CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • French days 2022
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • TV
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Robert D. Anderson & the Legacy of Cthulhu
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Robert D. Anderson & the Legacy of Cthulhu
Appréciations du jeu
5
L'avis de la rédaction
7
L'avis des lecteurs (3)
Test Robert D. Anderson & The Legacy Of Cthulhu

Robert D. Anderson & the Legacy of Cthulhu : Trailer

5 573 vues
Profil de Logan,  Jeuxvideo.com
Logan - Journaliste jeuxvideo.com

Alors que Bethesda nous avait surpris avec un très intéressant, bien qu'imparfait, Dark Corners Of The Earth, Homegrown s'approprie à son tour le mythe de Cthulhu en misant également sur le genre FPS/aventure. Dommage que cette fois, les ténèbres annoncées par Lovecraft surplombent ce projet, qui pour rester dans le sujet, prend l'eau de toutes parts.

Robert D. Anderson & The Legacy Of Cthulhu

100% conçu par des fans. Cette feature qui s'étale de toutes ses lettres au verso de la boîte de The Legacy Of Cthulhu semble être là pour rassurer les amateurs du romancier américain qui hésiteraient à mettre les deniers sur la table afin d'acquérir la dernière adaptation vidéoludique en date de l'auteur de Providence. Malheureusement, ce n'est pas aujourd'hui que vous éprouverez un quelconque sentiment d'angoisse (à part en se rendant compte du gâchis que vous avez devant les yeux) puisque la réalisation globale du jeu ici présent ne dépasse jamais le convenable. En somme, il y a tellement matière à critiquer qu'il est difficile de savoir par où commencer. Peut-être par le fait qu'il ne soit pas possible de configurer les touches du clavier ou de modifier les paramètres graphiques. En effet, une fois le titre installé, vous ne pourrez rien faire d'autre que de choisir l'un des 15 chapitres du jeu (idée complètement idiote soit dit en passant) et débuter l'aventure avant de vous faire flinguer 15 secondes plus tard, la difficulté progressive n'étant qu'un vague concept dans le cas-présent. Le pire vient du fait que les graphismes sont constitués de zones d'ombres où on ne voit strictement rien, d'innombrables bugs graphiques et de textures hideuses au possible, certains couloirs étant aussi jolis qu'un économiseur d'écran Windows. Difficile dans ce cas de s'immerger dans cet univers pourtant si fascinant.

Robert D. Anderson & The Legacy Of Cthulhu
De l'influence de Silent Hill pour un cauchemar ludique bien réel.
Le plus embêtant dans l'histoire vient du fait que le jeu n'est pas pourri jusqu'à l'os, la bande-son étant fort correcte tout comme quelques très beaux artworks à débloquer. Malheureusement, en dehors de ça, rien ne sauve le bébé de Homegrown qui se borne à dégoûter le joueur en lui faisant vivre un cauchemar de chaque instant au sens propre comme au sens figuré. Dans tout ça, on peut certes utiliser une douzaine d'armes (pistolet, fusil à pompe, magie noire...) mais comme les soldats allemands restent sur pied après avoir reçu six balles de magnum dans le buffet, on se rend vite compte que ça ne sert à rien. Cette sensation de désespoir est encore plus vivace lorsqu'on meurt après avoir reçu une volée de mitrailleuse lourde au détour d'un couloir, ceci nous obligeant à subir des temps de chargements extrêmement longs avant l'apparition du game over puis le rechargement du niveau en cours. Au final, je ne suis même pas certain qu'il soit très important de vous parler de l'IA désastreuse des soldats (les ennemis restant la plupart du temps plantés comme des piquets) ou du multijoueur pour 8 schizophrènes qui se limite à 4 arènes. Non, vraiment pas très important.

Les notes
  • Graphismes 5 /20

    Modélisation de bas étage, textures à la ramasse, level-design du pauvre, effets spéciaux inexistants et pas mal de bugs graphiques. Du bon boulot pour un projet d'études... Comment ça, un jeu destiné à la vente ?

  • Jouabilité 9 /20

    La jouabilité en elle-même est peu originale, ne propose rien de bien neuf mais reste dans la moyenne de celle de n'importe quel FPS. Le hic est qu'il est impossible de reconfigurer ses touches, ou de modifier quoi que ce soit au niveau graphique. De plus, l'IA des ennemis est très limitée, avec des nazis réagissant peu ou pas du tout et les temps de chargements des niveaux extrêmement longs.

  • Durée de vie 5 /20

    Une quinzaine de niveaux, tous accessibles dès le départ, constituent le mode Histoire. Aucun mode de difficulté n'est sélectionnable et si vous décidez de faire l'aventure de A à Z, il faut que vous sachiez que vous devrez sauvegarder toutes les dix secondes vu que le jeu est honteusement ardu.

  • Bande son 14 /20

    Les musiques détonnent par rapport au reste de la réalisation vu que les thèmes sont légers, angoissants pour certains et bien rendus. En outre, le doublage anglais est bien dans le ton.

  • Scénario /

    Impossible à juger sachant que je suis mort, mort et remort à chaque début de chapitre auquel j'ai joué. Bref, pas de quoi donner une opinion, chose que vous devrez vous faire par vous-même.

Si Cthulhu arrivait sur Terre sous la forme d'un jeu vidéo (l'a toujours été un peu spécial le Cthulhu), nul doute qu'il choisirait Robert D. Anderson The Legacy Of Cthulhu. Il faut avouer que cette oeuvre cauchemardesque a de quoi nous donner des frissons saupoudrés de palpitations. Pendant ce temps, on espère que les programmeurs de Homegrown iront d'eux-mêmes se confesser pour avoir pêché pendant que le joueur, lui, retournera sur le rivage, complètement bredouille.

Note de la rédaction

5
7

L'avis des lecteurs (3)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
PC Homegrown JoWooD Aventure FPS
Dernières Preview
PreviewMario Strikers Battle League Football : On a sans doute joué au meilleur jeu multi de l'année sur Nintendo Switch Il y a 6 heures
PreviewThe Quarry : Digne héritier d'Until Dawn et des films horrifiques ? Hier, 15:00
PreviewMultiVersus : Le challenger ultime pour Super Smash Bros. Ultimate ? 19 mai, 18:00
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
4ème trimestre 2022
2
Starfield
1er semestre 2023
3
Diablo Immortal
02 juin 2022
La vidéo du moment