Menu
Call of Duty 4 : Modern Warfare
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • PS3
  • 360
  • DS
  • Mac
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Call of Duty 4 : Modern Warfare
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
14 novembre 2007 à 18:00:00
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (130)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.6/20
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Fnac Marketplace PC 12.50€ Amazon PS3 14.50€ Amazon 360 16.34€ Rakuten PS3 18.72€ Amazon 360 25.00€ Amazon PC 39.80€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Test Call Of Duty 4 : Modern Warfare

Call of Duty 4 : Modern Warfare : Spot japonais

22 090 vues

Si le flamboyant Call of Duty 4 a fait beaucoup parler de lui sur PC et consoles next-gen, il ne faudrait tout de même pas oublier que le conflit qu'il met en scène fait également rage sur les deux écrans de la portable de Nintendo. Version miniaturisée du jeu de guerre le plus impressionnant du moment, CoD 4 sur DS cherche à procurer des sensations similaires à celles de ses congénères de salon. Un pari difficile dont nous verrons ici s'il a été tenu.

Call Of Duty 4 : Modern Warfare

Quand il s'agit de faire tourner des FPS, les consoles portables ne disposent évidemment pas des mêmes atouts que leurs congénères de salon, et encore moins que les PC, grands maîtres en la matière. Pourtant, quelques titres ont su démontrer que la tâche n'était pas hors de portée de la petite DS. Pour preuve, on se référera par exemple à l'excellent Metroid Prime : Hunters, ou à ce sympathique Brothers In Arms (bon d'accord, ce n'est pas vraiment un FPS), ou peut-être même à ce solide Bionicle Heroes. Alors pourquoi ce bon vieux Call Of Duty ne parviendrait-il pas à faire aussi bien que ces derniers ? C'est sans doute la question que se sont posée les développeurs du studio n-Space, chargés par Activision de remplir la petite cartouche de flammes et de sang. Désireux de nous faire emporter la guerre dans notre poche, les bonshommes en question ont plus ou moins repris la même trame que dans les autres versions. On incarnera donc alternativement un marine américain et un membre des SAS, tous deux contraints de combattre sur des fronts différents, afin de détruire une organisation terroriste nostalgique de la Guerre Froide.

Call Of Duty 4 : Modern Warfare
Les ennemis ont vraiment des comportements d'automates.
Alors que vous vous entraînez bien sagement à étriper des potirons dans un camp de l'armée américaine, une attaque soudaine vous plonge en un instant dans l'enfer de la guerre. Après avoir dégommé vos premières victimes, vous vous retrouverez posté à la mitrailleuse d'un Humvee pour une bonne vieille session de rail shooting mollassonne. Et si le jeu réutilisera régulièrement cet odieux procédé, vous pourrez tout de même vous rassurer en vous disant que cette première séquence de shoot est sans doute la moins réussie du jeu. Plus tard, lorsque vous découperez des adversaires du haut d'un hélicoptère de combat, vous pourrez même rire de ces premières minutes de désarroi. Mais le gros du boulot, c'est à pied qu'il vous faudra l'effectuer. Forcé de progresser dans un couloir aux contours plus ou moins définis selon le niveau, que cela soit dans les rues encombrées d'une ville du Moyen-Orient, ou dans les coursives d'un cargo en haute mer, le joueur découvrira tout ce qui a fait le succès de la série, mais à petite échelle. Actions scriptées, petites fusillades entre 4 ou 5 combattants, interventions ponctuelles de véhicules, nombreuses explosions, corps-à-corps occasionnels façon CoD 3. Le tout n'est pas mal fichu, mais se montre moins intense que dans un titre comme Brothers In Arms DS.

Call Of Duty 4 : Modern Warfare
Zoomer n'est pas une partie de plaisir.
Ce manque d'intensité, on le devra notamment à l'I.A. des ennemis, tout simplement exécrable. Ces derniers ne se contentent généralement que de se poster devant vous pour tirer, sans plus jamais esquiver le moindre mouvement. Sans doute conscients du problème, les développeurs ont probablement cherché à le contourner en augmentant sensiblement la résistance des combattants, qui nécessiteront parfois plus d'un chargeur avant de succomber, et ce, même en facile. Certes, on pourra toujours recourir au sempiternel tir à la tête, mais cela n'est pas toujours possible, du fait d'un zoom bancal sur lequel nous reviendrons plus tard. Autre élément un brin frustrant : la relative inefficacité de vos grenades qui vous seront renvoyées illico dans quatre-vingt-dix pour cent des cas. Franchement, la première fois, ça en jette, mais au bout d'un moment, vous finirez par éviter purement et simplement de recourir aux explosifs. Plombées par ces nombreux défauts, les fusillades prennent très vite un aspect répétitif que les différents environnements et la relative variété des situations proposées ne parviendront jamais vraiment à faire disparaître. Et que dire de ces deux mini-jeux insipides qui interviendront à chaque fois que vous devrez amorcer ou désamorcer une bombe ? Inintéressants, faciles, ces petits divertissements ratent le coche et ne font finalement rien d'autre que briser le rythme d'une action qui peine déjà à décoller.

