Menu
The Maw
  • Tout support
  • PC
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / The Maw / The Maw sur 360 /

Test du jeu The Maw sur 360

Test : The Maw
360
The Maw
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
26 janvier 2009 à 16:40:08
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (11)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.7/20
Partager sur :

On ne cessera jamais de le dire, le Xbox Live Arcade renferme bien des secrets. On y trouve en effet beaucoup de vieilleries poussiéreuses extirpées à moindre coût d'un passé vidéoludique lointain, quelques classiques habilement remis au goût du jour par des développeurs consciencieux, mais aussi quelques titres inédits, nés de l'esprit enfiévré de passionnés. The Maw entre dans cette dernière catégorie et il offre au joueur un petit peu de folie et de fraîcheur via les pérégrinations alimentaires d'un duo d'aliens particulièrement attachant.

The Maw

Afin de débuter le plus convenablement possible cette petite analyse du soft de Twisted Pixel, attardons-nous sur sa matière première : ses deux héros extraterrestres. D'un côté, on découvre Frank, un petit bipède maigrelet au look de fourmi. De l'autre, The Maw, une boule de guimauve apparemment inoffensive mais qui nous est tout de même présentée comme "l'organisme le plus dangereux de l'univers". Au début de l'aventure, nos deux compères sont en fait capturés par un vil chasseur de primes, mais ils profiteront du crash du vaisseau de leur geôlier pour tenter de s'échapper. Perdus sur une planète inconnue et évidemment hostile, ils devront tout faire pour tenter de survivre et échapper aux hordes de tueurs de l'espace lancés à leurs trousses.

The Maw
The Maw attend sagement que vous lui balanciez de la nourriture...
Etalés au milieu des débris fumants de l'épave, les deux formes de vie vont faire connaissance et se lier d'amitié. The Maw, avec son oeil unique, sa gigantesque bouche et sa langue pendante, adopte rapidement des airs de toutou affectueux. Le parallèle se fait d'autant plus évident lorsque Frank découvre une laisse laser dans les décombres. D'ailleurs, il ne tarde guère à s'en servir afin de garder son nouvel ami à ses côtés. Et autant le dire d'emblée, le soft doit une grande partie de son charme aux mimiques rigolotes de ces deux héros atypiques, liés par les circonstances. Vous n'avez pas fini de sourire en observant votre petite boule de guimauve détaler lamentablement face à l'adversité ou recracher une proie qu'elle aura du mal à gober. Car oui, la véritable nature de The Maw vous apparaîtra après seulement quelques minutes de jeu. La bête a en fait la fâcheuse tendance à avaler toutes les formes de vie qui croisent sa route. Et en les dévorant, elle adoptera souvent leurs caractéristiques, un petit peu comme l'aurait fait l'insatiable Kirby.

The Maw
Vous êtes ce que vous mangez !
En découle un gameplay relativement classique mais bien ficelé. En contrôlant Frank et en se servant de la capacité de son pote à tout gober, vous devrez traverser 8 niveaux et surmonter quelques énigmes pas bien méchantes. Petit au départ, The Maw n'est d'abord capable que d'ingérer d'adorables et innocentes boulettes roses, mais au fur et à mesure de ses repas, il finira par grandir jusqu'à pouvoir avaler des créatures de plus en plus imposantes. Rapidement, votre copain glouton pourra s'envoyer des salamandres de feu, des vers volants, des blattes rhinocéros et d'autres bestioles que nous vous laissons le soin de découvrir pas vous-même. Sachez cependant que The Maw n'est pas aussi agile et rapide que Frank. Vous devrez donc régulièrement laisser votre estomac à pattes derrière vous pour tenter de sauter de plate-forme en plate-forme. Vous trouverez alors un moyen de débloquer la situation, ou même de nouvelles proies que vous n'aurez plus qu'à jeter dans la gueule de votre compagnon.

