Menu
Street Fighter X Tekken
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
  • Vita
  • iOS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières previews jeux vidéo / Street Fighter X Tekken / Street Fighter X Tekken sur 360 /

Aperçu Street Fighter X Tekken sur 360 du 31/10/2011

Preview : Street X Tekken
360
Partager sur :

Il y a encore quelques mois, la simple idée de réunir dans un même jeu les personnages de Street Fighter et Tekken semblait tenir de l'utopie. Mais les temps changent. Le 9 mars prochain, ce cross-over de folie prendra bel et bien forme sur PS3 et Xbox 360 à travers un titre qui s'annonce particulièrement plaisant. Et ce, notamment en raison d'un gameplay riche et intelligemment conçu.

Street X Tekken

A sa sortie, Street Fighter IV avait su redonner de l'allant à tout un genre. Celui du jeu de baston. Outre un gameplay sans faille, le titre de Capcom avait aussi eu le bon goût d'afficher une plastique somptueuse et pour le moins originale. Une singularité qui n'a d'ailleurs pas plu à tout le monde. Visuellement, Street Fighter X Tekken bénéficie évidemment de tout ce travail de direction artistique et propose un rendu très similaire à son lointain cousin. Malgré tout, les habitués remarqueront tout de même quelques différences notables. Le cross-over propose des couleurs plus contrastées et un style un peu plus abrupt, plus sec que celui de Street IV. Cela se ressent notamment au niveau du chara design, un peu moins cartoon chez Street Fighter X Tekken. On observe aussi que le jeu s'est en quelque sorte drapé d'une sorte de filtre salissant. Mais le lien de parenté entre les deux jeux de Capcom reste quoi qu'il en soit flagrant, en particulier lorsque l'on observe le fantastique boulot sur les animations et les effets spéciaux. A quelques mois de sa sortie, la production japonaise affiche en prime une action parfaitement fluide. Bref, la réalisation force l'admiration même si l'appréciation de l'aspect graphique reste avant tout une affaire de goût...

Street X Tekken
M'est d'avis que John Hammond a encore oublié de fermer derrière lui.
Pour Capcom, Street Fighter X Tekken représente l'occasion de toucher un public très large réparti un peu partout sur le globe. Contrairement à l'Occident où Street Fighter IV a réalisé une belle percée en anéantissant au passage toute concurrence, Tekken reste le jeu de baston le plus populaire au Japon. Où tout du moins le plus joué. Avec ce cross-over, on comprend donc aisément les enjeux pour la firme nippone qui a l'occasion de réunir tout ce beau monde devant un même titre. Mais les fans ne sont pas les seuls visés. Les néophytes, notamment ceux qui ont apprécié Street IV, représentent également une cible cruciale pour Capcom. Seulement, cette fois, l'objectif n'est pas uniquement d'attirer ce fameux public peu acclimaté aux jeux de baston mais carrément de le fidéliser en proposant un gameplay des plus souples. Dès les premiers affrontements, on remarque ainsi que les coups spéciaux sortent vraiment facilement. Le jeu est beaucoup plus tolérant avec les manipulations effectuées au stick ou à la manette. Et moins exigeant aussi avec les timings. La vitesse des combats de Street Fighter X Tekken s'avère pour sa part très élevée, ce qui donne un peu l'illusion au novice que l'action reste en permanence intense. Pour autant, Capcom n'a pas totalement sacrifié son gameplay sur l'autel de l'accessibilité.

Street X Tekken
L'élégance du mouvement.
Comme lors des présentations précédentes, nous avons pu jouer plusieurs matchs par équipe. Le tag team étant la pierre angulaire du jeu. A chaque fois, on devait opter pour deux personnages issus du casting de Street Fighter (Rolento, Zangief, Hugo, Ibuki, Poison, Dhalsim, Ryu, Ken, Guile, Abel, Chun Li) ou de celui de Tekken (Heihachi, Lili, Raven, Kuma, Yoshimitsu, Steve, Kazuya, Nina, King, Marduk, Bob). Evidemment, rien ne nous empêchait de mixer les formations avec un combattant de chez Capcom et un deuxième de chez Namco. Du côté des règles, il fallait juste avoir en tête que l'affrontement se terminait lorsque la barre de vie de l'un des quatre protagonistes atteignait le zéro absolu. A noter qu'une partie de la vie d'un combattant peut se recharger lorsque celui-ci patiente en réserve.

