Menu
Tales of Symphonia : Dawn of the New World
  • Tout support
  • PS3
  • Wii
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Tales of Symphonia : Dawn of the New World
Wii
Partager sur :

RPG phare de la GameCube aux côtés de Baten Kaitos, Tales of Symphonia a laissé un souvenir encore vivace dans le coeur d'une grande majorité de joueurs. Il est d'ailleurs l'un des rares volets de la série à être parvenu jusqu'en Europe. Le périple de Lloyd et de ses compagnons a même déjà donné lieu au Japon à une suite qui finira peut-être par sortir chez nous et dont il est question ici, la version américaine étant disponible depuis déjà quelques mois.

Prenant place deux années après la fin du premier volet, Dawn of the New World met en scène deux nouveaux protagonistes, Emil et Marta, lancés sur les traces d'un sinistre individu ayant causé la destruction du village de Palmacosta et la mort de ses habitants. Toutes les preuves semblent désigner Lloyd, le héros du premier volet, comme l'auteur de ce forfait, faisant de lui l'ennemi à abattre pour le jeune Emil. Introverti et peu sûr de lui, ce dernier va voir son caractère littéralement transformé, devenant subitement brutal et agressif au contact d'une créature nommée Tenebrae, après avoir signé un pacte avec l'esprit de Ratatosk contenu dans une pierre mystique logée dans le front d'une jeune fille nommée Marta. Soumis régulièrement à ces changements de personnalité, Emil devra malgré tout se focaliser sur sa quête aux côtés de Marta et de l'énigmatique Richter.

Tales of Symphonia : Dawn of the New World
Les monstres capturés combattent à vos côtés.
Pour schématiser, on pourrait dire que Dawn of the New World est à Tales of Symphonia ce que Final Fantasy X-2 et à Final Fantasy X. L'aventure se déroule quelques années plus tard, le groupe de héros n'est plus vraiment le même, la quête progresse de manière assez différente et ce sont des lieux et des personnages déjà connus que l'on est amené à retrouver au fil du jeu. Les joueurs découvriront ainsi ce qu'il est advenu des endroits qu'ils connaissaient après la fusion des deux mondes, les paysages ayant subi, pour la plupart, des transformations radicales. Le level design de certains niveaux a parfois été repris à l'identique, mais le cheminement diffère complètement, y compris les énigmes proposées dans les donjons. Quant au style visuel, il est fidèle à l'original mais abandonne toutefois les contours noirs du cel-shading pour un rendu tout en finesse.

Tales of Symphonia : Dawn of the New World
Quelle vérité se cache derrière les agissements de Lloyd ?
Constitué de huit chapitres et d'un certain nombre de quêtes annexes, le soft s'annonce toutefois moins dense que son aîné. La carte du monde est à présent réduite à un simple plan permettant d'accéder instantanément à n'importe quelle ville ou donjon, quel que soit l'endroit où l'on se trouve. Pratique mais beaucoup moins immersif que lorsqu'on arpentait à pied les mondes de Sylvarant et Tethe'alla, avec le risque de se faire courser par des monstres mal intentionnés. On peut néanmoins en profiter pour se focaliser sur la quête en elle-même, le scénario étant enrichi par une grande multiplicité de "skits", ces scènes de dialogue optionnelles qui permettent d'étoffer considérablement le background et les relations entre les personnages. A noter que tous ces dialogues sont doublés, aussi bien pour la version japonaise que pour la version américaine, l'absence du doublage des skits sur la version française de Tales of Symphonia ayant réduit à néant l'intérêt de ces dialogues pourtant fort plaisants sur le titre d'origine. On a donc bon espoir qu'il en soit de même sur la version européenne de Dawn of the New World, si tant est que le jeu soit distribué sous nos latitudes.

Tales of Symphonia : Dawn of the New World
La gestion des monstres alliés ne manque pas d'intérêt.
Là où le premier épisode nous donnait l'opportunité de rassembler un groupe de huit compagnons aux personnalités marquantes, Dawn of the New World fait le choix de limiter l'équipe à seulement deux personnages principaux, Emil et Marta, avec toutefois la possibilité d'être rejoint par des invités lorsque le scénario le permet. Tout au long du jeu, Colette, Refill, Genius, Regal, et les autres héros de Tales of Symphonia premier du nom se relaient en effet pour venir nous prêter main forte. Mais si leur soutien est indéniable durant les combats, le fait que leur niveau soit bloqué n'incite pas vraiment à les utiliser en dépit de leur charisme. On préférera généralement laisser la place à des créatures capturées sur le champ de bataille, les monstres pouvant parfois décider de rejoindre votre clan. C'est d'ailleurs la grande nouveauté de cet épisode qui laisse une place très intéressante à la gestion de son équipe de monstres, ces derniers pouvant voir leurs capacités évoluer en montant de niveau ou en dévorant les plats que vous leur préparez. Il est même possible de leur faire changer d'apparence en modifiant leur classe, chaque créature ayant une affinité particulière avec un élément naturel qui influe sur différents facteurs au cours du jeu.

