Menu
Tales of Vesperia
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • Switch
  • ONE
  • PS3
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Tales of Vesperia
PS3
Tales of Vesperia
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Rroyd-Y
L'avis de Rroyd-Y
MP
Journaliste jeuxvideo.com
18 avril 2012 à 16:10:07
18/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (30)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.6/20
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store Acheter sur MicrosoftMicrosoft Store
Voir toutes les offres
Partager sur :

Les grands épisodes de la série Tales of semblent destinés à étendre leur succès sur plusieurs années et différentes consoles. C'est ainsi qu'à l'instar de Tales of Symphonia en 2004, Tales of Vesperia bénéficie à son tour d'un portage amélioré, passant de la Xbox 360 à la PlayStation 3 japonaise. Oui, car seul l'archipel aura droit à cette véritable pierre précieuse, et ce test se concentrera à juste titre sur les nouveautés apportées à ce dernier. Pour une appréciation globale du soft, dirigez-vous donc vers l'article réservé à l'opus Microsoft.

Tales of Vesperia

On se souvient bien de la version PlayStation 2 de Tales of Symphonia qui avait enragé tout le public occidental, privé d'un contenu supplémentaire plus qu'alléchant. Vu la réussite de son successeur en 2008, le doute d'un remake n'était plus permis, d'autant plus que Namco Bandai a agi de la même manière en privilégiant une console « extérieure » pour le porter ensuite sur une plate-forme Sony, chez qui la série a décidément élu domicile. De la sorte, c'est une année après sa sortie originale que Tales of Vesperia paraît sur les PlayStation 3 japonaises, surfant sur la vague du succès du film d'animation consacré au passé de Yuri Lowell intitulé The First Strike débarque dans les salles obscures au même moment. Si cet engouement devait motiver le Tales Studio à agrémenter son bébé d'un tas de fioritures, ils l'ont bien compris puisque le résultat est tout simplement extraordinaire.

Tales of Vesperia
Les techniques de la jeune pirate sont aussi surprenantes qu’efficaces.
Preuve en est ce premier argument et sûrement le plus convaincant : la version PS3 propose deux personnages jouables en plus, dont un totalement inédit, toujours dessinés par le pinceau de Kosuke Fujishima. Si le valeureux Flynn Scifo, après lequel courent les héros une bonne partie de l'aventure, se contentait d'apparaître le temps d'un seul combat, il commencera ici par vous rejoindre lors des grands donjons (Ghasfarost, Zaude), et finira par devenir membre permanent du groupe avant l'assaut de Tarqaron. Certes, c'est la fin de l'histoire, mais vous comprendrez rapidement que sur PS3, cela correspond au tiers du jeu entier. Le second personnage ne dira sûrement rien aux joueurs 360 puisqu'il, ou plutôt elle, est entièrement nouvelle : Patty Fleur, jeune pirate soi-disant descendante du grand Aifread, n'aura de cesse de fourrer son nez dans vos affaires, justifiant sa présence par la recherche continue de trésors. Evidemment, elle finira par intégrer la guilde Brave Vesperia grâce à laquelle elle lèvera le voile sur son mystérieux héritage…

Tales of Vesperia
Flynn et Patty sont parfaitement intégrés au sein de la guilde Brave Vesperia.
Car non seulement la demoiselle s'invite aux côtés de Yuri et Estelle, mais elle gagne aussi une place dans un scénario spécialement conçu, reprenant le bateau fantôme Atherum. Parallèlement, de nombreuses scènes de discussions, de nombreux évènements narrant l'histoire ont dû être modifiés pour que cette petite tête blonde puisse y apparaître sans incohérence, preuve qu'un travail minutieux et complet a bel et bien été fourni. En outre, ces deux héros supplémentaires sont naturellement l'objet de skits inédits (« saynètes » dans le jargon Symphonia), permettant de les découvrir davantage et de mieux cerner leurs personnalités prononcées, appuyés par des doublages japonais atteignant une perfection irréprochable. Patty et Flynn prennent aussi place dans la multitude de nouvelles quêtes annexes et de mini-jeux au bout desquels se trouve souvent la clef des costumes destinés à toute la troupe, comme les maillots de bain, les habits de Noël ou encore les fameux « caméo », s'inspirant des vêtements d'autres héros de la série.

Tales of Vesperia
Les maillots de bain permettent d’apprécier les héroïnes en petites tenues.
A ce sujet, le PlayStation Store devient une véritable mine d'or tant on peut y acheter une pléthore de tenues originales, parfois inspirées de tout l'univers Namco Bandai : Soul Calibur, Klonoa, Eternal Sonata, tout y passe ! Mais évidemment, le plus intéressant avec Flynn et Patty est de les utiliser en combats, et tous deux peuvent se vanter d'avoir une panoplie de coups complète et variée. Tandis que le premier reprend la pure tradition des héros Tales of en mêlant attaques d'épéiste (à la Cless) et sorts de lumière, l'autre donne naissance à un style particulier fidèle à son état d'esprit, c'est-à-dire complètement barré. Jonglant avec grande classe entre mousquet, sabre, jeu de cartes, mais aussi poêle à frire, missiles et autres loufoqueries, Patty se révèle être un personnage ultra-riche, d'autant plus que tous ses coups évoluent sur plusieurs niveaux selon son tempérament au moment du combat.

