Menu
Crazy Frog : Collectables Art School
  • DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Crazy Frog : Collectables Art School sur DS /

Test du jeu Crazy Frog : Collectables Art School sur DS

Crazy Frog : Collectables Art School
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
05 mai 2008 à 16:17:17
6/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13/20
Test Crazy Frog : Collectables Art School

Après avoir eu l'occasion de fustiger l'approche peu probante et purement commerciale de Paint By DS, quelle n'est pas notre surprise de voir ce soft décliné dans des versions qui ne portent même pas l'appellation de Paint By DS. Décidément, rien n'arrête Ertain qui se contente, à chaque déclinaison, de remplacer le maigre catalogue de dessins proposés par d'autres modèles tout aussi peu adaptés à ces sessions de coloriage primaires.

Crazy Frog : Collectables Art School

Une mauvaise nouvelle n'arrivant jamais seule, cette copie conforme de Paint By DS s'est offerte la licence Crazy Frog pour tenter de se vendre un peu mieux auprès du grand public. Je ne sais pas vous mais, en ce qui nous concerne à la rédaction, la seule évocation du nom de Crazy Frog suffit à nous donner des boutons. Alors l'idée même de devoir contempler pendant plusieurs minutes le faciès ridicule de ce personnage honni pour y mettre de la couleur est une perspective plutôt terrifiante. Mais, après tout, rien ne nous empêche de libérer notre haine contenue en défigurant cette immonde grenouille sur chacun des coloriages proposés. Car précisons déjà que Crazy Frog : Collectables Art School n'est pas un logiciel de dessin mais de peinture, pour ne pas dire plus vulgairement de coloriage. Rien ici ne permet en effet de concevoir ses propres ébauches de dessin, ce que l'on peut déjà regretter puisque même le simple bloc-notes d'Hotel Dusk nous y autorisait. En limitant le contenu du soft à des seules séances de coloriage, le titre commet déjà l'erreur de réduire l'espace d'expression du joueur à coloriser des modèles qui, d'ailleurs, se comptent sur les doigts de la main.

Crazy Frog : Collectables Art School
4 mini-jeux pour évacuer le stress des phases de dessin.
Bien évidemment, l'interface est reprise telle quelle du jeu Paint By DS et de ses multiples déclinaisons. Côté outils, le soft se contente du strict minimum, un comble pour un logiciel de dessin qui n'arrive même pas à la cheville du Mario Paint de la Super Nintendo ! Vos accessoires se limitent ainsi à des crayons de couleur, des aquarelles et des peintures à l'huile que vous pouvez utiliser pour tenter d'égaler le modèle qui vous nargue depuis l'écran supérieur de la console. Autant dire que ce n'est pas avec vos deux pointes de pinceau que vous y parviendrez. Car utiliser le stylet pour disposer proprement les mélanges de couleurs sur le canevas n'est vraiment pas une mince affaire, et même la loupe ne suffit pas à éviter les débordements. Aucune fonction d'annulation n'étant autorisée, il faut alors se rabattre sur la gomme ou le diluant pour rattraper la bévue, mais comme dans la réalité ça ne marche pas aussi impeccablement qu'on le souhaiterait. Plus gênant, il arrive parfois que des traits involontaires viennent parasiter d'un seul coup l'image que vous êtes en train de travailler, vous obligeant à corriger tant bien que mal l'erreur induite par le manque de précision de l'interface. Enfin, la peinture dérape souvent sur le dessin qu'il faut alors tenter de faire ressortir avec un mince contour de peinture noire totalement inapproprié. Le sens du pinceau ou du crayon peut toutefois être modifié horizontalement ou verticalement pour appliquer les couleurs sur les zones les plus larges. La palette peut également accueillir quelques teintes supplémentaires que vous mélangerez vous-même et que vous pourrez garder temporairement en mémoire dans la liste des peintures. Certains modèles étant relativement larges, il est bien souvent nécessaire de bouger la caméra pour se déplacer à un autre endroit de la toile, ce qui peut se faire simplement à l'aide de la croix directionnelle.

