Menu
Les Sims 4
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Mac
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières previews jeux vidéo / Les Sims 4 / Les Sims 4 sur Mac /

Aperçu Les Sims 4 sur Mac du 04/08/2014

Preview : Les Sims 4
Mac
Partager sur :

Quasiment un an après avoir aperçu Les Sims 4 pour la première fois, nous avons enfin pu retâter la bête afin d'en apprécier les évolutions et nouveautés, souris en main. Après plusieurs heures de jeu sur une version complète, voici nos impressions.

Les Sims 4

Difficile d'avoir un aperçu plus complet des Sims 4 que ce qui nous a été offert là. Nous avons en effet eu droit à 5-6 heures de jeu sur une version quasi définitive, ce qui offre déjà une idée plutôt précise des qualités et défauts de ce nouvel opus. Notons tout de même que diverses optimisations sont encore en cours et que nous ne tiendrons donc pas rigueur des quelques soucis techniques aperçus de-ci de-là. Il ne reste néanmoins qu'à espérer que le mois restant de développement sera suffisant pour gommer les nombreuses chutes de framerate aperçues sur une config pourtant plutôt musclée. Plus gênant encore, des temps de chargement interviennent systématiquement lorsqu'on quitte son terrain. On ignore si cela sera encore d'actualité au moment de la sortie, mais en l'état, il s'agit d'un gros point noir, et surtout d'une régression par rapport au 3ème opus qui n'en comprenait aucun.

Des constructions plus intuitives

Les Sims 4
Jamais la construction n'aura été si intuitive.
Cela étant dit, on se lance dans la partie en passant dans un premier temps par le fameux éditeur de Sims. Nous ne nous appesantirons toutefois pas dessus puisqu'il a déjà fait l'objet de plusieurs présentations sur le site. Après avoir sélectionné le physique et surtout la personnalité et les aspirations de notre Sim, on commence donc par choisir son terrain. Deux villes distinctes sont proposées : une première typée côte est des Etats-Unis avec un aspect plutôt verdoyant, et une seconde type côte ouest d'apparence désertique avec du relief et un réseau de tramway, à la San Francisco. Quel que soit le choix effectué, on doit ensuite logiquement construire sa maison. Et force est de constater qu'à ce niveau, on a largement gagné en souplesse. On place simplement des formes prédéfinies puis on modifie leur taille avec un mouvement de souris. Une pièce est trop petite ? Pas de souci, il est possible de cliquer dessus à n'importe quel moment puis d'utiliser les flèches qui apparaissent pour l'agrandir. Vous voulez la surélever ? Placez simplement des fondations après coup. Pas besoin donc de tout démolir à chaque fois, d'autant que la disposition du mobilier s'adapte automatiquement. D'ailleurs, en parlant de mobilier, sachez que les joueurs souhaitant se simplifier la vie encore plus peuvent utiliser des pièces pré-meublées et disponibles en plusieurs couleurs. Pour chaque type de pièces, il existe 6-7 choix, même pour le jardin, ce qui offre déjà une variété assez intéressante. Ceux qui souhaiteraient toutefois décorer de A à Z leur maison trouveront aussi quelques petites nouveautés intéressantes, à commencer par la possibilité de placer n'importe quel objet à la hauteur de son choix sur un mur. Cela peut être une lampe, une alarme, un téléphone, mais aussi la télévision et les meubles de cuisine. Bref, à ce niveau, il n'y a pas grand-chose à déplorer, si ce n'est l'absence tant décriée des piscines. D'ailleurs, cela est d'autant plus incompréhensible que des bassins similaires dans leur conception sont disponibles.

