Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Comparatif : 42 casques audio filaires à l'essai, entre 40 et 280€ /

Test Logitech Pro Headset : Une belle évolution qui craque - Comparatif : 42 casques audio filaires à l'essai, entre 40 et 280€

Page Dossier
Test Logitech Pro Headset : Une belle évolution qui craque
Test Logitech Pro Headset : Une belle évolution qui craque
PC PS4 Switch ONE Mac iOS Android
Partager sur :
Profil de oliveroidubocal
L'avis de oliveroidubocal
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
13 août 2019 à 13:36:27
14/20
Spécifications
CompatibilitéPC, Mac, PS4, Xbox One, Switch, Smartphones et tablettes
Transducteurs2x50 mm
Réponse en fréquence20 Hz à 20 kHz
Impédance35 ohms
Sensibilité91,7 dB SPL @ 1 mW & 1 cm
Type microphoneCardioïde
Atténuation bruit microOui
Zones éclairéesNon
Rendu 7.1Non
Poids335 g sans câble
Connexions disponiblesMini-Jack 4 poles, deux Mini-Jacks et USB

Logitech met à jour sa gamme PRO avec l’arrivée de deux modèles de casques filaires dédiés à l’eSport : le PRO Headset (vendu 100 euros) et le PRO X (vendu 130 euros). Sur le premier, que nous testons ici, nous avons affaire à une formule totalement revue, qui écarte la plupart des griefs que nous avions contre l’ancien modèle pour atteindre de nouveaux sommets. La perfection ? Malheureusement, non : si les progrès sont réels et très encourageants, il reste encore quelques défauts assez gênants.

Voilà en tout cas un test qui, très franchement, ne nous motivait pas du tout. Après un PRO vraiment en dessous de nos attentes l’an dernier et un G935 trop timide dans ses évolutions, nous n’attendions pas grand chose de ce PRO Headset, imaginant probablement Logitech dans une période peu créative, légèrement blotti dans ses succès du passé. On ne pouvait pas se tromper plus lourdement : le casque que nous avons sous les yeux n’est pas, mais alors pas du tout, une révision de la version 2018 du PRO, pas plus qu’une adaptation d’un autre de ses casques. Il s’agit d’un tout nouveau modèle, basé sur un design inédit et qui, dès le premier contact, offre une sensation de qualité qu’aucun modèle Logitech ne nous a encore jamais offert.

Test Logitech Pro Headset : Une belle évolution qui craque
Test Logitech Pro Headset : Une belle évolution qui craque

Simili-cuir aux coutures extérieures, plastiques épais, solides, qui ne grincent pas sous la torsion, larges pièces métalliques aux jointures travaillées, jeu de textures et brillances qui sait rester sobre : voilà un casque qui fait plaisir à voir, à toucher et à manipuler. Le PRO Headset apparaît en fait comme un casque classique, presque rétro sur certains aspects, mais parfaitement au niveau des standards modernes pour ce qui est de la finition. Oubliez le PRO de 2018, balayez les séries 600 et 900, faites fi des G433 et G533 Wireless, le PRO Headset marque un saut qualitatif en matière de construction. Et c’est désormais typiquement le genre de casque qu’on a envie de mettre sur la tête. Alors allons-y.

Test Logitech Pro Headset : Une belle évolution qui craque

Avec son arceau simple au serrage plutôt élevé, rappelant les excellents Sennheiser GSP 350 et Roccat Khan Aimo, le PRO Headset propose un maintien assez ferme et une tenue de tête de bon niveau, mais sans que la pression sur les oreilles soit trop élevée. Le réglage de tête se fait à l’aide de deux glissières prolongeant les rotules d’oreillettes, avec un cran léger pour s’assurer que la position tienne dans le temps. un système qui fonctionne bien et qui, surtout, s’adapte parfaitement à toutes les tailles de tête, de celles d’enfants à celles d’adultes confirmés, sans que jamais il n’apparaisse d’inconfort.

