CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • JV Fan Contest
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Guild Wars : Eye of the North
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Guild Wars
Appréciations du jeu
16
L'avis de la rédaction
16.6
L'avis des lecteurs (104)
Amazon PC 28.16€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Test Guild Wars : Eye Of The North

Guild Wars : Eye of the North : E3 2007 : Quelle classe !

11 197 vues
Profil de CptObvious,  Jeuxvideo.com
CptObvious - Journaliste jeuxvideo.com

Après deux stand-alone prolongeant avec brio l'expérience Guild Wars, Eye Of The North est la première vraie extension pour ce jeu de rôle online un peu particulier. Première et unique, puisque NCsoft se concentre désormais sur le développement de Guild Wars 2, prévu pour l'an prochain.

Guild Wars : Eye Of The North

Eye Of The North est d'ailleurs censé réaliser le pont entre Guild Wars et sa suite, en faisant progresser un peu plus l'histoire de la Tyrie vers sa conclusion. En effet, Guild Wars : Eye Of The North (GWEN pour les intimes) est orienté PvE, c'est-à-dire que l'essentiel de son nouveau contenu est destiné à être joué en solo pour découvrir la trame scénaristique de l'extension. Beaucoup de choses ont changé depuis les événements de Prophecies, puisque six longues années se sont écoulées. Le royaume d'Ascalon est au bord du gouffre, détruit par les assauts incessants des Charrs, la Kryte est en pleine guerre civile entre la Lame Brillante et le Blanc Manteau... De nombreuses surprises attendent les joueurs expérimentés qui connaissent l'univers original sur le bout des doigts. L'extension leur est avant tout destinée puisqu'elle est conçue pour des personnages de niveau 20, qui trouveront là de nombreux nouveaux défis à la hauteur de leur puissance. Voyons donc lesquels en détail.

Guild Wars : Eye Of The North
La carte de la Tyrie se voit considérablement augmentée par l'ajout des nouvelles zones.
La première chose qui saute aux yeux est l'immensité du nouveau territoire à découvrir. Un coup d'oeil sur la carte suffit à se rendre compte de la surface qui a été ajoutée à la Tyrie originelle, l'étendant d'un tiers environ. Les Lointaines Cimefroides, au nord d'Ascalon, constituent le gros morceau de ce nouveau terrain de jeu. Elles sont habitées par le peuple Norn, d'immenses et fiers guerriers rappelant les Vikings. Ce n'est pas l'unique nouvelle race, puisque les Asuras font également leur apparition. Ce sont de petits êtres très intelligents, qui ont créé des portails magiques permettant de voyager rapidement sur de longues distances. Ils ont fondé la colonie de Rata Sum sur la Côte Ternie après avoir été chassés des profondeurs par les Destructeurs. Ceux-ci sont les nouveaux méchants de l'extension, même si les Charrs ne sont pas délaissés pour autant. Il sera possible de visiter leur patrie, voire même de s'allier avec certains d'entre eux !

Guild Wars : Eye Of The North
Les environnements sont souvent réussis malgré l'âge du moteur graphique.
Ces nouvelles régions sont en plus parsemées de donjons (une vingtaine au total), grosse innovation de GWEN par rapport à ses prédécesseurs. Ils diffèrent des zones instanciées classiques par leur progression linéaire jusqu'à un boss de fin. Plus intéressant, certains donjons sont orientés sur un animal (loup, corbeau...) dans lesquels on pourra s'incarner pour bénéficier de leurs compétences, c'est original. Il est juste dommage que le personnage conserve son apparence humaine, au lieu de se transformer comme le font par exemple les Norns en ours. Mais au final, entre toutes ces nouvelles régions et les donjons, ce sont de nombreuses heures d'exploration qui sont à prévoir pour découvrir tous les merveilleux lieux que propose l'extension. Les paysages sont en effet toujours aussi réussis, même si le moteur graphique commence à accuser son âge. On pourra toujours trouver que certaines textures sont laides, ou que l'eau est parfois moche, mais globalement les artistes ont fait un travail remarquable.

Guild Wars : Eye Of The North
Tiens, une vieille connaissance. Gwen a bien grandi depuis sa première apparition.
Parmi les nouveaux endroits, il faut également citer le Panthéon des Hauts Faits. On peut y afficher les titres, armes et armures obtenus dans un temple élevé à la gloire de notre héros, une bonne trouvaille de plus. En parlant de héros, on peut en recruter dix nouveaux (un par classe), dont Gwen que l'on retrouve bien grandie depuis les événements de la Fournaise ! Pour en débloquer certains, il faudra les battre dans le tournoi organisé par Magni le Bison au domaine de Gunnar. Ces matches en arène ne sont pas la seule nouveauté côté mini-jeux, puisqu'on peut aussi participer à des combats à mains nues organisés par les nains. Une fois équipé du poing américain, des compétences spécifiques au corps-à-corps apparaissent, et le duel peut commencer. Enfin, on peut aussi s'essayer au polymock, un jeu Asura inspiré des Pokemon. Une fois des pièces de polymock trouvées, il faut les enregistrer auprès de l'organisateur des combats. Trois pièces sont nécessaires, que l'on va incarner tour à tour au fil des rounds, chacune correspondant à une créature dotée de compétences spécifiques. En tout, en comptant les animaux incarnés dans les donjons, le combat à mains nues, le polymock... Ce sont pas moins de 150 nouvelles compétences qui sont apportées par Eye Of The North !

