Menu
River City Ransom
  • Tout support
  • 3DS
  • Wii
  • GBA
  • Nes
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Street Gangs / River City Ransom sur Nes /

Test du jeu River City Ransom sur Nes

Street Gangs
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de nuktos
L'avis de nuktos
MP
Journaliste jeuxvideo.com
31 août 2010 à 15:25:50
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
19.3/20
Test : River City Ransom
Nes
Partager sur :

Enfilez votre cuir, armez-vous d’une chaîne ou d’une barre de fer, vous voilà prêt pour arpenter les rues de River City où les gangs vous attendent pour en découdre. C’est avec les lycéens Alex et/ou Ryan, que vous devrez secourir Cyndi, la petite amie du premier, retenue en otage par l'un des gangs les plus dangereux de la ville.

River City Ransom

Créé par le studio Technos Japan et distribué en Europe par Infogrames en 1991, Street Gangs est un action-RPG plus proche du beat'em all old school que du jeu de rôle classique. Street Gangs se démarque au premier abord par l'apparence super deformed de ses personnages (grosses têtes, petits corps) qui les rend de suite drôles et attachants. Cependant, les choses sérieuses reprennent vite le dessus car dès le premier niveau vous serez confronté à des ennemis, équipés de chaîne ou de barre de fer, qu'il faudra vaincre seul (ou à deux) avec seulement vos poings et votre courage. Mais rassurez-vous car vos adversaires ne tarderont pas à laisser tomber leurs armes, vous donnant alors l'occasion d'inverser le rapport de force et d'en finir plus rapidement avec ce premier gang.

River City Ransom
Le look des personnages est inimitable.
Le jeu propose une panoplie d'armes très variées (chaîne, caisse, caillou, barre de fer, poing américain, pneu) qui se récupèrent soit sur les ennemis soit directement sur le sol ou dans le décor. Petite originalité, toutes les armes peuvent se transformer en projectile mais attention car le friendly fire fait partie du jeu donc si votre collègue se trouve sur la trajectoire de l'objet, c'est lui qui recevra les dégâts. Idem en cas de rebond contre un obstacle, l'arme peut vous revenir en pleine tête et vous infliger des dégâts. Ce système est également valable pour vos ennemis. Sachez aussi, que les ennemis inconscients peuvent faire office d'arme et même être projetés contre les autres ou dans les fossés pour en finir plus vite.

River City Ransom
Les magasins permettent d'acheter de nouveaux coups.
Au sein de cette guerre des gangs, il existe quelques havres de paix matérialisés par des rues commerçantes. En ces lieux, la violence est proscrite, il est donc impossible de lancer des attaques contre les passants. Les commerces (et donc l'argent) jouent un rôle important dans le jeu car ils vont permettre de récupérer des barres de vie en allant vous restaurer dans les établissements locaux, mais aussi d'apprendre de nouvelles techniques de combat et d'augmenter vos statistiques en achetant des livres ou de la nourriture. Cerise sur le gâteau, vous pourrez même détendre vos muscles atrophiés dans un sauna japonais. Mais avant de pouvoir vous adonner à un shopping frénétique, vous devrez remplir votre porte-monnaie de quelques dollars que les différents membres des gangs laissent tomber à leur mort. En fonction du gang, vous pourrez gagner de 0,5 à 1,2$ par tête et jusqu'à 3,5$ pour les boss.

River City Ransom
Des gangs vous attendent à chaque coin de rue.
Une des particularités de Street Gangs est que vous pouvez librement parcourir les rues de River City et ce jusqu'aux portes du Lycée où se tiendra l'assaut final. Basé sur un moteur 2D à défilement horizontal, les niveaux peuvent être revisités à tout moment. Vous avez donc la possibilité de revenir sur vos pas et de recommencer plusieurs fois une même rue, sachant que les gangs apparaissent de façon aléatoire, cela renouvelle bien l'expérience de jeu et vous permet d'engranger de nombreux dollars. Pour pouvoir accéder au Lycée, vous devrez venir à bout de plusieurs boss repartis sur les différentes zones. Ces derniers n'apparaîtront qu'une fois leurs prédécesseurs vaincus, inutile donc de vous ruer directement dans la dernière zone.

Sachez que les mordus de multijoueur ne sont pas en reste, puisqu'il est possible d'arpenter les rues de River City à deux joueurs sur le même écran. La coopération donne de nouvelles possibilités comme le fait de porter son partenaire pour le projeter contre les ennemis ou l'aider à monter sur un muret.

