Menu
Echochrome II
  • PS3
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Echochrome II sur PS3 /

Test du jeu Echochrome II sur PS3

Test : Echochrome II
PS3
Echochrome II
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de miniblob
L'avis de miniblob
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
30 décembre 2010 à 17:19:38
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (8)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.4/20
Partager sur :

Vous avez l'impression que les jeux actuels privilégient la forme au fond et préfèrent vous en mettre plein la vue plutôt que de vous proposer des concepts novateurs ? Si la plupart des titres sortis en boîte correspondent à cette description, ce n'est certainement pas le cas des jeux dématérialisés. Les plates-formes de téléchargement accueillent ainsi régulièrement de véritables ovnis qui nous prouvent que l'originalité et l'innovation n'ont pas dit leur dernier mot dans l'industrie des jeux vidéo.

Echochrome II

On se souvient que le premier Echochrome avait surpris plus d'un joueur en proposant déjà un concept aussi original qu'accrocheur. Il s'agissait tout simplement de guider un petit personnage à travers des labyrinthes afin qu'il retrouve des échos de lui-même, sortes de silhouettes inanimées qui n'attendent que son passage. Tout l'intérêt du jeu tient au fait qu'il est impossible de diriger directement le personnage en question : celui-ci se contente de marcher droit devant lui, il faut donc se charger de lui dégager le chemin simplement en déplaçant la caméra et en jouant avec les perspectives. Le système de jeu a encore évolué pour donner naissance à cette suite. Il s'agit désormais de guider une silhouette qui se déplace sur l'ombre des éléments qui sont au premier plan. On ne dirige toujours pas le marcheur, on se contente de modifier l'angle de l'éclairage pour qu'il puisse avancer dans le labyrinthe d'ombres.

Echochrome II
Le principe de base est plutôt simple...
Pour convenir à un concept aussi particulier, il fallait nécessairement que cet Echochrome II se dote d'un gameplay particulièrement original. Sachez tout d'abord qu'il vous faudra être équipé d'un Playstation Move pour y jouer. La fameuse manette à détection de mouvements de la PS3 est en effet au cœur de cette prise en main : il vous suffit d'appuyer sur le bouton Move pour qu'elle devienne la source de lumière qui éclaire les éléments se trouvant au premier plan. Vous maniez ensuite le PS Move comme s'il s'agissait d'une lampe torche en faisant en sorte que les ombres ainsi créées permettent à votre personnage d'avancer. Attention, tous les éléments présents au premier plan ne sont pas de simples cubes pleins, vous trouverez aussi de petites sphères dont les ombres ont des propriétés rebondissantes, et des éléments troués qui constituent autant de fausses trappes pour le marcheur... Le principe du jeu est aussi simple qu'original, mais il donne lieu à des casse-tête particulièrement tordus. Les ombres en question ne sont pas forcément portées sur une surface plane, l'arrière-fond peut par exemple être constitué d'un coin et donc de trois plans différents. Il faudra aussi rester vigilant en maniant les ombres : n'écrasez pas votre marcheur entre deux murs ou il faudra recommencer le niveau.

Echochrome II
... mais il donne lieu à des tableaux assez compliqués.
Si les premiers tableaux sont d'une facilité déconcertante, la difficulté ne tarde pas à augmenter de manière progressive tout au long des 80 niveaux proposés. Histoire de ne pas vous laisser sur votre faim, vous pourrez découvrir chacun de ces niveaux à travers trois modes de jeu distincts. Le premier, le mode Escorte, est certainement le plus simple : il s'agit tout bêtement de faire apparaître une sortie en alignant l'ombre de deux blocs posés l'un sur l'autre et d'une sphère, puis de faire en sorte que l'ombre du marcheur atteigne cet objectif. Le mode Echo rappellera sans doute quelques souvenirs aux amateurs du premier volet puisqu'il s'agit encore une fois d'atteindre les différents échos disséminés dans le niveau. Le mode Couleurs est un peu plus surprenant puisqu'il s'agit de colorier un certain pourcentage des éléments du premier plan en marchant sur leur ombre. Ces trois modes de jeu proposent une difficulté croissante et permettent de revenir sur des niveaux déjà traversés en y portant un regard neuf. Autant dire que vous n'aurez pas épuisé de sitôt le contenu de base de cet Echochrome II.

