CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • French days 2022
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • TV
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Dragon Ball : Origins
  • DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview Dragon Ball : Origins
Profil de Logan,  Jeuxvideo.com
Logan - Journaliste jeuxvideo.com

Enfin, serait-on tenté de dire. Enfin, un jeu vidéo revenant sur les origines de la saga Dragon Ball. Bien que Dragon Ball : Advanced Adventure s'y soit également employé sur Gameboy Advance, DB : Origins va encore plus loin en reprenant les tous premiers tomes du manga de Toriyama. Un vrai bain de jouvence pour les fans même si nous sommes loin de ce qu'on appelle un bon jeu.

Dragon Ball : Origins

Bien que Dragon Ball continue à perdurer grâce aux multiples diffusions dans le monde entier, sans parler des mangas affublés des mentions "Collector Alpha Remix+" de Glenat dans notre belle France, le jeu vidéo s'est toujours montré frileux à l'égard de la première partie de l'oeuvre de Toriyama. Plus encline à adapter et réadapter les péripéties survoltées des sayens quitte à trop tirer sur la corde, l'industrie s'est finalement mordue la queue (de singe bien évidemment) même si au final, les titres continuent à se vendre. Dragon Ball : Origins est donc une vraie bouffée d'air frais dans le sens où nous sommes ici en présence d'un jeu qui préfigure déjà d'autres épisodes afin de clore l'ensemble de la saga Dragon Ball.

Dragon Ball : Origins
La plupart des missions consiste à ouvrir la voie à Bulma.
Découvrir ce titre tient d'une sorte de plaisir sadique. Ainsi, il est difficile de décrocher une fois lancée une partie dans le sens où on veut absolument découvrir les passages cultes de la saga afin de voir comment s'en sont sortis les développeurs. En parlant de ces derniers, sachez que ce n'est pas Dimps qui s'est chargé du développement mais Game Republic, responsable du fort dispensable Genji : Days of Blade sur PS3. Un signe de "non qualité" ? Pas forcément mais dans le cas présent, disons qu'on peste autant qu'on jubile à cause d'une maniabilité moyenne. Pour tout dire, si le double écran est bien utilisé lors des cinématiques, on peste dès qu'on doit diriger Goku au stylet. Le plus embêtant dans l'histoire est qu'il est possible de bouger le personnage avec la croix de direction mais pas de frapper avec les boutons d'action, ceux-ci servant à bouger la caméra, ce qui ne rime strictement à rien. En somme, nous sommes tenus de mettre à profit l'écran tactile dès qu'une rixe débute. Pourquoi pas mais vu que le calibrage d'extraterrestre a de quoi faire enrager le plus bouddhique des moines bouddhistes, on remerciera chaleureusement les développeurs de ne pas avoir permis au joueur de choisir son type de maniabilité.

Dragon Ball : Origins
En passant par le menu, vous aurez accès à divers objets ou la liste des coups.
Penchons-nous donc sur le gameplay. Comme je le disais plus haut, vous aurez à déplacer Son Goku, généralement flanqué de Bulma, dans des niveaux labyrinthiques. Le but du jeu sera alors de traverser la cinquantaine de stages constituant les huit chapitres du soft et d'aider la demoiselle à progresser en éliminant les ennemis ou en poussant des blocs de pierre. Bref, une construction lassante d'autant que certains niveaux sont bien trop longs. Quoiqu'il en soit, rien ne vous empêchera d'y passer plus de temps que nécessaire pour récolter divers bonus ou pour obtenir de meilleurs scores à l'issu de chaque stage bouclé. Mais au-delà de ce manque flagrant d'ambition, Game Republic nous prouve une fois de plus qu'ils ont beaucoup de mal avec la jouabilité de leurs jeux. Dans le cas présent, il s'agira de ne pas balancer la DS lorsqu'on doit effectuer un mouvement avec le bâton magique, la possibilité de frapper avec nos poings se résumant à tapoter l'écran afin que Son Goku effectue une série de coups. En somme, les problèmes débutent lorsqu'on acquiert de plus en plus de techniques qui sont souvent plus ou moins basées sur la même méthode. Celle-ci consiste à appuyer sur le personnage puis à effectuer un mouvement spécifique afin que de frapper avec le bâton, de l'allonger, de le faire tourbillonner, etc. Simple sauf que dans un fort pourcentage de cas, Goku effectue un mouvement non désiré, ce qui a le don d'énerver rapidement lorsqu'on est en pleine action. On aura donc tôt fait de se battre à mains nues et d'utiliser le bâton uniquement quand on est forcé de le faire.

Dragon Ball : Origins
Dommage que le soft ne propose pas plus de mini-jeux.
Au final, difficile de se montrer vraiment positif concernant Dragon Ball : Origins même si on en gardera un peu sous le coude pour le test. En l'état, on est tiraillé entre la joie de retrouver cette mythique série et l'énorme déception synonyme de travail bâclé. De plus, comment légitimer une absence totale de voix digits (à deux, trois interjections près) si ce n'est que l'éditeur a sciemment décidé d'opter pour l'option de facilité afin de récolter davantage de yens au final. Limite surtout quand on trouve à côté des jeux comme Final Fantasy IV ou Suikoden Tierkreis autrement plus évolués et ambitieux techniquement parlant. Enfin, si les développeurs ont également pensé à inclure du contenu wi-fi, il n'est question que de s'échanger des objets, le tout nécessitant deux cartouches pour couronner le tout. Quoiqu'il en soit, n'enfonçons pas le clou avant d'être parvenu à démastiquer Jackie Choun et ainsi avoir une vision périphérique de l'oeuvre. Pour autant, inutile de se voiler la face, Dragon Ball : Origins n'est pas le hit attendu mais devrait réussir à faire du gringue aux fans endurcis. C'est du moins tout le mal qu'on lui souhaite.

Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
narutococo
narutococo
MP
le 30 nov. 2008 à 19:39

Le jeu est super.j y ai déjà joué et je peux confirmer à tous les fans que le jeu peut être joué entièrement au stylet mai on peut se diriger ave les touche contrairement a zelda phantom hourglass. Le jeu suit bien l histoire et l univers de dragon ball est bien retranscrit dans cet opus

Lire la suite...
Derniers tests
14
TestEvil Dead : The Game
PS5 Xbox Series PS4
15
TestVampire : The Masquerade - Swansong
PC PS5 Xbox Series
17
TestThis War of Mine : Final Cut
PS5 Xbox Series
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
4ème trimestre 2022
2
Starfield
1er semestre 2023
3
The Day Before
01 mars 2023
La vidéo du moment