CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Soldes
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Diablo III : Ultimate Evil Edition
  • Tout support
  • PS4
  • PS3
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Preview Diablo III : Reaper of Souls
Profil de [[Turkish]],  Jeuxvideo.com
[[Turkish]] - Journaliste jeuxvideo.com

Reaper of Souls, l’extension de Diablo III, n’est pas le miroir de son homologue sur PC. Quelques bonnes idées ont été apportées dans une version résolument magnifique et toujours aussi délicieuse à jouer. Du coup, cette Evil Edition, qui regroupe le jeu et son add-on, demeure indispensable pour les fans et une bonne occasion, pour ceux qui y ont déjà goûté sur PC, de découvrir un portage enrichi et diablement jouable.

Diablo III : Reaper of Souls
Diablo III : Reaper of Souls

Allez encore un effort et messieurs (mesdames) les consoleux, vous allez enfin connaître la suite des événements se déroulant après la chute de Diablo. Quatre mois après sa sortie du PC, Reaper of Souls arrive donc sur consoles, offrant une rallonge de plaisir grâce à un contenu plus étoffé. Même si ce n’est plus forcément une surprise, tant les versions PC et consoles se ressemblent de près, faisons un rapide tour d’horizon de cet add-on, avant de préciser les particularités de la version de salon.

L’aventure, c’est l’aventure

Diablo III : Reaper of Souls
Le Croisé en impose !
L’acte IV marqué par la chute de Diablo n’est donc plus l’épilogue de l’aventure. Alors que Tyrael vient de récupérer la pierre d’âme noire, Malthaël devenu ange de la Mort la lui soutire, devenant ainsi le nouveau boss à abattre, celui de l’acte V. Une nouvelle épopée qui fait découvrir une nouvelle cité (Ouestmarche), des environnements inédits (cimetières, ruines, communs) et permet à toutes les classes de niveau 60 de leveler pour atteindre le 70. Ne comptez cependant pas sur ce seul chapitre pour y parvenir. En deux à trois heures, vous serez aux portes de la Forteresse de Pandémonium, refuge où se terre Malthaël. Non, pour monter votre héros au rang maximum, vous devrez soit recommencer les différents actes (en augmentant la difficulté pour obtenir plus d’xp), soit passer par le mode Aventure qui redessine totalement l’expérience Diablo. Chaque acte propose cinq défis aléatoires (vider le 2ème étage d’une caverne, abattre un boss...), renvoyant le joueur dans les lieux préalablement visités. Une manière originale de redécouvrir certaines ambiances parfois passées inaperçues, mais surtout l’occasion (outre l’xp) de ramasser un bon nombre de cristaux de sang, une fois les cinq challenges terminés. Ces items serviront de monnaie d’échange avec la marchande Kadala, prête à vous offrir des pièces d’armures et d’armes (5 cristaux pour les pièces d’armures, 15 pour les armes). Si vous pourrez choisir ce que vous voulez (brassards, épaulettes, casque…), l’objet reçu et sa qualité (bleu, jaune, orange, vert) est soumis au « random ». Attendez-vous donc à dépenser des centaines de cristaux… pour rien, tant le droprate pour du légendaire est assez faible.

Il n’y a qu’une faille qui m’aille

Diablo III : Reaper of Souls
Pensez bien à équiper votre poulain comme il se doit.
Ces cristaux de sang ne constituent pas l’unique récompense des défis terminés. Les fragments de clés de faille en font également partie. En en réunissant cinq, vous aurez la possibilité d’ouvrir une faille depuis l’une des cinq capitales (Nouvelle-Tristram, Caldeum…) pour être parachuté dans un donjon, là encore aléatoire. Un endroit où l’objectif est simple : tuer suffisamment de monstres (une jauge se remplit au fur et à mesure) pour faire poper le boss ultime. Cette escapade n’a pour but que de faire augmenter votre level et, si vous êtes déjà 70, vous faire gagner des niveaux de parangon (visibles mais inactifs dans Diablo III). A chaque gain de niveau, vous obtenez un ou plusieurs points à redistribuer dans l’arbre de compétences spécifiques à votre personnage (caractéristiques, attaque, défense...). Tout mettre en « armure » pour les tanks, choisir « vitesse d’attaque » et « chance de coups critiques » pour les dps, chacun peut ainsi continuer de façonner son héros, même étant 70 et ainsi être apte à s’engager dans les 6 niveaux de difficulté Tourment, les derniers (5 et 6) étant toutefois réservés à des héros plus que bien stuffés.

