Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / 2021 : Attentes, phénomènes et tendances /

Le vrai lancement de la next gen - 2021 : Attentes, phénomènes et tendances

Page Dossier
Le vrai lancement de la next gen
Le vrai lancement de la next gen
Partager sur :

Cela ne vous a certainement pas échappé, mais ça y est, la nouvelle génération de consoles de salon a sifflé son coup d'envoi officiel en novembre dernier et se laisse désormais le temps de s'installer progressivement dans les foyers du monde entier. Mais lancement officiel n'est pas pour autant synonyme de déploiement des capacités réelles des machines et 2021 devrait amorcer la vraie montée en puissance des PS5 et Xbox Series.

Une phase de transition à peine amorcée

Avec une commercialisation qui ne remonte qu'à à peine deux mois, difficile de dire que la « next-gen » a dévoilé tout son savoir-faire. D'ordinaire déjà, on le sait, les titres de lancement des nouvelles consoles ne sont pas nécessairement représentatifs de ceux qui sortiront en fin de cycle. Il suffit de regarder d'un rapide coup d'oeil les jeux accompagnant la sortie des PS4 / Xbox One et de les comparer au rendu et à la profondeur de ceux sortis cette année ou l'année dernière pour s'en rendre compte, le constat étant valable aussi pour la génération précédente.

Le vrai lancement de la next genLe vrai lancement de la next gen

Certes, côté Sony, Demon's Souls a clairement laissé entrevoir ce que la console de Sony avait dans le ventre, autant en termes de rendu visuel que d'affichage et de fluidité. Astro's Playroom, extrêmement sympathique, avait aussi pour lui de servir de vitrine au panel de possibilités offertes par la très réactive manette Dualsense, dont les charmes ont cependant été accueillis avec un enthousiasme certain, mais d'intensité variable. Microsoft, lui, a appuyé encore sur sa volonté de déployer un service particulièrement accessible, et s'est également positionné sur l'accessibilité du prix avec des performances très acceptables sur ses Series S et sur la technologie plus impressionnante sur ses Series X. Outre les performances techniques de la machine, certaines de ses fonctionnalités, l'impressionnant Quick Resume en tête, montrent d'une manière tranchée que oui, le changement de génération apportera un confort jusqu'alors inédit au joueur.

Une période à cheval entre deux générations

Mais l'inconvénient majeur et inhérent à chaque lancement d'une nouvelle génération de consoles réside dans la phase de transition dont il est compliqué de fluidifier le déroulement. Lorsqu'un gouffre technique sépare deux machines, même si l'architecture de la précédente est grandement maîtrisée par les développeurs, difficile de proposer une expérience identique aux possesseurs des deux consoles, et certains studios en ont déjà fait les frais sur les générations précédentes. À l'époque de la transition PS3 / PS4 - Xbox 360 / Xbox One, les choses étaient assez tranchées puisque la rétrocompatibilité n'était pas aussi centrale qu'aujourd'hui. Désormais, les choses sont nettement plus floues. Acheter un jeu sur PS4 ou Xbox One le rend compatible avec leurs équivalents next gen, la rétrocompatibilité dite « ascendante » de certains titres garantissant de pouvoir profiter du jeu acheté dans les meilleures conditions possibles, grâce aux patchs adéquats, une fois l'achat de la nouvelle console effectuée. Les choix qui s'opèrent pour un studio sont alors plutôt délicats. Faut-il volontairement brider la technique pour offrir une expérience simplement un rien plus fluide sur next gen, afin que les possesseurs – nombreux et majoritaires – de current gen disposent d'une aventure parfaitement jouable et conforme à la promesse ou plutôt miser sur une version amoindrie d'un jeu pour lâcher les rênes sur next gen ? Opter pour la première option revient à livrer un jeu qui sera trop attaché aux performances de la génération précédente et donc partiellement condamnée à mal supporté le temps qui passe, tandis que la seconde approche revient à courir le risque de ne pas être à la hauteur des ambitions pour tout un parc de console largement installé.

Le vrai lancement de la next gen

Nul besoin alors de rappeler Cyberpunk 2077, qui, outre son développement de longue haleine et manifestement très compliqué, devrait aussi faire figure de cas d'école par son inaptitude à honorer la livraison d'un jeu à la hauteur de ses ambitions sur tout de même pas moins de 10 plates-formes : PS4 / PS4 Pro / Xbox One / Xbox One S / Xbox one X / PC / Stadia / PS5 / Xbox Series S / Xbox Series X. CD Projekt n'est d'ailleurs pas le seul à s'être cassé les dents sur une transition compliquée, comme en témoigne par exemple La Terre du Milieu : L'Ombre du Mordor dont la version PS3 hante encore celles et ceux qui s'y sont essayé. C'est pourquoi l'année 2021 devrait également être celle des « patch next gen », les Messies tant attendus supposés upgrader les versions rétrocompatibles pour leur faire poser un pied dans le « futur du jeu vidéo ». Mais il s'agit là davantage d'une mise à jour tardive destinée à montrer ce que visuellement la nouvelle génération peut apporter plutôt qu'une expérience à part entière, entièrement dédiée à l'architecture de machines supposées faire honneur à leur coût et à leurs capacités.