Call Of Duty 4 : Modern Warfare
Le rail shooting fait partie intégrante de la série, et la version DS n'est pas du genre à changer les habitudes.
Pourtant, n-Space semblait presque avoir fait le plus dur en rendant notre soldat plutôt agréable à prendre en main. Ainsi, les déplacements de notre combattant du moment s'effectuent à l'aide de la croix directionnelle, ou des boutons de droite pour nos amis les désaxés, qui n'ont donc pas été oubliés. Les boutons de tranche seront, quant à eux, sollicités pour faire feu sur l'adversaire. Et la visée, vous vous en seriez douté, se fera au moyen de l'effilé stylet. Pour changer d'arme, empoigner les grenades, recharger, ou réaliser quelque action contextuelle, il s'agira de cliquer sur l'icône correspondante, toujours affichée sur l'écran tactile. Si tout ce système, très similaire à celui de Brothers In Arms auquel je faisais référence plus haut, permet effectivement d'exercer un contrôle relativement précis sur le soldat, on déchantera un peu lorsqu'il s'agira d'utiliser le zoom. Pour enclencher ou désactiver la chose, il faudra effectivement tapoter l'écran deux fois, ce qu'on fera souvent sans le vouloir dans le feu de l'action. Si se retrouver en train de viser le plafond en pleine fusillade ne sera pas trop dommageable dans les premières missions, cela deviendra tout de suite plus problématique vers la fin du jeu, nettement plus intense.

Call Of Duty 4 : Modern Warfare
Une sympathique trouvaille empruntée au troisième épisode de la série.
Un Call Of Duty digne de ce nom ne pouvait pas faire l'impasse sur le multijoueur. Le jeu vous propose donc d'affronter 3 autres camarades en local, en partage ou en multi-cartes. Pour s'écharper, on disposera de 7 maps inspirées du mode solo, praticables en match à mort solo ou par équipe, en capture de drapeau ou en mode chasseur, où chaque participant se voit assigner une cible qu'il devra abattre pour marquer des points. Fun et sans ralentissements, CoD 4 DS se montre alors nettement plus plaisant qu'en solo. Dans ce contexte, comment ne pas déplorer l'absence d'un mode online ? Le jeu aurait considérablement gagné à fournir ce service, car comme vous l'avez sans doute déjà compris, la campagne solo n'est pas un exemple de rejouabilité. Bon, on aura peut-être plaisir à retraverser certains niveaux, qui se démarquent un peu par leur mise en scène, et plus globalement à profiter d'une réalisation de très bonne qualité pour un jeu DS. On ne recommandera cependant le jeu qu'aux fans absolus de la série, désireux d'embarquer une guerre miniature dans leur poche. Dernière observation avant de vous laisser filer sur le front : le titre est un petit peu trop sombre pour être vraiment jouable sur un des premiers modèles de DS dits "Panzer" et nous vous suggérons donc, si cela est possible, d'essayer le jeu avant de procéder à un achat.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    La réalisation est de très bonne qualité et vous plongera sur un champ de bataille miniature en un clin d'oeil. Les cartes sont relativement variées et affichent un bon nombre de détails. On appréciera notamment tous ces petits effets qui renforcent l'immersion, tels que les éclairs qui zèbrent le ciel lors de l'assaut du cargo. Les modèles des personnages sont réussis et leur animation relativement fluide. En revanche, le style des explosions, ces grosses boules orange qui se dilatent curieusement, ne plaira probablement pas à tout le monde.

  • Jouabilité 11 /20

    De nombreux soucis d'I.A. ainsi que de petits problèmes de contrôle rendent les fusillades beaucoup moins attirantes que ce qu'elles auraient dû être. Dommage, car l'aventure est relativement bien découpée et offre des séquences de jeu variées (avec un petit peu trop de rail shooting cela dit).

  • Durée de vie 11 /20

    Comme pour ses congénères de salon, la campagne se montre un petit peu trop brève, et on n'y reviendra pas de si tôt. A part peut-être pour quelques séquences, largement au-dessus du reste de l'aventure. On pourra également compter sur un mode multi agréable mais au contenu limité, et qui ne pourra malheureusement pas être pratiqué online.

  • Bande son 17 /20

    CoD 4 sur DS bénéficie d'une excellente bande-son, peut-être même l'une des meilleures sur ce support. Les quelques thèmes musicaux semblent tout droit tirés de la version PC et donnent une dimension épique à certaines séquences. Les bruitages sont de très bonne facture, de même que les voix, très nombreuses pour un titre DS.

  • Scénario 14 /20

    Servie par une mise en scène assez classe et développée par le biais d'images fixes et de quelques lignes de texte entre les missions, l'histoire s'avère bien ficelée. Rien de très original, mais très convenable pour un FPS.

Call Of Duty 4 sur DS n'est évidemment pas du même acabit que ses collègues de salon. Servi par une réalisation de qualité, le titre déçoit par son gameplay, qui ne semble pas avoir bénéficié d'autant de soin. I.A. aux fraises, système de zoom gênant et quelques séquences franchement ratées contrastent avec quelques missions intenses et rondement menées. On se retrouve donc avec un FPS sympathique, mais trop déséquilibré pour convaincre totalement. A essayer avant de craquer.

Note de la rédaction

12
12.6

L'avis des lecteurs (130)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de hiro,  Jeuxvideo.com
Par hiro, Journaliste jeuxvideo.com
MP
DS n-Space Activision FPS Tir Europe Espionnage Contemporain
Dernières Preview
PreviewFootball Manager 2022 : le jeu de gestion sera-t-il une révolution ? 19 oct., 18:30
PreviewPokémon Diamant Étincelant et Perle Scintillante : Nous l'avons vu en action, voici notre avis 13 oct., 15:00
PreviewFF 14 Endwalker : Une conclusion épique pour le MMO de Square Enix ? 13 oct., 14:00
Les jeux attendus
1
Gran Turismo 7
04 mars 2022
2
Battlefield 2042
19 nov. 2021
3
Call of Duty : Vanguard
05 nov. 2021