CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • French days 2022
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • TV
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Enslaved : Odyssey to the West
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Preview Enslaved : Odyssey to the West - GC 2010
Profil de miniblob,  Jeuxvideo.com
miniblob - Journaliste jeuxvideo.com

Le pauvre cow-boy solitaire a fait son temps, désormais les héros charismatiques se doivent d'avoir au moins un compagnon sur qui compter, si ce n'est pas une demoiselle à dépanner. Le Prince de Perse en a par exemple fait les frais en supportant sagement les remontrances régulières de Farah ou d'Elika. L'univers des jeux vidéo comptera bientôt un autre duo haut en couleur : Monkey et Trip, les deux héros d'Enslaved.

Enslaved : Odyssey to the West - GC 2010
Enslaved : Odyssey to the West - GC 2010

Bien qu'il se soit fait pour l'instant relativement discret, Enslaved : Odyssey to the West s'annonce d'ores et déjà comme l'une des bonnes surprises de cet automne. En effet ce titre ne manque pas d'arguments pour s'imposer dans le cœur des amateurs de plate-forme et d'action. Il faut dire que le studio qui se cache derrière cette nouvelle licence n'est pas un inconnu, il s'agit de Ninja Theory, le développeur d'Heavenly Sword. D'ailleurs, dans ces deux jeux, on retrouve plus ou moins la même patte au niveau du design des personnages. L'analogie s'arrête là puisque ces deux titres nous entraînent dans des univers bien distincts. En effet, Enslaved est une interprétation très libre d'un célèbre conte chinois, le Voyage en Occident. Cette histoire mythique a déjà inspiré de nombreuses œuvres telles que la série des Dragon Ball. Ne vous attendez pas à retrouver une adaptation fidèle au roman chinois, Enslaved vous projettera 150 ans dans le futur, dans une Amérique dévastée par la guerre et les catastrophes écologiques. Il ne reste presque plus que des ruines et la nature a repris le dessus un peu partout. Les derniers représentants de l'humanité vivent dans de petites communautés isolées et se font chasser par des robots hargneux, vestiges de la civilisation disparue.

Enslaved : Odyssey to the West - GC 2010
La ville de New York est totalement méconnaissable.
Ces créatures mécaniques ne se contentent pas de donner la chair de poule aux humains qu'elles croisent, elles les capturent aussi parfois pour les réduire en esclavage. Le jeu débute d'ailleurs alors que Monkey, le grand gaillard plutôt baraqué que vous incarnez, a déjà été fait prisonnier par ces maudites machines. Il ne fera pas de vieux os dans sa cellule. En effet, une jeune fille un peu plus dégourdie que lui est parvenue à se faire la malle et à saboter l'énorme vaisseau volant qui les conduisait vers une destination inconnue. L'engin tombe en pièces et ne va visiblement pas tarder à se crasher. La seule option qui se présente à Monkey est donc de partir à la poursuite de cette mystérieuse demoiselle en espérant qu'elle trouve un moyen d'évacuer le vaisseau avant qu'il ne s'écrase. Ce premier chapitre tient lieu de didacticiel et vous donnera un aperçu aussi bien des phases de plate-forme que des combats. Monkey est particulièrement agile et il évolue dans les décors un peu à la manière du fameux Prince de Perse : il lui suffit d'une simple prise, d'un tuyau ou d'une poutre pour jouer à l'équilibriste.

Enslaved : Odyssey to the West - GC 2010
Monkey peut compter sur son bâton pour dessouder les robots.
Les différents éléments avec lesquels il peut interagir sont mis en surbrillance afin que vous trouviez plus facilement votre route. Au final la prise en main s'avère intuitive et on progresse toujours de manière très fluide, même lorsque Monkey part faire des cabrioles sur la carlingue du vaisseau en perdition. Son corps d'athlète ne suffit plus quand il s'agit de faire face aux hordes de robots qui lui barrent la route mais il dispose heureusement de quelques gadgets bien utiles. Il possède d'abord un bouclier, une sorte de champ de force qui absorbe les chocs durant un court laps de temps. Des gants de force et un bâton rétractable lui permettent aussi de cogner allègrement sur ses ennemis. Il est bien entendu capable d'utiliser toute une palette de coups allant du simple balayage au combo le plus complexe. Vous découvrirez un peu plus tard que ce fameux bâton est aussi capable de lancer des projectiles de différents types afin par exemple de faire exploser ou d'immobiliser ces maudits robots. Mais ne partons pas trop vite en besogne, pour l'instant ce pauvre Monkey se démène comme un beau diable pour rejoindre la mystérieuse jeune fille et pour se faire la malle avant le crash.

