CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Page Dossier TV 4K : Nos conseils pratiques et nos modèles favoris
TV 4K : Nos conseils pratiques et nos modèles favoris

Maintenant que vous voilà un peu plus au fait des subtilités techniques et rhétoriques qui entourent les notions de 4K et de HDR, nous pouvons passer à une partie plus pratique qui sera le choix d’un bon écran pour jouer. Comme nous vous l’avons indiqué, et s’agissant du support HDR, les modèles ayant un support HDR10, Dolby-Vision ou UHD Premium seront ceux qui offriront le meilleur rendu. Pour le reste, les critères de sélection resteront assez classiques. Nous allons d’ailleurs rapidement les passer en revue, avant d’aborder les détails de notre sélection.

Commençons par la base : la technologie de dalle de l’écran et sa taille. Pendant plusieurs années, les écrans LCD LED ont tenu le haut de l’affiche, avec deux technologies d’affichage principales : IPS et VA. Quoique les dalles de ce type déploient aujourd’hui un excellent niveau de qualité, elles n’en restent pas moins limitées dans leurs performances par quelques aspects : elles disposent par exemple d’une réactivité perfectible, qui oblige les fabricants à travailler sur des moteurs de compensation de mouvement, eux-mêmes générateurs d’input lag. Également, les dalles LCD doivent disposer d’une source de lumière pour fonctionner, un rétroéclairage en l’occurrence, que les fabricants ont eu du mal à maitriser. Notamment, le manque d’homogénéité de l’éclairage Edge-LED, par exemple, a longtemps entrainé des problèmes de clouding. Ce dernier défaut est toutefois en voie de disparition, grâce à un nouveau système de rétroéclairage dit Full LED ou Direct LED, avec ou sans Local Dimming. Les deux premières dénominations indiquent que les LED productrices de lumière seront réparties sur toute la surface de l’écran, tandis que la troisième désigne une technologie capable d’ajuster localement le rétroéclairage, afin d’obtenir sur une image des zones sombres très sombres, et des zones claires plus éclatantes.

TV 4K : Nos conseils pratiques et nos modèles favoris

Reste que le vrai bond en avant sera à chercher du côté de l’OLED. Une dalle d’un nouveau genre, dont chaque pixel est composé d’au moins 3 LED indépendantes, capables d’émettre leur propre lumière. À la clé, des temps de réponse très faibles, des noirs infinis, des taux de contraste élevés, etc… Comme vous vous en doutez, cette technologie restera réservée à une élite de bourgeois, et n’est commercialisée que par LG, même si de nombreux autres modèles sont attendus pour le prochain CES. Outre la qualité de la dalle, notez que sa taille aura également son importance : typiquement, sur une faible diagonale, l’impact de la 4K par rapport la résolution Full HD sera différent si votre canapé est à une distance de 2 ou 4 mètres.

Viendra ensuite la réactivité, élément important d’une manière générale, et particulièrement pour le jeu vidéo. Basiquement, elle définit la vitesse à laquelle les LED d’une dalle changent de couleurs. En théorie, pour passer du blanc au noir, puis au blanc, mais les fabricants préfèrent mesurer le passage du gris au gris, qui donne lieu à des chiffres plus avantageux dans une fiche de spécifications. Disposer d’un temps de réponse trop haut, c’est prendre le risque d’avoir des images qui se superposent, générant une perte de netteté fort dommageable. Pour s’en prémunir, le temps de réponse le plus bas est évidemment la meilleure solution, de même que certaines TV intègrent maintenant un moteur de compensation de mouvement. Toutefois, ce moteur rajoute un traitement supplémentaire, ainsi que de l’input lag. De fait, la plupart des TV intègre également un mode « Gaming », afin justement de désactiver ces raffinements techniques, et d’offrir une expérience optimale au joueur. Pour vous donner quelques ordres de grandeur, les modèles que nous soulignons disposent d’un temps de réponse entre 15 et 20 ms, ce qui constitue un niveau acceptable actuellement. L’idéal étant toutefois d’avoir un temps de réponse qui descend sous la barre des 10 ms. Côté input lag, Samsung et LG tiennent la dragée haute à leurs concurrents, avec des modes Gaming sur leurs modèles qui permet des retards entre 20 et 25 ms.

TV 4K : Nos conseils pratiques et nos modèles favoris

Derrière, on trouvera un certain nombre d’éléments qu’il sera également important de vérifier : le niveau de connectivité, et notamment le nombre de prises HDMI 2.0, prenant en charge le protocole HDCP 2.2. Souvenez-vous, on vous en a parlé succinctement dans les pages précédentes : sans cela, pas de contenu NetFlix, ni de possibilité de lire de Blu-ray. Concernant Netflix, et si vous en êtes un fervent consommateur, signalons également qu’un OS dit « intelligent » est un argument non négligeable, qui permettra la prise en charge du service en natif, ainsi que celle d’autres services : Youtube, Amazon, par exemple… Une grande majorité des contenus télévisuels étant encore un HD ou en Full HD, un bon moteur d’upscaling est un point à ne pas négliger. Ce dernier fera ainsi la mise à l’échelle propre de ces contenus vers l’affichage Ultra HD, sous-entendu, avec le moins de flou ou de pixellisation possible. Enfin, la fréquence d’affichage d’un écran a également son importance, puisqu’elle représentera le nombre d’images par seconde que le téléviseur sera capable d’afficher : cela conditionnera le framerate maximum atteignable dans le cas d’un usage gaming (console ou PC) et la compatibilité 3D. Attention toutefois : certains écrans affichent des fréquences qui montent parfois jusqu’à 1000 Hz, mais il s’agit là d’une valeur extrapolée via des algorithmes et non d’une valeur native (qui est en général de 60, 100 ou 120 Hz).