Street X Tekken
Le choc de deux univers.
Au cœur des combats, pour ne froisser aucune des communautés, les développeurs ont opté pour des contrôles adaptés à tous les joueurs. C'est-à-dire pour schématiser, aussi bien à ceux qui apprécient la technicité d'un Street (coups à base de quarts de cercle, persos à charge...) qu'à ceux qui préfèrent le côté plus accessible d'un Tekken (série de boutons à marteler dans un ordre précis...). Mais plus que sur l'enchaînement basique de coups, l'issue des combats repose plutôt sur une bonne gestion de la Cross Gauge (la jauge de Super découpée en trois segments) et des attaques utilisant les deux personnages de son équipe. On commence par la plus simple d'entre elles qui consiste à envoyer valser l'adversaire en l'air (launcher) sur un simple coup avant que son équipier ne débarque pour poursuivre le travail. Une technique que l'on peut placer à chaque fois que l'on touche l'opposant - ou presque - et qui permet de manger une grande partie de sa barre de vie. A noter que les launchers passent à travers les attaques basses, ce qui amplifie encore leur efficacité. A voir donc sur la durée si tout cela ne prendra pas trop d'importance pendant les combats. Il existe aussi le Switch Cancel qui consomme un segment de la barre de Super pour permettre de passer la main à son équipier pendant un combo. Une technique utilisable trois fois d'affilée si on parvient à faire la manipulation avec le timing approprié. Voilà qui risque de faire mal.

Street X Tekken
Ken se fait dresser.
Autre offensive à deux, la furie Super Art fait passer un sale quart d'heure à son adversaire en échange de la totalité de sa Cross Gauge. Selon l'équipe dont on dispose, l'enchaînement sera évidemment très différent et souvent particulièrement jouissif à contempler. Le Cross Assault (qui utilise les 3 segments de la jauge lui aussi) permet aux deux combattants d'une équipe de frapper simultanément un adversaire, ces derniers restant tout simplement à l'écran. Sur le papier, l'offensive semble prometteuse mais dans les faits, il faudra de l'entraînement pour apprendre à profiter pleinement de cet avantage. Enfin, on notera aussi qu'un personnage disposant de moins de 25% de sa vie pourra se sacrifier pour démultiplier la force de son équipier. Ce suicide caractérisé a pour conséquence de rendre ultra puissant le deuxième personnage de l'équipe. La barre de Super de ce dernier se recharge complètement en une fraction de seconde, ce qui lui offre la possibilité de lancer furie sur furie ou coup EX sur coup EX. La contrepartie, c'est que cet état de grâce dure moins de dix secondes. A l'issue de ce laps de temps, le personnage meurt, tout simplement. Ce qui marque la fin du combat.

Street X Tekken
Tu te souviens quand t'avais un thorax ?
Parmi les autres spécificités de ce Street Fighter X Tekken, on se doit aussi de souligner la possibilité de lancer une furie alors même que la jauge de Super est vide. L'offensive doit en revanche être chargée, ce qui laisse largement le temps à l'adversaire de venir punir toute imprudence. Plus classique, les joueurs pourront effectuer des cancels sur ces furies chargées mais aussi utiliser des coups EX, comme mentionné plus haut. En détaillant toutes ces possibilités, on s'aperçoit clairement que le gameplay est vraiment orienté Street Fighter. Pour autant, de multiples enchaînements aériens à la manière des Juggles de Tekken sont également possibles. Il faut aussi garder en tête que les personnages ont subi quelques modifications pour des questions d'équilibre. Et ce, quelle que soit la série dont ils proviennent. Malheureusement, certaines techniques ont été purement et simplement enlevées de la liste de coups des différents protagonistes.

