Menu
Midnight Club : Los Angeles
  • Tout support
  • PS3
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières previews jeux vidéo / Midnight Club : Los Angeles / Midnight Club : Los Angeles sur 360 /

Aperçu Midnight Club : Los Angeles sur 360 du 23/07/2008

Preview Midnight Club : Los Angeles

Direction la Côte Ouest des Etats-Unis avec le prochain volet de Midnight Club qui nous proposera une version très réaliste de Los Angeles. Décidemment, après GTA IV, Rockstar rassemble sous sa bannière des jeux dans lesquels les villes jouent des rôles essentiels...

Midnight Club : Los Angeles

Jusqu'à présent, les différents Midnight Club proposaient des circuits tracés dans des villes composées d'endroits piqués ça et là dans des métropoles existantes : New York, Londres, etc. Comme l'indiquent les deux dernières lettres du prochain opus, l'action va se dérouler dans une seule et même ville : LA ou, si vous préférez, Los Angeles. C'est déjà une déclaration de foi dans la mesure où les développeurs ont voulu une modélisation très fidèle de la mégapole californienne. Venice Beach, Santa Monica ou encore Hollywood Hills, tous les quartiers spécifiques de cette ville sont présents dans le jeu avec une authenticité qui rappellera sans doute possible des souvenirs à ceux qui ont déjà fait le voyage. Ce sera intéressant de reconnaître tel restaurant où on aura mangé ou tel hôtel où on aura séjourné mais une chose est certaine : on ne sera pas là pour faire du tourisme.

Midnight Club : Los Angeles
On ne bouge plus !
Les développeurs responsables de Midnight Club LA l'ont construit selon trois axes importants : la liberté d'action et de choix, l'ouverture et le mouvement. En ce qui concerne ce dernier point, vous pourriez penser que c'est tout à fait normal dans la mesure où on parle d'un jeu de courses. Mais ce n'est pas uniquement du mouvement des bolides dont il est question. Cela s'applique également à la progression continuelle du pilote que l'on dirige. Qu'il gagne ou qu'il perde, il remporte toujours un prix, que ce soit de l'argent ou de la notoriété. Evidemment, les parts ne sont pas comparables si on passe la ligne d'arrivée à la première ou à la dernière place mais l'idée est d'empêcher tout blocage dans la progression. Ce sera plus long si vous n'êtes pas doué mais vous finirez toujours par avancer dans la hiérarchie des pilotes qui traversent les rues de Los Angeles.

Midnight Club : Los Angeles
La modélisation des véhicules est plutôt soignée.
Niveau voitures, on pourra se mettre au volant de véritables bijoux de l'époque actuelle ou du passé. Des noms ? Alors, sans être exhaustifs, citons Ford Mustang préparée par Saleen, Aston Martin, Mercedes revue et corrigée par AMG, Chevrolet, Ford GT40, Datsun ou encore Ducati puisque les motos seront elles aussi de la partie. Les développeurs ont même conclu des accords avec des préparateurs et des marques pour obtenir du matériel exclusif pour le jeu. C'est le cas de certains accessoires mais aussi de voitures comme un concept-car dessiné par Dodge qui nous a été montré durant la présentation.

Midnight Club : Los Angeles
Qui sera le plus rapide ?
Midnight Club LA proposera trois moyens différents pour obtenir des courses. On s'adressera à son contact, on attendra un coup de fil ou on se baladera le long des rues en cherchant un concurrent capable de relever le défi qu'on lui lancera. Dans ce dernier cas, le simple fait de se rendre sur la ligne de départ sera déjà l'occasion d'une course avant la course. S'il remporte ce prologue et qu'ensuite il s'adjuge la première place à l'issue de la véritable épreuve, le joueur engrangera un maximum d'argent et de points de réputation. Ces derniers donneront accès à des accessoires et des voitures plus efficaces tandis que l'épaisseur du compte en banque permettra le cas échéant de se les offrir.

Midnight Club : Los Angeles
Olly ? Mais où sommes nous donc ?
Les pilotes pourront s'affronter au cours d'épreuves simples avec un départ, une arrivée et un parcours bien déterminé entre les deux. Petite variante : les "Red Light Races", courses durant lesquelles le trajet sera laissé à la discrétion de chacun. Une bonne occasion de tirer le meilleur des nombreux raccourcis qui émaillent la carte. On trouvera également des courses contre la montre et des "Highway Races" se déroulant exclusivement sur un périphérique où les autres voitures présentent l'avantage de rouler dans le même sens que vous et où tout ira bien plus vite. Mais notre type de course préféré pourrait bien être le duel où chaque participant misera la carte grise du bolide qu'il y engage. Le schéma sera alors très simple : le vainqueur gagnera la voiture de son adversaire et le perdant rentrera virtuellement à pied...

