CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • French days 2022
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • TV
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
FullMetal Alchemist : Brotherhood
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
FullMetal Alchemist : Brotherhood
Appréciations du jeu
8
L'avis de la rédaction
12.2
L'avis des lecteurs (47)
Test FullMetal Alchemist : Brotherhood

FullMetal Alchemist : Brotherhood : Trailer

24 408 vues
Profil de Romendil,  Jeuxvideo.com
Romendil - Journaliste jeuxvideo.com

En dépit de son succès en Occident, le manga Fullmetal Alchemist n'avait encore jamais vu aucune de ses adaptations vidéoludiques franchir les frontières du continent européen. Le mal est enfin réparé avec la sortie de Fullmetal Alchemist : Brotherhood en version française sur PSP. Un événement à ne pas manquer pour les fans ? Rien n'est moins sûr...

FullMetal Alchemist : Brotherhood

Alors que le manga est sur le point de connaître sa conclusion et que la France commence tout juste à accueillir la nouvelle série animée en DVD, Bandai Namco nous fait la surprise de localiser Fullmetal Alchemist : Brotherhood sur PSP. Il faut préciser que les jeux adaptés du manga de Hiromu Arakawa sont déjà nombreux au Japon, les premiers étant sortis depuis 2004 sur GBA et PS2, avant que la série ne soit portée sur DS, Wii et PSP. Avec près de 6 ans de retard sur le Japon, l'Europe s'ouvre finalement elle aussi à cette déclinaison de l'univers de Fullmetal Alchemist sur consoles, même si cet opus PSP est pour l'instant le seul à avoir été confirmé sur notre continent.

FullMetal Alchemist : Brotherhood
Incroyable, Alphonse a eu le temps de terminer sa transmutation !
Petit rappel, pour commencer. Fullmetal Alchemist : Brotherhood est le nom de la deuxième série animée diffusée depuis 2009 au Japon et en simulcast sur la chaîne Dailymotion de Dybex. Elle est donc visible légalement en VO sous-titrée et est sur le point de se terminer au bout de 64 épisodes, à l'heure où nous écrivons ces lignes. Ceux qui ne connaissent de Fullmetal Alchemist que la première série animée doivent savoir qu'elle ne s'inspire que des tout premiers volumes du manga. La série Fullmetal Alchemist : Brotherhood, en revanche, est d'une fidélité exemplaire au manga original, si l'on excepte le tout premier épisode. Bien que le jeu s'adresse exclusivement aux inconditionnels de l'oeuvre de Hiromu Arakawa, Namco Bandai a tenu à inclure le premier épisode de l'anime dans l'UMD, mais uniquement en version doublée. Heureusement pour nous, le jeu bénéficie lui des doublages japonais, à défaut de reprendre les musiques de la série animée.

FullMetal Alchemist : Brotherhood
Les scènes narratives se résument à des écrans fixes.
Dernière précision avant de rentrer vraiment dans le vif du sujet, le jeu PSP étant sorti l'année dernière au Japon, il ne s'appuie en fait que sur la première moitié du manga et de la série animée. Vous n'y verrez donc pas certains protagonistes pourtant importants, comme la soeur d'Alex Armstrong, Kimbly, et encore moins les homonculus Pride et Sloth. Notez qu'on les retrouvera, en revanche, dans Fullmetal Alchemist : Yakusoku no Hi he, un RPG fraîchement sorti sur PSP au Japon. Cela dit, le titre propose quand même un éventail de personnages jouables assez intéressant, d'autant que la plupart d'entre eux possèdent leur propre scénario en mode Histoire. Fullmetal Alchemist : Brotherhood n'en reste pas moins un jeu de combat très peu porté sur la narration, et seules quelques bribes de dialogues vous permettront de resituer les combats dans leur contexte si vous connaissez déjà la trame générale. Au risque d'insister lourdement, le titre ne s'adresse vraiment pas aux néophytes, son seul véritable attrait résidant dans la possibilité d'incarner les différents personnages du manga !

FullMetal Alchemist : Brotherhood
La durée des techniques de soutien est vraiment trop courte.
Au lancement du jeu, seuls Edward et Alphonse Elric sont disponibles en mode Histoire. Il faudra donc terminer une première fois l'aventure pour débloquer les autres scénarios et donc les autres personnages du jeu, même si certains sont disponibles uniquement en mode Combat Libre ou en multijoueur. Au final, il sera possible de débloquer : Roy Mustang, Riza Hawkeye, Alex Louis Armstrong, Scar, May Chang, Ling Yao, Lan Fan, Izumi Curtis, Lust, Gluttony, Envy, Greed, Greed (Ling) et King Bradley. Sachant qu'on ne les obtient qu'au fur et à mesure et que les scénarios sont relativement longs, on peut dire que le titre jouit finalement d'une bonne durée de vie, même en solo. Sa grande particularité réside néanmoins dans ses combats en équipes, la majeure partie des affrontements devant être livrés en deux contre deux, avec un partenaire imposé. Tous les personnages du jeu gagnent de l'expérience et donc des niveaux qui permettent de leur attribuer des points pour améliorer leurs aptitudes. Les parties autorisent également les matches jusqu'à 4 joueurs en mode Ad Hoc.