Street X Tekken
Et l'épilation commence... maintenant !
Si dresser un bilan sur l'équilibre général du jeu nécessitera de passer de nombreuses heures aux côtés de chacun des personnages, on peut en revanche évoquer le plaisir que l'on a éprouvé à prendre le contrôle d'un Ryu, d'un Yoshimitsu ou d'un King. Le fun est immédiat grâce à la facilité avec laquelle on peut sortir les enchaînements. En quelques minutes, on parvient à reprendre de volée un adversaire pour le rosser violemment avec ses deux personnages. Que l'on soit pro Street ou pro Tekken, les combos sortent tout seul avec n'importe quel combattant. Les habitudes reviennent très rapidement même s'il est évident que les fans de la série de Capcom partent avec une grosse longueur d'avance en raison d'une période d'acclimatation moindre. On sent bien qu'avec un léger entraînement, on arrivera de toute façon très vite à un résultat satisfaisant. La différence se fera alors certainement sur le système de Gemmes qui n'était pas encore implémenté sur la version que l'on a pu essayer. Il permettra de personnaliser ses combattants en optant avant un affrontement pour cinq capacités (représentées par ces gemmes) à booster. En fonction de la stratégie adoptée, le rapport de force d'un combat pourra s'en trouver modifié.

Nos impressions
Il ne faut pas se mentir. Street Fighter X Tekken ne plaira pas à tout le monde. Le fait que la production de Capcom multiplie les appels de pied aux joueurs novices risque d'agacer les plus expérimentés. Malgré tout, il ne faut pas se fier uniquement à cette accessibilité vantée par la firme japonaise. Le jeu semble en effet proposer un compromis intelligent pouvant plaire aussi à ceux qui recherchent un gameplay profond ne s'apprivoisant qu'avec le temps. Avec la variété des coups proposés, les nombreuses subtilités des combats par équipe et le système de personnalisation, il apparaît clair que le titre demandera un véritable investissement pour être pleinement maîtrisé. Reste maintenant à multiplier les affrontements pour cerner à la perfection cet improbable cross-over. On espère par exemple que les matchs ne se résumeront pas à une succession de combos cheatés limitant de fait l'intérêt du jeu.
Profil de Rupan
L'avis de Rupan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
31 octobre 2011 à 16:55:45
Mis à jour le 31/10/2011 à 16:55
Xbox 360 Combat Capcom
Commander Street Fighter X Tekken
360
Rakuten
21.99 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
moidevilman
moidevilman
MP
le 13 nov. 2011 à 23:08

moi je dit fau tester les gas car sinon on sera jamais fixer

Lire la suite...
ermac93
ermac93
MP
le 02 nov. 2011 à 00:07

ya intéret qu'ils méttent M.Bison(vega,dictateur) :)

Lire la suite...
superdj360
superdj360
MP
le 01 nov. 2011 à 19:00

ils ont changer le commentaire de l'image avec chun li...

Lire la suite...
ecransamsung
ecransamsung
MP
le 31 oct. 2011 à 21:16

c sur rien ne vaut un mk9 tout lagué

Lire la suite...
Rihanal
Rihanal
MP
le 31 oct. 2011 à 18:56

Un jeu de combat de plus en 2012 :bave: après Naruto et SC 5 :bave:

Lire la suite...
Akabane69
Akabane69
MP
le 31 oct. 2011 à 18:52

Serieux je trouve la série des MK dépassé oO.
Bref Wait and See pour ce jeu de baston qui ressemble quand même beaucoup a SF4 au niveau du gameplay.
J'espère qu'à par les gems il y a d'autres nouveauté et pas que l'apparition de personnages issus de Tekken

Lire la suite...
__BATMAN__
__BATMAN__
MP
le 31 oct. 2011 à 18:11

Rien ne vaut un bon MK9 :content:

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 31 oct. 2011 à 18:01

Need tekken plus.

Lire la suite...
Meilleures offres
Amazon PC 14.69€ Rakuten 360 21.99€ Amazon 360 23.95€ Amazon PC 24.95€ Amazon PS3 39.00€ Rakuten PS3 45.00€
Marchand
Supports
Prix
Derniers tests
15
TestHaven
PC PS4 PS5
15
TestThe Pathless
PS4 PS5
16
TestWorld of Warcraft : Shadowlands
PC Mac
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
10 déc. 2020
2
Hitman 3
20 janv. 2021
3
Blood Bowl III
2021