Midnight Club : Los Angeles
Une magnifique Kawasaki Ninja.
Comme tous les jeux de cette catégorie, Midnight Club LA ne serait pas complet sans l'atelier de customisation/ mécanique. Ainsi, en fonction de ses finances, on pourra améliorer les performances de sa voiture en installant des pièces mécaniques pour le moteur, le chassis, etc. Loin de donner dans la même démesure de choix qu'un Forza Motorsport ou qu'un Gran Turismo, Midnight Club permettra tout simplement d'installer pour chaque poste des pièces classées en trois catégories selon des critères de performance et, bien entendu, de prix. Les acharnés du réglage au millimètre risquent de rester sur leur faim mais il est clair que les autres apprécieront de gagner en simplicité. En ce qui concerne l'atelier carrosserie, c'est tout le contraire. Pour vous donner une idée du côté abyssal des possibilités qu'il offre, sachez qu'on pourra même déterminer la couleur des coutures de la sellerie. On peut dire que cela va loin dans le détail, à tel point qu'il est justifié de se demander à quoi les développeurs vont pouvoir nous donner accès la prochaine fois pour surenchérir là-dessus... Evidemment, à côté de cela, chacun aura un accès illimité à différentes palettes de couleurs et à des vynils qu'il pourra déformer à loisir pour habiller son véhicule. Et là aussi, il sera possible de ne pas perdre de temps en ayant recours à l'application de sets de vynils préconçus.

Midnight Club : Los Angeles
Bizarre, on dirait ma voiture...
En conclusion, nous vous rappellerons que Midnight Club LA est développé autour du moteur de GTA4. Et si au cours de la partie nous n'avons pas pu nous empêcher de penser à Need For Speed et autre Burnout, un autre sentiment est né au fur et à mesure où les dégâts gérés en temps réel se sont accumulés sur notre voiture : la volonté de descendre et d'en voler une autre. Précisons-le pour les rêveurs : c'est bien entendu impossible. Mais vous l'aurez compris, le lien entre le rendu de cet opus de Midnight Club et celui du dernier GTA existe. Il est même troublant. En définitive, cette première vision ne nous aura pas laissé le sentiment d'avoir vu un titre particulièrement innovant mais juste un représentant sérieux de son genre et un jeu avec lequel il va falloir compter.

360 Rockstar Games Take-Two Interactive Course

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
K0S-M0S
K0S-M0S
MP
le 23 sept. 2008 à 03:39

..

Lire la suite...
piero-la-lune
piero-la-lune
MP
le 10 août 2008 à 13:56

C'est pas un GTA non plus. Tant que t'y est tu veux pas un uzi pour défoncer les voitures des concurrents? Quoique ça serait sympa..... ouai.

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 30 juil. 2008 à 10:10

Dommage qu'il n'y ait pas de phases à pied. :-(

Lire la suite...
Banban37
Banban37
MP
le 28 juil. 2008 à 13:13

Moi je dis : Quand ils font un jeu, ou l'ont peu piloter des bécanes autre part que sur des circuits (autant voir des pros le faire ur Eurosport :coeur: ), bah je crache pas dessus.

Ensuite a voir, si sa vaut vraiment le coup. Mais les autres MC étaient loin d'être décevant il em semble.

Lire la suite...
ACID360
ACID360
MP
le 27 juil. 2008 à 09:04

Bah pour ma part c'est vrai que les NFS ne m'ont jamais attirés et que le seul que j'ai pris m'a déçu il s'agit de NFS Most Wanted par contre Midnight Club j'avais le le 3 sur Xbox1 et c'est vrai que c'était un bon jeu fluide et avec plein de pièces pour modifier l'apparence de ses bolides alors version next-gen je veux bien tester , enfin j'attendrai les critiques et le test JV.com aussi avant de me prononcer davantage ^^

Lire la suite...
eric35420
eric35420
MP
le 25 juil. 2008 à 13:41

waaw il sera deja mieu qu'un certain nfs pro street

Lire la suite...
flo6981
flo6981
MP
le 24 juil. 2008 à 19:10

Moi ce jeu je l'attend trop. J'ai bien aimé depuis le 2 et ça me plaît le style il se prend pas au sérieux. sinon pour la moto je suis et je resterai yamah toute ma vie. la derniere R6 c'est une bombe.

Lire la suite...
StevenTyler
StevenTyler
MP
le 24 juil. 2008 à 15:57

Arf, les nouvelles Honda, je ne les trouve pas super non plus; mais bon, c'est à chacun de choisir ce qui lui convient le mieux! :)
Avant d'acheter la GSX-F, j'ai regardé un peu tous les constructeurs, et il n'y a que chez Suzuki que j'ai trouvé mon bonheur. Même Yamaha m'a déçu. :(

    • Mode gamin ON **
      Un jour, j'aurai une Hayabusa, elle est trop belle! :coeur:
Lire la suite...
Slavic
Slavic
MP
le 24 juil. 2008 à 15:23

""Finalement, je suis tombé sur la Suzuki GSX650F, et j'en suis tombé amoureux. ""

Tu m'étonne :-)))

Perso je lorgne plus du coté de la Honda CBR600RR :-p

Lire la suite...
ACDC_Forever
ACDC_Forever
MP
le 24 juil. 2008 à 13:05

StevenTyler :d) Merci ! :-)

Pareil, je n'aime pas trop la kawette carénée, mais en naked, il y a de belles choses !

Bah sinon dans le meme genre que la ZZR1400, t'a soit le CBR 1100 XX ou l'Hayabusa, mais je pense que c'est plus ou moins les même prix...

Lire la suite...
Derniers tests
16
TestTom Clancy's Rainbow Six : Extraction
PC PS5 Xbox Series
15
TestNobody Saves The World
PC Xbox Series ONE
12
TestPraey for the GodsSur PS4
Les jeux attendus
1
Légendes Pokémon : Arceus
28 janv. 2022
2
Gran Turismo 7
04 mars 2022
3
Dying Light 2 : Stay Human
04 févr. 2022