Tales of Vesperia
Pouvait-on rêver d’un meilleur casting pour la dream team du colisée ?
Assurément, les sept personnages originaux ne sont pas oubliés puisque chacun a droit à plusieurs nouvelles techniques, capacités, mais aussi à un arte mystique (hiougi) supplémentaire. La jauge d'overlimit n'est plus majorée par le niveau 4 mais par le 8, ce qui permet entre autres de lancer le plus grand fantasme de tous les joueurs : un hiougi commun entre Yuri et Flynn, ces deux anciens frères d'armes enfin réunis. Des atouts de qualité qui ne seront pas du luxe lors des batailles face aux nouveaux ennemis du jeu, bien plus puissants, dont le nombre total passe de 364 à 481 ! Et pour cause, un second donjon annexe est présent dans lequel 60 étages sont à descendre. Chacun d'entre eux est composé de plusieurs zones d'affrontement circulaires que l'on traverse à sa guise dans un même combat, qui n'arrive à son terme que lorsque le maître des lieux est vaincu. Un gros golem clôt également chaque tranche de dix niveaux, et tout en bas se trouve… Le Spiral Draco, boss ultime du jeu, unanimement reconnu comme étant le plus puissant de toute la série Tales of !

Tales of Vesperia
« Bushin Soutenha », ou l’arte mystique ultime.
D'autres défis font leur apparition, dont la quête du redoutable Sword Dancer reprenant les jumelles soldates créées pour le film The First Strike, ou encore le mode Equipe au Colisée mettant les héros face à plusieurs groupes d'ennemis, essentiellement des boss, comme la brigade Schwann au grand complet, la guilde des Lames Chasseresses, ou bien le quatuor légendaire Dhaos Shizel Barbatos Kratos. La liste des nouveautés et améliorations peut presque s'étendre à l'infini : nouvelle jaquette, nouveaux accessoires pour relooker ses personnages, nouvelles musiques, interface plus imagée, possibilité de couper toutes les conversations… La version PlayStation 3 de Tales of Vesperia est indéniablement un portage d'excellente qualité, permettant aux joueurs nippons de déguster davantage ce titre ayant marqué l'archipel qui, bien des années après sa sortie, continue de tenir un rôle principal dans toutes les médiatisations autour de la série de Namco Bandai.

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    S'ils n'ont pas été l'objet d'une rénovation depuis la version 360, les graphismes restent le nec plus ultra du cel shading, s'apparentant avec réussite à un dessin animé japonais. Mention spéciale aux effets spéciaux des combats, et puisqu'il faut en parler, à ceux des artes mystiques inédits qui savent en mettre plein la vue.

  • Jouabilité 17 /20

    Les affrontements se voient complétés de nouvelles techniques pour chaque personnage, de nouvelles capacités, ce qui renforce les possibilités d'attaques et de combos déjà très élevées. Sans bien sûr oublier les deux personnages exclusifs, Flynn et Patty, qui apportent avec eux des styles de combats très particuliers, surtout dans le cas de la demoiselle pirate.

  • Durée de vie 19 /20

    Le constat est simple : finir l'aventure principale de Tales of Vesperia revient à terminer environ le tiers de ce qui est proposé. Nouvelles quêtes annexes, mini-jeux, costumes, compendiums et inventaires ennemis toujours plus denses, donjons et boss supplémentaires… C'est d'un contenu gigantesque dont bénéficie la version PlayStation 3 du titre, que les plus téméraires tenteront de platiner au bout de quelques 150 heures de jeu.

  • Bande son 19 /20

    Pas moins de douze musiques ont été créées pour accompagner les péripéties inédites de ce portage. Mais au-delà de cela, ce sont les doublages japonais d'excellente qualité, assurément les meilleurs de toute la série surtout grâce aux voix de Yuri et Patty, qui permettent à Tales of Vesperia d'offrir un véritable enchantement sonore.

  • Scénario 15 /20

    Bien que les apports de la version PlayStation 3 ne concernent pas l'aventure principale, on relève l'exploitation habile du bateau fantôme Atherum. Il est utilisé pour narrer l'histoire de Patty, de son ancêtre Aifread et d'un ancien capitaine pirate nommé Cifer, qui lui semble bien mystérieusement lié…

Tales of Vesperia PlayStation 3 est un chef-d'œuvre de Namco Bandai. Bien plus qu'un simple portage tant il met en avant une myriade de contenus nouveaux dont deux personnages, des artes mystiques, des quêtes, des donjons et des boss annexes, il assimilerait presque la mouture 360 à une version bêta. Faisant baver les passionnés de jeux de rôle du monde entier, c'est tout naturellement qu'il devient la référence n°1 au sein des Tales of en symbolisant l'aboutissement parfait de quinze années d'évolution de la série.

Profil de Rroyd-Y
L'avis de Rroyd-Y
MP
Journaliste jeuxvideo.com
18 avril 2012 à 16:10:07
18/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (30)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.6/20
Mis à jour le 18/04/2012 à 16:10
PlayStation 3 RPG Bandai Namco Fantastique
Dernières Preview
PreviewAstro's Playroom : Que vaut le platformer PS5 dédié à la DualSense ? 28 oct., 17:15
PreviewHumankind : Un concurrent sérieux à Civilization ? 24 oct., 21:00
PreviewThe Falconeer : La Xbox Series X tient-elle son nouveau Crimson Skies ? 23 oct., 11:41
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
10 déc. 2020
2
Assassin's Creed Valhalla
10 nov. 2020
3
Call of Duty : Black Ops Cold War
13 nov. 2020