Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / 2020 : Tops, flops, coups de cœur et coups de gueule de la rédaction /

L'année de Panthaa : Le PC n’est plus la seule plateforme reine - 2020 : Tops, flops, coups de cœur et coups de gueule de la rédaction

Chargement du lecteur vidéo...
Page Dossier L'année de Panthaa : Le PC n’est plus la seule plateforme reine
9482 vues
Partager sur :

2020 et le respect du jeu vidéo en tant qu’art majeur

Quelle année chaotique… Alors qu’on présumait que 2020 serait l’année de tous les records, lancement next-gen, excellent cru en termes de salons, sortie de Cyberpunk 2077, de The Last of Us Part II et d’un nouvel Half-Life, le COVID 19 s’est empressé de gâcher la fête. Et pourtant, si la pandémie a eu un effet extrêmement négatif sur presque tout ce que l’on supposait grandiose pour ces 12 derniers mois, elle a toutefois été extrêmement bénéfique au jeu vidéo en général. C’est une des choses que je retiendrai de cette année : le Gaming a gagné en noblesse. D’Animal Crossing à Among Us en passant par Fall Guys : Ultimate Knockout, les titres-phénomènes qui ont accompagné ces mois difficiles faits de confinements et de contextes anxiogènes ont été « moins désagréables » pour tous grâce au jeu vidéo. Bon nombre de joueurs et curieux se sont mis à streamer ou à consommer des programmes sur Twitch, ce qui tranche sévèrement avec la période pas si éloignée où les médias généralistes se moquaient ouvertement de la pratique. Même l’OMS a recommandé le jeu vidéo comme moyen de se divertir et de se retrouver ensemble, malgré la distanciation sociale, après avoir reconnu le trouble du jeu vidéo il y a un peu plus d’un an. Et que dire aussi des problématiques de crunch et de harcèlement dans les studios, qui gagnent en intérêt auprès du public et poussent désormais à une certaine transparence en termes de conditions de travail, un postulat qui semblait encore impensable il y a deux ou trois ans. Plus commun qu’avant, plus respecté qu’hier, et plus ouvert que jamais, le jeu vidéo a encore de très belles années devant lui.

L'année de Panthaa : Le PC n’est plus la seule plateforme reine

Mon top 5 de 2020 :

  1. Half-Life : Alyx

  2. The Last of Us Part II

  3. Hades

  4. Doom Eternal

  5. TFT : Wild Rift

Notre vidéo-test de Half Life : Alyx

Chargement de la vidéo Test Half-Life : Alyx en vidéo
L'année de Panthaa : Le PC n’est plus la seule plateforme reine

Mon coup de coeur : Le PC n’est plus la seule plateforme reine

J’ai pris beaucoup de plaisir en 2020 à jouer « ailleurs » que sur PC. A profiter d’excellents jeux sur mobiles, originaux ou adaptés de recettes à succès, que l’on peut sortir n’importe où, n’importe quand, TFT, Wild Rift, Among Us, Genshin Impact. A savourer mon Game Pass, décidément la star de Microsoft, que cela soit sur PC pour streamer, où sur Xbox One X puis Series X pour profiter de mon écran 4K et de mon canapé. D’ailleurs, j’ai constamment l’impression de me répéter à ce sujet, mais quel confort ce Quick Resume… Assurément le plus gros bond des consoles depuis très longtemps. Très heureux de constater que les consoliers se sont inspirés, sur cette génération, de l’approche de Nintendo pour se demander « quelle expérience inédite le joueur souhaitait avoir ? ». Les vibrations pour la PS5, reste à savoir si les développeurs l’utiliseront massivement (pas comme le pavé tactile), le catalogue à transitions rapides pour la Series. Voilà donc pourquoi je suis heureux d’avoir délaissé mon gros PC de jeu pour me concentrer sur la totalité des machines à ma disposition : Un petit PC de stream, ma Series X, mon iPad et mon téléphone. Malgré tout, mon problème reste le temps, et l’amer constat d’avoir passé toutes mes vacances de Noël à rager sur Wild Rift.

L'année de Panthaa : Le PC n’est plus la seule plateforme reine

Mon coup de gueule : Ubisoft, c’était mieux en 2017

Lorsqu’on a un fleuron de l’industrie dans l’hexagone, il est normal d’avoir envie d’en être fier. En 2020, malgré Rider’s Republic qui m’enchante, Ubisoft me semble être arrivé au bout d’une foulée un peu trop étirée, avec un catalogue 2020-2021 fait de licences qui paraissent essorées. Qu’il s’agisse d’Assassin’s Creed, de Watch Dogs, ou de Far Cry, les trois pilliers « solo » de la firme semblent figés dans un moule qui ne se remet jamais en question, ne respire pas assez et n’arrive pas vraiment à évoluer sans systématiquement « s’inspirer » des idées aperçues ailleurs. L’année a été mouvementée pour la firme, notamment en interne, et j’ai bon espoir qu’avec une nouvelle organisation éditoriale, les opportunités amenées par la nouvelle génération et, je l’espère, avec un nouveau break dans les trois sagas susmentionnées, Ubisoft puisse progressivement récupérer son aura. Les opportunités sont nombreuses : il y a un Prince à faire revenir, un certain Sam à rapatrier, un jeu de pirates en ligne à terminer, une arlésienne entre bien et mal à boucler sans trop de casse, et tellement de choses nouvelles à inventer… Et à ceux qui diraient que la mission semble impossible, je vous invite à vous souvenir du cru 2017 de la firme : AC:Origins, South Park 2 et Phone Destroyer, Wildlands, For Honor, et Star Trek Bridge Crew, preuve que la firme sait innover sans forcément s’autoplagier.