Enslaved : Odyssey to the West - GC 2010
Par contre Trip est plutôt démunie lorsqu'il s'agit de se défendre.
Il parviendra finalement bien à s'échapper à temps avec la demoiselle mais vous comprendrez vite qu'il ne s'agit pas forcément d'un cadeau. En effet la peste a profité du fait que Monkey tombe un instant dans les pommes pour le doter d'une couronne un peu particulière. Il s'agit du même système que les machines utilisent pour réduire les humains capturés en esclaves. Cet outil permet à Trip, la demoiselle en question, de donner des ordres et de rester constamment en contact avec Monkey. Ce dernier n'a donc pas d'autres choix que de lui venir en aide et de l'escorter jusqu'à ce qu'elle retrouve les siens. En effet, si le cœur de Trip cesse de battre, une impulsion viendra immédiatement griller la cervelle de Monkey. Les voilà donc partis pour un voyage à travers une Amérique revenue à l'état sauvage. Leur épopée débute à travers les décombres d'un New York totalement méconnaissable, vidé de sa population mais rempli de robots peu accueillants. Trip aura rapidement l'occasion de prouver qu'elle ne se limite pas à un rôle de boulet. En effet, il est possible de lui donner des indications pour qu'elle leurre un instant les ennemis ou même qu'elle les paralyse momentanément. Elle récupère aussi un petite caméra volante qui lui permet de scanner les environs pour déceler d'éventuels pièges.

Enslaved : Odyssey to the West - GC 2010
Le "nuage" de Monkey lui permet de glisser à toute vitesse sur l'eau ou sur la terre ferme.
Au final, vous l'aurez compris, même si vous ne contrôlez directement que Monkey, les deux personnages sont bien entendu complémentaires : lui fait jouer ses muscles tandis qu'elle tient le rôle de cerveau des opérations. Cette structure relativement classique a le mérite d'aboutir à des situations assez variées. D'ailleurs nous avons pu nous essayer à des phases de jeu vraiment différentes. Monkey par exemple possède une sorte de petit disque aéroglisseur, son « nuage », qui lui permet de glisser à toute vitesse aussi bien sur l'eau que sur terre. L'usage de ce gadget est limité à quelques passages bien définis mais il s'avère tout à fait convainquant. De la même manière, de nombreux passages bénéficient d'une mise en scène particulièrement cinématographique qui vous coupe littéralement le souffle. Vous retenez par exemple immanquablement votre respiration lorsque Monkey s'accroche à une aile de l'énorme vaisseau volant et qu'il doit l'escalader avant qu'elle ne percute le building qui pointe à l'horizon... Cette scène évoque le début d'Uncharted 2 mais avouez qu'Enslaved n'a pas à rougir d'une telle comparaison. De manière générale,les petits gars de Ninja Theory semblent avoir pioché de bonnes idées un peu partout pour nous offrir au final un jeu aussi solide qu'impressionnant.

Nos impressions

On se souvient qu'Heavenly Sword, le précédent titre de Ninja Theory, nous avait été longuement présenté comme un jeu révolutionnaire mais qu'au final il avait eu du mal à remplir toutes ses promesses. C'est l'inverse qui semble se produire avec Enslaved : Odyssey to the West. En effet le titre s'est fait relativement discret mais il ne s'apprête pas moins à nous proposer un gameplay solide et une aventure impressionnante. Attendez-vous ainsi à découvrir une prise en main intuitive qui se met entièrement au service d'un rythme soutenu et d'une action toujours fluide. Le tout est servi par une mise en scène cinématographique qui n'a rien à envier aux plus gros blockbusters.

L'avis de la rédaction
Très bon
gamescom PS3 Bandai Namco Ninja Theory Plate-Forme Action
Commander Enslaved : Odyssey to the West
PS3
Micromania
3.00 €
Toutes les offres
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
littlegreenbag7
littlegreenbag7
MP
le 07 oct. 2010 à 22:43

après avoir essayé la démo je peux vous dire qu'il figurera dans ma ludothèque, je sent le jeu d'anthologie.
J'adore le désign et le fait que l'on se batte contre une multitude de divers robots, du plus petit au gigantesque.
Le jeu possède une identité graphique somptueuse couplé à l'unreal engine 3, pfff.... MAGNIFIQUE !

Lire la suite...
Meilleures offres
Micromania PS3 3.00€ Micromania PS3 3.00€ Cdiscount 360 3.99€ Rakuten 360 18.99€ Rakuten PS3 19.63€ Cdiscount PC 19.93€
Marchand
Supports
Prix
Derniers tests
15
TestVampire : The Masquerade - Swansong
PC PS5 Xbox Series
17
TestThis War of Mine : Final Cut
PS5 Xbox Series
12
TestGanryu 2 - Hakuma Kojiro
PC PS5 Xbox Series
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
4ème trimestre 2022
2
Starfield
1er semestre 2023
3
The Day Before
01 mars 2023
La vidéo du moment