FullMetal Alchemist : Brotherhood
Le jeu ne couvre pas l'intégralité du manga mais regroupe un grand nombre de personnages.
Les joutes se déroulent dans des environnements 3D inspirés des principaux lieux de la série, mais les décors se révèlent atrocement vides. Si les combattants bénéficient d'une modélisation plutôt correcte, le reste de la réalisation déçoit complètement, mais pas autant que le gameplay en lui-même ! Les règles du jeu sont pourtant assez pertinentes, puisque tout combattant mis KO peut être remis d'aplomb si son partenaire prend la peine d'aller le chercher. Il faut donc garder un oeil sur son partenaire, et s'arranger pour se mettre en travers d'un adversaire et son allié KO pour éviter que celui-ci ne le relève. A cela s'ajoute la possibilité d'effectuer des attaques combinées sous forme de QTE, sympa à voir la première fois, mais beaucoup trop répétitives à la longue. Idem pour ce qui est des techniques de soutien qui affaiblissent l'attaque ou la défense adverse, efficaces mais beaucoup trop courtes sur la durée. D'une manière générale, la panoplie offerte à chaque combattant est extrêmement limitée, on ne peut réaliser aucune projection et les coups mettent une éternité à sortir.

FullMetal Alchemist : Brotherhood
Les combats se déroulent par équipes, libre à vous d'imaginer toutes les alliances possibles.
Que ce soit pour lancer une attaque combinée ou pour régénérer un partenaire, vous aurez besoin de points d'harmonie, ces derniers ne pouvant être obtenus qu'en enchaînant les combos sur ses adversaires. Le hic, c'est que les attaques sont d'une telle lenteur qu'on a l'impression que l'action se déroule au ralenti. C'est juste insupportable, surtout quand on a recours aux techniques d'alchimie. Ajoutez à cela des déplacements affectés uniquement à la croix directionnelle, le stick étant proscrit, et vous obtenez un jeu de combat quasiment injouable ! C'est d'autant plus regrettable que les transmutations et les combats en équipes avaient de quoi rendre les affrontements vraiment plaisants. Au final, les fans devront se forcer pour terminer chacun des scénarios du jeu dans le seul but de débloquer tous les personnages avant de passer rapidement à autre chose. Espérons que les prochaines adaptations ne soient pas aussi décevantes car la série mérite vraiment beaucoup mieux !

Note : Notre appareil de capture PSP étant temporairement HS, nous ne pouvons que vous proposer des screens envoyés par l'éditeur.

Les notes
  • Graphismes 11 /20

    Si la modélisation des personnages tient à peu près la route, les arènes de combat sont désespérément vides et les animations des attaques combinées sont toujours les mêmes.

  • Jouabilité 6 /20

    Sur le papier, les affrontements de Fullmetal Alchemist : Brotherhood avaient l'air plutôt sympas. Dans la pratique, le gameplay est un véritable calvaire. La lenteur inconcevable des techniques utilisées rend les combats poussifs au possible et ne restitue aucunement la fougue des affrontements originaux.

  • Durée de vie 13 /20

    Le jeu a au moins le mérite de tenir la route sur la durée puisqu'on peut débloquer par moins de 14 personnages, en plus des frères Elric, pour un total de 14 scénarios différents (les deux personnages supplémentaires sont jouables uniquement en Combat libre ou en multi). Il faut quand même se forcer pour en venir à bout, d'autant que les seuls bonus à débloquer sont des tenues, des voix et des séquences de fin. Les plus fous d'entre vous prolongeront peut-être l'expérience à 4 joueurs via la fonction Ad Hoc.

  • Bande son 13 /20

    Les musiques ne passent pas trop mal dans l'ensemble, même si ce ne sont pas celles de l'anime. On se félicite surtout de voir que les voix japonaises ont été conservées, même si l'épisode proposé en bonus est uniquement doublé en français.

  • Scénario 8 /20

    L'histoire se résume à une poignée d'écrans fixes. Les dialogues, très succincts, sont en français, mais ils ne vous permettront pas de comprendre ce qui se passe si vous n'avez pas lu le manga ni vu la seconde série animée.

Si l'on est plutôt ravis de voir que Namco Bandai se décide enfin à éditer une adaptation de Fullmetal Alchemist sur console, il suffit d'ouvrir les yeux pour se rendre compte que cet épisode ne fait clairement pas honneur au manga original. Les fans auront donc deux solutions : soit porter des oeillères pour se convaincre de l'utilité de terminer le jeu, soit faire preuve de sagesse en attendant une éventuelle adaptation réussie de Fullmetal Alchemist sur console.

Note de la rédaction

8
12.2

L'avis des lecteurs (47)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
PSP Bandai Namco Combat
Dernières Preview
PreviewMultiVersus : Le challenger ultime pour Super Smash Bros. Ultimate ? 19 mai, 18:00
PreviewCard Shark : Gros coup de cœur pour ce jeu de cartes où tricher, c'est gagner ! 16 mai, 18:20
PreviewTeenage Mutant Ninja Turtles Shredder’s Revenge : Le meilleur jeu vidéo Tortues Ninja jamais réalisé ? 09 mai, 15:00
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
4ème trimestre 2022
2
Starfield
1er semestre 2023
3
Diablo Immortal
02 juin 2022
La vidéo du moment