Tales of Symphonia : Dawn of the New World
On ne peut plus se déplacer en 3D sur la carte du monde.
C'est notamment le cas lors des affrontements où les symboles désignant les éléments naturels permettent de déclencher des pouvoirs différents selon leur type (eau, terre, vent...). Toujours jouables en temps réel, ces combats sont encore plus réussis que dans le volet précédent, le joueur pouvant se déplacer librement sur la zone de jeu pour prendre à revers ses ennemis avant de jongler entre les techniques de son choix. A partir d'un certain point du scénario, il devient même possible de déclencher des pouvoirs spéciaux encore plus puissants, en plus de les combiner avec ceux de vos alliés. Le gameplay requiert obligatoirement l'usage de la Wiimote et du Nunchuk, le pointeur étant utilisé de temps à autre pour interagir avec certains mécanismes liés à l'anneau du sorcier. Avoir terminé le premier volet reste néanmoins primordial si vous voulez profiter pleinement de cette suite, l'histoire étant bourrée de références et de liens directs au scénario de Tales of Symphonia sur GameCube. L'attente d'une date de sortie pour la version européenne devrait cependant laisser le temps à ceux qui étaient passés à côté de le terminer pour partir sur de bonnes bases avant d'attaquer ce nouveau chapitre.

Mis à jour le 09/01/2009 à 17:22
Wii RPG Bandai Namco

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
clay20
clay20
MP
le 09 janv. 2010 à 23:43

Il a été une victime du scénario...

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 06 janv. 2010 à 09:53

Qu'est-ce qui est arrivé à Lloyd? :question:

Lire la suite...
dragoonlink_79
dragoonlink_79
MP
le 12 nov. 2009 à 22:01

aller quelques heures a tenir et je vais directement acheter ce jeu qui m'a l'air super (ayant fini le premier maintes fois j'ai hate de continuer sur le second) et avec en plus la sortie de muramasa ca va etre la fete des chasseurs de bons jeux sur wii (on en a tellement peu a mon gout qu'il est bon de profiter des jeux qui en vallent le coup)

Lire la suite...
Le-wiineur
Le-wiineur
MP
le 09 juil. 2009 à 12:39

non non non et non il sort au mois de novembre voir meme debut decembre alors vous avez le temp !

Lire la suite...
soule_link
soule_link
MP
le 15 mars 2009 à 09:12

j'ai trouvé un site qui dit qu'il sort le 6 février

http://www.livewii.fr/jeu[...]-the-New-World.html

Lire la suite...
Kageru-chan
Kageru-chan
MP
le 26 févr. 2009 à 17:58

Je n'ai jamais joué à aucun tales of mais les critiques sont souvant (voire même toujours) positives. Mais là ToS:DotNW se fait rabaisser de façon lamantable sur de nombreux sites... Mais un point revient toujours dans les commentaires: "Tales of Syphonia:DotNW est nul par rapport au premier".
Ca donne pas vraiment envie de l'acheter, mais si on a jamais jouer au premier, vaut-il le coût (sans avoir de comparaison avc un autre jeu)?
C'est ce que je me demande parceque je trouve domage que tout le monde parle de se jeu comme nul par rapport au premier. Est il un bon jeu RPG? Premier ToS ou non.

Lire la suite...
NeoAbyss-sama
NeoAbyss-sama
MP
le 17 févr. 2009 à 20:23

Je viens de voir qu'une pétition à été créée pour la sortie de ToS en Europe. L'espoir fait vivre ;D

http://www.petitiononline.com/tosdotnw

N'hésitez pas.

Lire la suite...
kratos76200
kratos76200
MP
le 23 janv. 2009 à 00:16

le jeu sur game cube jai fai le tour plu de 10 foi jlai fai o pegne fin mai celui la kestion combat graphike et de revoir les anciens personage du précédent volet dan son ensemble il ma lair pa mal.
Mais en lisan les articles,kil fo pacer le jeu par chapitre du final fantasy X2.Je pence kils orai du faire comme lancien volet sur gc mais avec le style du nouveau sur wii.

Lire la suite...
Haseo_kun
Haseo_kun
MP
le 18 janv. 2009 à 22:30

Si tu trouves qu'un jeu est fait pour d'être tout puissant gratuitement c'est un conception que je ne partage pas et c'est une phrase idiote qui n'a rien a voir avec ma critique..Libre a toi d'exprimer ton opinion mais tu pourrais au moins argumenter au lieu de te croire au dessus des autres.
______________________________

Argumenter pour quelqu'un qui dit qu'un jeu est une déception alors qu'il a tout faux sur ses critiques ? et puis quoi encore , n'y joues pas si tu ne veux pas .

Pour finir faire évoluer des monstres est peut être l'intérêt que tu portes ce soft mais pas le mien, sinon j'irais jouer a Pokemon.
______________________________

Mais vas y c'est de ton niveau , les jeux comme les tales of sont bien trop compliqués pour toi .

Lire la suite...
Metrion
Metrion
MP
le 18 janv. 2009 à 22:23

C'est au moins ça , même si c'est pas grand chose , si tu avais le jeu tu saurais que même s'ils ne lvl up pas ils portent les objets les plus puissants du jeu(en tout cas vers la fin) et ont des techniques qui leurs sont uniques(ainsi que des hi-hougi) , et puis l'intérêt du soft est d'utiliser les monstres et de les faire évoluer de toute façon ....

Si tu trouves qu'un jeu est fait pour d'être tout puissant gratuitement c'est un conception que je ne partage pas et c'est une phrase idiote qui n'a rien a voir avec ma critique..Libre a toi d'exprimer ton opinion mais tu pourrais au moins argumenter au lieu de te croire au dessus des autres.

Pour finir faire évoluer des monstres est peut être l'intérêt que tu portes ce soft mais pas le mien, sinon j'irais jouer a Pokemon.

Lire la suite...
Derniers tests
15
TestCyber Shadow
PC PS4 Switch
15
TestEverspace 2Sur PC
15
TestRide 4
PS5 Xbox Series
Les jeux attendus
1
Resident Evil Village
07 mai 2021
2
Monster Hunter Rise
26 mars 2021
3
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022