Mis à jour le 30/12/2020 à 09:00

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
AliensCreed
AliensCreed
MP
le 02 janv. à 17:01

encore un florilège de mauvais gout, stop les jeux vidéos Panthaa, ou épargne nous tes test et avis

Lire la suite...
Caca-_-Krak
Caca-_-Krak
MP
le 02 janv. à 14:20

Ecrire ça quand les consoles sont plus que jamais à la ramasse notamment niveau sorties/exclu ou ne serait-ce que pour Cyberpunk c'est quand meme sacrément cocasse et révèle surtout une subjectivité anti-console de base, presque démente. C'est pas la première fois de la part de pantha mais on se serait bien passé de ce nouveau troll qui commence à etre lourd à ressasser toujours les memes affabulations stupides.

Lire la suite...
Commentaire édité 02 janv., 14:22 par Caca-_-Krak
BierePelmare
BierePelmare
MP
le 31 déc. 2020 à 03:47

Le pire du pire. Du pire.

Lire la suite...
ENORMEQUEUE1
ENORMEQUEUE1
MP
le 30 déc. 2020 à 16:23

Même chose pour moi, quand on vieillit et gagne en maturité, la console prends le pas sur le PC. On se rends compte de la valeur de l’argent et on n’a plus envie de mettre X milliers d’euros dans des composants :oui:

Je suis personnellement passé sur PS5 à 80% du temps et sur Shadow (sur ma TV + manette bien sur) pour les jeux que j’ai vraiment envie de faire sur PC, manque seulement la switch et c’est le combo gagnant !

Lire la suite...
KaerMorhen
KaerMorhen
MP
le 30 déc. 2020 à 15:40

Il est passé du fanboyisme pc au faboyisme console quand même :hap:

Lire la suite...
Soudecaustik2
Soudecaustik2
MP
le 30 déc. 2020 à 15:36

Super article pour faire rager https://image.noelshack.com/fichiers/2018/26/7/1530476579-reupjesus.png

Lire la suite...
ghiles47
ghiles47
MP
le 30 déc. 2020 à 14:56

Au final ton jeu préféré est une exclu pc, doom se joue mieux au clavier souris, et ck3 est aussi une exclue pc.

Lire la suite...
Dieudesnoobs2
Dieudesnoobs2
MP
le 30 déc. 2020 à 14:46

Ce titre vous aimez faire du put a click facile pour gonfler vos news hein

Lire la suite...
MrCelchi
MrCelchi
MP
le 30 déc. 2020 à 14:44

Menteur.

Lire la suite...
nIceHole
nIceHole
MP
le 30 déc. 2020 à 12:30

Je peux tout à fait comprendre les raisons pour lesquelles tu es passé sur Xbox Series.
Le COVID est passé par là, les confinements aussi et les prix des composants PC ont explosé. Tout cela n'aide pas à rester sur PC pour le gaming.

Moi-même, j'ai pensé à repasser sur console(s) car pour 500 balles, y'a la 4K et peut-être du 60fps. Pour la même chose, faut dépenser au moins 2000 balles sur PC (faut que je change de config et acheter un nouveau moniteur).

Lire la suite...
Top commentaires
Soudecaustik2
Soudecaustik2
MP
le 30 déc. 2020 à 15:36

Super article pour faire rager https://image.noelshack.com/fichiers/2018/26/7/1530476579-reupjesus.png

Lire la suite...
BierePelmare
BierePelmare
MP
le 31 déc. 2020 à 03:47

Le pire du pire. Du pire.

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • L'année de 87 : Entre petites découvertes et gros RPG
  • L'année d'Antistar : Une fin de génération inoubliable
  • L'année d'Aubin : Des FPS et des rogue-lites entre 2 parties de Smash Bros...
  • L’année d’Ayden_ : Suis-je trop vieux pour ces conneries ?
  • L'année de Carnbee : Les anciennes gloires au service d’une année de tous les records
  • L'année de Fkz : J’avais plus de temps, merci le confinement !
  • L'année d'Indee : 2020, à la fois généreuse et déconcertante
  • L'année d'Izokay : Le sport manque sa transition
  • L'année de JeromeJoffard : Quand pandémie rime avec Tony !
  • L'année de Jiikaa : 2020, plus de bonnes surprises que de mauvaises
  • L'année de K-Miye : Des attentes et des surprises au rythme d'Animal Crossing
  • L'année de LaPetitePelle : De bons petits jeux et une grande déception
  • L'année de Logan : 2020, particulière et charnière à la fois
  • L'année de MalloDelic : 2020, la fin de l'affrontement direct entre constructeurs
  • L'année de Midnailah : Entre amertume et exception
  • L'année de naglaglasson : Le futur du cinéma, c'est le jeu vidéo
  • L'année de oliveroidubocal : Un retour en adolescence
  • L'année de Panthaa : Le PC n’est plus la seule plateforme reine
  • L'année de Silent_Jay : Pandémie, Evasion & Morosité
  • L'année de Sylvain : 2020, l'année où l'on a célébré le crunch
  • L'année de TheXsable : Du jeu japonais, une épopée et du réchauffé
  • L'année de Tiraxa : Un temps record passé à jouer