Menu
Borderlands
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • Switch
  • ONE
  • PS3
  • 360
  • Mac
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières previews jeux vidéo / Borderlands / Borderlands sur PS3 /

Aperçu Borderlands sur PS3 du 28/07/2009

Preview : Borderlands
PS3
Partager sur :

Le FPS comme le jeu de rôle sont deux genres très marqués par leurs mécaniques. Borderlands se propose de les unifier et même d'y ajouter la conduite de véhicules divers. Premières impressions...

Borderlands a défrayé la chronique en début d'année quand l'équipe de développement Gearbox Software a annoncé la refonte complète de son rendu graphique pour un style s'orientant vers du cel shading. Mais qu'on se rassure ! Ce n'est pas parce que les développeurs ont opté pour un graphisme qui fait ressembler les jeux à des dessins animés qu'ils ont revu à la baisse tout ce qui fait le sel de ce genre de titre, à commencer par l'action et une certaine maturité. Borderlands n'est pas le pays des Bisounours comme nous avons pu le constater lors d'un récent essai de la bête. D'ailleurs, pour en finir avec ce chapitre graphique, précisons que les aplats de couleur et la ligne claire n'empêchent pas les nuances et une finition qui s'inscrit parfaitement dans l'ambiance post apocalyptique de ce titre. Ultime précision, les différentes images déjà parues et les propos tenus par les créateurs vous ont sans doute fait penser que Borderlands serait très référencé Mad Max. C'est vrai, mais il nous est apparu durant notre session de jeu qu'une autre source d'inspiration s'imposait : feue l'excellente série Firefly.

Borderlands
Les moches contre... les autre moches. Qui l'emportera ?
Comme les héros de cette série signée Joss Whedon, le personnage que nous dirigeons est indiscutablement motivé par l'appât du gain. Il faut dire que le monde qui l'entoure nécessite que le voyageur soit en mesure de se défendre et que les armes comme les munitions, ça coûte cher. Voilà pourquoi il va falloir accepter des missions diverses et variées mais aussi ne pas faire sa sucrée dès qu'il s'agira de faire les poches à un ennemi devenu cadavre. Autre possibilité : bien fouiller le décor sans négliger les bennes à ordures ou s'asseoir sur sa moralité quand il s'agit de crocheter la serrure d'un coffre. Et, au bout du compte, peut-être que ce héros (ou cette héroïne) parviendra à mettre la main sur un certain coffre extraterrestre débordant de richesses et dont se font l'écho les légendes locales... Le premier principe de jeu de Borderlands est celui d'un FPS. Dès les premiers instants, passés aux basques d'un petit robot qui n'est pas sans rappeler Wall-E, on avance avec une vue imprenable sur son arme. Première halte : le village de Firestone qui subit d'incessantes attaques de bandits. Immédiatement, on se rend compte que les ennemis sont assez redoutables. Ils tirent plutôt bien et il ne faut pas hésiter à se mettre à couvert pour éviter toute mort prématurée. La gestion des dégâts se fait un peu à la manière d'un jeu de rôle au tour par tour. Dès qu'on a fait mouche, on voit s'envoler un chiffre qui indique le nombre de points de santé dont l'adversaire vient d'être privé. Et en cas de tir particulièrement bien ajusté, c'est un "Critical" qui apparaît et souligne notre exploit. Mais tout n'est pas forcément simple. Durant notre essai, beaucoup de tirs ont terminé dans la nature, impliquant une sérieuse progression du personnage, ne serait-ce qu'au niveau du maniement des armes.

Borderlands
Dans 5 mètres, tournez à gauche...
De fil en aiguille, le héros a pu éliminer le chef des bandits. Une fois le calme revenu, il était grandement temps de profiter un peu de la présence de quelques personnages non jouables et des maigres installations mises à disposition. Sur ce dernier point, attendez-vous à un choc. Les développeurs de Borderlands ont repris au pied de la lettre l'idée des distributeurs qu'on trouvait dans Bioshock. C'est là qu'on pourra acheter des soins ou des améliorations pour ses armes. Mais bon... Entendre ces machines nous vanter les mérites des produits qu'elles proposent nous a laissé comme un gros sentiment de déjà-vu. Durant notre essai, le médecin du village aura été notre principal pourvoyeur en missions. Il nous a principalement demandé d'aller récupérer des traces biologiques de skags, les sales bestioles vivant en bordure de la palissade qui entoure Firestone. Comme ces monstres tiennent du croisement entre un pitbull et une hyène auquel on aurait greffé la mâchoire d'un grand requin blanc, inutile de préciser que leur demander la permission de faire un prélèvement n'a pas suffi. Il a fallu faire parler la poudre à nouveau. Il faut dire que les skags se déplacent en hordes et que ces groupes sont de force différente. Vous trouvez que cela ressemble fortement à ce qu'on peut voir dans un jeu de rôle ? Normal, c'est l'autre principe de jeu sur lequel s'appuie Borderlands. Il sera possible de choisir parmi quatre classes de personnages assez classiques : le tank, le medic, le soldat et une unité furtive baptisée Syren dont l'arme de prédilection est le fusil de précision. Chacune de ces classes possède un arbre de progression divisé en trois parties : pouvoirs offensifs, pouvoirs défensifs et pouvoirs particuliers. Par exemple, le soldat pourra améliorer sa cadence de tir au pistolet mitrailleur tandis que le Syren aura la faculté de se rendre invisible et de faire durer cet avantage énorme plus longtemps en prenant de l'expérience. De son côté, le medic pourra créer une tourelle qui générera des soins à ceux qui se trouveront à proximité. Petite particularité du medic : il aura à sa disposition des munitions qui rendent de la santé à celui qui les utilise. Le plus beau, c'est qu'il peut donner ces balles à ses coéquipiers.

