CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Black friday week
    • JV Fan Contest
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Black friday week
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Page Dossier Test du casque Logitech G533 : Le charme du G933, sans l'arrière coût
Test du casque Logitech G533 : Le charme du G933, sans l'arrière coût

Note de la rédaction

18
Test du casque Logitech G533 : Le charme du G933, sans l'arrière coûtRECHERCHER SUR AMAZONTest du casque Logitech G533 : Le charme du G933, sans l'arrière coûtRECHERCHER SUR LDLC.COMTest du casque Logitech G533 : Le charme du G933, sans l'arrière coûtRECHERCHER SUR MAT.NETTest du casque Logitech G533 : Le charme du G933, sans l'arrière coûtRECHERCHER SUR TOPACHAT
Spécifications
Compatibilité : PC, PS4 / Transducteurs : Pro-G 2x40 mm / Réponse en fréquence : 20 Hz à 20 kHz / Impédance : 32 ohms @1kHz / Sensibilité" : 107 dB SPL/mW / Type microphone : unidirectionnel, relevable / Atténuation bruit micro : oui / Zones éclairées : non / Rendu 7.1 : oui, DTS Headphone X / Poids : 350 g / Connexions disponibles : sans-fil via dongle USB / Prix moyen (au 05/2017) : 125€

S’agissant des casques sans fil destinés aux joueurs, Logitech avait jusqu’à il y a peu deux problèmes : le premier était tarifaire, puisque le seul modèle de ce type que le fabricant commercialisait approchait les 180€, ce qui représente une somme non négligeable pour le consommateur lambda. Le second était d’ordre plus esthétique : quoiqu’étant l’une de nos références en matière de son et de fonctionnalités, le G933 n’en affichait pas moins un design et un poids assez clivant, avec notamment deux oreillettes très volumineuses, qui feraient merveille si vous deviez passer un prochain casting pour une adaptation moderne de la Soupe aux Choux. La solution à ces deux problèmes ? C’est le G533, que nous allons étudier dans les paragraphes qui vont suivre.

Moins volumineux, et proposant un jeu de fonctionnalités moins étoffé que son prédécesseur, le dernier né des équipes audio de Logitech a en prime l’avantage de s’inscrire dans une grille tarifaire plus modeste. Ainsi, tandis que le G933 affiche un tarif moyen de 180€, le G533 tourne plutôt autour des 140€, avec des promotions allant jusqu’à 110€ chez certaines enseignes (Amazon, par exemple, au moment où nous rédigeons ces lignes). Toutefois, avec une baisse de prix si conséquente, on est en droit de se demander si le G533 n’est pas un G933 au rabais, ou s’il propose réellement un nouveau compromis intéressant, entre prix et fonctionnalités ? Clairement, nous serions tentés de pencher vers la seconde option.

Test du casque Logitech G533 : Le charme du G933, sans l'arrière coût

D’abord, parce que quoique son design ait été profondément remanié par rapport à celui du G933, le nouveau venu demeure très confortable… Il conserve notamment en guise de structure le principe d’un simple arceau sous lequel on trouvera un épais coussin amortisseur. Ajoutez à cela deux mousses qui vont venir recouvrir les écouteurs, elles aussi bien épaisses et habillées d’un tissu aéré, et vous obtenez un casque qui proposera un excellent niveau de confort, et même, une stabilité un peu meilleure que celle du G933. On notera malgré tout que si l’aération et la douceur des coussins ont du bon, elles ont aussi une contrepartie dommageable : un niveau d’isolation passive plutôt décevant. Un défaut que l’on retrouvait déjà sur les modèles G633 et G933, et quoi de plus normal, puisque les trois casques utilisent les mêmes matériaux.

