Menu
Fable Heroes
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Fable Heroes
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
03 mai 2012 à 10:59:52
8/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (31)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.3/20
Test : Fable Heroes
360

Fable Heroes : Trailer de sortie

Chargement du lecteur vidéo...
Partager sur :

Manifestement désireux de renouer avec ses bonnes vieilles habitudes, le studio Lionhead prépare l'arrivée du prochain volet de la saga Fable en proposant un petit titre téléchargeable sur le Xbox Live Arcade. Après les mini-jeux de cartes extirpés de Fable II, voici donc venir Fable Heroes, un beat'em all coopératif aux gentils airs de cartoon.

Fable Heroes

Nous vous en avions déjà parlé dans notre aperçu du mois de mars dernier, vu de loin, Fable Heroes semble entretenir quelques liens de parenté avec un certain Castle Crashers, l'un des grands succès du Xbox Live Arcade. On y trouve en effet un quatuor de héros bien déterminés à exploser tous ceux qui croisent leur route dans un joyeux foutoir. Hélas, les similitudes s'arrêtent là. Car là où le titre de The Behemoth offre des combats dynamiques et de grosses doses d'humour trash, Fable Heroes opte logiquement pour une approche bien plus sage mais également bien plus basique, et donc bien moins réussie.

Fable Heroes
Tous les niveaux sont accessibles à partir de cette mignonne petite carte.
Mais trêve de généralités, l'heure est venue de trancher dans le vif. En début de partie, vous devrez faire votre choix parmi 4 personnages issus de l'univers de Fable mais redesignés sous forme de marionnettes, d'ailleurs assez semblables à l'adorable Sackboy de LittleBigPlanet. Le soft en compte en fait 12 mais la plupart devront être débloquées progressivement. Ainsi, on découvrira par exemple Hammer, Reaver, Teresa, Garth ou encore Gabriel, le protagoniste de The Journey. Tous peuvent d'ailleurs changer d'expression via des sortes d'emotes à déclencher avec LB, histoire de renforcer le côté mignon de ce gentil casting. Ces héros disposent en outre d'un style de combat spécifique. Hammer, par exemple, ne peut se battre qu'au corps-à-corps tandis que Reaver est équipée d'un pistolet. Le système de combats, assez basique, ne repose d'ailleurs que sur deux boutons, l'un pour les attaques de base, l'autre pour les attaques puissantes.On note également la présence d'une troisième attaque, pouvant être déclenchée via une gâchette, et qui fera très mal à tous les ennemis alentour. Mais dans le plus pur style de Fable et de ses choix à conséquences plus ou moins importantes, cette attaque vous fera baisser votre santé d'un cœur. A vous donc de l'utiliser avec parcimonie et toujours à bon escient.

Fable Heroes
Les coffres renferment de gentils bonus : des pièces, des multiplicateurs ou des trucs plus étranges.
Alors bon, tout ça, c'est bien joli, mais cela ne vous dit pas comment ça se passe sur le terrain. Avec son look cartoon, Fable Heroes nous invite à traverser des niveaux colorés inspirés de Bowerstone et d'autres hauts lieux du même genre, tous remplis d'ennemis typiques de la série : Hobbes, Hommes Creux et Balverines. Lors de leur trépas, les bougres font systématiquement jaillir une véritable cascade de pièces d'or. Normal nous direz-vous, sauf que c'est de ces petits geysers de piécettes que découlent toutes les mécaniques de Fable Heroes. En effet, l'objectif consiste à récupérer plus d'or que vos petits camarades, histoire de finir en bonne place sur le podium à la fin de chaque niveau. A cela s'ajoutent de nombreux coffres présents dans les décors qui selon le cas, offrent un peu plus de sous ou des bonus aléatoires qui essaient de changer la physionomie du jeu. Selon le cas, on pourra voir notre marionnette gonfler au point de tripler de taille ou se doter d'un double très efficace pour faire encore plus mal et grappiller plus de pièces. Mais le plus original est encore celui qui génère un petit nuage d'orage qui sape progressivement votre stock de pièces et qui peut être refilé aux autres joueurs par simple contact. Idéal pour transformer une partie jusque-là gentiment coopérative en foire d'empoigne.

Fable Heroes
Oui, on sait, c'est un petit peu confus...
En tout, ce sont près de 15 bonus différents qui pourront vous tomber dessus. Mais ce n'est pas tout, le jeu aligne aussi régulièrement des coffres bénéfiques ou maléfiques, placés côte à côte, là encore dans la plus pure veine des choix cornéliens proposés par tous les épisodes de la série. Les coffres du bien offrent généralement de l'or tandis que les maléfiques balancent une cochonnerie dans les pattes des joueurs. Même concept pour la fin des niveaux, avec deux chemins alternatifs, l'un pouvant conduire vers un boss, l'autre vers une sorte de mini-jeu débile où il faudra par exemple fuir face à des poulets explosifs et tenter d'être le dernier joueur encore debout. A la fin de chaque niveau et en fonction de l'or que vous aurez empoché et de votre position sur le podium, vous aurez la possibilité de lancer des dés sur un plateau de jeu virtuel puis d'y obtenir l'un des 40 bonus de compétence pour votre marionnette ou même de nouvelles mimiques. Avec de la chance, on pourra ainsi courir plus vite, taper plus fort ou mieux résister aux mandales d'un type précis d'ennemis. Il s'agit là encore d'un bon moyen de pousser les joueurs à empocher le plus de pièces possible, au détriment des autres bien sûr.