River City Ransom
Le jeu ne se prend jamais très au sérieux.
Entièrement en anglais, il n'est pas aisé de suivre les quelques dialogues hilarants du jeu pour les non anglophones. En outre, Street Gangs peut paraître corsé pour le joueur peu habitué au beat'em all old school de par l'absence de vie, les combats parfois ardus, et la perte de la moitié de vos dollars en cas de mort. Une fois votre barre de vie vidée, vous revenez à la dernière rue commerçante tant que vous n'avez pas suffisamment de Will Power pour pouvoir vous relever d'un K.O. Le système de sauvegarde se base sur le bon vieux mot de passe qu'il faudra noter pour revenir à votre niveau de progression.

Jouissant d'une bonne rejouabilité et de personnages charismatiques et attachants, Street Gangs vaut vraiment le détour et vous tiendra en haleine de nombreuses heures si vous souhaitez optimiser vos statistiques à 100%. Cependant, un joueur aguerri pourra venir à bout de l'aventure en ligne droite en à peine 30 minutes.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    Les décors sont variés, chaque rue propose une ambiance différente. Les personnages sont charismatiques et les dégâts subis sont retranscrit de façon originale sur leur faciès. Le jeu ne souffre d’aucun ralentissement, l’action et le défilement des zones sont parfaitement fluides.

  • Jouabilité 18 /20

    La manette à deux boutons de la NES est parfaitement exploitée et Street Gangs offre un gameplay riche malgré cette limitation matérielle. De par la grande panoplie d’armes proposées, les combats peuvent être menés de mille et une manières et donnent une impression de ne jamais effectuer la même action. Doté d’un système à défilement horizontal, le jeu ne vous prive pas de votre liberté puisque vous pourrez arpenter les rues malfamées de River City à votre guise en ne sachant jamais sur quel gang vous tomberez puisque leur apparition est générée aléatoirement. Chaque gang se singularise par le nombre de dollars qu’il donne et sa puissance de frappe.

  • Durée de vie 18 /20

    En ligne droite, Street Gangs peut être terminé en moins d’une heure par un joueur expérimenté. Toutefois, cela serait se priver de l’aspect personnalisation du jeu qui vous permettra de doter votre personnage des nouvelles attaques spéciales, de bottes, et de livres qui boosteront ses statistiques. La durée de vie pourra donc être poussée à plusieurs heures et cela sans compter l’énorme rejouabilité du soft et son mode deux joueurs qui renouvelle bien l’expérience de jeu. N'oublions pas non plus les deux modes de difficulté dont le mode Advanced devrait satisfaire les combattants de haut vol.

  • Bande son 14 /20

    Ne vous attendez pas à une orchestration dantesque, car nous sommes en présence d’un jeu 8bits et de ce fait, vous n’aurez le droit qu’à une boucle musicale de quelques secondes. Toutefois, cette dernière colle assez bien à l’ambiance du jeu et ne constitue pas une nuisance, bien au contraire. Les musiques changent en présence des boss.

  • Scénario 12 /20

    L’histoire est relativement classique, la petite amie d’un étudiant se fait enlever par un gang et vous devrez jouer des poings pour la libérer de son ravisseur. Dommage, que le jeu n’ait pas été traduit en français car cela prive les joueurs non anglophones des quelques répliques hilarantes.

S’inscrivant dans la lignée des beat’em all old school, Street Gangs n’en est pas moins un jeu original de par son côté action-RPG et son ambiance loufoque assumée. Doté d’une jouabilité mijotée aux petits oignons, la prise en main est immédiate même si certains combats demanderont quelques essais avant de trouver la meilleure stratégie. En effet, pour survivre dans les rues de River City, il ne suffira pas de foncer dans le tas car vos ennemis n’hésiteront pas à user de tous les coups bas pour vous freiner dans votre progression. Jouable en solo ou à deux, arpenter les différentes rues offre un bon défouloir et constitue une expérience marquante. A tester, sans hésitation !

Profil de nuktos
L'avis de nuktos
MP
Journaliste jeuxvideo.com
31 août 2010 à 15:25:50
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
19.3/20
Mis à jour le 31/08/2010 à 15:25
Nes Action Beat'em All Infogrames Technos Japan Rétrogaming
Dernières Preview
PreviewCyberpunk 2077 : Nos impressions après les 15 premières heures de jeu en exclu 19 nov., 18:30
PreviewFootball Manager 2021 : Simple affinage à l'horizon 10 nov., 09:15
PreviewHyrule Warriors : L'Ère du Fléau - La préquelle de BOTW inquiète autant qu'elle fait envie 09 nov., 15:19
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
10 déc. 2020
2
Hitman 3
20 janv. 2021
3
Blood Bowl III
2021