Test du casque Logitech G533 : Le charme du G933, sans l'arrière coût

Nous vous le disions plus haut, l’autre grande différence entre le G533 et son grand frère, c’est la partie fonctionnelle. Le G933 proposait un maximum de possibilités de réglages, d’entrées / sorties, ou de commandes, tandis que le nouveau G533 se focalise sur l’essentiel. On retrouve donc sur l’écouteur gauche une molette de réglage du volume, un bouton dont la fonction par défaut permet de mettre en sourdine le micro, mais qui pourra être modifié à l’aide du logiciel de gestion maison, un switch ON/OFF… Et c’est tout… Pas de rétroéclairage, pas de façades magnétiques et détachables sur les écouteurs, ni de commandes multiples, ou de compatibilités multiples (le G533 n’est annoncé que sur PC mais fonctionnera aussi sur PS4) … L’essentiel, rien que l’essentiel, et en même temps, y avait-il besoin de plus ? L’activation ou la désactivation du micro se faisant automatiquement en fonction de sa position (abaissé ou relevé), nous avons pour notre part réassigné le seul bouton disponible afin de gérer le passage du son de 2.0 à 7.1 et inversement. Et ainsi configuré, le casque remplissait parfaitement son office. On pourra même aller plus loin, et relier les différents paramètres audio (égaliseur, gestion du son surround, etc…) à des profils enregistrés, eux-mêmes rattachés à des jeux ou des applications, afin de profiter d’un environnement sonore entièrement automatisé.

Test du casque Logitech G533 : Le charme du G933, sans l'arrière coût

Derrière ces considérations esthétiques et ergonomiques, il reste bien évidemment la question du son. Celui-ci sera transmis en mode sans fil, via un dongle. Un mode plutôt efficace, puisqu’il offrira une quinzaine d’heures d’autonomie, et une bonne vingtaine de mètres de portée, dans notre open space. Concernant le rendu stéréo, aucun problème… Les deux haut-parleurs Pro-G de 40 mm délivrent une prestation dans la droite ligne de que proposaient les G633 et G933, à savoir, une restitution très équilibrée, très dynamique et précise dans toutes les parties du spectre. Les aigus ne sont jamais agressifs, tandis que les basses fréquences sont présentes sans excès. A ce niveau de prix, le G533 se place clairement comme une référence en la matière. Sur le rendu 7.1 en revanche, nous ne serions pas aussi catégoriques : contrairement aux autres modèles G, le G533 ne proposera pas de traitement Dolby, et se contentera du DTS Headphone X. Ce dernier se montrera satisfaisant sur un film, avec une spatialisation précise, entrainant un regain d’immersion appréciable. En jeu, par contre, nos tests ont été plus mitigés. Certains titres s’en sont très bien accommodés (le dernier Styx : Shards of Darkness, Skyrim Special Edition, The Crew, ou The Witcher 3), d’autres ont eu tendance à offrir un environnement sonore qui manquait de naturel, quand une dernière catégorie (Battlefield 1, par exemple) proposait une expérience très discutable, en termes de spatialisation. Sur le G933, dans ces cas-là, on avait la possibilité de repasser sur un traitement Dolby. Avec le G533, il faudra revenir à du rendu stéréo.

Test du casque Logitech G533 : Le charme du G933, sans l'arrière coût

Et puisque l’on parle audio, parlons du micro, qui lui aussi, sera dans la veine des casques G633 et G933 : le son qu’il produira sera propre, de même qu’il profitera d’un système d’annulation des bruits extérieurs efficace, et d’un accès au réglage du retour micro. Par contre, comme pour ses prédécesseurs, le micro du G533 manquera indéniablement de naturel et de force dans la restitution de la voix, ce qui l’interdira à ceux qui souhaitent pratiquer une activité de streaming régulière.

Test du casque Logitech G533 : Le charme du G933, sans l'arrière coût
Allo Windows ? On a un problème…

En ce qui concerne la gestion logicielle, le G533 se reposera sur l’indéboulonnable Logitech Gaming Software. Comme à son habitude, celui-ci permettra de paramétrer son casque dans les moindres détails, et donnera un retour sur l’autonomie restante, le tout au sein d’une interface graphique claire et agréable à parcourir. Toutefois, lors de nos tests, Windows 10 semblait trouver des conflits entre cette gestion logicielle, et ses propres services d’améliorations audio. Le système prend donc sur lui de désactiver certains services Logitech, et c’est comme croiser les effluves, c’est mal… (Vous perdez la gestion 7.1 notamment). Il faut donc aller dans les paramètres son de Windows, onglet « périphériques de lecture », et lorsqu’un message vous demande si vous voulez réactiver les améliorations précédemment désactivées, il faut dire OUI ! (Le message ne réapparaitra plus, en principe) Notez que ce souci intervient sur toute la gamme G (633, 933, 533, au moment où nous rédigeons ce test)

