Menu
Sega Superstars Tennis
  • Tout support
  • PS3
  • 360
  • DS
  • Wii
  • Mac
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Sega Superstars Tennis
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de pixelpirate
L'avis de pixelpirate
MP
Journaliste jeuxvideo.com
25 mars 2008 à 17:56:58
10/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (26)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.2/20
Test : Sega Superstars Tennis
DS

Sega Superstars Tennis : Chu Chu Rocket 2

Chargement du lecteur vidéo...
Partager sur :

Auteur de l'excellente série des Virtua Tennis, Sega n'a plus grand chose à prouver sur le court. Mais à l'image de Nintendo et de son Mario Power Tennis, l'éditeur souhaite profiter de la popularité de ses figures emblématiques en les incluant dans un jeu de tennis simple et amusant. Hélas, Sega Superstars Tennis navigue entre deux eaux sans jamais trouver sa voie : simpliste sur le fond et frileux sur la forme, le titre ne parvient pas à convaincre.

Sega Superstars Tennis

Quelques minutes passées à naviguer dans les menus de Sega Superstars Tennis sur DS suffisent à brosser un premier constat : ici, c'est la simplicité et l'accessibilité qui prévalent. Très orienté arcade, le titre permet de pénétrer sur le court en deux ou trois pressions sur un bouton, le temps de choisir son héros Sega préféré et de sélectionner le terrain sur lequel on va s'éclater, seul ou à plusieurs. Le jeu ne croule pas sous les options, et les joueurs en recherche de modes plus complets (du type carrière) devront passer leur chemin : ils sont ici remplacés par une floppée de mini-jeux inspirés des grosses licences Sega. Bref, le titre est destiné au divertissement occasionnel. Le problème, c'est que Sega Superstars Tennis est à la fois très classique et bien trop frileux en regard de son aspect fanservice.

Sega Superstars Tennis
Il est parfois difficile de prévoir la trajectoire des coups spéciaux.
D'un côté, le jeu nous gratifie d'un gameplay traditionnel, qui demande une préparation soigneuse des frappes (en orientant la croix directionnelle juste avant la frappe) et de longs échanges pour parvenir à mettre l'adversaire hors de portée. De l'autre, il recherche clairement l'accessibilité en proposant une jouabilité à base de deux boutons : A et B servent respectivement à effectuer un coup lifté ou slicé, et seule une combinaison de ces deux boutons (A puis B ou B puis A) permet de sortir un lob ou un amorti. A l'utilisation, ce système s'avère lourd : on a par exemple beaucoup de mal à effectuer un lob à l'arrache, alors-même que ce type de coup trouve là toute son utilité. De même, les déplacements flottants lorsque l'on monte au filet s'accompagnent en contrepartie d'une facilité étonnante à placer des volées (je ne crois pas en avoir raté une seule en plusieurs heures de jeu). Bref, en s'inscrivant dans le registre du "technique mais pas trop", la jouabilité peine à convaincre. Qu'apportent les personnages Sega ? Chacun excelle dans un domaine : Sonic et Beat sont rapides, Eggman est puissant, Tails excelle dans les effets, Ulala dans le contrôle, Nights est complet... Chacun peut, à l'issue d'une série de frappes réussies, passer en mode Superstar d'une simple pression de gâchette. Devenus des super-versions d'eux-mêmes, les personnages renvoient la balle en lui appliquant des effets impossibles : zigzags, angles droits... Les trajectoires sont au mieux difficiles à anticiper, au pire impossibles. On passe alors soi-même en mode superstar pour tenter de remporter le point. Les échanges deviennent chaotiques, mais le gameplay ne gagne pas en fun et l'on attend vainement le délire visuel qui fera tomber le jeu dans le grand n'importe quoi.