Un lissage à prévoir en 2021 ?

Le vrai lancement de la next gen

Cette période de transition est sans doute la plus pénible pour les studios comme pour le consommateur, mais 2021 devrait commencer à la lisser progressivement, et des choix plus tranchés seront opérés concernant les machines d'accueil des jeux en cours de développement. Une fois le parc de machines plus largement installé, il sera plus confortable et aussi plus rassurant financièrement de dédier des ressources exclusivement à une seule plate-forme pour en exploiter tous les bienfaits. Les exclus devraient d'ailleurs commencer à se presser sur le pas de la porte : Horizon : Forbidden West, God of War : Ragnarok, The Medium, Halo Infinite... autant de noms prestigieux qui seront enfin mis (sauf report) sur le devant de la scène et sauront sans nul doute montrer massivement de quoi la nouvelle génération est capable. Naturellement, de nombreux jeux seront encore cross-gen et ce n'est pas en 2021 qu'il faudra espérer (et heureusement) ne voir débarquer que des jeux dédiés aux PS5 et Xbox Series. Nous avons bon espoir que la plupart des jeux annoncés de longue date sauront faire honneur à chacune de ses plates-formes d'accueil.

4K / 60 FPS pour tous ?

Le vrai lancement de la next gen

Reste alors également cet argument devenu massue et qui sera mis à rude épreuve : le Graal jusqu'alors l'apanage du PC et baptisé 4K / 60 FPS. Étonnamment, plus que les qualités des jeux en eux-mêmes, que l'on tiendrait presque pour acquises, ce sont leurs performances qui seront mises au banc d'essais et scrutées par les joueurs et les joueuses du monde entier. La promesse d'une haute définition et d'images par seconde d'une stabilité exemplaire semble presque plus forte que celles d'aventures épiques, et les constructeurs actuels n'ont pas manqué de communiquer davantage sur ces points que sur les jeux en eux-mêmes. Et il faut bien reconnaître que nous avons pu apercevoir les charmes de la nouvelle génération et ses performances sur certains titres, qu'ils soient exclusifs à leur support ou cross gen. Si l'on prend l'exemple de Cyberpunk, quand bien même sa version next gen serait une émulation des versions des consoles antérieures, les performances et le rendu ne mentent pas. Définition supérieure, framerate quasi stable, temps de chargement amoindries... les composants des machines font leur office alors que lesdites versions ne sont pas encore patchées pour déployer toute leur puissance.

La nouvelle génération de console sera donc belle et bien lancée en 2021 et devrait commencer à largement faire entrevoir tout son potentiel sur les sorties et autres mises à jour qui rythmeront l'année. En abandonnant progressivement les titres cross gen, le parc de PS5 / Xbox Series deviendra de plus en plus essentiel à celles et ceux désirant coller à l'actualité tout en profitant de jeux spécialement taillés pour elle. 4K / 60 FPS, ce sacro-saint Graal tant fantasmé sur consoles en passe de devenir une réalité et par la même occasion de tutoyer enfin le PC ? L'avenir nous le dira.

Mis à jour le 03/01/2021 à 11:35

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Gerald159
Gerald159
MP
le 03 janv. à 22:13

Demon soul il tourne peut-être pas en 60 Fps mais au moin la qualité est là, halo infini était en 60 Fps et pourtant il était moche, ce n'est pas le jeu qui est nul en fait, mais c'est parce que c'est Sony qui le sort le jeu donc il est minable pour vous, en tout cas pour les joueurs xsx , en réalité vous haïssez tellement Sony que la moindre chose qui fait à vos yeux c'est de la merde . Au moin demon soul c est un vrai jeu pur et dur , pas un jeu que on fini en 2 j .

Lire la suite...
Xmb-57
Xmb-57
MP
le 03 janv. à 20:06

Moi j'attends la version full enhanced Xsx de CP77 au tournant pour cette année voir si les promesses seront tenues en terme d'assets, de visu, d'éclairages, de nombres de pnjs, etc...

Hitman 3 intégral World of assassination full enhanced Xsx aussi,

Resident evil 8 village également.

Voilà mes attentes pour 2021.

Sinon j'espère voir venir la fonction X-cloud sur Xbox One directement depuis l'ui et le remplacement des racks niveau serveurs Azure par des puces XSX comme promis l'an dernier mais j'en doute. Franchement j'y crois pas trop.

Lire la suite...
halllo
halllo
MP
le 03 janv. à 16:04

Certes, côté Sony, Demon's Souls a clairement laissé entrevoir ce que la console de Sony avait dans le ventre

Un jeu PS3 sans Ray Tracing, sans réduction de latence d'input, sans 8K, sans 120fps, sans son 3D, sans VRR ni VRS, et qui demande encore de choisir entre de la 4K/30fps ou du 1440p/60fps comme sur la génération passée ?
C'est une blague ? Il faudrait arrêter de troller la PS5 !