Test Logitech Pro Headset : Une belle évolution qui craque

Les oreillettes, moyennement épaisses et à la densité plutôt faible, amortissent bien le contact tout en assurant une quasi étanchéité autour des oreilles. Recouvertes de simili-cuir, elles assurent une isolation légère, un peu juste pour le jeu en environnement bruyant, mais qui conviendra à la plupart des intérieurs. On regrette simplement que le risque de sudation soit élevé dès que la température augmente ou que les parties se rallongent, l’aération n’étant pas le point fort de ces modèles. A ce sujet, dommage que les finitions en tissu soient réservées au modèle PRO X et qu’il soit impossible à l’heure actuelle de les acquérir séparément. Enfin, même si son poids atteint les 335 grammes sans câble ni microphone, ce qui est non négligeable, il n’a fait souffrir aucun testeur, même après plusieurs heures de jeu. Au final, le PRO Headset est avant tout un modèle confortable et agréable à porter, qui surpasse ses prédécesseurs sur bien des points.

Test Logitech Pro Headset : Une belle évolution qui craqueTest Logitech Pro Headset : Une belle évolution qui craqueTest Logitech Pro Headset : Une belle évolution qui craque
Test Logitech Pro Headset : Une belle évolution qui craque

Evidemment, on ne sélectionne pas un casque comme on choisit un canapé et la partie sonore reste primordiale. C’est d’ailleurs sur ce point précis que nos inquiétudes étaient les plus fortes, en souvenir du PRO de 2018 qui manquait de rondeur et de précision. Bonne nouvelle, les nouveaux transducteurs de 50 mm qui équipent ce PRO Headset changent la donne. Des graves présents et précis, des aigus qui trouvent enfin leur place sans agressivité et des médiums un poil en avant dans l’égalisation par défaut, mais avec un bon potentiel de correction via le logiciel fourni. A comparer avec d’autres marques, la signature sonore est proche du GSP 350 de Sennheiser, alors que les haut-parleurs échouent tout de même à atteindre les fréquences les plus graves, à l'image de notre référence le Khan Aimo.

Il ne lui manque donc pas grand chose pour être le roi de l’ambiance. Mais au final, les voix passent très bien, de façon naturelle, et les petits bruits de fond bien cachés dans les aigus se montrent présents juste ce qu’il faut. Avec son isolation naturelle, le casque créé en plus un environnement presque fermé, idéal pour profiter sans que l’on monte trop le volume. Le PRO Headset est cependant capable, même à fort volume, de maintenir son égalisation sans distorsion audible. On l’apprécie en tout cas autant pour la musique, où il se montre suffisamment équilibré, qu’en jeu.

Test Logitech Pro Headset : Une belle évolution qui craqueTest Logitech Pro Headset : Une belle évolution qui craqueTest Logitech Pro Headset : Une belle évolution qui craque

Surtout que Logitech assure avec un G Hub toujours aussi convaincant pour le grand public. Simple d’utilisation, il apporte les réglages de volume du casque, du microphone et du retour de ce dernier dans le casque. A cela s’ajoute un égaliseur 5 bandes un peu léger, pour lequel on pourra inutilement appliquer le réglage de joueurs PRO qui l’ont probablement réglé dans d’autres conditions que vous. Enfin, reste un double réglage de réduction du bruit, basé essentiellement sur un gate coupant le micro quand le son entrant est trop faible. Utile chez soi pour masquer le souffle, mais totalement inefficace en compétition publique.

Test Logitech Pro Headset : Une belle évolution qui craque

On regrette aussi, alors que le casque propose la triple connexion USB, mini-jack et double mini-jack, par un jeu d’adaptateurs (un bon point), que le logiciel ne soit accessible que pour la carte son USB. Une carte son qui ne permet d’ailleurs que la gestion en stéréo, avec une fréquence de 44.1 ou 48 Hz, mais qui est capable de garder en mémoire les réglages d’égalisation pour les emporter sur un autre appareil. Surtout, avec sa connexion mini-jack 4 pôles, le PRO Headset s’assure une large compatibilité passant par les consoles actuelles, smartphones et tablettes, en plus des PC Windows et des Mac.

