Menu
MX vs ATV Supercross
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
  • Mac
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : MX vs ATV : Supercross
PS3
MX vs ATV Supercross
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Lespol
L'avis de Lespol
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
31 octobre 2014 à 16:29:00
10/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.7/20
Partager sur :

Après avoir été enterré par THQ, MX vs ATV renaît de ses cendres tel un phénix grâce à Nordic Games qui a confié à Rainbow Studios le développement d'un nouvel épisode dédié uniquement aux courses de Supercross. Trois ans et demi après la sortie d'Alive, ce nouvel opus saura-t-il séduire les nombreux amateurs de la série ?

MX vs ATV : Supercross

N'y allons pas par 4 chemins, MX vs ATV n'a pas évolué d'un iota depuis Alive. Que ce soit au niveau des graphismes ou du gameplay, tout en Supercross n'est que recyclage. On peut ainsi revoir les mêmes séquences d'introduction en boucle avec une demoiselle censée brandir le panneau qui est tout droit tiré de Reflex. Les pilotes et motos manquent eux aussi de polygones, mais il faut avouer que la piste en elle-même et les textures de terre choisies sont plutôt sympathiques, d'autant que MX vs ATV peut se vanter de disposer de la meilleure déformation de terrain depuis son introduction, là encore dans Reflex. En somme, rien n'est nouveau, si ce n'est que tous les environnements sont désormais complètement fermés. Supercross oblige, on n'a droit qu'à des stades, ce qui va tout de même un peu à l'encontre de l'ADN de la série. Pourquoi ne pas avoir proposé les 2 types d'environnements alors que cela a déjà été le cas par le passé ? Mystère…

Alive en intérieur

MX vs ATV : Supercross
Visuellement comme au niveau du gameplay, Supercross est similaire à son prédécesseur.
Au niveau du gameplay, on retrouve quelque chose de très très proche d'Alive. On contrôle donc la moto avec le stick gauche et le corps du pilote avec le droit (avec ce que cela implique de figures), sans oublier d'actionner l'embrayage lors d'un virage un peu trop serré, sans quoi le démarrage risque d'être un peu mou. Autre subtilité, il faut actionner le stick droit d'arrière en avant lors d'un saut afin de comprimer les suspensions et ainsi gagner en hauteur. En Supercross où tout dépend du rythme et des enchantements des bosses, maîtriser ce principe est primordial et s'avère plutôt technique. Il faut toutefois avouer que tout ceci paraît bien artificiel pad en mains. Actionnez l'embrayage et vous disposerez immédiatement d'un boost assez important, comprimez les suspensions et votre pilote s'envolera comme un oiseau. De plus, tout ceci n'est malheureusement pas expliqué clairement in-game, ce qui signifie que les premières parties sont en règle générale une boucherie. Les collisions et mauvaises réceptions ne se traduisent que rarement par des chutes, certes, mais la prise en main n'en reste pas moins tout sauf évidente. Cela est d'ailleurs surtout visible sur les pistes de Supercross, de par leur étroitesse et leurs nombreux sauts. L'expérience est donc tout sauf optimale, et tend à se dégrader encore plus lorsqu'on se penche un peu sur le cas de l'IA. Très mal équilibrée, tantôt trop lente, tantôt injouable selon les circuits, elle présente en plus une agressivité hors norme et multiplie les attaques suicides à chaque freinage. Elle est aussi buggée à tel point qu'il arrive fréquemment de voir les 11 autres pilotes aller tout droit dans le même virage. Heureusement, on ne dérape plus à chaque fois que quelqu'un nous tombe dessus (ce qui n'est pas très réaliste, mais en principe moins agaçant), mais les collisions sont tellement mal gérées qu'un pilote peut nous rebondir dessus et sauter les 2 bosses suivantes, tout en nous faisant tomber violemment sur une pente ascendante, ruinant ainsi toute la section en cours, ce qui peut faire passer instantanément de la première à la dernière place.

= =

MX vs ATV : Supercross
L'IA est catastrophique.
Pour ce qui est du contenu, MX vs ATV : Supercross propose tout d'abord un mode Carrière divisé en 11 mini-championnats à la difficulté croissante. Vous aurez toutefois débloqué tous les circuits après les 2 premiers, soit en environ 2 heures. C'est là le temps qu'il faut pour remporter les 10 courses de la côte ouest et les 7 de la côte est. Après cela, vous referez sans cesse les mêmes courses avec des machines différentes : motos et quads 250c m3 (ou 125 cm3 pour les moteurs 2 temps), puis 450 cm³, puis un mélange des 2, puis 50 cm³, etc. La seule réelle motivation pour continuer à jouer est donc l'obtention des différentes pièces pour améliorer sa moto et soigner son apparence. On retrouve en effet les nombreux éléments décoratifs des précédents épisodes, avec la possibilité de changer les jantes, la fourche, le guidon, les pneus, l'échappement et l'aspect de sa moto, mais aussi la tenue de son pilote, des bottes aux lunettes en passant par le casque et la protection de la colonne vertébrale. Bref, à ce niveau il y a de quoi faire, mais cela n'est en rien une nouveauté. Avouons donc que ce Supercross, sans être complètement mauvais, manque clairement d'originalité et devrait en ce sens décevoir bon nombre de joueurs. Il lui reste son multi en écran splitté ou en ligne via des courses simples, mais cela est bien insuffisant pour en faire un incontournable.

MX vs ATV Supercross trailer

Chargement de la vidéo
Les notes
+Points positifs
  • Gestion de l'embrayage intéressante
  • Personnalisation du pilote plutôt riche
  • Déformation du terrain toujours aussi bonne
  • Sensations de pilotage très arcades, mais pas désagréables
-Points négatifs
  • Pas une seule évolution depuis Alive
  • Pourquoi se limiter aux pistes de Supercross ?
  • Collisions catastrophiques
  • L'IA d'une bêtise affligeante, mal équilibrée et buggée
  • Carrière répétitive

En soi, ce MX vs ATV n'est pas un mauvais jeu. Le problème est que tous ses points positifs sont identiques à ceux de son prédécesseur. D'ailleurs ses points négatifs le sont aussi, à tel point qu'on a l'impression de jouer au même jeu amputé de tous les circuits en extérieur. Certes, le gameplay reste globalement correct, mais l'IA est toujours aussi catastrophique, ce qui ternit clairement l'expérience.

Profil de Lespol
L'avis de Lespol
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
31 octobre 2014 à 16:29:00
10/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.7/20
Mis à jour le 31/10/2014 à 16:29
PlayStation 3 Course Sport Nordic Games Rainbow Studios Moto
Dernières Preview
PreviewWRC 9 : Vers un épisode plus communautaire 31 juil., 17:34
PreviewSpiritfarer : un doux voyage au purgatoire 31 juil., 09:00
PreviewProject Cars 3 : Nos premières impressions, entre boost et stagnation 30 juil., 17:04
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020
3
Microsoft Flight Simulator
18 août 2020