A côté, MS propose un Ori And The Will Of The Wisps en 6K/60fps ou 4K/120fps + HDR + son 3D Dolby Atmos + technique de mixage de sons dynamique + réduction de la latence d'input et un Gears 5 en 4K/60fps et 120fps en multi/HDR/Ultra avec son 3D Dolby Atmos, modélisation des visages au top, et ombres ray-tracées pour le jeu Unreal Engine 4 le plus poussé techniquement !

Ne vous rendez pas plus ridicules que vous ne l'êtes JVC. Rien de ce qui est écrit sur la boîte de la PS5 n'est dans ce Demon's Souls !

Lire la suite...
Commentaire édité 03 janv., 16:07 par halllo
comtezer0
comtezer0
MP
le 03 janv. à 14:36

Tout est question de taille du bus logique entre CPU & GPU concernant le 4K + raytracing, je doute qu'avec les économies d'échelles prévisiblement réalisées sur cette NextGen nous passions à du 60 FPS avec cette qualité. Très gros doute.

Lire la suite...
Commentaire édité 03 janv., 14:37 par comtezer0
NoelisteAvenir
NoelisteAvenir
MP
le 03 janv. à 14:00

Perso la 4k / 60 FPS j'y crois pas du tout

Par contre le HD/60 FPS stable j'y crois et doit devenir la norme j'espère ils vont pas nous la faire à lenvers sur ce point

Lire la suite...
[ANGEL_HEART]
[ANGEL_HEART]
MP
le 03 janv. à 12:45

Du 4K/60 fps déja les 1° jeu vous avez le choix entre le raytracing ou le 60 fps alors que sony nous parlais d'une console 8K au début.
Même Control qui a 1 an et demi ne propose du 4K/60Fps + Raytracing alros que je pense que c'est possible de le faire.
On va vite revenir au 30 fps standart si un éditeur doit faire un choix entre Beauté et fluidité, un titre qui est beau graphiquement est plus vendeur.
Je ne suis pas pro playsttation xbox pc switch mais c'est jsute une réalité.
Ce n'est pas l'avenir nous le dira mais le passé le dit déja.

Lire la suite...
Switch-Gamer
Switch-Gamer
MP
le 03 janv. à 12:36

Le vrai lancement de la next gen?

RDV en 2022( fin 2022)

Lire la suite...
Commentaire édité 03 janv., 12:36 par Switch-Gamer
Fasolt
Fasolt
MP
le 03 janv. à 12:32

Il y a une chose que j'ai remarqué de suite sur cette nouvelle génération de consoles, c'est le SSD. Je sais que c'est assez ancien sur PC, mais étant sur console, le confort est assez incroyable. Quelle rapidité !
J'achète les nouvelles générations de consoles pour les titres, et pas du tout pour l'aspect hardware qui m'ennuie un peu. Si je n'avais pas vu un fossé entre PS3 et PS4, le fossé entre PS4 et la series X est fou. Ça faisait longtemps que je n'avais pas senti un changement aussi marqué entre deux générations.

Lire la suite...
Top commentaires
Fasolt
Fasolt
MP
le 03 janv. à 12:32

Il y a une chose que j'ai remarqué de suite sur cette nouvelle génération de consoles, c'est le SSD. Je sais que c'est assez ancien sur PC, mais étant sur console, le confort est assez incroyable. Quelle rapidité !
J'achète les nouvelles générations de consoles pour les titres, et pas du tout pour l'aspect hardware qui m'ennuie un peu. Si je n'avais pas vu un fossé entre PS3 et PS4, le fossé entre PS4 et la series X est fou. Ça faisait longtemps que je n'avais pas senti un changement aussi marqué entre deux générations.

Lire la suite...
Xmb-57
Xmb-57
MP
le 03 janv. à 20:06

Moi j'attends la version full enhanced Xsx de CP77 au tournant pour cette année voir si les promesses seront tenues en terme d'assets, de visu, d'éclairages, de nombres de pnjs, etc...

Hitman 3 intégral World of assassination full enhanced Xsx aussi,

Resident evil 8 village également.

Voilà mes attentes pour 2021.

Sinon j'espère voir venir la fonction X-cloud sur Xbox One directement depuis l'ui et le remplacement des racks niveau serveurs Azure par des puces XSX comme promis l'an dernier mais j'en doute. Franchement j'y crois pas trop.

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • Le vrai lancement de la next gen
  • Le dématérialisé dans les nuages
  • Les salons de nouveau en berne ?
  • L'emphase sur le jeu en groupe et cross plate-forme ?
  • Des suites attendues
  • Le retour de franchises de poids
  • Les nouvelles licences à surveiller
A lire aussi