Menu
Screwjumper
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Screwjumper sur 360 /

Test du jeu Screwjumper sur 360

Screwjumper
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
24 janvier 2008 à 18:00:00
7/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Test : Screwjumper
360

Screwjumper : Premier trailer

Chargement du lecteur vidéo...
Partager sur :

Le Xbox Live Arcade renferme bien des secrets : beaucoup de vieilleries poussiéreuses extirpées à moindre coût d'un passé vidéoludique lointain, quelques classiques habilement remis au goût du jour par des développeurs consciencieux et respectueux du public, mais aussi quelques titres inédits, créés spécifiquement pour la plate-forme de téléchargement de la Xbox 360. Pépites rutilantes côtoient donc de grossières caillasses dans un joyeux et inextricable bazar. Et quand on parle de caillasses justement, Screwjumper se pose là. Avec ses mineurs transformés en soldats de fortune, le titre de Frozen Codebase, même plein de bonne volonté, ne parvient qu'à se dynamiter tout seul.

Screwjumper

Pour 800 points Microsoft, Screwjumper vous propose de partager le morne quotidien d'anciens mineurs de l'espace privés de travail à cause de l'automatisation systématique des processus d'extraction de minerai. Les bougres, peu satisfaits de leur sort et bien déterminés à travailler plus pour gagner plus, font donc le choix de mettre leurs nombreux talents à profit afin d'exploser le matos high-tech des corporations minières qui les ont impitoyablement écartés. A l'heure des revendications sociales pléthoriques, le titre semble donc bien en phase avec le monde réel, malgré son contexte futuriste et son gameplay résolument arcade. Mais revenons à nos moutons. Devenus hors-la-loi, ces hommes et ces femmes des profondeurs se lancent donc dans des missions à haut risque dont la nature est invariablement la même : faire de la chute libre dans d'étroits conduits verticaux remplis d'explosifs et de dispositifs de défense en tout genre, avec une seule idée en tête, la destruction du générateur présent au fond de chaque puits.

Screwjumper
Comme sur la route, on passe au vert et on subit les rouges.
La vingtaine de niveaux du soft se limitent donc à des chutes interminables dans les entrailles de 5 planètes différentes (entendez par là que la couleur des parois ne sera pas la même). Pendant la descente, vous devrez chercher à engranger un maximum de points en fonçant sur les objets verts qui parsèment le tunnel. Une petite giclée de boost, déclenchable à l'aide de la gâchette gauche, vous permettra de pulvériser ces petites plates-formes verdâtres tel Chabal un demi de mêlée et ainsi de réaliser des combos. Méfiez-vous tout de même, car si vous abusez du boost, vous courez alors le risque de transformer votre Screwjumper en torche humaine. Mais ce n'est pas là le seul danger auquel votre vandale du futur devra faire face, car votre route sera également jonchée d'horribles objets rouges, tels des mines, des lasers ou encore d'horribles turbines, placées là par ses ex-employeurs. Le joueur, devra donc tenter d'éviter ces joyeusetés en tâtant péniblement du stick gauche afin d'orienter sa chute et de limiter la casse. Dernière subtilité, la possibilité pour le Screwjumper de balancer des dynamites afin de dégager la route. Un petit réticule, que vous déplacerez très approximativement avec le stick droit, servira alors à orienter vos tirs. Voilà qui résume assez bien l'expérience Screwjumper, une expérience, qui sur le papier, pourrait presque paraître séduisante.

Screwjumper
Détruisez suffisamment de matos pendant la descente pour affaiblir le bouclier du générateur.
Oui, sauf que non. Pourquoi ? Tout simplement parce que le jeu n'est pas vraiment jouable du fait de contrôles rigides et foncièrement imprécis. Les lancers de dynamites par exemple, se révèlent presque impossibles à placer efficacement du fait d'une visée plus qu'approximative ainsi que d'un temps de réaction qui ferait passer un koala paraplégique pour Flash Gordon. On remarque également un trop fort déséquilibre entre la vitesse de base du personnage, et celle qu'il atteindra en utilisant du boost. Beaucoup trop lent en chute libre, le Screwjumper devient presque incontrôlable lorsqu'il accélère. Ajoutons à cela des graphismes insipides qui ne permettent pas toujours une bonne lecture des trajectoires à emprunter, et vous obtenez un titre où la victoire tiendra presque uniquement à votre capital chance. Prenez Logan par exemple, véritable poissard devant l'éternel, il n'aurait pas la moindre chance de survie dans l'univers férocement chaotique de Screwjumper. Le titre n'offre pas non plus de véritable sensation de vitesse, même lorsqu'on aura atteint et détruit le réacteur de chaque mine et qu'il faudra alors faire le chemin inverse à toute berzingue, les fesses roussies par les flammes de l'explosion. On ne pourra pas plus se tourner vers le multijoueur pour espérer rentabiliser notre achat, car même si l'on pourra plonger dans la tourmente à deux en local ou à quatre sur le Xbox Live, la nature foncièrement déséquilibrée du jeu n'en sera pas modifiée pour autant.

Les notes
  • Graphismes 7 /20

    Rien de très impressionnant dans ce petit Screwjumper et ce, même si l'on garde à l'esprit qu'il s'agit d'un titre Xbox Live Arcade. Le design n'est pas très heureux et les niveaux se ressemblent tous. Le titre ne procure même pas de véritable impression de vitesse, ce qui est tout de même un petit peu gênant quand on traite de chute libre.

  • Jouabilité 6 /20

    Les contrôles de Screwjumper sont approximatifs et imprécis. De fait, le joueur ne traverse pas véritablement les niveaux mais se contente de les subir.

  • Durée de vie 7 /20

    Vous devriez terminer le jeu en un petit moins de deux heures et même la présence d'un mode multi ne vous incitera pas à y revenir. Seuls les chasseurs de succès auront peut-être le courage d'insister.

  • Bande son 10 /20

    Des bruitages corrects et une musique techno sans âme composent le fond sonore de Screwjumper.

  • Scénario /

Les titres totalement originaux à tenter de s'imposer sur le Xbox Live Arcade ne sont pas légion, et Screwjumper n'a malheureusement aucune chance d'y parvenir. La faute à un gameplay mal équilibré ainsi qu'à des graphismes insipides. Un titre à éviter, à moins de vouloir absolument apporter un soutien moral et financier aux rares développeurs qui tentent l'expérience Arcade.

Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
24 janvier 2008 à 18:00:00
7/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Mis à jour le 24/01/2008 à 18:00
Xbox 360 Action THQ Frozen Codebase
A lire aussi
Dernières Preview
PreviewLegends of Runeterra : Un prochain set qui s'annonce dantesque ! Il y a 3 heures
PreviewIt Takes Two : Une bouffée d'air frais sur la coop par Hazelight (A Way Out) ? Hier, 17:00
PreviewMonster Hunter Rise : un épisode plein de ressources 26 févr., 09:01
Les jeux attendus
1
Resident Evil Village
07 mai 2021
2
Mass Effect : Legendary Edition
14 mai 2021
3
Biomutant
25 mai 2021