Crazy Frog : Collectables Art School
Le soft nous donne au moins l'opportunité de défigurer ce satané crapaud.
Le tutorial sommaire donne rapidement une idée du caractère limité de ce logiciel qui, à moins de faire preuve d'une patience hors du commun, ne donnera que des résultats médiocres et décevants. Voir ses efforts récompensés par le titre de "pingouin saoul avec un pinceau" n'est pas franchement encourageant, vous l'admettrez. Car vos oeuvres sont, une fois terminées, notées par un jury qui évalue à la fois la précision et le respect des couleurs utilisées par rapport au modèle. Mais s'il est possible de sauvegarder toutes ses créations achevées sur la cartouche, on ne peut plus y retoucher ensuite. Par ailleurs, on ne peut garder en mémoire à un moment donné qu'un seul dessin en cours de réalisation. Limités à une petite quinzaine au départ, les modèles peuvent voir leur nombre augmenter si vous prenez la peine de terminer l'ensemble des mini-jeux proposés en annexes. Ces quatre épreuves simplistes se limitent à des tests classiques de mémorisation, de rapidité et de précision, sans oublier l'incontournable taquin pour les amateurs de puzzles. Vous serez pourtant forcé d'en passer par là si vous voulez débloquer les derniers dessins du jeu et relancer un tout petit peu l'intérêt du soft sur la durée. En définitive, Crazy Frog : Collectables Art School décevra cruellement les joueurs qui n'attendaient qu'une occasion de ce genre pour laisser parler leur fibre artistique.

Les notes
  • Graphismes 11 /20

    Si vous êtes un peu tordu et que le faciès repoussant de Crazy Frog vous tente plus que les peintures de Paint By DS, vous pourrez vous régaler avec une quinzaine de coloriages présentant le personnage sous son meilleur profil. Libre à vous, ensuite, de lui défigurer le portrait. De toute façon, même avec la meilleure volonté du monde, ces modèles se révèlent bien difficiles à reproduire avec les outils mis à notre disposition.

  • Jouabilité 6 /20

    Le tutorial sommaire et la traduction partielle des textes à l'écran vont de paire avec le côté approximatif et limité de l'interface de dessin. Au lieu de nous apprendre l'art de la peinture, le soft nous lâche face à un modèle de professionnel, avec en tout et pour tout une poignée de pinceaux, une palette de couleurs et notre patience pour coordonner le tout.

  • Durée de vie 5 /20

    Le manque de modèles et le caractère navrant du gameplay condamnent l'intérêt du jeu à une durée de vie dérisoire. Les 4 mini-jeux basiques offerts en bonus font vraiment pitié.

  • Bande son 6 /20

    La bande-son se résume à six morceaux insipides parmi lesquels on peut alterner à tout moment. Maigre consolation.

  • Scénario /

Avec ses modèles uniquement centrés sur le personnage de Crazy Frog et son interface de jeu incroyablement limitée, cette énième déclinaison de Paint By DS se révèle beaucoup trop approximative pour valoir ne serait-ce qu'un coup d'oeil. Restreint à de simples coloriages, le titre ne nous apprend aucune technique de dessin et ne propose d'ailleurs même pas la moindre feuille blanche pour faire ses propres créations.

Note de la rédaction

6
13

L'avis des lecteurs (1)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de Romendil,  Jeuxvideo.com
Par Romendil, Journaliste jeuxvideo.com
MP
DS Ertain Corporation Mercury Games Autres
Dernières Preview
PreviewRainbow Six Extraction : l'intelligence de Siege et la brutalité de Back 4 Blood, un cocktail explosif ? 07 janv., 16:00
PreviewDolmen : un mélange de Dead Space et de Dark Souls ? 30 déc. 2021, 19:35
Les jeux attendus
1
Légendes Pokémon : Arceus
28 janv. 2022
2
Gran Turismo 7
04 mars 2022
3
Dying Light 2 : Stay Human
04 févr. 2022