Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Call of Duty : Une histoire du temps /

Les années 60 - Call of Duty : Une histoire du temps

Page Dossier Les années 60
Les années 60

Premier épisode de la trilogie (dont le troisième opus arrivera en novembre), Call of Duty : Black Ops fait voyager le joueur à travers les époques.

Tout commence en 1961 à Cuba. Conformément à l'Histoire, le débarquement de la baie des Cochons intervient dans un contexte politique difficile. Des exilés cubains, soutenus par les États-Unis, tentent de renverser le gouvernement en place. L'opération, comme dans la réalité, est un échec total.

Chargement de la vidéo

Le joueur campe (en grande partie) un agent de la CIA dénommé Mason. Après ce fiasco, le Président Kennedy envoie toute la troupe à Baïkonour dans une base de lancement de fusées soviétiques. Plusieurs personnages historiques apparaissent dans cet épisode, ce qui apporte un peu de crédibilité à l'ensemble du scénario. C'est bien sûr le cas du Président Kennedy mais aussi de Robert McNamara, Secrétaire de la Défense ou encore Fidel Castro. Call of Duty : Black Ops tranche littéralement avec les anciens épisodes, que ce soit au niveau de son atmosphère ou de son scénario.

Les années 60

L'escapade sur les toits de la base avec en guise d'épilogue la destruction de Soyouz 2, ça en jette ! Black Ops conduit ensuite le joueur en 1968 en plein Viêt Nam avant de l'emmener à Kowloon City, un quartier célèbre de Hong Kong. L'ambiance est renforcée par la nuit et la pluie, le tout sur fond de rock bien pêchu. On note de nombreux passages sur les toits, la ville étant parfait pour un level design tout en verticalité.

A partir de la mission 8, et pour le bien du scénario, Black Ops s'essaye à un flashback ramenant au cœur d'octobre 1945. Le changement d'atmosphère est immédiat puisque la mission se déroule au Cercle Arctique sous des températures glaciales. La mission consiste à récupérer un scientifique allemand, créateur d'une arme redoutable : le Nova 6. S'ensuit une montée en puissance du scénario qui nous amène en plein golfe mexicain.

Black Ops, s'il n'est pas considéré comme le meilleur épisode de la série, a amené pas mal d'améliorations dans la narration et demeure un volet agréable et, mine de rien, plutôt dépaysant.

Les années 60Les années 60Les années 60
PC PS4 ONE WiiU PS3 360 Wii Mac PS2 Xbox Action FPS Tir Aspyr Activision Treyarch Infinity Ward Beenox Studios Activision Blizzard Sledgehammer Games Futuriste Contemporain Europe Asie Espionnage

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Djowin
Djowin
MP
le 28 sept. 2015 à 17:24

Black Ops, un des meilleurs épisodes, et le scénar' est juste terrible ! Pour une fois dans un CoD...

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 28 sept. 2015 à 10:07

Black Ops celui qu'on peu appeler World at War 2 vue que c'est la suite

Lire la suite...
xantcha
xantcha
MP
le 27 sept. 2015 à 20:52

Je trouve franchement que BO est l'un des meilleurs - une vraie bonne ambiance, une époque pas si souvent mise en scène, un scénar pas si con.

Lire la suite...
Top commentaires
xantcha
xantcha
MP
le 27 sept. 2015 à 20:52

Je trouve franchement que BO est l'un des meilleurs - une vraie bonne ambiance, une époque pas si souvent mise en scène, un scénar pas si con.

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 28 sept. 2015 à 10:07

Black Ops celui qu'on peu appeler World at War 2 vue que c'est la suite

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • Epoque seconde guerre mondiale
  • Les années 60
  • Epoque contemporaine
  • Un passage dans l'espace
  • Futur alternatif
Meilleures offres
Fnac Marketplace PC 19.00€ Fnac Marketplace 360 21.59€ Amazon PS3 23.50€ Fnac Marketplace PS3 24.67€ Fnac Marketplace PC 29.09€ Amazon 360 39.90€
Marchand
Supports
Prix