Menu
Bioshock Infinite : Tombeau Sous-Marin - 2ème partie
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
  • Mac
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test : Bioshock Infinite : Tombeau Sous-Marin - 2ème partie
PC
Bioshock Infinite : Tombeau Sous-Marin - 2ème partie
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Panthaa
L'avis de Panthaa
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
01 avril 2014 à 09:38:22
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (64)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.8/20
Partager sur :

Après un premier épisode franchement en deçà de ce que l’on pouvait attendre du retour à Rapture, Bioshock Infinite revient pour un dernier coup d’éclat avant la fermeture du studio Irrational Games. Pas de panique, Ken Levine et ses équipes nous offrent là une conclusion d’une très grande qualité, qui vient boucler d’une main de maître l’épisode Infinite, et fait même office de jonction avec le tout premier Bioshock. Allez, prenez votre respiration une dernière fois, nous repartons vers l’arrogante Rapture, à l’aube du chaos…

Bioshock Infinite : Tombeau Sous-Marin - 2ème partie

Si le Season Pass pouvait faire passer la pilule que représentaient les tares du premier épisode de Tombeau Sous-Marin, une chose est sûre cette fois-ci, cet épilogue vaut bien sa quinzaine d’euros, soit le prix d’achat hors Pass, à sa sortie. On replonge donc à Rapture, dans l’antre condamné de Fontaine plus précisément, directement après la fin du premier DLC. Inutile de préciser : si vous n’avez pas fini Bioshock Infinite, ou si vous souhaitez faire la première partie du DLC, la lecture de ce test peut vous spoiler pas mal de détails scénaristiques.

Un pacte avec le diable pour sauver l’enfant : Déjà vu, vous dites ?

Bioshock Infinite : Tombeau Sous-Marin - 2ème partie
Bon, évidemment, la France est peuplée de baguettes, de fromages, d'accordéons et de peintres...
On pouvait s’en douter fortement, cette seconde partie nous place aux commandes d’Elizabeth, ou plutôt d’une version de la belle aux yeux bleus. Son protecteur d’antan et associé éphémère, Booker DeWitt, gît sur le sol, mort, suite à l’épilogue du premier DLC. Face à nous, l’adepte des manières et autres politesses à base de « Would you kindly » : Frank Fontaine alias Atlas, votre futur grand ami du tout premier Bioshock, et challenger d’Andrew Ryan à ses heures perdues. Notre quête est ici simple : permettre à Atlas et à ses Chrosômes de rejoindre Rapture. En échange, le leader de la rébellion vous rendra la jeune Sally, petite sœur au centre de l’intrigue du premier DLC. Pour ce faire, Elizabeth va devoir évoluer à travers une flopée d’environnements savoureux et variés, parmi lesquels on peut citer Paris (qui sert ici d’introduction au DLC), le Fontaine’s Department Store, mais aussi Columbia lors d’un retour sans redite, et très bien amené.

Refonte du gameplay sauce infiltration

Bioshock Infinite : Tombeau Sous-Marin - 2ème partie
On accueille l’arbalète, la meilleure amie de l'adepte d'infiltration !
Sur toute la durée du DLC, soit trois à quatre heures de jeu, nous sommes guidés, émerveillés et envoûtés, par une mise en scène qui manquait terriblement au gros de la trame du premier épisode. Exit donc les enchaînements de gunfights puisque notre Elizabeth n’est logiquement pas aussi vaillante que Booker, et dispose de talents au combat bien plus maigres que ce dernier. Irrational nous offre un gameplay beaucoup plus orienté infiltration qu’action, avec sa gestion du bruit généré par le sol sur lequel on évolue, ou encore grâce à une attaque au corps-à-corps qui assomme ou qui repousse sans tuer, suivant l’état d’attention de l’opposant. On se prend donc au jeu avec plaisir, se faufilant de manches à air en conduits d'aération pour surprendre le plus efficacement possible nos adversaires, tout en profitant des nouveaux plasmides et armes à notre disposition.

