CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • French days 2022
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • TV
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Goofy's Hysterical History Tour
  • MD
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Goofy's Hysterical History Tour
Appréciations du jeu
8
L'avis de la rédaction
6
L'avis des lecteurs (1)
Test Goofy's Hysterical History Tour
Profil de lilico08,  Jeuxvideo.com
lilico08 - Journaliste jeuxvideo.com

En 1993 est sorti un nouveau jeu de plates-formes Disney mettant cette fois Dingo à l'honneur. Goofy's Hysterical History Tour peut littéralement se traduire par « L'hystérique voyage à travers le temps de Dingo ». Fâcheusement, le principal mot à garder est « hystérique ». C'est ce que nous allons voir dans ce test.

Goofy's Hysterical History Tour

Dans ce jeu, Dingo (Goofy en anglais) est un gardien de nuit dans le Ludwing Von Drake Museum. Le directeur du musée le charge de nettoyer entièrement le musée pour l'ouverture du lendemain. Aucun problème pour notre héros grâce à sa nouvelle invention : une main extensible (extend-o-glove en anglais). Mais Pat (Pete en anglais) espionne Dingo et veut le faire renvoyer pour une raison qui restera inconnue. Ainsi, il sabote les salles d'exposition. Le scénario est assez enfantin, comme l'ensemble du jeu d'ailleurs. Pour le prouver, un panneau d'aide vous indique quels personnages sont inoffensifs comme les champignons et lesquels sont vos ennemis, notamment les abeilles. Malheureusement, le jeu ne contient pas vraiment de référence à l'univers Disney en dehors de Pat ou du héros lui-même. Les plus observateurs remarqueront l'apparition éclair de Donald, mais vraiment rien de plus.

Goofy's Hysterical History Tour
Dingo devra affronter un boss pour clore chaque environnement assez facile à vaincre.
Goofy's Hysterical History Tour est un jeu de plates-formes en 2D. Le joueur contrôle donc Dingo durant son grand nettoyage dans quatre environnements différents : la Préhistoire, l'Ouest sauvage, le Moyen Age et le monde des Pirates. Chaque zone compte environ quatre niveaux et un boss, Pat en l'occurrence. Il vous faut simplement parcourir les niveaux d'un bout à l'autre en collectant des ballons, disséminés dans les stages, pour augmenter vos points. Dingo utilise sa main extensible pour s'accrocher à des blocs et ainsi franchir des gouffres. Il pourra également interagir avec les blocs en les frappant à la manière d'un Super Mario Bros. La main peut aussi lancer des balles, précédemment ramassées, contre les ennemis ou directement toucher ces derniers. Elle peut enfin recevoir un gant afin d'occasionner plus de dégâts aux ennemis. A noter également la présence de bonus à activer dans les niveaux tels que des balles destructrices ou encore un lanceur de balles multiples. Ceux-ci sont totalement anecdotiques étant donné l'inexistante résistance des ennemis.

La théorie semble bonne, malheureusement la pratique est assez calamiteuse. En effet, la main extensible est très difficile à manier pour atteindre les blocs. Parfois, elle ne saura pas si elle doit atteindre le bloc en hauteur ou frapper l'ennemi devant vous. Le lancer de balles est simplement désastreux et au final, vous ne l'utiliserez presque jamais. Votre progression sera donc très laborieuse, surtout que les niveaux, assez longs, ne disposent d'aucun checkpoint. De plus, lors des balancements, le timing est très précis alors que ce jeu s'adresse plutôt à des enfants.

Goofy's Hysterical History Tour
Certaines phases diversifieront tout de même le gameplay.
Ici, comme dans la plupart des jeux de plates-formes, le héros dispose de cinq points de vie (représentés sous la forme de cacahuètes) et il devient invincible pendant quelques secondes après s'être fait toucher par un ennemi. Le problème est que les ennemis sont conçus de la même manière et puisqu'il faudra les toucher cinq fois pour les voir disparaître définitivement, cela demandera alors du temps pour en vaincre ne serait-ce qu'un petit groupe de trois, ce qui alourdit encore le gameplay. Face à toutes ces lourdeurs de gameplay, le joueur perdra rapidement ses quelques vies et verra régulièrement le game over. A noter qu'aucun système de sauvegarde n'est prévu en dehors de trois continus accordés dès le départ.

Goofy's Hysterical History Tour
Dès le menu principal, le jeu impressionne par son austérité.
Quant aux graphismes, ils sont assez jolis bien qu'ils ne soient pas toujours en accord avec leurs environnements. Tous les niveaux d'un même monde partagent le même décor, créant forcément une certaine répétition au fil de l'aventure, surtout que les arrière-plans sont peu soignés. Carton rouge aux ennemis, qui sont très mal faits en plus d'être étranges. L'animation est tout de même réussie, Dingo bouge bien en dépit d'un panel de mouvements somme toute limité. Côté son, le jeu propose des musiques médiocres et des bruitages énervants. Au final, le titre semble profiter de la présence de Dingo pour tenter de se faire remarquer. Mais, à moins d'être très courageux, on préférera simplement passer son chemin et se tourner vers d'autres productions Disney, bien plus réussies.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Les graphismes n'utilisent pas la puissance de la console mais restent plus que corrects, à défaut d'être variés. Les décors sont en effet répétitifs et on s'en lasse rapidement. L'animation est satisfaisante.

  • Jouabilité 7 /20

    Point noir du jeu. Dingo est difficilement maniable et la main extensible manque d'ergonomie. Le gameplay est simplement à s'arracher les cheveux alors que le jeu se destine aux plus jeunes.

  • Durée de vie 12 /20

    Une quinzaine de niveaux sont présents et promettent une durée de vie raisonnable. Malheureusement, peu de joueurs auront la volonté et la persévérance d'aller au bout.

  • Bande son 8 /20

    La musique est incroyablement répétitive et ne donne qu'une envie aux joueurs : lâcher leur manette. Les bruitages sont insipides et inexpressifs.

  • Scénario 10 /20

    Le scénario commence bien mais s'enlise rapidement. Il est principalement destiné aux plus jeunes.

Fade, voilà qui pourrait résumer le titre. Goofy's Hysterical History Tour est un jeu extrêmement répétitif que vous lâcherez rapidement. Sans originalité, le titre est aussi plombé par des lacunes trop importantes pour les oublier. La présence de Dingo n'y changera rien.

Note de la rédaction

8
6

L'avis des lecteurs (1)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
MD Imagineering Inc Plate-Forme Action
Dernières Preview
PreviewThe Quarry : Digne héritier d'Until Dawn et des films horrifiques ? Il y a 7 heures
PreviewMultiVersus : Le challenger ultime pour Super Smash Bros. Ultimate ? 19 mai, 18:00
PreviewCard Shark : Gros coup de cœur pour ce jeu de cartes où tricher, c'est gagner ! 16 mai, 18:20
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
4ème trimestre 2022
2
Starfield
1er semestre 2023
3
Diablo Immortal
02 juin 2022
La vidéo du moment