Borderlands
Faire de vos ennemis de véritables torches humaines est un petit bonheur.
Cela nous amène tout naturellement à évoquer le mode coopératif auquel nous avons pu jouer. Inutile de vraiment rentrer dans les détails, cela s'est déroulé comme on pouvait s'y attendre. La clé de la réussite face aux bandits et aux skags tenait essentiellement à rester groupé et à profiter des facultés spéciales des différents membres de l'équipe. Aucun défaut majeur n'est apparu durant cette phase plutôt enthousiasmante. Toutefois, il faut signaler un petit détail vraiment délirant. Dans ce mode et alors que la maladresse du joueur qui le dirige l'aura amené aux portes de la mort, le personnage pourra être miraculeusement sauvé à condition d'abattre rapidement un adversaire. En général, à ce moment-là, l'écran s'obscurcit rapidement et on n'a rarement l'occasion de tirer plus d'une balle. Alors il faut absolument qu'elle compte... Seul regret à l'issue de ce premier essai : ne pas avoir eu la possibilité de jouer quelques instants avec les véhicules dont on sait qu'ils seront un des éléments importants de Borderlands. Mais d'ici la sortie de ce jeu prévue pour la fin octobre, nous aurons sans doute la possibilité de revenir sur ce point.

Mis à jour le 28/07/2009 à 19:00
PlayStation 3 FPS 2K Games Gearbox Software Cyberpunk Science-Fiction
Commander Borderlands
PS3
Rakuten
9.50 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
HadriTheKing
HadriTheKing
MP
le 23 août 2009 à 14:41

je le veux !!!! il a l'air vraiment sympa....
Avec 87 armes de bases modifiables casiment a l'infini :p

Lire la suite...
Tonton_xXx
Tonton_xXx
MP
le 05 août 2009 à 12:45

clair il est vraiment pas beau du tout...

Lire la suite...
cladstriff2
cladstriff2
MP
le 02 août 2009 à 23:09

un RPS ? xD
ca peut etre sympa l'aspect jeu de role, mais je vuex surtour un fps joussif ^^

Lire la suite...
Xe-26
Xe-26
MP
le 02 août 2009 à 15:22

Et bien moi aussi ça me botte. Fin octobre? Voilà une bonne nouvelle.

Lire la suite...
A_funiest
A_funiest
MP
le 31 juil. 2009 à 15:20

Je suis tout le contraire de toi annibal_smile ^^ j'adore le côté BD même si le jeu ne me branche pas trop :nonnon: .

Lire la suite...
Annibal_smile
Annibal_smile
MP
le 31 juil. 2009 à 08:37

trop décu jmatendai à des graphisme de folie et je tombe sur un vieu truc style BD ou les perso sont trop moche ... :non:

déception déception déception

Lire la suite...
Ghazgkhull
Ghazgkhull
MP
le 30 juil. 2009 à 21:07

C'est marrant de croiser FPS et cell shading. Je trouve que ça rend bien et le côté RPG me rappelle un peu Fallout 3 mais en plus poussé.
Avant de lire cet aperçu, je ne le connaissais pas et franchement, il m'a l'air prometteur ! :-)

Lire la suite...
Driiade
Driiade
MP
le 30 juil. 2009 à 20:38

vive l'aliasing hein :')

Lire la suite...
piero-return
piero-return
MP
le 30 juil. 2009 à 17:42

ça déchire du magno ce jeu.

Lire la suite...
DarkmanS
DarkmanS
MP
le 30 juil. 2009 à 14:57

finalement sa a l'ai sympa dsl j'avai pas vu la video :-)))

Lire la suite...
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Rakuten PS3 9.50€ Amazon 360 13.99€ Rakuten PC 16.99€ Amazon PC 16.99€ Amazon PS3 19.52€ Amazon 360 39.99€
Marchand
Supports
Prix
Derniers tests
16
TestFootball Manager 2021Sur PC
13
TestStar Wars : Tales from the Galaxy's EdgeSur PC
14
TestAmong Us
PC iOS Android
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
10 déc. 2020
2
Mass Effect : Legendary Edition
2ème trimestre 2021
3
Immortals Fenyx Rising
03 déc. 2020