Fable Heroes
Vous ferez progresser votre personnage par l'intermédiaire de ce jeu.
Alors oui, sur le papier, tout ça peut paraître sympathique, mais dans les faits, Fable Heroes s'avère pourtant terriblement pauvre, terriblement lambda. La faute à un système de combats qui à trop vouloir se rendre accessible, s'avère juste simpliste et abrutissant. Ajoutons à cela des personnages trop rigides, des armes à distance à l'intérêt très limité (on se retrouve bien trop loin des amas de pièces), une caméra un peu mal foutue et des combats extrêmement confus. Rien que ça suffit déjà à amputer le soft d'une grande partie de son intérêt, mais quand on s'aperçoit en plus que le level design, linéaire au possible (en dehors d'un embranchement par niveau évoqué plus haut) est d'une platitude absolue, ça commence à sentir méchamment le roussi. Par nature répétitif, Fable Heroes tente bien de raviver la flamme en proposant par exemple une version « dark » de son monde une fois l'aventure terminée une première fois au bout de deux heures, mais cela n'enlève rien aux approximations permanentes de son gameplay. En somme vous l'avez compris, malgré de bonnes intentions, le jeu confond accessibilité et simplicité débilitante et ne mérite pas qu'on dépense 800 points Microsoft pour s'y adonner, et ce que l'on soit fan de Fable ou néophyte.

Les notes
  • Graphismes 11 /20

    Lionhead a très clairement cherché à donner à son bébé l'aspect coloré et mignon d'un titre familial. Le résultat ne convaincra sans doute pas grand monde tant les décors, pourtant remplis d'allusions aux différents jeux de la série, manquent de finesse et de clarté. En outre, les petites marionnettes et leurs ennemis ont beau être relativement attachants, ils n'en seront pas moins oubliés aussitôt la console éteinte.

  • Jouabilité 8 /20

    Sans aucun doute le principal problème de ce Fable Heroes. Les combats réussissent en effet l'exploit d'être assez mous en raison de la rigidité des personnages et incroyablement confus. La dimension aléatoire induite par les coffres contenant des bonus débiles est par contre plutôt fun, mais pas suffisamment pour gommer les lacunes du gameplay. A cela s'ajoutent un level design franchement quelconque et un système de progression marrant, mais un peu trop laborieux pour maintenir l'intérêt. Le titre s'avère enfin bien trop facile pour susciter l'envie de s'y impliquer.

  • Durée de vie 7 /20

    Terminer l'aventure une première fois ne prendra qu'entre deux et trois heures et vous donnera par la suite accès à une version « dark » du monde d'Albion. Hélas, on se sera sans doute lassé du gameplay avant d'en arriver là. La mécanique des chemins alternatifs dans chaque niveau semble d'ailleurs là pour nous forcer à rejouer les mêmes niveaux et booster artificiellement la durée de vie. Enfin, le système de progression des personnages a beau être marrant, il n'en reste pas moins volontairement laborieux.

  • Bande son 14 /20

    Fable Heroes propose des bruitages de bonne facture ainsi que des musiques guillerettes et décalées qui s'inscrivent très bien dans le contexte.

  • Scénario /

Fable Heroes se voulait être un titre délirant et accessible. Il atteint sans aucun doute son objectif mais en oubliant au passage de proposer un gameplay digne de ce nom. Pas très joli, pas très inspiré, simpliste et poussif, le jeu de Lionhead ne laissera pas de souvenirs impérissables aux fans de la série ni même aux néophytes. Mieux vaut garder vos points Microsoft pour l'une des nombreuses merveilles que renferme le Xbox Live Arcade.

Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
03 mai 2012 à 10:59:52
8/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (31)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.3/20
Mis à jour le 03/05/2012 à 10:59
Xbox 360 Action Aventure Party-Game Lionhead Xbox Game Studios
Dernières Preview
PreviewProject TRIANGLE STRATEGY : Le digne héritier de Final Fantasy Tactics ? 19 févr., 21:08
PreviewKnockout City : Le jeu de Dodgeball en met-il plein la poire ? 18 févr., 20:20
PreviewRoller Champions : Le jeu de Roller d'Ubisoft tourne-t-il en rond ? 17 févr., 14:31
Les jeux attendus
1
Resident Evil Village
07 mai 2021
2
Mass Effect : Legendary Edition
14 mai 2021
3
Biomutant
25 mai 2021