ports USB et des options de stockage disponibles. Et plutôt que vous assommez avec de longues phrases pleines de spécifications, nous vous renverrons vers le tableau ci-dessous, en nous contentant de vous signaler que l’offre de la Gaming 7 est plus étoffée. D’autre part, la Gaming 7 propose des boutons de commandes (OC automatique, arrêt / démarrage) directement sur le PCB, ce que la STRIX n’a pas. Et enfin, la Gaming 7 surpassera de très loin sa concurrente sur l’aspect rétroéclairage. Le terme qui nous vient à l’esprit est « sapin de Noël », là où la carte Asus se montre nettement plus sobre, avec un simple liserais lumineux sur la cartérisation du panneau arrière. On vous laissera cependant juge sur qui des deux fabricants a remporté le prix de l’élégance visuelle. Les caractéristiques de chaque carte sont de toute façon résumées dans le tableau qui suit, tableau sous lequel vous trouverez également le détail de notre configuration de test.

Notre station de test "Intel Z370"

Type de ComposantRéférence
Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)

Mémoire RAM

Crucial Ballistix Elite DDR4 3000 MHz

Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)

Cartes mères

Aorus Z370 Gaming 7 et Asus ROG STRIX Z370-F Gaming

Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)

Stockage

Corsair Force LE 480 Go + Seagate Barracuda 2 To

Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)

Refroidissement

Hydro Series H110i + 3 x Corsair ML120

Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)

Boitier

Corsair Carbide AIR 740 High Airflow

Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)

Alimentation

Corsair RM1000X

Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)

Carte graphique

MSI GTX1070 Founders Edition

Commentaires
Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Sommaire Dossier
  • Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)
  • Test des processeurs Coffee Lake : Présentation de notre protocole de test
  • Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i7-8700K (6 cœurs / 12 threads)
  • Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)
  • Test des processeurs Coffee Lake : Intel revient sur le devant de la scène… Par la petite porte
La vidéo du moment