CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Preview Call of Juarez : Gunslinger
Profil de Rupan,  Jeuxvideo.com
Rupan - Journaliste jeuxvideo.com

Après deux épisodes sympathiques profitant d'une ambiance western plaisante, les Polonais de Techland avaient jugé bon de bouleverser la formule Call of Juarez en inscrivant le troisième volet, baptisé The Cartel, dans un cadre contemporain. Pari raté ! Le jeu s'est avéré être une vraie catastrophe à tous les niveaux. Bien conscient d'avoir torpillé la réputation de la série, le studio de développement a décidé de revenir sur ses pas avec Call of Juarez : Gunslinger et d'opérer un retour à l'époque où Jesse James et Billy the Kid faisaient la loi. Une réorientation logique pour un projet qui se destine, contrairement à ses prédécesseurs, au Xbox Live Arcade, au PlayStation Network et au PC dans une version téléchargeable uniquement.

Call of Juarez : Gunslinger
Call of Juarez : Gunslinger

« On s'est complètement planté. On sait qu'on a déçu beaucoup de nos fans avec The Cartel » : de l'aveu même de Techland, le dernier épisode en date est loin d'avoir été une réussite. Les développeurs polonais se sont clairement tirés une balle dans le pied en changeant brutalement le contexte de leur série et ils en sont conscients. Du coup, même si cela n'a pas été affirmé haut et fort, on se doute que cet échec a conduit Ubisoft à réduire la voilure concernant la suite des opérations. Ce qui constitue une explication logique au fait que Call of Juarez Gunslinger, le quatrième épisode de la série, sorte uniquement en version téléchargeable. Pour autant, cela ne signifie pas que la société française ne mise pas sur le jeu. Et elle a raison car de réels effort ont été fournis à plusieurs niveaux.

Call of Juarez : Gunslinger
Retour dans l'Ouest sauvage dans ce quatrième volet.
Concernant le contexte, Gunslinger nous plonge à nouveau en plein XIXe siècle, dans une ambiance western des plus soignées. C'est un réel plaisir de renouer avec les vastes étendues naturelles arides, les saloons gorgés d'alcooliques notoires, les gueules cassées prêtes à dégainer pour un rien, les longues chevauchées dans le désert, les bandits sans foi ni loi ou encore les fusillades sans fin. Une nouvelle fois, Techland semble avoir pris soin d'inscrire son jeu dans un univers cohérent et immersif. En témoigne le soin porté à la narration. Call of Juarez : Gunslinger a pour personnage principal un vieux chasseur de prime relatant lui-même son passé et ses expériences à la table d'un saloon. Le joueur vit directement les événements contés et enchaîne ainsi les moments forts de la vie de ce protagoniste haut en couleur. Tout au long de l'aventure, on se voit accompagné en permanence par la voix chantante, rauque et suave de la «version» âgée de son avatar. Parfois, celui-ci se voit interpellé par des personnes présentes dans le saloon, ce qui donne lieu à des dialogues savoureux bourrés d'humour pendant que le joueur continue de flinguer tout ce qui bouge. Cette histoire mélange réalité et mythes. On croisera ainsi parfois des figures connues comme Billy the Kid, Jesse James ou Pat Garrett !

Call of Juarez : Gunslinger
Que serait un western sans une bonne bagarre de saloon ?
Côté gameplay, Gunslinger se pose comme un FPS nettement orienté arcade. Les multiples indications présentes à l'écran comme les combos effectués ou le nombre de points gagnés apparaissant au-dessus de chaque cible éliminée en sont la preuve flagrante. Point d'inertie trop complexe à gérer, le joueur dégaine et shoote en quelques secondes. Les ennemis défilent à l'écran, succombant généralement assez rapidement sous l'avalanche de balles reçues. Les déplacements sont également très rapides et permettent ainsi de se planquer ou d'aller dénicher les opposants en quelques secondes. Le système de santé demeure pour sa part classique puisqu'un peu patience permet d'évacuer la douleur provoquée par les balles adverses. Pour se sortir de situations critiques, le joueur peut se servir du fameux bullet time que les développeurs de Techland aiment tant. En fonction de ses actions, une jauge en forme de pistolet se remplit en haut à droite de l'écran. Une fois pleine, elle permet de ralentir le temps pour aligner les ennemis plus aisément. Autre jauge, autre utilité : celle en forme de dé, située dans le coin supérieur gauche de l'écran offre elle une dernière chance aux joueurs d'esquiver une balle qui aurait dû être mortelle.

Call of Juarez : Gunslinger
Vous incarnerez un chasseur de prime, mais gare à la corde !
Gunslinger possède aussi un vrai système d'expérience. Pour chaque palier franchi, le joueur se voit offrir la possibilité de débloquer de nouvelles capacités à travers un skill tree classique. Ces dernières peuvent être passives (on recharge plus vite) ou actives (on pourra par exemple appuyer sur un bouton pendant le bullet time pour éliminer toutes les cibles présentes à l'écran). Techniquement, Techland s'en est plutôt bien sorti. Même si le rendu n'est pas incroyable, les décors sont suffisamment détaillés pour que l'ensemble tienne la route. La patte graphique «comic style» - comme les développeurs l'appellent - se montre adapté au jeu et à son contexte. De nombreux petits effets de mise en scène ponctuent par ailleurs l'ensemble, histoire de rendre le jeu plus vivant. Dernière info et pas des moindres, la durée de vie du jeu est estimée par les développeurs à une dizaine d'heures. En plus de la partie solo, plusieurs modes multi seront également annoncés prochainement.

Nos impressions

Techland semble avoir réagi de la meilleure des manières après l'échec cuisant qu'a constitué The Cartel. A l'écoute de ses fans, le studio polonais a opéré de nombreux changements pour permettre à sa série de prendre un nouveau départ. A ce compte-là, le retour dans le Far West est un choix qui s'imposait clairement. Les développeurs apparaissent d'ailleurs particulièrement à l'aise dans cet univers aride. Pour le moment, deux points forts nous sautent aux yeux : la narration soignée pleine d'humour et le gameplay arcade percutant. Ce premier contact avec Gunslinger s'avère donc convaincant.

L'avis de la rédaction
Bon
360 Techland Ubisoft FPS Jouable en solo
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
vinz_2009 vinz_2009
MP
Niveau 4
le 22 mai 2013 à 10:28

Le jeu est sensé être disponible aujourd'hui mais hélas je le trouve pas il est pas encore en vente sur le live ? WTF?????

Lire la suite...
Meilleures offres
Achetez vos jeux au meilleur prix :
- Dispo sur PC - 11.24€
Derniers tests
17
TestSplatoon 3 : Tour de l'OrdreSur Switch
19
TestFinal Fantasy VII RebirthSur PS5
15
TestPacific Drive
PC PS5
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Rebirth
29 févr. 2024
2
Grand Theft Auto VI
2025
3
Stellar Blade
26 avr. 2024
La vidéo du moment