Menu
History Channel : Battle for the Pacific
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
  • Wii
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
History Channel : Battle for the Pacific
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
31 mars 2008 à 16:32:05
4/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
9/20
Amazon PC 7.20€ Rakuten PC 8.78€ Amazon 360 49.00€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Test : History Channel : Battle For The Pacific
Wii
Partager sur :

Quelques semaines après le PC, la PS3 et la Xbox 360, la Wii accueille à son tour une version d'History Channel : Battle For The Pacific. Très différente de ses consoeurs en termes de structure, elle partage néanmoins avec elles un goût prononcé pour la médiocrité. Voilà donc une leçon d'histoire dont nous nous serions bien passés.

History Channel : Battle For The Pacific

Développé par Magic Wand, et non pas par Cauldron comme ce fut le cas pour les autres versions, Battle For The Pacific sur Wii ne partage avec ses frères d'armes que son sinistre contexte. Tendrement accompagné d'un logo History Channel qui fait joli sur la jaquette, ce FPS classique nous gratifie d'une succession d'images d'archives en noir et blanc faisant office de cinématiques et retraçant la guerre du Pacifique et la victoire symbolique d'Iwo Jima. Voilà à-peu-près tout ce que le soft est capable de faire pour se montrer à la hauteur de son beau label à connotation intellectuelle. Précisons tout de même que comme pour les autres versions, cet aspect "éducatif" ne parlera qu'aux anglophones, les séquences vidéo n'étant disponibles qu'en anglais non sous-titré. Hop, ça c'est fait.

History Channel : Battle For The Pacific
A raison de 4 balles par troufion, plus les ratages, je pense que la fusillade prendra 5 bonnes minutes.
Si l'idée de voir un autre développeur que Cauldron oeuvrer sur cette galette a gonflé votre coeur d'espoir, autant vous le dire tout de suite, Battle For The Pacific sur Wii s'avère bien pire que ses congénères. Placée sans ménagement dans la peau musclée du Lieutenant Farell (qui n'a aucun lien de parenté avec Colin, entendons-nous bien), la vict... le joueur devra tout simplement gagner la guerre à lui tout seul, en étripant joyeusement une multitude de benêts à képis amateurs de grenades et d'éplucheurs à soldats. A vous donc la joie de traverser des niveaux linéaires en vous traînant comme un koala unijambiste. Dès les premières secondes, on observera avec désespoir des graphismes datés superbement mis en valeur par quelques méchantes saccades ainsi que des cut-scenes en mousse. Bon, il est évident que les graphismes d'un jeu ne font pas tout, mais tout de même, cela peut parfois aider. D'autant que dans le cas qui nous intéresse, rien ne semble avoir été fait dans les autres domaines pour empêcher le titre de se vautrer lamentablement dans la fange.

History Channel : Battle For The Pacific
Tiens, rattrape-la si tu peux.
Le gameplay de Battle For The Pacific s'avère être d'une platitude désolante, plombé par une lenteur affligeante, une IA médiocre, ainsi que par une prise en main qui, bien que calquée sur les autres FPS Wii, se montre terriblement délicate à maîtriser. On utilisera en effet la Wiimote pour pointer et déplacer le curseur sur les cibles, le bouton B pour tirer et la croix directionnelle pour changer d'arme. Mais la visée, déjà très imprécise, plonge gaiement dans le pâté dès lors qu'on aura l'audace d'épauler notre pétoire. La vue s'en trouvera à moitié obstruée par le fusil, et on aura alors beaucoup de mal à aligner une cible, d'autant que le moindre mouvement imprimé à la Wiimote se trouve immédiatement retranscrit par un geste brusque à l'écran. Ajoutez à cela le fait que les nombreux ennemis se montrent très résistants et que la cadence de la plupart des armes sur lesquelles vous mettrez la main est ignoblement lente (si on cherche là le réalisme, comment se fait-il qu'un simple soldat puisse encaisser six bastos avant de succomber ?), et vous obtiendrez un soft abominablement frustrant. Seul le Nunchuk s'en tire convenablement puisqu'il ne sera sollicité que pour gérer les déplacements et se mettre à genoux.

