Menu
Devil's Crush
  • Tout support
  • Wii
  • PC ENG
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Devil's Crush
Wii
Devil's Crush
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Zeldafan
L'avis de Zeldafan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
12 août 2009 à 16:50:39
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Partager sur :

Ah les jeux de flipper ! Un genre en voie de disparition depuis quelques années, alors qu'il était pourtant très courant dans les années 90. Devil's Crush en fait partie, c'est même l'un des plus intéressants à jouer grâce à quelques originalités bien trouvées. Développé par Naxat en 1990 pour PC Engine, ce jeu atypique a plus d'un tour dans sa manche pour séduire même les joueurs les plus réfractaires au genre.

Devil's Crush

Devil's Crush est la suite de Alien Crush du même développeur, sorti un an plus tôt également sur PC Engine. A l'époque, ce jeu de flipper instaurait une ambiance particulière et introduisait différents stages bonus où il fallait affronter des sortes de boss, et ainsi gagner un maximum de points. Ce principe a bien entendu été repris pour cette suite, mais a été grandement amélioré pour apporter encore plus de fun et de variété à un genre pourtant assez limité sur le papier. Preuve qu'avec un peu d'imagination et d'audace, même les plus vieux concepts peuvent prendre un sacré coup de jeune.

Devil's Crush
Les nombreux ennemis à l'écran remplacent les classiques bumpers.
La première chose qui frappe dès l'écran titre, c'est l'ambiance instaurée par Natax. Finie la thématique extraterrestre de l'épisode précédent, remplacée ici par un univers gothique médiéval rempli de têtes de morts, de monstres en tout genre, de dragons, de soldats squelettes, de mages noirs et d'autres joyeusetés peu ragoûtantes. Ce design un peu glauque offre cependant au jeu une véritable personnalité. De plus, les graphismes sont vraiment bons pour l'époque, les différents décors ont bénéficié d'un souci du détail appréciable, apportant encore plus de crédibilité à l'univers fantastique qui règne sur ces tables de flipper. Une autre originalité de ces dernières est de proposer peu, voire pas du tout de bumpers ou de kickers, ces petits éléments faisant rebondir la bille un peu n'importe où, a priori indissociables du genre. Ici, ils sont remplacés par une variété de monstres ou de petits soldats se baladant dans les décors, rendant ces derniers vraiment vivants. Les détruire vous rapportera bien entendu des points, mais pas seulement, et c'est l'autre originalité de ce soft.

Devil's Crush
La troisième table. Difficile d'accès, mais très rentable pour le score.
Reprenant les meilleures idées de son aîné Alien Crush, cette suite réintègre donc bien entendu le système de niveaux bonus en l'améliorant fortement. Car là où le premier épisode n'en proposait que deux, ici nous aurons droit à 6 stages annexes. Pour y accéder, il faudra remplir certaines conditions, comme toucher un certain nombre de fois la tête du dragon. Il finira alors par ouvrir son clapet et ce sera à vous de lancer votre bille dedans pour pouvoir y accéder. Ces petits challenges se déroulent sur une toute nouvelle table, le but étant d'éradiquer les monstres présents à l'écran, certains ressemblant fortement à des boss. Si l'objectif est atteint, vous engrangerez un nombre de points assez colossal (se comptant en millions généralement). Tout ce que vous aurez à faire, c'est essayer d'en venir à bout sans que votre bille ne tombe dans le trou entre les deux flips.

Devil's Crush
Un des 6 stages bonus. On admirera la belle maîtrise du flipper.
Devil's Crush restant avant tout un jeu de flipper, même s'il propose certaines originalités, le gameplay reste archi-classique : deux boutons pour diriger les flips, un dernier pour secouer un peu la table au cas où votre bille se coince ou que vous vouliez la faire changer de trajectoire. La bille profite d'une physique acceptable et plutôt réaliste, mais peut cependant réagir bizarrement en de rares occasions, trop rares pour pénaliser le jeu à ce niveau-là. Pour éviter la lassitude, Natax propose trois tables différentes superposées verticalement, chacune arborant son propre design et ses particularités (monstres, stages bonus, etc.), le but étant d'éviter du mieux possible d'être sur celle du bas, la seule où vous pouvez perdre votre bille. Il faut cependant savoir qu'en tuant certains monstres, il est possible de mettre en place des protections bouchant l'un des trois trous où la bille est susceptible de tomber, vous permettant ainsi à plusieurs reprises d'échapper à une fin prématurée.