Test Logitech Pro Headset : Une belle évolution qui craqueTest Logitech Pro Headset : Une belle évolution qui craque
Test Logitech Pro Headset : Une belle évolution qui craque

Avouez que jusqu’ici, tout semble aller pour le mieux et, à part quelques remarques bien placées, nous n’avons pas grand chose à reprocher au PRO Headset. Pourtant, il reste bien deux griefs à son encontre. Le premier concerne le microphone : d’un point de vue de la qualité sonore sa sonorité est plutôt caverneuse, mal définie, avec un positionnement difficile, la faute à une tige qui veut désespérément revenir à sa place initiale. A cela s'ajoute un défaut de notre modèle et de sa connexion au casque. Le micro, sur une tige amovible, utilise un mini-jack 3 points et un détrompeur, qui dans certains déplacements, même délicats, sont la source de vilains crachotements parfaitement audibles par vos interlocuteurs. Ca craque et c’est désagréable. Espérons que ce ne soit pas un défaut de série.

Autre souci, la présence d’un défaut du design d’évacuation de l’air quand on change la pression sur les oreillettes. Vous attrapez délicatement votre casque pour le remettre en place et vous voilà avec un craquement, couplé à une baisse générale du volume particulièrement appuyée sur les basses. Idem si vous appuyez sur le côté, ne serait-ce que légèrement, comme on le fait pour augmenter l’isolation. C’est très désagréable et clairement indigne d’un casque de ce niveau de prix. Ou comment gâcher tant de qualités par un problème si évident. Alors oui, quand on ne touche à rien, tout va bien ... Mais tout de même.

Test Logitech Pro Headset : Une belle évolution qui craque

Au final, nous avons là un produit qui excelle sur le confort, la finition et offre un équilibre sonore satisfaisant, mais qui échoue de façon étonnante sur le design du logement de ses transducteurs, avec à la clé des craquements pour l’utilisateur et des incidences directes sur la qualité sonore du casque. Dommage car sur tout le reste, le PRO Headset marque une nette progression du fabricant. C'est donc encourageant, mais encore insuffisant.

Les notes
+Points positifs
  • Un très joli casque avec une superbe finition esthétique
  • Bon rendu sonore, équilibré, précis et maléable avec l'égaliseur
  • Un casque fermé, mais très confortable
  • Un réglage qui s’adapte à toutes les tailles de tête
  • Connectique USB et mini-jack pour plus de compatibilité
  • Une égalisation vraiment utile dans le logiciel
  • La mémoire de réglage dans la carte son
-Points négatifs
  • Notre modèle craque quand on manipule le micro
  • Ca “ploc” dès qu’on touche le casque
  • Le micro un peu caverneux et difficilement positionnable
  • Pas d’oreillettes en tissu sur ce modèle
  • Un peu trop de medium en mini-jack direct

Malgré une belle qualité de fabrication et un rendu sonore correct au niveau des oreilles, le PRO Headset se traine deux défauts : Son micro est trop caverneux et surtout le casque craque dans les oreilles de l’utilisateur quand on manipule les oreillettes. En clair, un modèle agréable tant qu’on ne le touche pas. Et c’est dommage car il est très agréable sous les doigts.

Profil de oliveroidubocal
L'avis de oliveroidubocal
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
13 août 2019 à 13:36:27
14/20
Mis à jour le 13/08/2019 à 13:36

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Pseudo supprimé
le 13 août 2019 à 16:04

"il n’a fait souffrir aucun testeur, même après plusieurs heures de jeu"

Ok mais plus précisément ? Pourrait-on connaitre le tour de tête de ceux l'ayant, soi-disant, testé durant plusieurs heures ? Parce que je peux vous dire que si vous avez un tour de tête assez imposant, le casque serre fort et fait très vite mal, du fait de la pression exercée sur le crâne.

