Menu
Tokyo Jungle
  • Tout support
  • PS3
  • Vita
  • Android
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Tokyo Jungle
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Lespol
L'avis de Lespol
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
13 septembre 2012 à 17:59:15
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (79)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.2/20
Test Tokyo Jungle

Tokyo Jungle : Trailer d'annonce

13 008 vues

Titre original s'il en est, Tokyo Jungle propose d'incarner un animal allant du Loulou de Poméranie au Vélociraptor dans un univers urbain post-apocalyptique. Le but du jeu peut alors se résumer en un mot : survivre ! Alléchant, non ?

Tokyo Jungle

Votre première tâche dans Tokyo Jungle consiste à trouver de la nourriture. Pour cela, il vous faudra soit traquer et éliminer des proies faciles, soit débusquer des plantes fraîches. On note alors d'emblée que deux gameplay radicalement différents s'offrent au joueur, selon le type d'animal choisi. Ainsi, les carnivores comme les chiens ou les chats doivent courir dans tous les sens pour prendre au piège leurs malheureuses victimes quand les poussins et les daims doivent se cacher sous des poubelles ou ramper dans les herbes hautes afin d'échapper aux prédateurs. Notez que manger est primordial pour survivre, puisqu'un jeûne trop long vide la barre de faim puis la barre de vie, entraînant notre pauvre petit animal vers une mort certaine. Ceci étant, les spécimens bien portants pourront songer à poursuivre l'aventure en faisant des bébés. Pour cela, il faut commencer par s'approprier une des 9 zones au programme en marquant son territoire. Il devient dès lors possible de choisir une femelle parmi trois catégories : les désespérées, les classiques et le premier choix. Evidemment, ces dernières seront susceptibles de faire plus de petits pour votre meute, ce qui confère à la fois plus de vies, une plus grande force de frappe voire même des leurres en cas de coup dur. Enfin, le choix de la femelle permet également de booster les statistiques du petit désormais contrôlable.

Tokyo Jungle
Il est possible d'habiller son animal comme il se doit.
Un système de progression et de compétences typique des RPG japonais est en effet de la partie. Chaque espèce dispose donc de statistiques propres qui augmentent avec les générations et avec les faits d'armes. Réaliser des missions octroie ainsi divers bonus et des items allant du pull aux pantoufles en passant par la casquette. On obtient ainsi une machine à tuer au style inimitable et tout simplement à mourir de rire. Ces fameuses missions peuvent par exemple pousser à consommer un nombre donné de calories, à éliminer plusieurs adversaires, à se reproduire en un temps limité, à marquer son territoire ou bien à explorer les différents quartiers de Tokyo (attention, certains sont cachés). En parallèle, chaque espèce dispose d'objectifs propres plus compliqués mais aux récompenses bien plus intéressantes. On peut ainsi être amené à reconquérir une zone infestée de chats ou à éliminer le chef des Beagle, ce qui permet à chaque fois de débloquer l'espèce concernée. Ces missions s'avèrent extrêmement sympathiques et tout simplement hilarantes, mais il faut avouer qu'une certaine répétitivité se fait rapidement ressentir. En effet, les débuts de parties sont dans la plupart des cas strictement identiques, le point de spawn et les ennemis environnants étant invariables. La progression peut également s'avérer frustrante, notamment à cause d'un indice de toxicité qui ne diminue qu'en buvant, mangeant (des aliments non contaminés) ou en consommant des comprimés éventuellement laissés par les humains. Les proies étant de plus en plus rares, de plus en plus futées et de plus en plus dangereuses, cet indice finit par pousser à attaquer un lion avec un Loulou, ce qui signifie souvent une fin de partie douloureuse, mais ô combien marrante. Cela favorise également l'aspect scoring du soft et oblige à se surpasser afin de bien figurer sur les leaderboards en ligne.