Test du casque Logitech G533 : Le charme du G933, sans l'arrière coût

Test du casque Logitech G533 : Le charme du G933, sans l'arrière coût
Test du casque Logitech G533 : Le charme du G933, sans l'arrière coûtTest du casque Logitech G533 : Le charme du G933, sans l'arrière coûtTest du casque Logitech G533 : Le charme du G933, sans l'arrière coût

Pour terminer, précisons que nous n’aurons pas grand-chose à reprocher à la fabrication du périphérique : les plastiques et les assemblages sont de bonne qualité, et l’arceau central fait montre à la fois d’une grande souplesse et d’une grande résistance. Autant d’arguments qui font clairement du G533 le casque gaming sans fil le plus intéressant actuellement dans son créneau de prix. Nous l’intégrons dans notre sélection et nul doute que d’ici quelques mois, au gré des baisses de prix, il remplacera définitivement le H2100 de Corsair, en fin de vie commerciale.

Points forts

  • Excellente qualité de rendu stéréo
  • Très confortable
  • Logiciel complet et simple à prendre en main
  • Autonomie et portée très correcte
  • Un excellent rapport qualité prix

Points faibles

  • Traitement 7.1 parfois mis en défaut
  • Isolation passive en retrait
  • Le son du micro, clair, mais peu adapté aux activités de streaming

Note de la rédaction

18
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
conti64 conti64
MP
le 11 nov. 2019 à 11:41

Bonjour,
Ce casque fonctionne selon lg sur pc et ps4.
Toutefois j'ai vu un type s'en servir sans problème sur switch (dockée)!
Pour ma part je l'utilise sur pc. Mais J'envisage d'acheter une xbox one.
Quelqu'un serait-il en mesure de tester ce casque sur une xbox one et de poster le résultat svp ???
Merci.. 😉

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • Test Audeze Mobius : L'excellence, tout simplement...
  • Test du casque Steelseries Arctis 1 Wireless : Une référence multiplateforme.
  • Test Sony Platinum Wireless Headset : le meilleur casque multi-plateforme ?
  • Test Casque Corsair Virtuoso SE : Magnifique esthétique, sonorité en progrès
  • Test Audio-Technica ATH-G1WL : Déception haut de gamme
  • Test Plantronics RIG 700HD : Un peu trop léger
  • Test du casque Alienware AW988 : De belles perspectives mais quelques ratés
  • Test Astro Gaming A50 (3ème Gen) : La rançon du succès
  • Test du casque Corsair H2100 Wireless 7.1 : L’heure de la retraite n’a pas encore sonné !
  • Test du casque Corsair VOID Dolby 7.1 RGB : Qu'il est difficile de succéder au H2100 !
  • Test du casque HyperX Cloud Flight : Aller à l'essentiel, le faire bien !
  • Test du casque Logitech G533 : Le charme du G933, sans l'arrière coût
  • Test du casque Logitech G933 : Un véritable couteau suisse de l'audio
  • Test Logitech G935 : Une évolution en demi-teinte
  • Test du casque Plantronics RIG 800 HD
  • Test du casque Razer ManO'War : Le fabricant ne la joue plus profil basse !
  • Test du casque SteelSeries Arctis 7 : Un passage au sans fil compliqué
  • Test du casque SteelSeries Siberia 840 : Enfin une véritable expérience sans fil !
  • Test du casque Tritton Katana HD 7.1 : La polyvalence comme objectif, et une déception à l'arrivée
  • Test du casque Turtle Beach Stealth 450 : Prix modéré mais qualités indéniables
  • Test Turtle Beach Stealth 600 : Prix attractif, perfs en conséquence
  • Test Turtle Beach Stealth 700 : Un couteau suisse pour joueur occasionnel
La vidéo du moment