Aucun test ne donne jamais ce détail, on se contente juste de dire "non moi il me fait pas mal, il ne serre pas". Aucun intérêt…

Lire la suite...
Top commentaires
Pseudo supprimé
le 13 août 2019 à 16:04

"il n’a fait souffrir aucun testeur, même après plusieurs heures de jeu"

Ok mais plus précisément ? Pourrait-on connaitre le tour de tête de ceux l'ayant, soi-disant, testé durant plusieurs heures ? Parce que je peux vous dire que si vous avez un tour de tête assez imposant, le casque serre fort et fait très vite mal, du fait de la pression exercée sur le crâne.

Aucun test ne donne jamais ce détail, on se contente juste de dire "non moi il me fait pas mal, il ne serre pas". Aucun intérêt…

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • Test du casque MSI Immerse GH50 : MSI veut faire vibrer nos coeurs
  • Test casque Konix Drakkar Bodhran : quand la chaleur l’emporte
  • Test Roccat Noz : un casque trop léger pour être net
  • Test Turtle Beach Recon Spark : un casque à petit prix, mais aux prestations solides
  • Test Cooler Master MH752 : Une bonne surprise
  • Test HyperX Cloud Alpha S : Pour quelques graves de plus
  • Test Audio-Technica ATH-G1 : Équilibre difficile entre qualités et défauts
  • Test Logitech Pro X : De nets progrès, mais est-ce suffisant ?
  • Test Logitech Pro Headset : Une belle évolution qui craque
  • Test Cooler Master MH752 : Une bonne surprise
  • Casques et technologies surround : L'histoire du bon et du mauvais casque 7.1
  • Test du casque Cougar Phontum : Le charme à l'ancienne
  • Test du casque Logitech G Pro : LE casque pour les joueurs pro ? Vraiment ?
  • Test Plantronics RIG 300 : Un (trop?) petit casque d'entrée de gamme
  • Test Plantronics RIG 400 : La recette était presque parfaite
  • Test du casque Sennheiser GSP 303 : A-t-il hérité des qualités de ses aînés ?
  • Test du casque Sennheiser GSP 600 : Un modèle catégorie poids lourd
  • Test du casque Astro Gaming A40 TR + MixAmp Pro TR : Une vraie plus-value pour le joueur
  • Test du casque ASUS ROG Centurion : La grosse déception
  • Test du casque ASUS Strix 7.1 : Promesses non tenues
  • Test du casque Cougar Immersa Pro : Tout ce qui brille n’est pas fait d’or
  • Test HP Omen Mindframe : Winter is coming...
  • Test du casque HyperX Cloud Revolver S : Un incontournable dans sa catégorie
  • Test du casque HyperX Cloud II : Une évolution à minima
  • Test du casque Logitech G433 : Un compromis bien pensé
  • Test du casque Logitech G633 : Le plein de fonctions
  • Test du casque Logitech G430 : Une (bonne) affaire de compromis
  • Test du casque MSI Immerse GH70 : La lampe d’ambiance qu’il vous faut ?
  • Test du casque Plantronics RIG 500E : Le bonheur est dans le kit
  • Test du casque Plantronics RIG 500 Pro Esports Edition : Simplicité et efficacité à prix élevé
  • Test du casque Razer ManO'War : Des progrès suffisants ?
  • Test du casque Roccat Khan Aimo : La recette qu'on attendait
  • Test du casque Sennheiser GSP 350 : Un concurrent sérieux
  • Test du casque Sennheiser PC 373D : L’argent ne fait pas le bonheur
  • Test du casque SteelSeries Arctis 5 : Des changements qui font mouche
  • Test du casque SteelSeries Arctis Pro + GameDAC : Hail to the king, baby !
  • Test du casque Thrustmaster Y-350X 7.1 Powered : C’est compliqué
  • Test Turtle Beach Elite Pro 2 + SuperAmp (PS4) : Une révision qui déçoit
  • Test du casque Corsair VOID Surround : Quand les sirènes chantent faux
  • Test du casque Razer Kraken 7.1 v2 : L'heure est grave
  • Test du casque Sound BlasterX H7 : Le casque “à la Papa”
  • Test du casque Steelseries Siberia 350 : La douche froide
  • Test du casque Turtle Beach Elite Pro + TAC : Le contrôle du bout des doigts