Tokyo Jungle
Certes, c'est moche, mais Tokyo Jungle est surtout très drôle.
La durée de vie du soft est renforcée par un contenu tout simplement gargantuesque. En effet, un nombre extrêmement important d'espèces, parfois subdivisées en plusieurs races, peuvent être débloquées ce qui pousse à relancer encore et encore de nouvelles parties. Notons qu'en outre, chaque animal donné peut récupérer des fragments d'histoires qui permettent d'en apprendre davantage sur les circonstances loufoques de la disparition de l'humanité. Cela débloque également les différents chapitres d'un mode Histoire très sympathique. Celui-ci propose ainsi des missions scénarisées et tout simplement à mourir de rire. On peut par exemple être amené à incarner une gazelle infiltrant, tel un Solid Snake, une base de hyènes cachée sous une poubelle. Ajoutez à cela un mode Coopératif permettant à deux joueurs de s'exercer en mode Survie et vous l'aurez compris, Tokyo Jungle a de quoi vous occuper de nombreuses heures. Evidemment, on ne pourra que trouver la bande-son horripilante, pester contre des achats in-app de mauvais goût (il faut payer pour débloquer certains animaux) et des graphismes complètement à la ramasse, mais pour 12,99 €, on ne pourra que vous conseiller de vous ruer sur ce jeu à la fois original, extrêmement drôle et très profond.

Les notes
  • Graphismes 7 /20

    Il faut se rendre à l'évidence, Tokyo Jungle est moche. Les graphismes accusent ainsi un retard énorme, les décors sont souvent répétitifs et l'ensemble est indigne du support. Seule la bouille mémorable d'un Loulou de Poméranie affublé d'une casquette et d'un petit gilet sauve le tout de la catastrophe.

  • Jouabilité 17 /20

    Tokyo Jungle se prend en main instantanément et on éprouve rapidement un plaisir sadique en sautant sauvagement sur un cerf avec un chat. Ceci étant, ce gameplay sans prétentions recèle une grande profondeur, notamment grâce à un aspect RPG assez développé. Il faut ainsi prendre en compte les compétences de chaque espèce et équiper avec soin son protégé pour survivre dans l'enfer tokyoïte.

  • Durée de vie 17 /20

    Obtenir tous les animaux au programme est susceptible de vous occuper de nombreuses heures. Ajoutez alors à cela un mode Histoire hilarant à débloquer ainsi que de la coopération à deux, et vous tenez là de quoi passer quelques nuits blanches. Malheureusement, une certaine répétitivité s'installe progressivement, mais l'aspect scoring du soft devrait vous pousser à vous surpasser et à relancer quelques parties de temps à autre.

  • Bande son 12 /20

    Les différentes compositions au programme s'avèrent particulièrement agaçantes et désagréables. Les bruitages sont toutefois plutôt mignons.

  • Scénario /

Malgré les apparences, Tokyo Jungle est un titre extrêmement sympathique et diablement addictif, servi par un humour débridé et un contenu gargantuesque. Celui-ci présente en prime une profondeur de gameplay insoupçonnée notamment grâce à un aspect RPG moins anecdotique qu'il n'y paraît. Bref, il s'agit là ni plus ni moins que d'un nouveau must-have pour le PSN.

Note de la rédaction

16
16.2

L'avis des lecteurs (79)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de Lespol,  Jeuxvideo.com
Par Lespol, Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter
PS3 Sony Japan Studio Sony Action RPG
Dernières Preview
PreviewTotal War Warhammer 3 : Le jeu de stratégie ultime pour un univers fantastique de référence ? Il y a 14 heures
PreviewRainbow Six Extraction : l'intelligence de Siege et la brutalité de Back 4 Blood, un cocktail explosif ? 07 janv., 16:00
PreviewDolmen : un mélange de Dead Space et de Dark Souls ? 30 déc. 2021, 19:35
Les jeux attendus
1
Légendes Pokémon : Arceus
28 janv. 2022
2
Gran Turismo 7
04 mars 2022
3
Dying Light 2 : Stay Human
04 févr. 2022