The Maw
La petite boule est devenue grande et peut maintenant trucider ses ennemis d'un simple regard.
L'ensemble du jeu se parcourt avec bonheur et en dehors de quelques petits soucis occasionnels de caméra, il n'y a pas grand-chose à lui reprocher. Le rythme est bon, de nouveaux pouvoirs sont introduits régulièrement pour éviter tout sentiment de lassitude. Au fond, les seuls véritables sujets de grief tiennent à la brièveté de l'aventure ainsi qu'à sa grande facilité. En effet, terminer le jeu ne vous demandera guère plus d'un après-midi studieux. Et même si le menu principal laisse imaginer que de nouveaux niveaux viendront sans doute étoffer le jeu de base dans quelque temps, il faudra sans doute payer pour profiter de ce contenu. Pourtant, The Maw vaut clairement le détour, ne serait-ce que par son humour et sa loufoquerie et nous ne saurions que trop vous conseiller de filer télécharger la version d'essai.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Techniquement, The Maw se défend très bien. Il est évident que les textures employées ne sont pas très fines, ni très variées, mais l'univers reste cohérent et les mimiques des deux héros sont vraiment adorables.

  • Jouabilité 14 /20

    Extrêmement facile à prendre en main, The Maw profite avant toute chose d'un level-design intelligent et d'un rythme maîtrisé. Chaque niveau apporte son lot de nouveautés et de petites subtilités, au point qu'on se laisse facilement happer par l'univers de Twisted Pixel. Les plus impatients pesteront peut-être contre la lenteur de Frank et contre une caméra parfois moribonde, mais au-delà de ces détails, il n'y a pas grand-chose à reprocher à The Maw.

  • Durée de vie 11 /20

    The Maw ne vous opposera pas beaucoup de difficulté et devrait succomber à vos assauts en un bon après-midi de jeu. Gardons néanmoins à l'esprit que le soft de Twisted Pixel est un titre Xbox Live Arcade, vendu à prix relativement modeste. On lui pardonnera donc plus facilement sa brièveté.

  • Bande son 16 /20

    Une excellente bande-son pour un jeu Xbox Live Arcade. Les morceaux ont un petit côté jazzy qui convient parfaitement à l'univers décalé de The Maw. Quelques petites envolées au piano, quelques percussions un peu étouffées et la voix rigolote de Frank lorsqu'il appelle son pote achèvent de donner au titre une identité propre. Un régal.

  • Scénario 12 /20

    On ne peut pas dire que l'histoire soit le fort de The Maw. Mais les introductions "cartoonesques" des différents chapitres valent clairement le détour. Les attitudes de nos deux compères de l'espace y sont pour beaucoup.

Le Xbox Live Arcade nous offre encore l'une de ces petites trouvailles dont il a le secret. Deux personnages attachants, des niveaux bien construits et intéressants, un univers rafraîchissant, un concept qui s'il n'a rien de novateur, se laisse savourer avec bonheur, voilà ce qui constitue la base de ce petit jeu dont la plupart d'entre nous n'attendaient sans doute pas grand-chose. Aussi, pourquoi ne pas prendre quelques secondes et télécharger la version d'essai ? Peut-être aurez-vous alors plaisir à crapahuter quelques heures en compagnie de ces Laurel et Hardy de l'espace. C'est tout ce qu'on vous souhaite.

Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
26 janvier 2009 à 16:40:08
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (11)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.7/20
Mis à jour le 26/01/2009 à 16:40
Xbox 360 Action Aventure Twisted Pixel
Dernières Preview
PreviewHumankind : Un concurrent sérieux à Civilization ? 24 oct., 21:00
PreviewThe Falconeer : La Xbox Series X tient-elle son nouveau Crimson Skies ? 23 oct., 11:41
PreviewImmortals Fenyx Rising : Un AC pour les plus jeunes ? 22 oct., 18:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Assassin's Creed Valhalla
10 nov. 2020
3
Call of Duty : Black Ops Cold War
13 nov. 2020