Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / 2020 : Tops, flops, coups de cœur et coups de gueule de la rédaction /

L'année de oliveroidubocal : Un retour en adolescence - 2020 : Tops, flops, coups de cœur et coups de gueule de la rédaction

Chargement du lecteur vidéo...
Page Dossier L'année de oliveroidubocal : Un retour en adolescence
38378 vues
Partager sur :

Mon retour en adolescence

2020 est évidemment une année très particulière. Dès le mois de février, je revenais en urgence du nord de l’Italie, sans réaliser ce qui était en train de se passer et ce qui nous arriverait jusqu’à ce mois de décembre. Et de chômage technique en fermeture du bureau, je découvrais alors une ressource que j’avais depuis trop longtemps oubliée : le temps libre. Comme l’Olivier adolescent ou celui qui ne travaillait qu’à temps partiel à la fin des années 90, j’avais à nouveau la possibilité de vivre à mon rythme, de réaliser de jolis projets personnels, de plonger dans quelques jeux ambitieux. Tout ce que j’avais simplement mis de côté pendant ces dernières années.

J’ai donc dévoré Final Fantasy VII Remake comme jamais j’aurais pensé pouvoir le faire, je me suis réservé une semaine pour parcourir The Last of Us Part II, j’ai plongé dans Assetto Corsa sans compter mes heures (enfin si … 250, quand même). Et puis j’ai pu engager de nombreux tests de matos, vous faire découvrir des cockpits de course, l’Adaptive Gaming Kit de Logitech, des manettes, casques, souris et clavier en quantités. Nous avons pu aborder plein de questions techniques sur la nouvelle génération de consoles, et même tester leur manette respective dès la sortie. Pour moi, un freelance, ce fut une année extrêmement riche en passion et en tous points formidable. Alors tout en souhaitant pour nous tous que les choses aillent mieux au niveau sanitaire, j’espère vraiment que 2021 sera aussi intéressante et pleine de projets côté Jeuxvideo.com.

L'année de oliveroidubocal : Un retour en adolescence

Mon top 5 de 2020 :

  1. La manette Sony DualSense

  2. Le Volant Fanatec DD1

  3. La manette Microsoft Xbox Series

  4. L’Adaptive Gaming Kit de Logitech

  5. Le Cloud Orbit S de HyperX

Découvrons la DualSense, la manette de la PlayStation 5

Chargement de la vidéo
L'année de oliveroidubocal : Un retour en adolescence

Mon coup de coeur : Final Fantasy VII Remake

Il y a un peu plus de vingt-ans, le jeune étudiant que j’étais passait clairement trop de temps devant sa PlayStation, et particulièrement sur un certain Final Fantasy 7. Alors oui, quand le Remake a été annoncé, j’ai vu la nostalgie m’envahir, tout en me disant que clairement, ils n’arriveraient pas à me remettre dans le bain, surtout avec un jeu coupé en plusieurs épisodes.

Et pourtant quel kiff que ce Final Fantasy VII Remake épisode 1. D’abord pour sa qualité technique qui m’a permis d’oublier (enfin) les affreux mélanges 2D/3D de l’original, ensuite pour son parti pris de ne pas reprendre les mécaniques d’origine telles qu’elles étaient mais de nous offrir quelque chose de plus moderne. Et enfin pour son scénario, suffisamment décalé de FF7 pour que je sois particulièrement intrigué et que j’ai envie d’en savoir plus. A mes yeux, en tous points une grande réussite.

L'année de oliveroidubocal : Un retour en adolescence

Mon coup de gueule : Libérez nos manettes sur consoles

Vous ne l’avez peut être pas remarqué, mais les deux fabricants de consoles de salon que sont Sony et Microsoft ont gentiment verrouillé tout ce qui est productions tierces en ce qui concerne les manettes de jeu. Du côté de Sony, alors que la PS4 était plutôt ouverte (on se souvient de nombreux modèles de Nacon, Razer, Thrustmaster, Astro, Hori, …), l’arrivée de la PlayStation 5 a sonné le glas des anciens modèles en limitant leur accès aux jeux PS4. Et aujourd’hui, on ne voit pas d’annonce de modèle dédié à la nouvelle génération, Sony semblant vouloir protéger sa DualSense et empêcher toute alternative sur sa console.

Côté Microsoft, alors que de nombreux partenariats ont été signés avec Thrustmaster, Nacon, Razer, 8bitdo, c’est au bout d’un fil que ces nouveaux accessoires devront s’exécuter s’ils veulent fonctionner sur Xbox Series. En effet, comme ce fut le cas durant toute la génération Xbox One, Microsoft n’autorise pas la fabrication de manettes sans fil pour concurrencer ses propres modèles. Nous sommes donc nous joueurs obligés de nous plier à ces règles, à savoir acheter les modèles officiels, ou d’un côté perdre l’accès aux jeux récents, de l’autre perdre la liberté de mouvement. Reste Nintendo, pourtant réputé pour son protectionnisme sur ses consoles, qui joue sur cette génération la carte de l’ouverture comme jamais auparavant. Mais pour combien de temps encore ?

Mis à jour le 01/01/2021 à 20:04

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Sommaire Dossier
  • L'année de 87 : Entre petites découvertes et gros RPG
  • L'année d'Antistar : Une fin de génération inoubliable
  • L'année d'Aubin : Des FPS et des rogue-lites entre 2 parties de Smash Bros...
  • L’année d’Ayden_ : Suis-je trop vieux pour ces conneries ?
  • L'année de Carnbee : Les anciennes gloires au service d’une année de tous les records
  • L'année de Fkz : J’avais plus de temps, merci le confinement !
  • L'année d'Indee : 2020, à la fois généreuse et déconcertante
  • L'année d'Izokay : Le sport manque sa transition
  • L'année de JeromeJoffard : Quand pandémie rime avec Tony !
  • L'année de Jiikaa : 2020, plus de bonnes surprises que de mauvaises
  • L'année de K-Miye : Des attentes et des surprises au rythme d'Animal Crossing
  • L'année de LaPetitePelle : De bons petits jeux et une grande déception
  • L'année de Logan : 2020, particulière et charnière à la fois
  • L'année de MalloDelic : 2020, la fin de l'affrontement direct entre constructeurs
  • L'année de Midnailah : Entre amertume et exception
  • L'année de naglaglasson : Le futur du cinéma, c'est le jeu vidéo
  • L'année de oliveroidubocal : Un retour en adolescence
  • L'année de Panthaa : Le PC n’est plus la seule plateforme reine
  • L'année de Silent_Jay : Pandémie, Evasion & Morosité
  • L'année de Sylvain : 2020, l'année où l'on a célébré le crunch
  • L'année de TheXsable : Du jeu japonais, une épopée et du réchauffé
  • L'année de Tiraxa : Un temps record passé à jouer