History Channel : Battle For The Pacific
Du rail-shooting ! Chouette alors !
Et puis, pour être bien sûr que vous passiez un sale quart d'heure, les développeurs n'ont pas jugé pertinent de vous permettre de paramétrer les contrôles. Vous pourrez certes vous rabattre sur la manette classique pour tenter d'avancer plus facilement, mais cela n'enlèvera rien à la nature fondamentalement inintéressante d'un soft qui accumule, sans les maîtriser, tous les poncifs du genre. C'est ainsi que Battle For The Pacific sur Wii adopte la structure classique du FPS sans âme. Les niveaux sont linéaires et les quelques phases destinées à nous sortir de notre macabre routine n'ont pas le moindre intérêt. Comptez ainsi sur de bonnes vieilles séquences de rail-shooting toute molles où l'on devra dégommer des avions ou des vedettes. Ou que diriez-vous de niveaux d'infiltration qui n'en ont que l'apparence, et où vous vous ferez régulièrement descendre par une sentinelle capable de faire mouche à travers 300 mètres de jungle ? Sans interaction digne de ce nom avec l'environnement, sans possibilité de sauter ou de dévier un tantinet du trajet mortel prévu pour vous par Magic Wand, vous n'aurez plus alors qu'à pleurer toutes les larmes de votre corps. Seule consolation : la pensée que les douze missions du jeu ne vous retiendront pas plus de trois ou quatre heures. C'est toujours ça de pris.

Les notes
  • Graphismes 6 /20

    Si l'on doit reconnaître une chose à Battle For The Pacific, c'est qu'il permet de découvrir toutes les nuances du gris, du vert et du marron. A plus de dix mètres, on a du mal à distinguer quoi que ce soit tant l'ensemble est vague et confus. Pour un peu, on pourrait se dire que le héros file toujours au combat en pleine cuite. Et que dire de ces jolies baisses de frame rate dès lors que trois arbres, deux soldats et un radis entrent en même temps dans votre champ de vision ?

  • Jouabilité 4 /20

    La prise en main d'un FPS sur Wii s'avère toujours sensiblement plus délicate qu'avec un pad classique, mais certains titres, comme Metroid, ont prouvé qu'il était tout à fait possible d'offrir un certain confort au joueur. Battle For The Pacific en revanche se vautre lamentablement dans ce domaine. La prise en main est crispante et ne peut être configurée. Et puis de toute façon, c'est mou, c'est linaire et ça n'a pas d'IA.

  • Durée de vie 6 /20

    Plus long que ses congénères PS3, PC et Xbox 360, le titre ne vous résistera pas plus de quelques heures. Mais est-ce véritablement un mal ?

  • Bande son 5 /20

    Intégralement en anglais, les dialogues n'ont aucune patate et l'immersion sonore n'est assurée par aucun élément de la bande-son. Effets et musiques sont tout aussi plats que le reste du jeu.

  • Scénario 5 /20

    Si on retrouve les vidéos documentaires soi-disant tirées des programmes d'History Channel, cette version Wii tente en plus d'injecter un pseudo scénario à l'aventure en nous faisant suivre les pérégrinations martiales du Lieutenant Farell. Manque de bol, cela n'apporte rien.

Que dire sur History Channel : Battle For The Pacific, si ce n'est qu'il serait sans doute plus sage de l'éviter ? Accumulant sans rougir tous les défauts de la création, que cela soit en termes de réalisation, de prise en main ou de structure, le jeu a tout du chemin de croix. On abandonnera donc rapidement la Wiimote pour empoigner une zappette et se plonger dans un vrai documentaire sur History Channel. Cela sera sans doute aussi moche, mais on aura peut-être moins envie de fracasser son téléviseur.

Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
31 mars 2008 à 16:32:05
4/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
9/20
Mis à jour le 31/03/2008 à 16:32
Wii FPS Activision Magic Wand
Dernières Preview
PreviewMonster Hunter Rise : un épisode plein de ressources Il y a 24 heures
PreviewReturnal : Un Shooter futuriste mortel exclusif à la PS5 Hier, 06:00
PreviewProject TRIANGLE STRATEGY : Le digne héritier de Final Fantasy Tactics ? 19 févr., 21:08
Les jeux attendus
1
Resident Evil Village
07 mai 2021
2
Mass Effect : Legendary Edition
14 mai 2021
3
Biomutant
25 mai 2021