Guild Wars : Eye Of The North
Le Panthéon des Hauts Faits permet d'exposer ses meilleures armures.
La liste des nouveautés ne s'arrête pas là, on pourra par exemple dresser de nouveaux familiers comme l'aigle, l'iguane ou encore le rat albinos. Enfin, de nouvelles armes et armures font évidemment leur apparition. Pour les acquérir, il faudra cependant commencer par monter sa réputation auprès des peuples rencontrés, sinon les marchands refuseront tout bonnement de vous adresser la parole. Oui, je dis bien la parole, car désormais les personnages non joueurs sont dotés d'une voix lors des dialogues courants, ce qui auparavant n'était le cas que lors des cinématiques. Un ajout certes mineur mais bienvenu. Bref, le jeu apporte tout le contenu que l'on est en droit d'attendre d'une extension réussie, et c'est exactement ce qu'est Guild Wars : Eye Of The North. De quoi clore le premier volet en beauté, et jouer pendant encore de nombreuses heures en attendant la suite de la saga.

Un grand merci à Cerzat pour m'avoir prêté son personnage le temps du test. A propos, j'ai jeté ton armure de Kurzick, elle m'encombrait.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Le moteur du jeu commence à montrer des signes de vieillesse et certaines textures sont assez horribles. L'eau est également très moche par endroits. Cependant, ces quelques détails n'entachent pas une réalisation technique correcte et un travail artistique toujours aussi réussi, aussi bien sur les environnements que les personnages. GWEN a également l'avantage d'être peu exigeant en ressources matérielles.

  • Jouabilité 16 /20

    La prise en main est toujours aussi accessible que pour ses prédécesseurs. Les nouveautés au niveau du gameplay sont conséquentes, avec des trouvailles intéressantes comme les incarnations en animaux, les mini-jeux et de nombreuses compétences, qui viennent renouveler l'intérêt d'une recette éprouvée mais toujours efficace.

  • Durée de vie 16 /20

    La superficie des nouvelles régions à explorer est grande, sans compter la vingtaine de donjons qui viennent s'ajouter à la vaste Tyrie. Et comme d'habitude, il faudra de nombreuses heures pour trouver l'armure ultime ou obtenir un titre réputé.

  • Bande son 16 /20

    Là encore, pas grand-chose à reprocher, les musiques sont réussies et certains thèmes épiques ne peuvent que nous entraîner dans la bataille. Pour ne rien gâcher on a même droit à des voix pour les PNJ.

  • Scénario 15 /20

    Comme d'habitude avec Guild Wars, on a le droit à une vraie histoire racontée par le biais de cinématiques. Le background heroïc-fantasy est toujours aussi original, les Charrs ça change des elfes et c'est tant mieux. Les quêtes aussi sont plus réussies que dans un MMO lambda où l'on se contente trop souvent de tuer des loups par dizaines. On prend donc plaisir à suivre le scénario pour découvrir le destin de la Tyrie.

Eye Of The North est une extension longue, prenante, distillant un contenu riche et varié au fil de la progression du joueur. De quoi renouveler une dernière fois l'expérience Guild Wars, et de belle manière. Evidemment tout n'est pas parfait, on était par exemple en droit d'attendre de nouvelles classes de personnages. Mais GWEN reste une réussite, qui comblera les joueurs ayant déjà atteint un haut niveau et fait le tour des précédents opus.

Note de la rédaction

16
16.6

L'avis des lecteurs (104)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
PC ArenaNet NCsoft MMO RPG Multi en ligne
Dernières Preview
PreviewMarvel's Midnight Suns : Une aventure des Avengers aussi épique que le MCU ? 17 nov., 15:00
PreviewThe Callisto Protocol : un simple Dead Space-Like ou un innovant successeur gore et effrayant ? 26 oct., 17:10
PreviewThe Devil in Me : en attendant Halloween, le nouveau Dark Pictures nous fait peur 24 oct., 18:00
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
2
The Callisto Protocol
02 déc. 2022
3
Resident Evil 4 (2023)
24 mars 2023
La vidéo du moment