Des Sims émotifs

Les Sims 4
Les émotions débloquent de nouvelles options de dialogue.
En se lançant en jeu, la première chose à faire est de choisir son travail. Dans cette version de base, on nous propose 8 carrières distinctes parmi les classiques de la série : agent secret, criminel, cuisinier, astronaute, peintre, écrivain, génie des nouvelles technologies ou employé dans le divertissement. A partir de là, il faut simplement soigner son humeur et ses compétences pour progresser, un peu comme dans tous les opus de la série en fait. On passe donc 80% de son temps avec ses Sims en train de dormir ou travailler sans avoir autre chose à faire que d'accélérer le déroulement du temps. D'ailleurs, le niveau maximum paraît un poil plus lent que par le passé, ce qui génère un peu d'ennui. Dommage, il existait pourtant là un axe de développement intéressant : gérer son Sim au travail. Cela paraît pourtant évident tant il s'agit là d'un aspect important d'une vie. Peu importe, les développeurs ont préféré axer leur travail sur un nouveau système de gestion des émotions. Peu présent de prime abord, il faut avouer qu'il parvient à enrichir le gameplay sur le long terme. En bref, en fonction du caractère de notre Sim et de sa vie de tous les jours, il va ressentir différentes émotions qui débloquent de nouvelles actions et vont jusqu'à modifier son expression et sa démarche. Par exemple, un Sim heureux peut illuminer la journée d'un autre ou lui faire un beau compliment, un autre qui est d'humeur séductrice peut plus facilement emmener une conquête dans son lit, tandis que celui qui vient de se faire rembarrer sera incapable de réussir tout ce qu'il entreprend. Et les choses peuvent aller encore plus loin. Mon coureur de jupon a par exemple déprimé bon nombre de filles avant de mourir de honte lorsqu'une de ses conquêtes a refusé sa demande en mariage. Bref, ce nouvel aspect du jeu apporte tout de même un plus dans un titre qui semble quelque peu manquer de nouveautés. Le multitâche ne concerne ainsi qu'une toute petite partie des actions et nous n'avons malheureusement pas vraiment pu tester l'import / export de maisons et de Sims in-game. Alors certes, l'expérience n'en reste pas moins très fun, mais ce Sims 4 semble pour l'instant un peu trop proche de ses aînés pour convaincre totalement.

Nos impressions
Plus intuitif grâce à la refonte des outils de construction et un poil plus profond grâce à une gestion des émotions aux résultats souvent fun et inattendus, Les Sims 4 est aussi un tantinet pauvre en grosses nouveautés tout en souffrant de certaines régressions par rapport à son prédécesseur. Plus lent, il comprend aussi plus de temps de chargement qui, couplés à la disparition des piscines, pourrait faire hésiter bon nombre de fans au moment de la sortie. Reste qu'il s'agit des Sims et que chaque partie est unique et incroyablement prenante.
Profil de Lespol
L'avis de Lespol
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
04 août 2014 à 15:59:23
Mis à jour le 04/08/2014 à 15:59
Mac Gestion Simulation Maxis Electronic Arts

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
]sandro[
]sandro[
MP
le 31 mars 2015 à 13:36

les sims :pf:

Lire la suite...
constouille
constouille
MP
le 04 sept. 2014 à 09:55

Sera-t-il bientôt disponible pour Mac alors ?!

Lire la suite...
True-cheats
True-cheats
MP
le 25 août 2014 à 12:12

The Sims 4 Keygen and Crack Free Download - http://www.true-cheats.com/the-sims-4-keygen-and-crack/

Lire la suite...
evildust
evildust
MP
le 04 août 2014 à 23:31

FAQ du site web officiel à propos d'une version MAC du jeu: "Les Sims 4 sera-t-il disponible sur Mac ?
Nous nous concentrons actuellement sur la version PC. Nous n'avons pas de mises à jour pour Mac pour le moment"

Lire la suite...
nokiabla95
nokiabla95
MP
le 04 août 2014 à 21:02

first + joué au sims en 2014 :rire:

Lire la suite...
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store Acheter sur MicrosoftMicrosoft Store
Fnac Marketplace PC 13.19€ Fnac PC 14.90€ Fnac PS4 14.99€ Amazon PS4 14.99€ Fnac ONE 14.99€ Rakuten ONE 19.22€
Marchand
Supports
Prix
Derniers tests
16
TestFootball Manager 2021Sur PC
13
TestStar Wars : Tales from the Galaxy's EdgeSur PC
14
TestAmong Us
PC iOS Android
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
10 déc. 2020
2
Mass Effect : Legendary Edition
2ème trimestre 2021
3
Immortals Fenyx Rising
03 déc. 2020