Qui dit nouveaux persos, dit nouveaux outils…

Bioshock Infinite : Tombeau Sous-Marin - 2ème partie
Le plasmide Petit Curieux permet de devenir invisible et de voir les ennemis à travers les murs.
Au chapitre des nouveautés, on peut citer l’arbalète et ses deux types de carreaux, tantôt anesthésiants, ce qui neutralisera l’ennemi ciblé, tantôt soporifiques, ce qui générera une zone dans laquelle les ennemis seront pris d’une violente fatigue. Une troisième fonction vous permettra également d'attirer l'attention des gardes vers un point bien précis, ces munitions sont d'ailleurs déblocables en crochetant des serrures avec un tout nouveau mini-jeu. Evidemment, on pourra compter sur des armes plus conventionnelles, aux munitions limitées. Et si par malheur vous vous retrouvez à sec et dans l’incapacité de gérer vos adversaires, vous pourrez compter sur de nouveaux plasmides pour combler votre panoplie offensive. On retrouve avec plaisir Possession, la compétence idéale pour semer la zizanie dans les rangs ennemis, mais aussi Hiver D’antan, du premier DLC, qui sert toujours à geler vos adversaires. Deux vraies nouveautés font leur apparition : le plasmide Cercle de Fer, qui sert à absorber les dégâts pour les convertir en munitions, et Petit Curieux, l’indispensable sonar à ennemis qui scanne la zone vous entourant, tout en vous permettant d’être invisible.

Un énorme travail sur le background et une aventure sans temps morts

Bioshock Infinite : Tombeau Sous-Marin - 2ème partie
On découvre énormément de choses sur les liens entre Rapture et Columbia : constantes et variables...
Mis à part ces ajouts très honnêtes qui redynamisent le gameplay (même si l’IA ne suit pas toujours), on restera surtout ébahi face à la richesse des lieux visités et au background exploré, magnifiés par quelques cinématiques servant à combler les lacunes du moteur graphique. Nous vous laissons évidemment le plaisir d’explorer par vous-même ce dernier chapitre mais sachez que l’on y apprend beaucoup sur les liens qui unissent les Big Daddies aux petites sœurs, qui ressemblent étrangement à ceux liant Elizabeth à Songbird : constantes et variables, encore une fois. L’exploration et la narration sont donc au centre de ce dernier chapitre, qui comporte son lot de révélations et de séquences fortes, que l’on subit avec empathie comme rarement nous l’avons fait, même durant l’aventure d’Infinite.

Vidéo-test Bioshock Infinite : Tombeau Sous-Marin - 2ème partie
Vidéo : Vidéo-test Bioshock Infinite : Tombeau Sous-Marin - 2ème partie
Bioshock Infinite : Tombeau Sous-Marin - 2ème partie : Balade à Columbia
Gaming Live : Bioshock Infinite : Tombeau Sous-Marin - 2ème partie : Balade à Columbia
Bioshock Infinite : Tombeau Sous-Marin - 2ème partie : Trailer de lancement
Bande-annonce : Bioshock Infinite : Tombeau Sous-Marin - 2ème partie : Trailer de lancement
Bioshock Infinite : Tombeau Sous-Marin - 2ème partie : Le retour des acteurs
Making-of : Bioshock Infinite : Tombeau Sous-Marin - 2ème partie : Le retour des acteurs
Les notes
+Points positifs
  • Gameplay revisité avec une grosse dominante infiltration et discrétion.
  • Une aventure sans temps morts et riche en séquences fortes.
  • Un scénario qui fait la jonction avec le tout premier Bioshock.
  • La variété des lieux et environnements visités.
-Points négatifs
  • De rares lacunes techniques, notamment au niveau de l’IA.
  • « On aurait aimé voir ce qu’il se passe après ».

Tombeau Sous Marin - 2ème partie est un coup de maître et nous maintient dans une aventure qui nous offre à la fois un gameplay revisité, une bonne dose d’exploration variée, et une mise en scène forte et omniprésente, bien au-delà de ce que proposait le premier épisode. La boucle est désormais bouclée et c’est avec plaisir que l’on refait surface, avec la furieuse envie de se replonger dans le tout premier Bioshock.

Profil de Panthaa
L'avis de Panthaa
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
01 avril 2014 à 09:38:22
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (64)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.8/20
Mis à jour le 01/04/2014 à 09:38
PC Action FPS 2K Games Irrational Games Steampunk
Dernières Preview
PreviewThe Falconeer : La Xbox Series X tient-elle son nouveau Crimson Skies ? Hier, 11:41
PreviewImmortals Fenyx Rising : Un AC pour les plus jeunes ? 22 oct., 18:00
PreviewAssassin's Creed Valhalla : un épisode "best-of" en perspective ? 14 oct., 18:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Assassin's Creed Valhalla
10 nov. 2020
3
Marvel's Spider-Man : Miles Morales
19 nov. 2020