Menu
Niki Rock & Ball
  • Wii
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Niki Rock & Ball sur Wii /

Test du jeu Niki Rock & Ball sur Wii

Niki Rock & Ball
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
13 janvier 2009 à 15:52:15
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Test Niki Rock & Ball
Chargement du lecteur vidéo...

Réalisé par le studio Bplus, développeur autrichien indépendant, Niki Rock & Ball est disponible en téléchargement sur WiiWare pour 500 points (5 euros). Il s'agit d'un petit jeu d'adresse qui se destine à tous ceux qui sont capables de garder leur calme sur une partie de Monkey Ball.

Niki Rock & Ball

Alors qu'ils sillonnaient l'immensité de l'espace à la recherche d'un endroit idéal pour établir leur base, les Plättchen de l'ombre entreprirent de conquérir un à un tous les systèmes planétaires environnants. Rien ne semblait pouvoir les empêcher de parvenir à leurs fins, les victimes étant irrémédiablement transformées en vulgaires ballons totalement inoffensifs. En dépit de toute sa bonne volonté, le jeune Niki luttait vainement jour après jour contre les monstres envoyés par les Plättchen, jusqu'à ce qu'il tombe par hasard sur une mystérieuse amulette d'origine ZeLeLi. Armé de son nouveau talisman, Niki devint capable de se changer en véritable roc quasiment indestructible et partit en croisade contre ses ennemis, bien résolu à leur faire mordre la poussière.

Niki Rock & Ball
Niki ne peut écraser ses ennemis que s'il a récupéré le médaillon de pierre.
Voilà un scénario atypique pour un soft qui s'apparente finalement à un jeu d'adresse plutôt classique. Le but de ce titre consiste, en définitive, à aider Niki à collecter les 6 perles ZeLeLi disséminées dans chaque niveau, à raison de dix niveaux par monde, tout en éliminant la totalité des adversaires présents dans ces tableaux. Ce n'est qu'une fois ces conditions remplies que Niki peut franchir le portail conduisant vers le niveau suivant. Si le soft n'est vraiment pas très long, sa relative difficulté compense un petit peu le faible nombre de tableaux, mais cela n'empêche pas le titre d'afficher un contenu assez décevant. Le gameplay, en revanche, se révèle plutôt efficace, deux styles de prise en main étant accessibles. Celui qui nous est proposé par défaut consiste à incliner la Wiimote à gauche ou à droite pour diriger Niki, mais il est possible de tenir la télécommande horizontalement pour jouer uniquement avec la croix directionnelle et les boutons. A vous de voir où va votre préférence, mais il faut dire que le challenge exige une précision optimale si l'on veut surmonter toutes les embûches imaginées par les développeurs.

Niki Rock & Ball
Si vous mettez trop de temps, vous risquez de finir englouti par les eaux.
Concrètement, les capacités de notre personnage sont pour le moins réduites et n'évoluent pas au fil de l'aventure. C'est d'ailleurs un reproche que l'on pourrait faire, dans le sens où il ne reste plus que le level design des différents tableaux pour renouveler un minimum l'expérience de jeu. Niki peut donc accélérer et ralentir pour ajuster ses sauts, le dosage de la vitesse étant la clé pour rebondir au millimètre près selon l'angle voulu. En toute honnêteté, le soft n'est pas simple à maîtriser et il faut s'attendre à galérer un petit peu dans certains niveaux. L'arme secrète de notre héros réside dans sa capacité à se transformer pour passer de Niki Ball à Niki Rock. Sous sa forme solide, Niki a les moyens d'écraser tous ses adversaires, bien que sa lourdeur ne nous permette pas de l'utiliser en permanence, ce qui nous oblige à jongler fréquemment entre les deux formes. Mais pour se changer en pierre, il faut déjà mettre la main sur l'amulette de ZeLeLi, et plus elle est éloignée de la position de départ de Niki, plus on a de risques de se faire intercepter par un monstre en chemin. C'est la raison pour laquelle la plupart des tableaux font intervenir une boule de feu qui permet de devenir invincible le temps d'aller chercher ce médaillon de pierre. Dommage que cela soit d'ailleurs indispensable dans certains niveaux, car si vous vous ratez, la boule de feu n'apparaîtra plus au coup suivant, et vous serez obligé de recommencer le monde depuis le début, même si vous êtes au dernier niveau.

Niki Rock & Ball
Quand Niki fait cette taille-là... c'est qu'il est déjà mort.
Une sanction qui tombe à chaque fois que vous vous trouvez à court de vies ou si le chrono tombe à zéro. Le niveau se retrouve alors submergé par les eaux qui montent lorsque vous mettez trop de temps pour terminer un tableau. La présence de cette eau peut toutefois s'avérer d'un certain recours car on a la possibilité de plonger dedans sous forme de roc pour atteindre des emplacements difficiles d'accès. Toutes ces contraintes rendent l'expérience de jeu parfois frustrante, mais on finit par prendre le coup avec la pratique et à se laisser prendre au piège du high-score. Améliorer ses chronos permet notamment de débloquer des médailles spéciales, histoire de ne pas boucler le jeu trop rapidement. Terminons en précisant que le titre nous offre la possibilité de jouer en coopération avec un second joueur si l'on possède deux Wiimotes.

Les notes
  • Graphismes 6 /20

    Les thèmes des environnements ne se renouvellent pas souvent compte tenu du faible nombre de niveaux, et en dehors du design des monstres, la réalisation n'a vraiment rien pour elle.

  • Jouabilité 13 /20

    Le gameplay est plutôt réussi mais certains tableaux sont vraiment frustrants. Deux styles de maniement sont proposés, en inclinant la Wiimote ou en utilisant la croix directionnelle, ce dernier style étant un peu plus précis et donc recommandé. Les quatre angles de vue plus ou moins éloignés sont utiles pour anticiper les pièges dans les niveaux où les bords de l'écran communiquent.

  • Durée de vie 8 /20

    Le pourcentage de progression permet de constater que le soft ne brille pas par son nombre de niveaux. La difficulté est toutefois là pour s'assurer que vous ferez preuve de persévérance avant d'en voir le bout. Les plus motivés pourront partir en quête du high-score ou faire intervenir un second joueur pour en profiter en coopération.

  • Bande son 12 /20

    Les musiques ne s'en sortent pas trop mal mais elles ne se renouvellent qu'à chaque changement de monde et finissent par lasser un peu.

  • Scénario /

    Même si ce n'est pas très important pour un jeu d'adresse, le soft bénéficie d'un scénario de départ assez sympa qui donne une certaine âme à la bille que l'on contrôle. Pas de note cependant car l'histoire n'est plus évoquée une fois l'introduction terminée.

Niki Rock & Ball est un petit jeu d'adresse bienvenu sur WiiWare, mais la pauvreté de son contenu est telle qu'on en fait le tour très rapidement. Attention, tout de même, car le challenge est de taille et requiert pas mal de sang-froid et de persévérance.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
13 janvier 2009 à 15:52:15
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Wii Adresse Bplus
Dernières Preview
PreviewAge of Empires IV : une histoire qui risque de durer... Il y a 5 heures
PreviewResident Evil Re:Verse : Capcom peine à trouver la formule multijoueur idéale ! 08 avr., 18:22
PreviewNier Replicant ver.1.22 : Nos impressions après une dizaine d’heures de jeu 29 mars, 17:07
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022
2
Resident Evil Village
07 mai 2021
3
Mass Effect : Legendary Edition
14 mai 2021