Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Les femmes inspirantes du jeu vidéo en France /

Interview de Rebecka Coutaz : Directrice du studio Ubisoft Annecy - Les femmes inspirantes du jeu vidéo en France

Chargement du lecteur vidéo...
Page Dossier Interview de Rebecka Coutaz : Directrice du studio Ubisoft Annecy
4593 vues
Partager sur :

Aujourd'hui, nous nous entretenons longuement avec Rebecka Coutaz, directrice du studio Ubisoft Annecy. De la Suède à l'est français, en passant par l'Inde, on peut parler d'une carrière pleine de voyages.

Dossier : Les femmes inspirantes du jeu vidéo en France
Cette interview fait partie d'une série. En tout, neuf entrevues sont diffusées une à une, chaque dimanche à 16h. Elles sont rajoutées tour à tour dans le dossier : Les femmes inspirantes du jeu vidéo en France. Elles ont été enregistrées entre fin 2019 et début 2020.

Née en Suède, Rebecka Coutaz a rapidement eu des liens avec la France, notamment grâce à un passage par l'université Stendahl de Grenoble. De Grenoble à Annecy, il n'y a qu'un pas... Pourtant Rebecka a d'abord passé une "petite" décennie chez Atari avant de finalement atterir à Annecy pour diriger le studio d'Ubisoft, en 2011. Au final, une longue expérience, beaucoup de choses à dire et une vision qui reste définitivement internationale.

NDLR : Cette interview a été enregistrée en janvier 2020, dans les locaux du studio Ubisoft Annecy

Mis à jour le 26/06/2020 à 18:08
Annonce

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Debug_log
Debug_log
MP
le 01 juil. à 10:50

la dame parle "d'autoexclusion" de certaines petites filles qui ne veulent pas coder le samedi matin?!!!
beh oui madame, ya des filles qui préfèrent faire autre chose, ce n'est pas de l'autoexclusion, c'est une affaire de gout!

Vous n'avez qu'à les obliger à coder, porter des choses lourdes, jouer avec des armes et au foot, porter du bleu, péter et roter en public....Si vous voulez à tout prix en faire des mecs....c'est votre affaire

Moi j'ai qu'une question pour les gens d'Ubisoft:
Comment se fait-il qu'en 2020, vous ne sachiez pas coder le handling de voitures ou de motos dans vos jeux et ce depuis 2002......????? C'est pas les petites filles qu'il faut emmerder le samedi matin, ce sont les coder pro qui officient dans vos studios!!!!!!!!!!!

Ah pour faire des scans 3d, là ya du monde...Pour coder l'IA ou le Handling de véhicules....ya plus personne

Lire la suite...
Commentaire édité 01 juil., 10:50 par Debug_log
xx_neo_geo_xx
xx_neo_geo_xx
MP
le 23 juin à 22:48

Je suis plutôt choqué de voir des personnes aussi âgées pour gérer l’industrie dû jeux vidéo..
Y’a peut être un rapport avec le faite que les jeux depuis plusieurs années sont médiocre ?

Lire la suite...
sanglier2000
sanglier2000
MP
le 23 juin à 17:53

Des développeuses on vous a dit!

Lire la suite...
lemox
lemox
MP
le 23 juin à 11:05

Bientôt sur JV.com: les hommes noirs et le jeu vidéo!

Oh wait...

Lire la suite...
lecretin
lecretin
MP
le 23 juin à 11:03

"dabord" :ouch2:

Lire la suite...
the-Sash-one
the-Sash-one
MP
le 23 juin à 02:05

RDV la semaine prochaine pour recevoir la directrice des ressources humaines chez ubisoft.

Lire la suite...
72XOP69
72XOP69
MP
le 22 juin à 17:13

Encore une très bonne pièce dans cet intéressant et utile dossier qui dépasse la publicité, l'actualité à court terme, le buzz et les rumeurs inutiles. Un profil international qui vient enrichir l'éventail très riche déjà proposé.
Sans rentrer dans le jeu des commentaires et en supposant qu'ils sont de bonne foi je soulignerai :
1) le côté créatif plutôt que commercial ou journalistique est très bien représenté par l'entretien avec Jehanne Rousseau. Et même dans celle de Rebecka Coutaz, au sujet de "steep", il y a une implication qui est plus créative que managériale ou commerciale.
2) le côté petite main (en opposition aux hauts postes dans la hiérarchie) est représenté dans la série par Sophie Krupa qui met bien en avant sa passion plutôt qu'une réussite financière ou administrative. Et la collection de postes à haute responsabilité/reconnaissance s'explique par le thème "inspirant", privilégiant plutôt des carrières abouties que leurs balbutiements. Pour les carrières en construction ce peut-être le thème d'une prochaine série avec les femmes débutant dans le jeu vidéo ?
3) pour les mâles effrayés, l'intervieweur est un homme donc à chaque fois, même au premier degré de l'image on reste sur 50/50 sur la représentation homme femme dans le jeu vidéo donc totalement exemplaire et neutre.
Donc encore une fois vraiment bravo pour cette série d'entretiens aussi sympathiques que sérieux et enrichissants.

Lire la suite...
Commentaire édité 22 juin, 17:18 par 72XOP69
qlekxx
qlekxx
MP
le 22 juin à 17:11

Anagun : j’avais des potes ils n'avait pas de jeux video...
Rebecka : Oui c'était des geek

Lire la suite...
MaGrosseJustice
MaGrosseJustice
MP
le 22 juin à 15:37

Je suis totalement contre la différenciation des individus par rapport à leurs sexes, orientation sexuelle, couleur de peau et tout ce qui est quotas dans absolument tous les domaines que ce soit, les gens ne devraient êtres reconnus que pour leurs compétences, rien d'autre.

Rien que le titre du dossier, c'est chercher à faire une différenciation, ça n'a aucune raison d'être.

Lire la suite...
Par_La_Fenetre
Par_La_Fenetre
MP
le 22 juin à 15:20

Superbe publi-reportage. JV fait avancer la cause.

Lire la suite...
Top commentaires
Mauritian
Mauritian
MP
le 21 juin à 16:25

Pourquoi vous n'interviewez que des dirigeantes ou des personnes qui s'occupe de l’administratif ?

Pour quoi ne pas interviewer plutôt des personnes qui s'implique directement dans la création de jeux ?

ça serait 1 million de fois plus intéressant...

Lire la suite...
stopvotrerage
stopvotrerage
MP
le 21 juin à 16:01

https://news.ubisoft.com/en-us/article/SNDxHp1xbgLQkH7EzDB4u/women-of-ubisoft-rebecka-coutaz ebecka Coutaz is a strong advocate for gender equality in gaming, quel hasard :hap:

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • Interview de Célia Hodent (Lead UX Fortnite, etc.)
  • Interview de Julie Chalmette (DG de Bethesda France, Présidente du SELL, VP de Women in Games)
  • Interview de Jehanne Rousseau, directrice et co-fondatrice du studio Spiders
  • Interview de Laure Valée, journaliste Esport freelance
  • Interview d'Hélène Juguet : 22 ans d'expérience chez Ubisoft
  • Interview de Sophie Krupa, Directrice de publication de JV le Mag
  • Interview d'Ina Gelbert, Directrice Xbox France
  • Interview de Rebecka Coutaz : Directrice du studio Ubisoft Annecy
  • Interview de Sophia Metz : Fondatrice et Directrice de Meltdown Bars