Menu
Lionel Trains
  • DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Lionel Trains sur DS /

Test du jeu Lionel Trains sur DS

Lionel Trains
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de loX
L'avis de loX
MP
Journaliste jeuxvideo.com
25 septembre 2007 à 18:00:00
3/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
5.7/20
Test Lionel Trains

Créer un empire ferroviaire en reliant les plus grandes villes entre elles par la voie des rails n'est pas un rêve vraiment commun, avouons-le. Adulées au Japon, les simulations de trains ne parviennent habituellement pas à briser le choc des cultures pour se voir adaptées jusqu'en Europe. Alors quand l'une d'entre elles parvient à se frayer un chemin jusqu'à nous, autant en profiter pour se pencher d'un peu plus près sur ce phénomène nippon.

Lionel Trains

Trois modes de jeux s'offrent à vous. La campagne vous propose de choisir parmi 6 scénarios prédéfinis et de difficultés variables. Les objectifs demandés sont alors nombreux, mais malheureusement peu variés. Il s'agit alors la plupart du temps de connecter deux villes entres elles ou bien de transporter certaines denrées d'un coin à l'autre. Dans certaines missions, un quota de bénéfice vous sera même demandé. Pour le reste, il s'agira principalement de construire des bureaux de poste ou bien d'effectuer diverses recherches. Dans le mode jeu libre, vous avez la possibilité de développer vos voies de chemin de faire comme bon vous semble. Seules des limites financières liées à la difficulté choisie pourront vous mettre des "bâtons dans les rails". Enfin, le mode sablière s'apparente un peu au jeu libre en vous offrant la même liberté d'action, les contraintes monétaires en moins. Vous êtes alors libre de faire parler votre imagination et de vous amuser à loisir. On déplorera tout de même qu'aucun didacticiel ne soit proposé pour un jeu aussi peu commun...

Lionel Trains
L'aspect visuel du titre est en dessous de tout.
Pas mal d'options tentent de briser l'aspect répétitif de Lionel Trains, mais hélas sans grand succès. La construction des rails vous permet pour commencer de bâtir votre itinéraire de base, mais rien ne vous empêche par la suite de reconstruire ou d'annexer d'autres voies destinées à accueillir plusieurs trains. En reliant plusieurs villes, il vous est également possible de choisir un itinéraire pour chaque train. Au niveau du transport, c'est à nouveau vous et vous seul qui définirez le contenu de vos wagons. Plusieurs types de trains sont disponibles. Leurs prix sont alors bien souvent fonction de leurs caractéristiques. Les plus rapides s'acquérant à un tarif plus élevé. La maintenance des viles est également sous votre contrôle et plusieurs types de bâtiments tels que les restaurants, les hôtels et autres galeries marchandes peuvent être construits. La prise en main est à la fois simple et difficile. Simple car DS oblige, la moindre initiative se prend de la pointe de votre stylet. Difficile car le jeu oblige à passer par de multiples menus peu accessibles avant de trouver les éléments dont on a vraiment besoin.

Lionel Trains
Extrêmement lent et monotone, le jeu a bien du mal à passionner le joueur. Les nombreuses options ne suffisent pas à oublier la faiblesse graphique du titre qui, entre ses menus ternes et l'aspect décousu de la carte de jeu, offre de bien piètres performances... Au final, on passe plus de temps à essayer de comprendre comment fonctionne le soft qu'à jouer réellement. Dans de telles conditions, le bilan ne peut bien évidemment être que défavorable. Pour imposer un genre aussi peu connu en France il aurait certainement mieux fallu offrir un didacticiel complet et plaisant. Au lieu de ça, le jeune propose que de très courtes explications en sous-menu qui ne permettent aucunement de maîtriser les commandes du titre. On se voit alors obligé de se lancer dans l'aventure principale sans même posséder les moindres bases.

Les notes
  • Graphismes 2 /20

    La modélisation générale demeure extrêmement peu détaillée et se contente du minimum. Les cartes sont ternes et les menus bénéficient d'une visibilité tout à fait médiocre. C'est simple, sans l'intro en 3D, on aurait largement pu confondre le titre avec un jeu Nes !

  • Jouabilité 3 /20

    La prise en main des commandes est laborieuse et peu évidente. De plus, aucun didacticiel ne permet de se faire la main avant de se lancer dans les modes de jeux principaux.

  • Durée de vie 2 /20

    Seulement trois modes de jeux disponibles dont deux qui permettent une expérience semblable, ce n'est pas gros ! Le mode campagne aurait pu être intéressant, mais les objectifs demandés sont beaucoup trop courts et ne se comptent qu'à six seulement.

  • Bande son 6 /20

    Malgré la possibilité de faire son choix parmi 4 pistes audio, la bande son finit par contribuer à la crispation et à l'énervement dus à la prise en main délicate du jeu.

  • Scénario /

Dernier arrêt, tout le monde descend ! Le bilan est sans appel : Lionel Trains : On track ne dispose pas d'atouts suffisants pour convaincre le public français. La réalisation globale du titre est bien trop faible pour réussir à intéresser les joueurs.

Note de la rédaction

3
5.7

L'avis des lecteurs (3)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de loX,  Jeuxvideo.com
Par loX, Journaliste jeuxvideo.com
MP
DS Gestion Black Lantern Studios
Dernières Preview
PreviewSIFU : Le jeu d'arts martiaux qui met KO ? 09 sept., 16:00
PreviewCall of Duty Vanguard : Après Cold War, est-ce que le multijoueur passe la Seconde ? 07 sept., 19:30
PreviewWorld War Z Aftermath : Une vue FPS pour jouer façon Left 4 Dead ? 07 sept., 16:00
Les jeux attendus
1
Gran Turismo 7
04 mars 2022
2
Horizon : Forbidden West
18 févr. 2022
3
New World
28 sept. 2021