Menu
Off Road
  • Tout support
  • PC
  • Wii
  • PS2
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Off Road / Off Road sur PSP /

Test du jeu Off Road sur PSP

Off Road
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de CptObvious
L'avis de CptObvious
MP
Journaliste jeuxvideo.com
25 mars 2008 à 17:29:04
9/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
9.7/20
Test Off Road

Off Road : Vidéo muette

50 590 vues

En parallèle des versions PC et PS2, Ford nous invite à faire ronfler les moteurs sur PSP avec Off Road, dans une version strictement identique à ses grandes soeurs qui marque les débuts de la série Ford Racing sur portable.

Off Road

Comme ce nom Off Road le laisse supposer, c'est hors du bitume que Ford nous invite à faire quelques tours de piste. C'est donc au volant des véhicules de la gamme tout-terrain du constructeur américain et de sa filiale Land Rover qu'on va se placer. Du Freelander au monstrueux concept pick-up F-250 Super Chief équipé d'un moteur V10, ce sont dix-huit bolides des deux marques qui sont disponibles au total. L'avantage, c'est qu'on peut les conduire sans devoir les remplir de pétrole à cent dollars le baril et sans le moindre gramme de dioxyde de carbone rejeté dans l'atmosphère...

Off Road
Au total, 18 véhicules Ford et Land Rover sont disponibles.
Niveau gameplay, on a affaire à une orientation très arcade. Pas de possibilité de passer les vitesses manuellement, pas de vue cockpit... Quant aux dégâts, s'ils sont bien présents via une jauge, ils ne semblent pas avoir d'effet sur les performances ou la maniabilité des véhicules. Ils ne sont pas non plus visibles sur les carrosseries, leur seule indication visuelle est l'apparition d'une fumée noire. Et pour y remédier, rien de plus simple : des bonus qui réparent instantanément parsèment les pistes. Bref, avec Off Road on est dans de l'arcade pure et dure. Ca se traduit par une prise en main immédiate, mais aussi par des sensations de pilotage limitées. Par contre, on a le choix entre de nombreux types de courses. On trouve les modes classiques du genre, par exemple la course à checkpoints ou l'élimination (équivalent du knock-out de Need for Speed). Certains sont des variantes, comme le contre-la-montre qui nécessite de prendre les sabliers verts en évitant les rouges. D'autres enfin sont plus originaux : l'exploration, dans laquelle il faut trouver des objets cachés, la course d'argent (il faut ramasser le plus de jetons possible), le contrôle des dégâts, le slalom, etc.

Off Road
Dans ce mode, il faut engranger en maximum de cash.
Le problème de ces modes variés, c'est qu'ils se déroulent tout le temps sur les mêmes pistes. Il n'y a que douze tracés, certes empruntables dans les deux sens, mais c'est bien peu. On a donc vite fait de les connaître par coeur et de s'en lasser, à force de les refaire sans cesse. C'est d'autant plus dommage que les circuits sont globalement réussis. Ils sont larges, laissant parfois le pilote s'égarer en bordure dans les cactus et les rochers. Surtout, ils offrent de nombreux raccourcis et passages alternatifs, ce qui est toujours appréciable. Ils sont divisés en trois environnements. Le premier est aride, composé de déserts de sable ou de rocaille, de canyons escarpés, de ruines de villages Hopi. Le second, baptisé "eau", est déjà plus verdoyant et oscille entre paysages montagneux et côtiers. Enfin, le dernier nous emmène faire des glissades sur les pistes enneigées ou dans les grottes glacées du grand Nord.

Off Road
Les pistes sont larges, de quoi donner libre cours à nos envies de liberté.
Avec ces environnements, un autre problème se pose : celui des graphismes. N'y allons pas par quatre chemins poussiéreux : Off Road n'est pas vraiment beau. Seules les voitures s'en sortent, ce qui est bien la moindre des choses pour un jeu qui fait la promotion d'une marque. Elles sont bien modélisées et bénéficient de jolis effets de reflets. En dehors de ça, c'est beaucoup moins folichon : l'eau ne ressemble à rien, la végétation est moche... Mais le pire reste encore cet horrible effet lumineux qui fait scintiller le sable ou qui fait briller les rochers à vous en éblouir ! Si on ajoute ce défaut à la durée de vie réduite et au gameplay limité, ça commence à faire beaucoup de choses qui s'accumulent sur ce pauvre Off Road qui n'en avait pas tant demandé. Au moins, avec cette sortie de route en bonne et due forme, le jeu respecte son titre à la lettre... et se conclut en queue de poisson, comme ce texte d'ailleurs.

Les notes
  • Graphismes 11 /20

    La version PSP d'Off Road a récolté les mêmes tares que ses aînées. Toutefois, avec sa faible résolution, c'est encore celle qui s'en sort le plus honorablement, les défauts sautant moins aux yeux.

  • Jouabilité 10 /20

    On apprécie la diversité des modes de jeu proposés et les circuits assez réussis, mais la conduite est bien trop simpliste pour être réellement intéressante.

  • Durée de vie 8 /20

    Cinq heures environ suffisent pour venir à bout du mode carrière. Il y a bien d'autres modes de jeu, dont le multi, mais refaire toujours les douze mêmes circuits lasse rapidement. Bref, c'est maigre.

  • Bande son 10 /20

    La musique est composée d'une poignée de morceaux genre rock FM instrumental pas franchement inoubliables et surtout très répétitifs. Les bruits des moteurs paraissent réalistes pour le peu que je puisse en juger.

  • Scénario /

Finalement, le constat qui se dégage d'Off Road n'est pas très surprenant. Oui, les voitures Ford et Land Rover sont belles. On a presque envie de les acheter, de ce point de vue le contrat est rempli. Du point de vue ludique en revanche, c'est beaucoup plus mitigé : on n'a pas vraiment envie d'acquérir ce titre, ni de vous conseiller d'en faire autant.

Note de la rédaction

9
9.7

L'avis des lecteurs (3)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de CptObvious,  Jeuxvideo.com
Par CptObvious, Journaliste jeuxvideo.com
MP
PSP Course RazorWorks Xplosiv
Dernières Preview
PreviewChorus : les fans de combats spatiaux pourraient en prendre plein les yeux 23 sept., 16:00
PrevieweFootball 2022 : nos impressions sur le concurrent free-to-play de FIFA 22 23 sept., 15:00
PreviewLes Gardiens de la Galaxie : Aussi bon que les films du MCU ? 22 sept., 15:00
Les jeux attendus
1
Gran Turismo 7
04 mars 2022
2
God of War : Ragnarok
2022
3
FIFA 22
01 oct. 2021