Diablo III : Reaper of Souls
Le jeu reste splendide sur PS4.
Pour clore rapidement ce tour de table du contenu Reaper, sachez qu’une classe inédite, le Croisé, est jouable. Ce nouveau venu est une sorte de paladin, sachant aussi bien tanker que healer, et qui demeure aussi bon au corps-à-corps qu’en attaque à distance. La Mystique, elle, est un PNJ spécialiste en enchantement, qui sera ravie de vous accueillir (moyennant pièces d’or) pour modifier une caractéristique de votre équipement. Là encore, après avoir choisi celle que vous voulez changer, une liste des possibles modifications apparaît. Reste ensuite à prier pour que vous obteniez celle désirée. Chaque tentative sur un seul objet coûtera de plus en plus cher et nécessitera beaucoup de composants (que vous obtiendrez en recyclant des équipements auprès du forgeron).

Gâtés, les consoleux !

Diablo III : Reaper of Souls
Le mode coopératif est toujours de la partie.
La version console contiendra donc tout cela, y compris les derniers patchs apportés à la version PC. On pense notamment à la disparition (enfin !!) des composants légendaires (éclats angéliques, peau de démon, essence des mers jumelles…) nécessaires au craft. Cette facilité, si elle est plus qu’appréciable, implique un craft aléatoire plus important. Même si vous êtes susceptible de fabriquer une arme verte, rien ne dit qu’elle sera forcément meilleure que l’orange déjà équipée. Une boîte aux lettres fera également son apparition, avec, à confirmer tant cela pourrait faire rager les joueurs PC, la possibilité d’offrir de l’équipement à n’importe quels amis, sans forcément l’avoir looté pendant une partie avec eux en ligne ou en local (la condition unique actuellement sur PC). Une innovation que l’on apprécierait voir débarquer sur PC, pour sûr. Le mode Apprenti fait également partie des créations sur consoles. Grâce à lui, les joueurs ayant un héros bas level verront leur protégé se mettre temporairement au niveau des plus hauts combattants, histoire de participer aux joutes, plutôt que de jouer les aspirateurs en ramassant le stuff dropé par les packs tués par les potes. Enfin, et c’est certainement l’apport le plus amusant sur consoles, les monstres Némésis. Si un joueur se fait tuer par un boss (de niveau violet), ce dernier sera automatiquement téléporté dans la partie d’un ami. Si ce dernier en vient à bout, il mettra la main sur du butin très, très intéressant.

Nos impressions

Cette Evil Edition ne peut passer inaperçue. Excellents sur PC, Diablo III et Reaper of Souls le sont tout autant sur consoles. Au-delà des graphismes superbes et d’un gameplay bien pensé, ce pack renferme une expérience fantastique, que le mode Aventure et quelques ajouts sympathiques viennent étoffer. Tous les superlatifs seraient insuffisants pour qualifier le titre de Blizzard. Immanquable.

L'avis de la rédaction
Très bon
PS4 Blizzard Entertainment Hack'n slash
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
rodolphemarie
rodolphemarie
MP
le 13 août 2014 à 10:21

je suis bien d accord avec "GEANTVERT",tout sa par ce que le jeux s appel diablo,il se serait appeler autrement ,je suis sure qu'il n'aurait pas eu la meme note

Lire la suite...
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Derniers tests
13
TestTour de France 2022
PC PS5 Xbox Series
16
TestCuphead : The Delicious Last CourseSur PC
18
TestMonster Hunter Rise : Sunbreak
PC Switch
Les jeux attendus
1
Starfield
2023
2
Sonic Frontiers
4ème trimestre 2022
3
Resident Evil 4 (2023)
24 mars 2023
La vidéo du moment