Sega Superstars Tennis
Même en mode Or, on parvient à déborder facilement ses adversaires
Autre problème : dans sa quête d'accessibilité, Sega Superstar Tennis a perdu la notion de challenge en cours de route. Option la plus intéressante a priori, le mode Tournoi est une bête succession de 5 adversaires que l'on doit éliminer les uns après les autres, et qui nous attendent chacun dans leur décor de prédilection. C'est à l'image d'un jeu de baston, impression renforcée par le fait qu'on se retrouve régulièrement en face de son propre clone. Mais n'oublions pas que le titre revendique un esprit très arcade. Chaque match se déroule en 3 jeux gagnants (donnée non paramétrable) et ne dure donc qu'une poignée de minutes. On remporte les tournois Bronze et Argent sans la moindre difficulté, et s'il arrive de connaître quelques défaites dans le tournoi Or, pas de souci : une option de "continue" permet de rejouer le match perdu jusqu'à en sortir victorieux. A chaque tournoi remporté, en simple comme en double, on débloque un nouveau personnage. Peu de surprises à ce niveau : hormis un protagoniste quelque peu atypique (le nain de Golden Axe !), aucun personnage déjanté, aucun pouvoir dévastateur ne vient bousculer un gameplay qui devient vite répétitif. Il faut donc se tourner vers le mode multijoueur pour s'offrir un véritable challenge. Et il faudra pour cela disposer de plusieurs cartes, le jeu en game-sharing étant bien trop limité. Cela fait quand même beaucoup de conditions pour profiter véritablement d'un titre somme toute décevant. Sachez enfin que Sega Superstar Tennis propose une série de mini-jeux reprenant des classiques de Sega : Space Harrier, ChuChu Rocket, Jet Set Radio... D'un intérêt très inégal, ces épreuves se révèlent pour certaines plutôt amusantes : il est particulièrement fun de se servir de sa raquette pour éliminer les méchants dans Virtua Squad. On tient d'ailleurs peut-être là la dose de délire qui fait défaut aux matches eux-mêmes. A réfléchir pour un éventuel second opus.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    La superbe cinématique d'introduction n'a rien perdu de son rendu visuel sur DS. Les environnements, fins et colorés, sont jolis et variés, même si un peu vides et dénués de spectateurs. Les personnages bénéficient d'une animation correcte. La visualisation de la balle et de son ombre au rebond n'est pas toujours optimale sur certains courts.

  • Jouabilité 12 /20

    Le gameplay à base de deux boutons est peu convaincant. En outre, le joueur a tendance à patiner lors des montées au filet, et à avoir du mal à redescendre se positionner sur la ligne. A noter que le jeu propose un contrôle alternatif au stylet qui se révèle moins ardu mais aussi plus limité qu'un Rafa Nadal Tennis : anecdotique donc.

  • Durée de vie 8 /20

    Le mode tournoi, beaucoup trop facile, permet de débloquer rapidement les nouveaux personnages et les nouveaux courts. Le mode multijoueur prolonge la durée de vie sans effacer l'aspect répétitif des parties. Reste les mini-jeux disponibles, mais c'est une bien maigre consolation en termes de contenu.

  • Bande son 13 /20

    La bande-son, qui revisite les classiques de Sega avec un certain bonheur, fera poindre la nostalgie dans le coeur des fans. Les bruitages, bien que satisfaisants, se montrent trop peu nombreux et trop discrets.

  • Scénario /

Sega Superstars Tennis sur DS se contente de jouer depuis le fond de court, oubliant la montée au filet et la prise de risque qui l'accompagne. Honnête et bien réalisé, le titre aura pourtant bien du mal à trouver son public : les adeptes de tennis virtuel regretteront le manque de challenge de l'ensemble, et les joueurs occasionnels lâcheront l'affaire face au peu de fun qui s'en dégage. Dommage.

Profil de pixelpirate
L'avis de pixelpirate
MP
Journaliste jeuxvideo.com
25 mars 2008 à 17:56:58
10/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (26)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.2/20
Mis à jour le 25/03/2008 à 17:56
Nintendo DS Sport Sega Sumo Digital
Dernières Preview
PreviewSuper Mario 3D World + Bowser's Fury : du neuf avec… du neuf ? Il y a 23 heures
PreviewLittle Nightmares II : De petites monstruosités prêtes à frapper un grand coup ? 13 janv., 16:00
PreviewHitman 3 : L'art d'assassiner son prochain avec style 08 janv., 15:00
Les jeux attendus
1
Resident Evil Village
07 mai 2021
2
Monster Hunter Rise
26 mars 2021
3
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022