Echochrome II
L'éditeur de niveaux vous demandera une bonne dose de patience.
Comme son grand frère, le jeu propose aussi un éditeur de niveaux qui vous permettra de créer vos propres tableaux et de les partager sur le net. Un système d'évaluation vous permettra de retrouver facilement les niveaux les plus populaires parmi les créations de la communautés. L'éditeur est très complet mais il vous faudra bien entendu un minimum de pratique et pas mal de patience pour créer quelque chose qui tienne la route. En effet, il faut placer les différents éléments dans l'espace tout en gardant à l'esprit les ombres qu'ils peuvent dessiner sous différents éclairages... Cet exercice aura au moins le mérite de vous permettre d'apprécier à sa juste valeur le level design des niveaux créés par les concepteurs du jeu. Ces derniers sont en effet parvenus à intégrer une foule de dessins que vous pourrez découvrir en jouant avec les ombres. Vous ferez ainsi apparaître un lapin comme par magie en éclairant un amas de blocs sous un certain angle. La construction du niveau tient au génie quand, à partir des ombres des mêmes éléments, vous pouvez aussi dessiner les contours d'une tortue. Pas la peine de lui jeter davantage de fleurs, Echochrome II est une réussite : non seulement il s'agit là d'un des jeux qui exploite le mieux le PS Move, mais il peut aussi se targuer d'être tout à la fois intelligent, agréable et original.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    Les graphismes sont un peu moins dépouillés que pour le premier épisode puisque quelques touches de couleur font une apparition remarquée dans le monde du marcheur. L'ensemble reste toutefois volontairement minimaliste. Seul petit défaut : les tableaux manquent parfois un peu de visibilité lorsque les éléments du premier plan viennent masquer les ombres.

  • Jouabilité 16 /20

    Echochrome II est sans doute pour l'instant l'un des jeux qui exploite le mieux le Playstation Move. L'accessoire en question est utilisé comme une lampe torche que l'on pointe vers l'écran afin de créer des ombres de différentes formes.

  • Durée de vie 16 /20

    Venir à bout des 80 niveaux dans les 3 modes de jeu proposés vous tendra déjà occupé un bon moment. Vous pourrez ensuite partir à la conquête des tableaux conçus par la communauté ou même créer vos propres défis. Notez enfin qu'il est possible d'enregistrer ses replays et de les poster directement sur Youtube.

  • Bande son 14 /20

    On retrouve la même ambiance calme baignée de musique classique que dans le premier opus. La bande-son est globalement de très bonne qualité mais on regrette tout de même son aspect répétitif qui pourra en lasser plus d'un.

  • Scénario /

Echochrome II fait partie de ces titres qui nous prouvent qu'il existe encore et toujours une place pour l'innovation, l'originalité et l'intelligence dans l'industrie actuelle des jeux vidéo. Il parvient en effet à nous proposer des énigmes qui sortent des sentiers battus en nous présentant les ombres comme une dimension à part entière.

Profil de miniblob
L'avis de miniblob
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
30 décembre 2010 à 17:19:38
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (8)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.4/20
Mis à jour le 30/12/2010 à 17:19
PlayStation 3 Réflexion Sony
Dernières Preview
PreviewFIFA 21 : Le gameplay se dessine, rassurant ou inquiétant ? Il y a 20 heures
PreviewWRC 9 : Vers un épisode plus communautaire 31 juil., 17:34
PreviewSpiritfarer : un doux voyage au purgatoire 31 juil., 09:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020
3
Microsoft Flight Simulator
18 août 2020