C’est sur ces arguments que nous avons sélectionné quelques modèles de téléviseurs 4K, afin de conclure ce dossier sur une petite note « conso ». Vous noterez que malheureusement, le ticket d’entrée démarre assez haut, et ce, principalement pour deux raisons : la première, c’est que les retours d’expérience sur les modèles de TV 4K à prix plancher sont rares, très rares. Par ailleurs, les fabricants peuvent distribuer plusieurs types de dalles sur une même série d’entrée de gamme, ce qui complique évidemment encore toute tentative d’évaluation. C’est notamment le cas des modèles DX-600 chez Panasonic, ou KU6000 chez Samsung.

Notre sélection de TV Ultra HD

Samsung KU6500

A partir de 900€ environ (49 pouces, incurvé)

TV 4K : Nos conseils pratiques et nos modèles favoris
Spécifications
DesignIncurvé
Tailles disponibles43 / 49 / 55 / 65 pouces
Technologie de dalleLED VA 8 bits
RétroéclairageEdge LED + Micro Dimming
Support HDROui (HDR Premium)
Mode jeuxOui
Connectique3 x HDMI 2.0, 1 x Composite, 2 x USB, Wi-Fi, Bluetooth
SystèmeTizen
Compatibilité 3DNon

Panasonic TX-DX700

A partir de 900€ environ (50 pouces, plat)

TV 4K : Nos conseils pratiques et nos modèles favoris
Spécifications
DesignPlat
Tailles disponibles40 / 50 / 58 pouces
Technologie de dalleLED VA 8 bits
RétroéclairageEdge LED + Local Dimming
Support HDROui
Mode jeuxOui
Connectique3 x HDMI (2x2.0), 1 x Composite, 3 x USB, LAN, Wi-Fi, Bluetooth
SystèmeFirefox OS
Compatibilité 3DNon

LG UH850V

A partir de 1300€ environ (49 pouces, plat)

TV 4K : Nos conseils pratiques et nos modèles favoris
Spécifications
DesignPlat
Tailles disponibles49 / 55 / 65 / 75 pouces
Technologie de dalleLED + Quantum Dot 8 / 10 bits (dithering)
RétroéclairageEdge LED + Local Dimming
Support HDROui (HDR Super)
Mode jeuxOui
Connectique3 x HDMI 2.0, 1 x Composite, 3 x USB, LAN, Wi-Fi, Bluetooth
SystèmeWebOS
Compatibilité 3DOui

Samsung SUHD KS8000

A partir de 1400€ environ (49 pouces, plat)

TV 4K : Nos conseils pratiques et nos modèles favoris
Spécifications
DesignPlat
Tailles disponibles49 / 55 / 65 / 75 pouces
Technologie de dalleLED PSA + Quantum Dot 10 bits
RétroéclairageEdge LED + Local Dimming
Support HDROui (Ultra HD Premium)
Mode jeuxOui
Connectique4 x HDMI x2.0, 1 x Composite, 3 x USB, LAN, Wi-Fi, Bluetooth
SystèmeTizen
Compatibilité 3DOui

Sony XD9305

A partir de 1800€ environ (55 pouces, plat)

TV 4K : Nos conseils pratiques et nos modèles favoris
Spécifications
DesignPlat
Tailles disponibles55 / 65 / 75 pouces
Technologie de dalleLED VA 10 bits
RétroéclairageSlim Backlight Drive + Local Dimming
Support HDROui
Mode jeuxOui
Connectique4 x HDMI x2.0, 1 x Composite, 1 x Péritel, 3 x USB, LAN, Wi-Fi, Bluetooth
SystèmeAndroid TV
Compatibilité 3DOui

LG OLED BV6

A partir de 2100€ environ (55 pouces, plat)

TV 4K : Nos conseils pratiques et nos modèles favoris
Spécifications
DesignPlat
Tailles disponibles55 / 65 pouces
Technologie de dalleOLED 10 bits
Support HDROui (HDR10 / Dolby Vision)
Mode jeuxOui
Connectique4 x HDMI x2.0, 1 x Composite, 3 x USB, LAN, Wi-Fi, Bluetooth
SystèmeWebOS
Compatibilité 3DNon
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Rossoneroo64 Rossoneroo64
MP
Niveau 5
le 23 déc. 2016 à 16:16

Salut à tous .

Personne moi y a un truc qui me dérange, c'est que la 3D meurt ... Je suis amateurs de home cinéma et donc je regarde des films et le son 3D plus l'image 3D moi je sur kiffe et j'adore les effets 3D !

C'est peut être du à mon âge et génération car ma première console était un pong...

Bref j'ai un peu les boules mais surtout parce que je comprends pas pourquoi ça n'à pas marché.

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • 4K, Ultra HD, HDR : de quoi parle-t-on exactement ?
  • HDR : Trois lettres qui cachent un univers de complexité
  • HDR : Faut-il franchir le pas cette année ?
  • TV 4K : Nos conseils pratiques et nos modèles favoris
La vidéo du moment