Un petit mot sur l'aspect sonore du titre : lors de nos pérégrinations sur les trois tables du jeu, un seul thème interviendra. Heureusement, la mélodie de cette musique s'avère très efficace et suffisamment longue pour éviter toute lassitude. Les niveaux bonus ont bénéficié de leur propre musique, pas désagréable à écouter mais n'atteignant pas la très bonne qualité de la piste principale. Les bruitages sont quant à eux très corrects, on se croirait devant un véritable flipper ! Inutile de préciser que l'aspect sonore renforce à merveille l'ambiance gothique du jeu. Concernant la durée de vie, elle est variable selon le type de joueurs. Car même si l'intégration de stages bonus et de monstres sur les tables casse la monotonie d'un jeu de flipper habituel, Devil's Crush en reste quand même un dans l'âme. Mais pour ceux qui accrochent au principe, ce sont de nombreuses heures de bonheur qui s'annoncent. Varié, intéressant et proposant une ambiance visuelle et sonore de qualité, ce jeu est tout indiqué aux fans de high score, lesquels passeront de longues sessions le soir à toujours repousser l'appel du lit, juste le temps d'une petite partie supplémentaire. A noter qu'un septième stage, introduisant le dernier boss du jeu, est à débloquer une fois le score maximal obtenu, soit 999 999 999 points. Un challenge qui ne sera sûrement jamais relevé sans tricher !

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Le jeu est beau, bien animé et ne subit aucun ralentissement malgré la présence d'un grand nombre de monstres se mouvant sur les trois tables qui s'offrent à nous. Le tout bénéficie d'une ambiance très bien retranscrite et donc d'une vraie personnalité.

  • Jouabilité 16 /20

    Calquée sur le principe d'un vrai flipper, la jouabilité est tout ce qu'il y a de plus simple et intuitif. Le tout est cependant légèrement obscurci par les réactions parfois étranges de la bille, mais c'est rare.

  • Durée de vie 17 /20

    Tout dépend du type de joueur. Alors que les fans de high score pourront passer des heures et des heures dessus, les autres s'en lasseront rapidement. Mais force est de reconnaître que Naxat a fait du bon boulot malgré tout en proposant trois tableaux et des stages bonus pour diversifier l'aventure, nous poussant à revenir régulièrement faire une petite partie.

  • Bande son 16 /20

    Proposant un thème principal de grande qualité, une musique annexe sympathique et des bruitages très corrects, l'aspect sonore de Devil's Crush est un régal. La musique principale peut cependant finir par agacer le joueur, fatalement, si la partie s'éternise.

  • Scénario /

Naxat nous propose une suite supérieure en tout point à Alien Crush, que ce soit au niveau de l'ambiance, des graphismes, de l'aspect sonore ou de la richesse. Devil's Crush est assurément un grand nom du jeu de flipper, que tout joueur se doit d'essayer au moins une fois pour en comprendre tout le potentiel ludique.

Profil de Zeldafan
L'avis de Zeldafan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
12 août 2009 à 16:50:39
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Mis à jour le 12/08/2009 à 16:50
Wii Flipper Hudson Soft Naxat Soft
Dernières Preview
PreviewCyberpunk 2077 : Nos impressions après les 15 premières heures de jeu en exclu 19 nov., 18:30
PreviewFootball Manager 2021 : Simple affinage à l'horizon 10 nov., 09:15
PreviewHyrule Warriors : L'Ère du Fléau - La préquelle de BOTW inquiète autant qu'elle fait envie 09 nov., 15:19
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
10 déc. 2020
2
Mass Effect : Legendary Edition
2ème trimestre 2021
3
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2021